www.altersexualite.com

Bienvenue sur le site de Lionel Labosse

Accueil > Livres pour les jeunes et les « Isidor » HomoEdu > Albums > Camille veut une nouvelle famille, de Yann Walcker & Mylène (...)

De la mère célibataire à la horde, pour les petits

Camille veut une nouvelle famille, de Yann Walcker & Mylène Rigaudie

Auzou, 2013, 34 p., 5,95 €

samedi 22 juin 2013, par Lionel Labosse

Un nouvel album sur le thème déjà maintes fois traité de la multiplicité des familles. Les éditions Auzou avaient déjà publié Milly, Molly et toutes sortes de papas, un album traduit au thème très proche. Ce nouvel album français est plus euphorique, puisqu’il ne présente aucun cas de deuil ou de divorce, et ne donne aucun éclaircissement sur l’absence d’un père ou d’une mère. Camille n’en est pas encore à l’âge où l’on se pose ce genre de questions. C’est à l’adulte qui propose ce livre de compléter la réflexion de l’enfant, en répondant aux questions que ne manquera pas de susciter le livre.

Résumé

Camille le hérisson comme beaucoup d’enfants, a tout pour être heureux, mais se plaint de tout et de rien. Son papa refuse de l’emmener chasser la limace, alors il fugue. Il rencontre un âne, qui lui présente ses parents, « deux magnifiques chevaux ». Camille d’étonne : « tu n’es pas un poulain ! » Yann répond « j’ai été adopté ». Il rencontre une grenouille qui vit seule avec sa mère, qui la protège des crapauds. Puis c’est un marcassin qui vit parmi les cochons. Simple : son père est sanglier, sa mère cochonne… Il se présente comme « sanglochon » ! C’est au tour du veau Baptiste, qui présente ses deux papas Roger et Bastien, l’un très fort, l’autre bon cuisinier (tout ça pour manger du ver de terre) ! Puis c’est une hirondelle qui vit avec une vieille chouette, laquelle est sa nounou. Elle aussi a de quoi se plaindre : ses parents voyagent beaucoup, et elle ne les voit pas suffisamment à son goût. Toutes ces rencontres font cogiter Camille, qui trouve que finalement, il a tort de se plaindre. C’est Victor, un petit loup, qui a le mot de la fin : lui vit en meute, il a « un papa, une maman, mais aussi trois beaux-pères, sept belles-mères » !

Mon avis

Un court album réjouissant qui a la qualité de ne pas faire dans le communautarisme. Il n’est à aucun moment question d’« homoparentalité » ; il n’y a rien de militant, juste l’acceptation de situations différentes, toutes euphoriques. Pour la scène de l’âne et de ses parents chevaux, le dessin supprime l’ambiguïté du texte, en montrant un cheval avec des seins et une crinière longue, et un autre à poitrine plate et crinière en brosse ! La scène suivante avec les taureaux est donc explicitement « gay » ! Bref, tout ce qu’il faut pour susciter la discussion, l’interrogation des enfants, sans rien imposer. On apprécie particulièrement la chute sur la horde des loups, joli pied de nez à la vogue actuelle anti-polygame qui se saisit de notre pauvre intelligentsia… (voir mon article « Pour un livret de famille fractal »).

- Voir aussi le site de Mylène Rigaudie, l’illustratrice.

- Cet ouvrage bénéficie du label « Isidor ».
Label Isidor HomoEdu

- Lire l’article de Jean-Yves Alt sur ce livre.

Lionel Labosse


Voir en ligne : Le site de Yann Walcker


© altersexualite.com 2013
Retrouvez l’ensemble des critiques littéraires jeunesse & des critiques littéraires et cinéma adultes d’altersexualite.com. Voir aussi Déontologie critique.