altersexualite.com

Bienvenue sur le site de Lionel Labosse

Accueil > Covidisme > Journal de reconfinement coronaviral (3), mars - avril 2021.

Contre nous de la macronie les tocards sanglants sont levés

Journal de reconfinement coronaviral (3), mars - avril 2021.

Insurrection contre les khmers blancs de la médecine !

samedi 10 avril 2021, par Lionel Labosse

Si vous préférez Greta Thunberg à Louis Pasteur, vous n’avez pas apprécié mon journal de confinement, ni mon Journal de déconfinement (1) mai / juin, ni mon Journal de déconfinement (2) juillet-octobre, encore moins le Journal de reconfinement (1), octobre-décembre 2020 puis le Journal de reconfinement (2), janvier - février 2021. Alors achevez votre infarctus en lisant ce 6e tome, mars - avril 2021, avec toujours une recension des meilleurs articles, et l’épluchage quotidien des statistiques, jusqu’à la chute du macronistan et la fin de l’épidémie de covidisme. Vous pouvez commencer votre lecture au 15 mars, au 1er avril, au 15 avril ou aller directement à la fin de l’article. Désolé pour les fautes d’orthographe et menues erreurs, car je n’ai pas le temps de relire ! Ah ! j’oubliais : comme un médecin qui déclare – pardon, je reprends : comme un médecin honnête qui déclare – ses conflits d’intérêts, je déclare mes conflits d’intérêts pour que les choses soient claires et nettes : je suis raoultiste et fier de l’être. Cela veut dire en bon français que je suis un criminel de guerre nazi, que j’ai tué 6 millions de juifs, que chaque matin j’assassine une petite vieille, et sodomise deux petits garçons, bref, je suis « complotiste ». Donc vous voilà prévenus, vous pouvez tout de suite retourner lire vos sites collaborationnistes préférés, laissez-nous tranquilles et on se retrouvera à la coda. Si vous décidez de continuer la lecture, c’est que vous êtes aussi « complotiste », alors merci de signer le manifeste « La quatrième voie » du Collectif Laissons les médecins prescrire, pour mettre fin à la tyrannie sanitaire des khmers blancs. J’ai été le 423e signataire, et nous en sommes le 10 mars à 102 500 signataires. Continuez, faites signer urbi et orbi, et ensemble nous mettrons les tyrans face à leur ignominie génocidaire ! Il faut aussi soutenir France-Soir, menacée par la même tyrannie, pour crime d’avoir débusqué le complot du « Lancetgate » dès le 26 mai 2020, alors que la presse d’État, nonobstant l’aveu du Lancet, maintient le mensonge éhonté de la tyrannie selon lequel il n’y aurait « pas de traitement » du Covid, et pour pouvoir mentir sans être débusquée, réclame la mort du seul média d’investigation parmi la nuée nauséabonde des merdias qui lèchent les pompes de l’État et de Big Pharma ! Si ce n’est fait, visionnez la version 2 du film Hold-Up sortie le 15 février. Vu la controverse, j’ajoute ici les trois liens les plus intéressants concernant la question de l’inutilité des masques : cv19.fr,
Laissons les médecins prescrire et
Alternatif bien-être.com. Si vous voulez rejoindre les citoyens en lutte contre la secte covidiste qui a pris le pouvoir dans notre pays, vous trouverez sur cette page une association proche de chez vous.


