Accueil > Covidisme > Décret 666.8 du 9 Pfizidor an II promulgué par le ministère de l’Éducation du (...)

Décret 666.8 du 9 Pfizidor an II promulgué par le ministère de l’Éducation du peuple et de la Propagande, en coordination avec le ministère de la Vérité.

mercredi 28 juillet 2021

République unie du Covidistan

Altruisme, délation, traçage

Décret 666.8 du 9 Pfizidor an II relatif à la Définition de l’« altruisme », promulgué par le ministère de l’Éducation du peuple et de la Propagande, en coordination avec le ministère de la Vérité.

Altruisme pharmaceutique.
© birdsdessines.fr

Article 1er : Sont définis « altruistes » les comportements sociaux suivants :

 Interdire l’emploi du médicament le plus anodin du monde même à titre d’essai pour tenter de sauver les vieillards dans les Ehpad.

 Autoriser de façon temporaire un médicament cher, toxique et dangereux.

 Une fois qu’on ne peut plus cacher que ce médicament est toxique et dangereux, en faire très généreusement don aux Niaqués de l’Hindoustan.

 Mettre systématiquement en avant les deux études disqualifiant les médicaments précoces, et dénigrer les centaines d’études prouvant leur utilité.

 Ignorer systématiquement ou dénigrer les résultats des pays qui ont vaincu le virus par les traitements précoces ou sans aucune mesure coercitive.

 Ignorer et dénigrer systématiquement les études scientifiques prouvant l’inutilité ou la nocivité des mesures sociales contre le virus.

 Envoyer un SMS « Tiens bon, on les aura ces connards », si et seulement si « connards » désigne les antivax.

 Promettre par voie de presse à la populace antivax une « vie de merde » et les exhorter à se « bouger le cul ». « Merde » et « cul » étant des éléments de langage très appréciés par le ministre Goebriel Anal.

 Exiger la mort par injection de plusieurs centaines d’enfants et de jeunes gens en parfaite santé pour prolonger de quelques semaines la vie de quelques grabataires cliniquement vivants.

 Abuser de la faiblesse des antivax par tous les moyens pour les forcer à subir la vaxination sans qu’ils y soient obligés littéralement.

 Autoriser les enfants à prendre sans ou contre l’avis de leurs parents antivax des décisions engageant leur vie et leur santé.

 Ne plus fréquenter en présentiel les non-vaxinés de sa famille, ses voisins, collègues, amis. Leur envoyer un message une fois par mois parmi ceux qui auront reçu le label du ministère de la Vérité, pour les rééduquer.

 Interdire l’accès à l’hôpital des non-vaxinés qui présentent les symptômes d’un covid très contagieux.

 Autoriser l’accès à l’hôpital des vaxinés même s’ils présentent les symptômes d’un covid très contagieux, parce qu’ils ont un passe.

 Dénoncer aux autorités tout antivax pris en flagrant délit de non-port de la muselière, de toux ailleurs que dans son coude ou de propagande antivax.

 Témoigner spontanément et publiquement de sa vaxination y compris avec une photo.

 Témoigner publiquement de son incompréhension et de sa colère face au manque d’altuisme des antivax. Toutes les insultes sont autorisées.

 Si un proche ou votre enfant meurt subitement ou contracte un handicap incurable après vaxination, démentir publiquement tout lien avec la vaxination et encourager d’autres martyrs. Après tout, on a autant de chances de mourir du vaxin quand on est jeune et en bonne santé que de gagner au loto !

 Inciter massivement à la haine des antivax.

 Télécharger son application de traçage, et s’infiltrer dans les manifestations antivax avec l’application constamment ouverte tout en cliquant sur l’icône « cluster antivax ».

Article 2 : Chacun de ces comportements vaudra à son auteur un crédit social de 100 pfizcoins permettant au bout de 1000 pfizcoins de passer une semaine dans un camp de loisirs sans masque et avec autorisation spéciale de serrer la main et d’embrasser, grâce à un QR code spécial.

Article 3 : Toute piquouze supplémentaire donnera lieu, à la dixième piquouze, à une partouze offerte, et ce à partir de 12 ans.

Article 4 : Les définitions de l’altruisme datant du monde d’avant seront rayées des dictionnaires, sous astreinte d’une amende de 45 000 pfizcoins.

Article 5 : Un Ordre national de l’Altruisme est créé, comprenant les grades d’officier, commandeur et grand-croix.

Article 6 : Monsieur Michel Onfray est nommé grand-croix de l’Ordre national de l’Altruisme

Le ministre de l’Éducation du peuple et de la Propagande
Goebriel Anal

Le ministre de la Vérité
Béeffaime Thévé

 Article repris par Profession gendarme.

 Voir le beau texte d’un pompier volontaire qui a démissionné en expliquant pourquoi. L’altruisme du monde d’avant !
 Un nouvel article de Charles Sannat sur economiematin.fr renverse l’argument de l’altruisme en citant l’OMS selon laquelle accaparer les doses disponibles dans les pays riches pour injecter ceux qui n’en ont pas besoin, c’est en priver les autres. Je n’y crois pas un instant car au contraire, les pays pauvres ont le chance d’échapper à cette merde, mais c’est amusant pour contredire les khmers de l’altruisme.

Lionel Labosse

© altersexualite.com