www.altersexualite.com

Bienvenue sur le site de Lionel Labosse

Accueil > Livres pour les jeunes et les « Isidor » HomoEdu > Albums > La différence, de Jeanne Willis & Tony Ross

Quand une chenille devient un papillon, pour les petits

La différence, de Jeanne Willis & Tony Ross

Gallimard jeunesse, 2010, 24 p., 12,5 €.

mercredi 3 novembre 2010, par Lionel Labosse

Un beau conte sur les différences en général, qui permettra aux enfants de laisser vagabonder leur imagination à l’instar de ces deux chenilles.

Comme les fleurs dans la prairie qui « ne dansaient pas de la même façon », ces chenilles, l’une à rayures, l’autre un peu poilue, mangent au même râtelier de chlorophylle. Très proches (comme des frères ou sœurs ou amis d’enfance), elles tissent des chemins pour leur avenir, mais la nature a d’autres projets : l’une se réveille papillon de jour, l’autre de nuit, et elles ne se retrouvent qu’à la lisière des deux. L’album aboutit à une morale explicite, mais qui établit quand même une hiérarchie : « Nous ne pouvons pas être tous des papillons de jour ».
On ignore si l’auteure a choisi exprès les mots chenille et papillon, qui en anglais aussi, changent de genre (caterpillar, f ; butterfly, m). En tout cas, l’album permet toutes les interprétations…

Un message ci-dessous de Samuel me signale une « bourde » : effectivement, l’absence de genre en anglais entraîne une nuance à la traduction, à laquelle n’avait sans doute pas songé l’auteure anglophone. Mais toute erreur est formatrice : du coup, si je ne me rappelle pas où j’avais trouvé ces indications fantaisistes de genre, je me suis souvenu de cette exception de « ship », que ma mémoire défaillante avait dû généraliser. Une recherche m’a conduit sur une discussion intéressante sur Wikipédia, ainsi que sur un résumé de thèse passionnant : « Le genre en anglais moderne » (Laure GARDELLE, Paris IV, 2006). Fort instructif pour un site « altersexuel », n’est-il pas ?

Lionel Labosse


Voir en ligne : Article sur l’illustrateur Tony Ross (en anglais)


© altersexualite.com 2010
Réagissez, complétez cette critique, en précisant si vous êtes auteur, enseignant, élève… Retrouvez l’ensemble des critiques littéraires d’altersexualite.com. Voir aussi Déontologie critique.

Messages

  • Un autre album très riche en interprétations sur le thème de la différence et de la recherche d’identité :
    Poussin noir, de Peter Elliott et Rascal, Ecole des Loisirs (Pastel), 1997, ISBN : 2211043305
    Premières pages : « Cent œufs ont éclos dans la couveuse des fermiers Vitellus. 99 poussins sont nés jaunes. Le dernier est né noir comme du café sans lait. Les poussins ont aussitôt choisi leurs parents. Madame Vitellus est devenue Maman Poule et Monsieur Vitellus est devenu Papa Coq. Seul Poussin Noir les a rejetés. "Ils sont jaunes et moi, je suis noir. Ce ne sont pas mes parents ! Je veux trouver ma vraie famille !"  »
    Poussin noir décide de partir à la recherche de sa vraie famille... Il rencontre Kaboul le chien. Agrippine la chatte, Jacques-Henri le porc, Johanna la chèvre, Calypso la cane. Mais aucun ne peut être un de ses parents. Poussin noir sort de la ferme et aperçoit deux silhouettes sombres à l’orée du bois : « Papa ! Maman ! C’est moi, votre petit garçon ! »
    Le lecteur découvre – en tournant la page – deux loups attablés, un couteau à la main.
    « Et deux voix rauques lui répondent : "Viens vite, mon poussin, nous t’attendons !"  »

  • Où avez-vous vu un genre pour les mots anglais "caterpillar" et "butterfly" ? Votre dictionnaire a dû vous donner celui des traductions françaises. Il faudra revoir votre anglais ! A part cette bévue, bravo pour votre site très instructif et utile, et pour vos excellents comptes-rendus.