- Le 1er mars 2021, 122e jour de reconfinement. « Un parfum de Lancetgate ? L’invraisemblance statistique de l’étude israélienne sur le vaccin », un article de Patrice Gibertie. Un article proposé par Recherches Covid-19 sur les exigences délirantes de Pfizer aux États en échange de son « vaccin ». Excellent coup de gueule d’André Bercoff ce midi sur le coronazisme, la chasse aux délinquants qui prennent le frais.
- Le 2 mars 2021, 123e jour de reconfinement. Article et données sur les effets indésirables des « vaccins » et les décès, sur Profession gendarme, qui présente les rapports de pharmacovigilance de l’ANSM que l’on peut consulter directement, mais bien sûr il faudrait des explications par des gens compétents. Vidéo du mardi du Pr Raoult : « Chicha et risque d’infection. Pronostic et soin ». Il fait un point impitoyable sur la santé en Angleterre et aux États-Unis, qui ont les pires résultats du monde, parce qu’ils ont voulu faire entrer les gens de force dans des essais thérapeutiques au lieu de les soigner. Pour la petite histoire il porte des lunettes incroyables, énormes, avec un liséré bleu, mais ce n’est pas ces lunettes psychédéliques qui lui font évoquer le risque de transmission par le partage de la salive dans la pratique massive des chichas ; comme toujours ce sont des études publiées. Nouveau débriefing de Me Teissedre qui s’exprime au nom de 500 médecins, au sujet de l’absence de réponse de l’ANSM « dans les meilleurs délais », le 25 janvier sur une RTU pour l’ivermectine. Dans l’intervalle, l’ANSM a accordé une RTU à un traitement délirant et coûteux ! Hallucinant ! Ce sont des nazis, rien de moins. Ce sont des assassins. Choisissez entre de Gaulle et Pétain ! Mais bougez-vous le cul, nom de dieu ! De mon côté, au bout de 3 semaines je crois, j’ai enfin pu valider ce soir mon adhésion à l’association Reaction19. Il a fallu que je pousse une gueulante, et j’ai été rappelé par une militante !
- Le 3 mars 2021, 124e jour de reconfinement. Piscine (34e fois). France-soir propose un débriefing intéressant de Laurent Mucchielli, qui explique notamment le mécanisme de la censure inédite sur les médias mainstream. Je confirme, et chacun d’entre vous peut en faire l’expérience, en faisant une recherche par exemple sur « Didier Raoult », et en précisant « dernières 24 h » : le site fasciste Google ne vous propose pas les derniers articles parus, mais les grosses merdes de matraquage anti-Raoult parues dans les six derniers mois ! L’autorisation par le véreux Véran du « Bamlanivimab », un produit miracle à 2000 € la dose dont l’État a d’ores et déjà commandé des milliers de doses, sera-t-elle l’erreur de trop ? En tout cas cette concussion dénoncée par les médias « complotistes » comme Le Libre Penseur (au profit de la famille Cazeneuve, bien installée dans le fromage de la Macronie) est pour une fois reprise par la presse collabo (je vous laisse trouver)… Entendu ce soir le sociologue Michel Maffesoli sur Radio Courtoisie, à propos de son dernier article sur Le Courrier des Stratèges. On peut visionner une entrevue du même (de novembre) sur le même site.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 2 mars. Le point de comparaison est le mardi 23 février (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 307 morts par jour en moyenne et 20 040 tests positifs / jour au lieu de 340 morts et 18 127 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests remonte à 7,3 % au lieu de 6,5 (sur 7 jours glissants), le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est à 25 263 / 3586 au lieu de 25 660 / 3435. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 7 364 tests positifs et 304 morts au lieu de 6 826 tests positifs et 379 morts. Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse avec un minimum le 17/02 hospi et réa (17725 / 2063 avant de remonter à 19570 / 2327 le 02/03). Morts : 280 par jour ; 15 960 nouveaux tests positifs par jour, au lieu de 299 morts / jour et 12 134 tests positifs. Royaume-Uni : 8 300 tests positifs et 293 morts en moyenne, contre 10 783 tests positifs et 440 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours 8280 tests positifs en moyenne, et 245 morts au lieu de 9581 tests positifs en moyenne, et 303 morts. Suisse : 904 tests positifs par jour, contre 966 ; 119 décès au lieu de 175 dans les 10 derniers jours. Taux de positivité à 4,5 % (légère baisse). Belgique : le nombre de morts continue à baisser et les tests positifs remontent (25,4 morts / jour et 2196 tests positifs sur les 10 derniers jours contre 32,2 et 2058). Les autres marqueurs sont négatifs (1903 / 425) au lieu de 1707 / 355 hospis /réa). Le taux de positivité des tests remonte à 6,7 % contre 6,5 % la semaine dernière. Suède, sur les 11 derniers jours, 21 morts par jour en moyenne au lieu de 26, et 3 450 tests positifs / jour au lieu de 3 060 : toujours en amélioration dans ce pays non-confiné ! États-Unis : 64 127 tests positifs et 1 888morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 68 580 tests positifs et 1 839 morts. Brésil : 50 780 tests positifs et 1 138 morts en moyenne sur les 9 derniers jours au lieu de 44 660 et 988 morts. Inde : 14 786 tests positifs et 104 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 12 520 tests positifs et 92 morts.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 2 mars à 22 h30) : 114 694 012 tests positifs et 2 544 559 morts (au lieu de 111 974 905 tests positifs / 2 481 140 morts). Progression comparée sur les 20 dernières semaines (dans l’ordre) : 2 719 107 tests positifs et 63 419 morts au lieu de 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La tendance à la baisse enregistrée depuis 4 semaines se confirme, avec une amélioration moins spectaculaire que la semaine dernière (- 5,3 % au lieu de - 18 % de morts ; augmentation des tests positifs sans qu’on puisse la relier à un risque accru pour l’instant). Les tendances très différentes selon des pays parfois limitrophes font ressortir non seulement l’absence de stratégie commune, mais aussi l’absence d’entente sur les définitions des faits : qu’est-ce qu’un mort « du » Covid, un « cas », un « test positif », etc. ?

Alain Houpert flouté dans Hold-up version 2.


