www.altersexualite.com

Bienvenue sur le site de Lionel Labosse

Accueil > Livres pour les jeunes et les « Isidor » HomoEdu > « Différents » reçoit le prix Narisomé à Mayotte

« Différents » reçoit le prix Narisomé à Mayotte

lundi 23 avril 2007

Différents, le roman de Maryvonne Rippert, est lauréat du concours Narisomé édition 2007.

Ce prix est décerné par des collégiens de 14 établissements de Mayotte, ainsi qu’une délégation venue des Comores et de Madagascar. Une excellente nouvelle pour cette île française à 99 % musulmane où l’altersexualité est invisible, du moins officiellement ! Selon Tounda, le supplément culture et loisirs de Mayotte Hebdo du 20 avril 2007, « plus de la moitié des comités d’élèves ont eu un penchant pour ce livre, destiné aux jeunes à partir de 12 ans ». 7 livres étaient en lice, dont Vive la République. Le jury, constitué par des comités d’élèves et animé par l’écrivain Yves-Marie Clément, s’est réuni le 2 avril. Ce que l’article de Mayotte Hebdo ne précise pas, c’est que l’homosexualité est le sujet central du roman de Maryvonne Rippert. Ça vous étonne ? Une preuve de plus que l’homosexualité est un sujet qui ne fait pas peur aux élèves (mais plutôt à certains adultes) et surtout, qui les pousse à lire et leur permet de mieux maîtriser la langue. En espérant que les parents de ces élèves aient envie de découvrir à leur tour ce livre, car dans la perspective de la départementalisation, ce Tom devenu un Dom devrait appliquer toute la loi française, c’est-à-dire devenir, si je ne m’abuse, le premier territoire musulman au monde à reconnaître le Pacs, et donc l’union homosexuelle ! On se doute que sans accompagnement pédagogique, cela créera des frictions. Si vous faites une recherche sur Internet, en tapant par exemple « Mayotte gay » (voir ici), vous découvrirez que les rares liens mentionnés ont mystérieusement disparu… Pas étonnant sur une île où, en janvier 2007, Dominique Georges, journaliste de RFO a été mis à pied sur ordre de Paris pour avoir donné la parole à un enseignant, Eric Courthès, auteur d’un ouvrage raillant de façon indirecte Nicolas Sarkozy

Un message de Maryvonne Rippert :

Merci de cette info.

Je savais que j’avais eu le prix, mais n’avais pas eu connaissance des détails. Je suis heureuse et fière d’avoir pu aider à ma façon à ce que l’on puisse aborder ces sujets encore tabous.

Je me suis rendue au Liban en décembre à la rencontre des enfants traumatisés par les bombardements de l’été, et j’ai débattu avec des adolescents chiites (hesbollah) du sujet de l’intolérance, de la persécutions des minorités... et des camps de concentration nazis sans rencontrer de réactions de rejet.

Et puis, ce livre a obtenu aussi le prix Ruralivres des maisons familiales rurales du Pas-de-Calais ! C’est dire que je fais mon possible en ces temps difficiles pour lutter contre l’intolérance !

Je participe aussi à une aventure amusante avec 4 autres auteurs : on a crée un forum internet où 5 personnages adolescents fictifs se racontent et se répondent. Un mode d’écriture court, spontané, avec des indices sur des histoires qui restent à écrire et que le lecteur retrouvera sous forme de nouvelles imprimées, une fois que notre projet aura séduit un éditeur. Le mieux c’est que vous alliez voir…

Mon personnage : Zik, est très amie avec Amos, 16 ans, homosexuel parti avec son père vivre au Québec. Bonne lecture !

Bien à vous

Maryvonne Rippert

Messages

  • Je me réjouis pour Mme Rippert de l’obtention de ce prix, qui démontre que les Mahorais, dans leur acculturation-néoculturation, vont beaucoup plus vite que prévu, les résultats des présidentielles le démontrent largement, près de 60 % pour Ségolène, malgré le fort taux d’abstention et/ou de votes pour la liste instits improvisée, ce n’est plus un fief de l’UMP !!!!

    Hélas seule la Direction de RFO ne subit pas de changement, malgré la création récente d’un collectif de journalistes s’opposant à cette main mise politique sur la radio et TV locale...

    Je suis Eric Courthès, auteur de "Moi Sarkousette le Suprême", pièce de théâtre anti Sarko, incluse dans un recueil publié à compte d’auteur, à La Société des Ecrivains, en mars 2006, "Le Livre et autres délivres"...

    Dans celle-ci j’ai la prescience de la "démocradure" de Sarkosy, et je retrace tous ses "exploits" depuis Sangatte à la crise des banlieues en empruntant sa "conscience" et en y opposant la Vox Populi, en voici un extrait, mais avant tout merci pour le lien et pour rappeler à tous l’éviction injustifiée de Dominique Georges, qui m’a profondément traumatisé...

    Eric Courthès

    Voir en ligne : Blog d’Éric Courthès