Accueil > National-covidisme > Hommage au professeur Luc Montagnier (1932-2022).

Hommage au professeur Luc Montagnier (1932-2022).

mercredi 23 février 2022

« Moins d’un mois avant sa mort, après sa prestation remarquée au parlement du Luxembourg, on a vu des images du Pr Luc Montagnier, 89 ans, s’adressant à la foule à Milan. De quoi faire honte à tout jamais à toutes les petites putains du journalisme du macronistan. Qu’ils deviennent tous éboueurs, et que les éboueurs deviennent journalistes. Une autre vidéo le montre sortant de sa voiture, acclamé comme une rock star. Tout cela pendant que la vieille ordure de George Soros, 90 ans itou, répand sa propagande pour manipuler l’opinion mondiale. Choisis ton camp, camarade ! Est-ce que tu comprends que si ce vieillard fait des milliers de kilomètres au péril de sa vie, c’est qu’il se sacrifie pour abattre la dictature, il se sacrifie pour toi ? »

Voilà ce que j’écrivais le 16 janvier, sans savoir que le Pr Montagnier allait nous quitter moins d’un mois plus tard, peut-être épuisé par ces voyages pour répandre la vérité.
Le 9 février, on apprenait par France-Soir sa mort survenue le 8 février, avec comme Requiem les vomissures d’une petite putain de la presse d’État sur Arte. Ça ne mérite pas de citer le nom de ce chien de garde, mais cela vaut le coup d’enregistrer dans nos archives l’état de déréliction de ces coronazis que l’on finance avec nos impôts, en espérant qu’ils soient un jour jugés et « suspendus » exactement comme l’ont été les soignants à cause d’eux.
Le 10 février, avant même que les médias de l’État coronafasciste aient avalisé la nouvelle, le Pr Raoult a rendu hommage au Pr Montagnier au micro d’André Bercoff, et dans la même émission, Marc Doyer a raconté avec beaucoup d’émotion comment le Pr Montagnier, dans ces derniers temps, l’a joint personnellement pour soigner son épouse atteinte de la maladie de Creutzfeldt-Jakob.
Le 18 février, France-Soir annonçait les obsèques du Pr Luc Montagnier au Père-Lachaise mardi 22 02 2022 à 15 h à la « Salle de la Coupole », c’est-à-dire au crématorium, avec possibilité de lui faire une haie d’honneur.

Hommage au Pr Luc Montagnier, Père-Lachaise, 22 02 2022.
© Lionel Labosse

Et donc le 22 02 2022, date inoubliable, au cimetière du Père-Lachaise, une foule dense a rendu hommage au Pr Luc Montagnier, en présence de nombreuses personnalités, et en l’absence de la clique covidiste. Moment émouvant en ce lieu où dans les années 1989-90, j’ai assisté à plusieurs crémations de personnes assez jeunes mortes du sida, puis en 2014, à celle de mon ami Bernard Lefort. Montagnier fait la jonction entre ces deux moments clés de ma vie. En marge de cette cérémonie, nous avons discuté avec de nombreux amis ou des silhouettes connues dans les manifs ou ailleurs. Des liens se créent pour le monde de demain. Voyez le reportage de France-Soir. Oui, pour ceux qui étaient présents, ce jour sera inoubliable. Une des grandes cérémonies funèbres de l’histoire de France, marquée par l’absence des immondes parasites, des ordures mondialistes qui souillent la France de leur présence au pouvoir, et nous ont fait le cadeau de ne pas souiller cette cérémonie de leur présence. Voici le « Canon de la paix » interprété par des amis en hommage à Luc Montagnier.

« Canon de la paix » en hommage à Luc Montagnier, 22 02 2022, cimetière du Père-Lachaise.
© Lionel Labosse

Qu’un tel pays ait à sa tête de telles pourritures est une souffrance insigne, quand on sait la qualité de nos rares grands hommes. Tout le monde l’a oubliée, mais notons aussi l’absence de Françoise Barré-­Sinoussi, qui a reçu le Prix Nobel en même temps que Luc Montagnier. Dans Y a-t-il une erreur qu’ILS n’ont pas commise ?, Christian Perronne lui réglait son compte, car elle a vendu son âme au diable. Celle-là aura sans doute le déshonneur du macropanthéon…
Requiescat in pace, professeur !
France-Soir donne des précisions le 25 février : il ne s’agissait pas d’une crémation, mais la salle en question était utilisée pour une cérémonie laïque semble-t-il, ce que j’ignorais et qui aurait pu être précisé, car jamais je n’avais assisté en ce lieu à autre chose qu’une crémation.

Lionel Labosse

 Article repris par Profession gendarme.

© altersexualite.com, 2022