- Le 4 mars 2021, 125e jour de reconfinement. Piscine (35e fois), avec la même bignole à l’entrée qui, alors qu’il me voit plusieurs fois par semaine, exige, ce soir, un « document d’identité » qui ne soit pas ma carte d’abonnement de piscine (avec photo). Les ersatz de flics, qui ignorent la loi, font mieux que la police. C’est le principe des milices. Et bientôt on va nous demander à nous les profs de prendre la température des mômes… et pourquoi pas de les « vacciner » ! La populace est prête, et tend le cou, supplie qu’on la « vaccine » et bientôt appellera à la lapidation des non-vaccinés. J’ai visionné hier le 2e épisode de la 2e version de Hold-up. Intéressant. Davantage de Louis Fouché, plus de Douste-Blazy. Un détail : j’ai remarqué que le sénateur Alain Houpert est flouté dans le tour de table de la Coordination Santé Libre, mais pas son nom sur la table ! (photo). Florian Philippot explique que Macron a besoin de nous reterroriser en mars pour faire reporter les élections régionales et départementales après les présidentielles. D’une part cela pourrait être une Bérézina pour sa mafia, mais surtout cela pourrait faire émerger des figures locales pour la présidentielle. C’est au tour de Francetvinfo de traiter le sujet délicat du Bamlanivimab, en prenant soin de n’aborder qu’à la toute fin d’un très long article très technique le point central du scandale de concussion de cette République Bamlanivimabnanière. Et le mot "ivermectine" est bien sûr absent de cette longue investigation d’un journaliste honnête, enfin qui n’a pas envie de se faire virer. Un détail que je note dans l’article, c’est que le traitement en lui-même va nécessiter une longue hospitalisation en réa des heureux et vieux élus, de quoi augmenter les chiffres alarmants, ce dont a besoin Macron selon Philippot. Une vidéo de Philippe Brouqui, de l’IHU de Marseille publiée hier : « Ne serions-nous pas des cobayes ? l’ANSM donne son feu vert pour le Bamlanivimab dans le COVID ». Depuis que j’en entends parler, je trouve enfin un lien vers le bilan hebdomadaire du réseau Sentinelle (médecine de ville). La situation n’y est guère alarmante, selon le bilan publié hier pour la dernière semaine de février. France-soir publie un article sur l’ANSM et l’Ivermectine. La réponse « dans les meilleurs délais » promise devant le Conseil d’État, est repoussée à « fin mars », alors qu’entre-temps l’ATU (et non RTU) pour la mixture des amis de Macron a été accordée à toute vitesse. Pour se prémunir d’une action en justice, la nouvelle directrice ajoute, je cite : « en tout état de cause, conformément au principe de liberté de prescription, les médecins peuvent le cas échéant, dans le respect de la loi, prescrire un médicament en dehors des indications validées par l’AMM, y compris en l’absence de RTU. » Information qui sera, n’en doutons pas, ignorée par la presse d’État. Le Canard enchaîné a épinglé des journalistes de BFMTV et des huiles (Les être supérieurs selon Laurent Alexandre, sans doute) verbalisés dans un restaurant du XVe arrondissement. Si c’est tout ce que Le Canard trouve à redire à la tyrannie sanitaire, c’est bien triste. J’ai été au dentiste, comme dit Mme Michu. Dans ce centre dentaire, deux charmants jeunes gens des deux sexes faisaient de la retape pour faire des tests antigénique avant le rendez-vous. Gratuit, bien sûr. Et l’immense majorité des clients acceptent. La réflexion sur la « gratuité » : hors de leur portée ! Deux salaires payés pour ça. La grognasse n’a pas voulu répondre à ma question « quelle pharmacie » ? C’est vraiment de l’escroquerie en bande organisée. Exaspéré par la propagande de Front populaire pour le « vaccin », je dépose ce commentaire sous un article intitulé « Le Conseil d’État ordonne à l’Etat d’autoriser la sortie des résidents des EHPAD » : « Front populaire persiste à accompagner la presse d’État dans la promotion de la "vaccination", et dans l’omerta en ce qui concerne les traitements précoces. Toujours aucun article donnant la parole aux 30 000 médecins fédérés par la coordination santé libre, le Dr Louis Fouché, Martine Wonner, etc., n’ont pas plus la parole sur Front populaire que sur TF1 ou France deux. En revanche, chaque jour je reçois un appel à me réabonner, ayant reçu mon 4e et ultime numéro. Ce qui m’atterre le plus dans cette tyrannie sanitaire c’est que ceux en qui on avait confiance se rangent du côté du bâton. Nouvelle devise : « Soyez résolus à vous faire vacciner, et vous voilà libres ! » »
- Le 5 mars 2021, 126e jour de reconfinement. Piscine (36e fois). L’association Bon Sens a enfin reçu son numéro d’association après maintes péripéties ! Nous y sommes 24 500, et je vous engage, chers lecteurs, à m’y rejoindre et à cotiser pour lutter contre le coronazisme. Ça bouge enfin côté culture : l’Odéon a été occupé par des intermittents du spectacle. Mai 68 le retour ? Rentré à minuit d’une longue balade sportive, je me suis fait peur en brûlant un feu rouge devant une bagnole de police, laquelle s’en est battu les plaquettes de frein ! Paris était quand même désert. Putain de politicards véreux de merde ! Nicolas Dupont-Aignan lance un nouvel appel à la démission de Véran : « 8 euros la boîte d’ivermectine : interdit – 2000 euros la dose d’anticorps monoclonaux : recommandé ». Sauf que je n’ai pas réussi à trouver sa pétition (il y en a une autre, que j’ai signée le 11 janvier, et qui en est à 28 000, mais c’est fort peu). Côté Israël, voici un article qui reprend les informations données par le Dr Hervé Seligman pour France-Soir la semaine dernière. La meilleure nouvelle de la journée est la résistance victorieuse des médecins traitementistes au Piémont, qui ont obtenu gain de cause pour soigner les gens au lieu de les laisser crever comme l’ordonnent nos vérans.

Et puis, pour vous regonfler d’énergie, voici « Danser encore » l’hymne de la Résistance chanté en flash mob à Gare du Nord hier. Bravo les artistes ! Covidisme 1000 - Résistance 1.
- Le 6 mars 2021, 127e jour de reconfinement. 98e jogging et 35e de reconfinement ce midi, canal Saint-Denis, fin d’après-midi. Belle surprise ce jour avec la vidéo d’Ingrid Courrèges « Libres au réveil » à visionner sur Youtube. Il s’agit d’un pastiche de « Emmenez-moi » de Charles Aznavour, dont le refrain émouvra les amants de la liberté : « Ramenez moi l’esprit des Lumières Ranimez moi ce pays qui sommeille Que la France soit solidaire Si elle veut être libre au réveil ». Elle avait déjà donné « Nos Libertés » sur l’air de « Femme libérée » de Cookie Dingler, et dès le mois de juin « Sa liberté de soigner » sur l’air de « Ma liberté de penser » de Florent Pagny. Elle avait donné un débriefing sur France-Soir le 17 novembre. C’est une ancienne soignante qui s’est reconvertie suite à un burn-out. Nouveau sketch de Karim Duval : « Le mal de dos ». Un reportage réalisé par le Collectif Romand Éducateurs Enseignants, sur les masques et l’impact de la tyrannie dans l’enseignement. Ah au fait, le torchon collabo Je suis partout a bien sûr fait sous lui son petit caca pour décrédibiliser la Coordination santé libre. J’ai juste relevé l’URL, mais en ce qui me concerne, je ne lis plus la presse collabo.

"La Cpam qui est incapable de retrouver 2 millions de cartes vitales en trop et paye des prestations à des personnes décédéees nous explique qu’elle va tenir un registre des personnes vaccinées"


- Le 7 mars 2021, 127e jour de reconfinement. La vidéo d’Ingrid Courrèges « Libres au réveil » a dépassé 40 000 vues. À écouter chaque matin au réveil pour incrémenter le chiffre ! Reçu ce dessin satirique sur le deux poids, deux mesures : contrôle pétainiste du citoyen contribuable, et gabegie délibérée pour les mafias des faux papiers (source : blog Marion3351). Manifestation contre les mesures stalinitaires dont je n’avais pas entendu parler, hier à Port-Royal, au cours de laquelle Francis Lalanne est au micro de RT France. Nouvelle séance de « Sport sur ordonnance » à 11h place de la République, en présence de Violaine Guérin (à qui j’ai pu me présenter physiquement après pas mal d’échanges de mails), et du chanteur HK en personne venu chanter sa chanson (sans doute très bientôt sur Youtube). Génial, le nombre de personnes a doublé. Bientôt on investit toute la République. Attention car en même temps il y avait trois autres manifestations avec 10 fois moins de monde qui tentaient d’empêcher cette manifestation d’exister, dont une poignée de faux militants féministes stipendiés par Georges Soros, proposant un divertissement pour occuper la populace à la « PMA pour toutes ». N’hésitez pas à venir dimanche prochain, car ça permet de discuter avec des tas de gens. Appel à soutenir l’occupation de l’Odéon, mais je n’ai pas bien suivi. Il faut dire que la presse collabo s’empresse de passer sous silence.

HK chante « Danser encore » le 7 mars 2021 place de la République.

Une vidéo de Blast décortique la manipulation du grand Timonnier Macron avec les « youtubeurs ». Pourriture ! Vidéo amusante pour savoir de quoi ces vérans et ces macrons et ces castex sont le nom.
- Le 8 mars 2021, 128e jour de reconfinement. La vidéo d’Ingrid Courrèges « Libres au réveil » a dépassé 60 000 vues. Je l’ai passée à tous mes étudiants, ils ont apprécié. À regarder chaque matin ! Une vidéo de CNEWS montre Ivan Rioufol tentant de faire passer la vérité encadré par deux commissaires politiques du Macronistan, Laurent Mouchard de Collaboration et Praud. C’est marrant, maintenant le coronazisme ne se cache plus du tout et ces pourritures tartinent leurs mensonges à longueur de temps. Je suis bien heureux de ne pas avoir de télé. Entrevue chez Bercoff ce midi, de l’avocate Me Clarisse Sand qui a déposé un recours au Conseil d’État sur l’illégalité des avis du Conseil Scientifique. Le Dr Gérard Maudrux propose un article satirique : « Covid : Quand l’ANSM danse le bambalaba avec Lilly ». Il propose un pastiche de la chanson de Pierre Perret « Lily ».
- Le 9 mars 2021, 129e jour de reconfinement. La vidéo d’Ingrid Courrèges « Libres au réveil » a dépassé 70 000 vues. Vidéo de Laurent Toubiana sur Bas les masques, qui explique la manipulation de l’opinion par l’Insee (sur ordre bien sûr des coronazis). Ils ont publié une fake news selon laquelle il y aurait « 14% de surmortalité en ce début 2021 ». Or ce chiffre ne s’appuie que sur la comparaison avec l’année 2019, où il n’y a eu aucune surmortalité de grippe ! Aucun chiffre ne peut avoir de sens si l’on ne compare qu’avec une seule année. Et bien sûr, aucune prise en compte de l’arrivée des baby-boomers à l’âge du cercueil. Il utilise l’expression « effet moisson ». Jean-Marie Bigard passe au Défi de la vérité. Je découvre cet humoriste que je ne connaissais pas, comme pour les médias, cela poursuit ma reconversion vers les gens qu’on nous présente comme pas fréquentables, alors que c’est « on » qui est infréquentable. À écouter, vraiment. Le type m’a bouleversé. Putain il a pas sa langue dans sa poche ! La vidéo a été immédiatement censurée sur le site coronazi youtube. Scoop : il a dîné avec Francis Lalanne, et ils vont peut-être faire un truc ensemble ! La vidéo étant censurée sur Youtube, j’envoie un courriel à tous nos parlementaires. La vidéo du mardi de Raoult du 9 mars s’intitule « La fabrication du consentement ». Il martèle ses remarques judicieuses, et constate que petit à petit les menteurs commencent à être obligés de reconnaître qu’il avait raison. L’AFP consent à nous informer de l’occupation de 3 théâtres nationaux par de vilains complotistes qui réclament la réouverture des théâtres. Aucun acteur connu n’est mentionné dans l’article. Entrevue du 7 mars sur Sud-Radio, de Michel Onfray, qui nous livre une caricature de discours sur « le » vaccin, en se refusant à distinguer « les » vaccins et en parlant « du » vaccin. Il caricature une opposition entre homéopathie et chimiothérapie. Il ne semble pas informé sur le sujet, et c’est de la pure mauvaise foi de confondre « les vaccins » en général avec ces essais thérapeutiques de trois produits peut-être prometteurs pour l’avenir mais dont il est irresponsable de faire un essai à si grande échelle sans connaître les implications, que ce soit en mutations du virus ou en transformation du génome humain. Mais qui organisera un débat entre Onfray et Raoult pour que celui-ci, qui est très modéré sur les vaccins, lui explique la différence entre les vaccins chinois et russe et les vaccins promus par Big Pharma ? Il faudrait leur adjoindre Alexandra Henrion-Caude, qui à mon avis en sait davantage que Raoult sur les vaccins ARN, même si ce dernier est quand même aussi réticent que le lui permet son statut de fonctionnaire obligé d’obéir, sur les vaccins ARN. Vidéo un peu psychédélique de Louis Fouché, qui semble le n° 0 de ce qu’il nous annonce depuis quelques jours : « Le Ciel a tout filmé ». Bon, on le suit parce qu’on l’aime. Il fait une rando sous la pluie et il parle, ou il discute avec des promeneurs, sur la covidémence.
- Le 10 mars 2021, 130e jour de reconfinement. Piscine (37e fois). La piscine où j’allais depuis un certain temps était fermée, sans que la moindre information soit affichée. C’est Paris. En fait c’était une grève. Mais d’un mal vient un bien : j’ai découvert que ma piscine habituelle (Hébert) avait rouvert, sans bien sûr demander à l’autre piscine d’afficher la nouvelle ! Bref, j’ai nagé seul dans ma ligne ! La vidéo d’Ingrid Courrèges « Libres au réveil » a dépassé 79 000 vues. Le Dr Denis Agret analyse pour France-Soir les chiffres donnés par l’ANSM sur les effets indésirables et décès à cause des « vaccins ». C’est un peu foutraque (il filme mal l’écran de son ordi ou des documents, mais on peut retrouver les docs dans une 2e vidéo). On apprend des faits importants. Le « vaccin » Pfizer représente 95 % des vaccins, et Moderna et AstraZeneca moins de 200 000 chacun sur un total de 4 315 000 personnes vaccinées. La proportion d’effets indésirables graves est en augmentation par rapport aux effets indésirables non graves sur les deux dernières semaines (de 24 %, on passe à 29 %). Le nombre de mors atteint déjà 217, et le Dr rappelle que c’est toujours sous-déclaré. Il regrette qu’on ne donne pas la proportion de jeunes parmi les morts. En revanche les effets indésirables graves concernent une forte proportion de jeunes (52 % de moins de 65 ans, alors que le « vaccin » est administré pour 68 % à des moins de 65 ans ! Sur les décès Covid enregistrés par voie électronique en un an (1er mars au 1er mars), il y a 1 % de moins de 45 ans, dont 67 % avec des comorbidités connues. 78 % avaient plus de 75 ans, dont 64 % avec comorbidités. Sa conclusion est radicale : il s’adresse aux soignants et leur déconseille de se faire vacciner, leur suggère la grève, le droit de retrait, la démission, et en appelle aux syndicats. France-Soir semble avoir choisi la stratégie de la rupture. Le problème est qu’il s’agit des chiffres de l’ANSM, pas d’un site complotiste, et que le Dr Agret reprend les termes de la loi (« consentement éclairé »). Le lendemain France-Soir retire la vidéo, à cause de ce qu’ils appellent une erreur méthodologique. Je dirais plutôt d’un maque de précision, au début, où il oublie de préciser que le pourcentage de cas graves est calculé relativement au nombre d’effets indésirables déclarés, soit un nombre très faible relativement au nombre de « vaccinations », ce que j’avais bien compris, mais cela n’enlève pas l’intérêt de l’étude, car quand on accuse l’hydroxychloroquine de faire des tas de morts et qu’on arrête tout alors qu’il n’y a aucun mort, et que là, sur des données absolument provisoires et en cours de collecte, il y a déjà 217 morts, dont des jeunes qui ne sont pas touchés par le covid, on refuse même d’en parler, il y a un problème. La conférence de presse de la Coordination Santé Libre du 6 mars 2021 (1h50’) est en ligne, bizarrement pas encore censuré par Youtube. Le passage sur les vaccins commence vers la minute 44. Martine Wonner, très remontée, parle d’une « gestion inique et irresponsable de la crise ».
Nouveau point statistique sur les chiffres du 9 mars. Le point de comparaison est le mardi 2 mars (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 297 morts par jour en moyenne et 19 680 tests positifs / jour au lieu de 307 morts et 20 040 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests est stable à 7,3 %, le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est à 25 201 / 3918 au lieu de 25 263 / 3586. Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse avec un minimum le 17/02 hospi et réa (17725 / 2063) avant de remonter en flèche à 22882 / 2827 le 10/03, et le rythme augmente à un point inquiétant : il est étonnant que la presse terroriste ne nous en parle pas trop. Morts : 297 par jour ; 19 326 tests positifs par jour, au lieu de 280 morts / jour et 15 960 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 7 644 tests positifs et 244 morts au lieu de 7 364 tests positifs et 304 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours 4 970 tests positifs en moyenne, et 235 morts au lieu de 8280 tests positifs en moyenne, et 245 morts. Attention, le nombre de tests a été réévalué à la baisse il y a 7 jours, j’ai donc fait le calcul sur cette période. Royaume-Uni : 5 500 tests positifs et 200 morts en moyenne, contre 8 300 tests positifs et 293 morts. Suisse : 1150 tests positifs par jour, contre 904 ; 99 décès au lieu de 119 dans les 10 derniers jours. Taux de positivité à 4,6 % (stable). Belgique : le nombre de morts et de tests positifs est stable (27,5morts / jour et 2175 tests positifs sur les 10 derniers jours contre 25,4 et 2196). Les autres marqueurs sont négatifs (1964 / 438) au lieu de 1903 / 425 hospis /réa). Le taux de positivité des tests rebaisse à 6,1 % contre 6,7 % la semaine dernière. Suède, sur les 11 derniers jours, 19,6 morts par jour en moyenne au lieu de 21, et 3 515 tests positifs / jour au lieu de 3 450. Brésil : 60 520 tests positifs et 1 420 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 50 780 et 1 138 morts. Inde : 16 600 tests positifs et 101 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 14 786 tests positifs et 104 morts. J’ai mis deux jours à terminer ce bilan (sauf pour les États-Unis dont les chiffres manquent) pour cause de panne du site Eficiens, une panne majeure due à l’incendie de l’hébergeur OVH à Strasbourg, qui a affecté aussi le site des lycées d’Île-de-France, remis en route le 11 mars ; ainsi que Front Populaire, qui a repris le 11 mars. Ce n’est que le 19 mars que les chiffres pour les États-Unis ont été mis à jour : 56 000 tests positifs et 1 392 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 64 127 tests positifs et 1 888 morts.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 9 mars à 22 h15) : 117 406 737 tests positifs et 2 607 782 morts (au lieu de 114 694 012 tests positifs / 2 544 559 morts). Progression comparée sur les 20 dernières semaines (dans l’ordre) : 2 712 725 tests positifs et morts au lieu de 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La tendance à la baisse enregistrée depuis 5 semaines s’arrête au niveau nombre de morts, quasiment identique, mais la hausse du nombre de tests positifs a cessé. Je ne suis pas scientifique, mais une telle courbe épidémique semble corroborer la thèse d’un virus bricolé par l’homme. Je trouve une vidéo de Rémy de Juste Milieu sur le Bambalaba de Macron-Cazeneuve, datée du 6 mars. La presse passe totalement sous silence l’entrevue de Bigard et la censure de la chaîne Youtube de France-Soir. Vidéo postée ce jour de la séance de sport sur ordonnance du 7 mars à République (j’y étais !). Sur le site de l’IHU Méditerranée Infection, cours de 22’ du Pr Matthieu Million, Hydroxychloroquine en ambulatoire : 8 400 patients COVID traités à l’IHU en 2020
- Le 11 mars 2021, 131e jour de reconfinement. La vidéo d’Ingrid Courrèges « Libres au réveil » a dépassé 82 000 vues. Piscine (38e fois). Une info du 21 février que j’avais ratée : Bigard et Lalanne ont le même avocat, Me Emmanuel Ludot, qui a déposé une requête au Conseil d’État pour la réouverture des salles de spectacles, s’appuyant sur les déclarations du neuropsychiatre Boris Cyrulnik qui alerte sur les « effets secondaires terribles » du confinement, notamment sur les jeunes. Le ministre de la Santé australien a été hospitalisé au lendemain de sa vaccination (par AstraZeneca). Pur hasard bien sûr, mais bien fait pour sa gueule, ce pays étant un des seuls au monde à avoir criminalisé la prescription d’hydroxychloroquine. Il faut souhaiter le décès d’une personnalité mondiale suite à injection pour que la presse coronazie soit obligée d’informer. La reine d’Angleterre semble avoir résisté, mais son consort est prêt à crever, là aussi, rien à voir. Quant au pape, il semble avoir rejoint le coronazisme, puisqu’il aurait déclaré selon le même article que « l’opposition au vaccin contre le Covid traduisait un "négationnisme suicidaire". "Aujourd’hui, il faut se faire vacciner", a martelé le maître du Vatican. » Ah bon. C’est écrit dans le Nouveau testament ? Profession gendarme relaie une entrevue d’une association de policiers qui se déclarent « à bout » et au bord de la révolte selon Boulevard Voltaire. Débat avorté au Sénat sur une proposition de loi favorable à l’euthanasie. Mon commentaire : « Pourquoi perdre son temps et son argent ? L’interdiction de fait de se rendre en Suisse ou en Belgique associée à l’administration de doses létales du soma ©Riverantril règle le problème pour bien moins cher ! ©Riverantril : l’euthanasie à la portée des caniches ! » VirusWar, entendu ce midi chez Bercoff (pour une fois qu’un blogueur est invité), nous propose un réjouissant concours : « La pire plaie de la médecine » !. Le grand vainqueur est… Olivier Véran ! Dernière nouvelle de la soirée : 26 organisations & associations appellent à dissoudre l’Ordre des Médecins qu’elles accusent de protéger des professionnels de santé corrompus et maltraitants. Voir le tract en question. RT France a proposé un débat entre Me Di Vizio et le Dr Claude Bronner.


- Le 12 mars 2021, 132e jour de reconfinement. Piscine (39e fois). La vidéo d’Ingrid Courrèges « Libres au réveil » a dépassé 85 000 vues. Un « APPEL A LA RESISTANCE CIVILE ET AU REVEIL DES CONSCIENCES » est publié par un collectif, dont Louis Fouché, Virginie de Araujo-Recchia, Ronald Guillaumont… J’ai signé la pétition « Déjà vu » proposée par des avocats pour une action contre le passeport et l’obligation vaccinales. L’occupation des théâtres s’étend en France.
- Le 13 mars 2021, 133e jour de reconfinement. Point de sport, week-end en province oblige. On se marre avec Radio Paris : « Le virus du Covid-19 s’est-il échappé d’un laboratoire de Wuhan ? » : « La deuxième hypothèse, beaucoup plus sensible, est celle d’une fuite de ce virus depuis un laboratoire, peut-être lors d’une erreur humaine. Longtemps assimilée à une thèse complotiste, elle est aujourd’hui jugée plausible par une partie de la communauté scientifique. » Ah bon ! Je vais m’amuser à faire comparer à mes étudiants l’article de Je suis partout du 17 avril 2020, qui nous expliquait doctement : « Cette hypothèse est totalement absurde. » À peu près autant que celle de soigner le virus avec des ondes magnétiques, une des propositions loufoques de Luc Montagnier. » Mais le journal pétainiste ne présentera jamais ses excuses, ni aucun des autres plumitifs de la collaboration, et le film Hold-up, qualifié de complotiste pour avoir donné la parole à Luc Montagnier, continuera d’être « complotistes » pour les collabos. Ce qu’il faut comprendre c’est que 11 mois se sont écoulés. 11 nouveaux mois s’écouleront-ils avant que les moutruches comprennent que le mensonge actuel sur les « vaccins » et la hâte avec laquelle on veut nous les administrer comme le Zyklon B aux juifs, est un mensonge ?

Les médias et le cerveau des covidés. Mieux qu’en 1968 !


- Le 14 mars 2021, 134e jour de reconfinement. 99e jogging et 36e de reconfinement ce midi, à Sens. Bon ressenti, avant un repas… bourguignon dans le meilleur restaurant de la ville, où les journalistes de BFM seraient pendus par la peau des couilles ! Excellent article de Me Jean-Charles Teissedre et Xavier Azalbert : « Décès post vaccination : le droit de savoir » qui synthétise la vidéo foutraque du Dr Denis Agret d’il y a quelques jours. La bonne nouvelle du week-end est que « La cour pénale internationale a accepté la plainte pour violation du code Nuremberg du gouvernement israélien » selon France-Soir. Voir aussi les commentaires éclairés de certains lecteurs (mais évitez absolument les incessants commentaires d’un troll aux initiales MP, qui semble payé à temps plein par les labos pour faire ses besoins sous chaque article. L’agitation mondiale pour accélérer à tout pris l’administration de ces poisons doit être liée à ces plaintes. Ils veulent absolument injecter leur merde au maximum de moutruches avant que le pot aux roses soit découvert. Le Monde Diplomatique, qui se bat les couilles de la tyrannie sanitaire en France, publie quand même un article de Kim Kang-Mi sur le coronazisme en Corée du Sud.

- Le 15 mars 2021, 135e jour de reconfinement. La vidéo d’Ingrid Courrèges « Libres au réveil » a dépassé 98 000 vues. Comme j’avais un déficit d’une heure avec une de mes classes de BTS pour cause de réunion, j’ai passé presque tout l’entretien de Jean-Marie Bigard sur France-Soir. Je leur ai dit que si on m’accusait de « complotisme », je répondrais que lorsqu’on oblige les profs à défendre la liberté d’expression pour montrer des caricatures de Mahomet, on peut difficilement leur interdire de montrer un Français populaire qui exprime des opinions, même si ces opinions déplaisent à l’intelligentsia au pouvoir. Publication du rapport bimensuel du Général Dominique Delawarde sur Breizh infos. Son point est arrêté au 13 mars à 0 h. Contrairement à ce que je craignais avec mon point de mardi dernier, le nombre de morts n’est pas reparti à la hausse au niveau mondial, il a repris sa baisse, mais je ferai mon propre bilan demain. Il signale une aggravation unique au Brésil, et signale celle assez inquiétante en Italie. Comme il est inutile d’espérer que les journalistes fassent leur travail pour expliquer ces deux cas uniques, ce serait bien que les gens qui s’y connaissent tentent au moins des hypothèses sur ces deux pays. Ayant affiché en salle des profs le dessin de pieuvre médiatique ci-dessus, j’ai constaté une heure après qu’il avait été arraché, alors que le dessin de 1968 que j’avais affiché depuis longtemps juste à côté, était resté. Soit l’arracheur ou l’arracheuse était très pointu, soit c’était un complotiste qui a piqué le dessin pour le reproduire En saurai-je jamais quoi ni qu’est-ce ?
- Le 16 mars 2021, 136e jour de reconfinement. La vidéo d’Ingrid Courrèges « Libres au réveil » a dépassé 102 000 vues. Bigard en rajoute une énorme couche en s’adressant à Macron, « dictateur de mes couilles » et à son « putain de ministre de la santé de merde » sur Odyssée. Il conseille d’enregistrer la vidéo parce qu’elle sera censurée. À vos cassettes ! Repris sur des sites en Belgique (donc moins de chance que ce soit censuré par la dictature). Stratégie de la rupture courageuse chez l’énergumène, qui je pense veut obliger Macron à réagir, mais surtout la presse d’État, cette presse pétainiste de la censure et de la délation. D’autre part j’ai vu dans la presse people qu’il était malade, et peut-être a-t-il décidé comme disait Lalanne de donner se vie pour 25 euros. Comme je sais que je choque certains lecteurs par mes insultes, j’espère que cet argument d’autorité contribuera à les convaincre que quand on a affaire à cette engeance de nuisibles, on peut sortir de la politesse, car il faut soit éradiquer les nuisibles, soit se laisser éradiquer par eux. Voyez mon article sur les insultes. Quant à Ronald Guillaumont, il republie un article sur le prétendu « devoir de réserve » des militaires. Cela vaut aussi pour les enseignants. Gérard Maudrux lui aussi se surpasse avec une ironie mordante sur les branquignols qui s’autocongratulent dans leur nullité crasse sur son blog du Quotidien du médecin, bizarrement toujours pas censuré alors que le même journal ne publie que des nouvelles de khmers blancs de la médecine. Nouvelle vidéo du Pr Raoult ce mardi 16, intitulée « Corruption, variants et vaccins ». Il évoque les vaccins en termes mesurés, et toujours en termes mesurés, et en citant des études scientifiques, évoque la corruption de nos amis les labos (enfin des amis des plumitifs de la presse d’État et autres médecins du tout numérique). Le Pr Raoult avait commencé sa journée avec une autre entrevue à Sud Radio avec Patrick Roger, un bon manipulateur pervers qui pose sans en avoir l’air des questions orientées (du type « est-ce qu’on ne cède pas au principe de précaution en arrêtant le vaccin AstraZeneca ? »). Il revient cette fois-ci sur la fake news du bio-terrorisme lancée par les USA, et déclare qu’il a honte de s’être laissé berner à l’époque. Le Patrick Roger ne peut pas s’empêcher de glisser la petite savonnette des « médecins qui disent » que l’hydroxychloroquine ne marche que in vitro. Je ne comprends pas pourquoi Raoult continue à choisir ce genre de crétins pour s’exprimer dans les médias. D’un autre côté, c’est vrai que c’est ceux-là qu’il faut convaincre, pas les déjà convaincus. Il va au front, le vieux Raoult ! Il lui dit de vérifier avant de répéter des « conneries ».
- Le 17 mars 2021, 137e jour de reconfinement. Piscine (40e fois). Je recopie un communiqué : « Une Première MOBILISATION MONDIALE pour nos Libertés aura lieu le 20 MARS 2021. À Paris, départ des Halles à 14 h. Lien Facebook. 30 pays vont descendre dans la rue pour réclamer le retour à une vie aussi faite de DROITS ET DE LIBERTÉS. Le danger, c’est de ne pas y aller en nombre, de rester dans le blocage de nos divisions, de ne pas être au rendez-vous. C’est peut-être la seule, la dernière vraie occasion de dire que nous voulons pour nous et nos enfants une vie de LIBERTÉS ET DE RESPECT. L’Histoire risque malheureusement de se répéter. Faisons ensemble en sorte que ce ne soit pas le cas ! » À Besançon, pas mal de partis et de syndicats appellent à manifester.
- Nouveau point statistique sur les chiffres du 16 mars. Le point de comparaison est le mardi 9 mars (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 272 morts par jour en moyenne et 20 040 tests positifs / jour au lieu de 297 morts et 19 680 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests est stable à 7,5 % au lieu de 7,3 %, le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est à 25 492 / 4 239 au lieu de 25 201 / 3918. Cette semaine j’innove en donnant les chiffres du réseau Sentinelles (estampillé Inserm et Santé publique France, excusez du peu) : « La semaine dernière (2021s09), parmi les cas d’IRA vus en consultation de médecine générale ou pédiatrie, aucun des prélèvements n’était positif au SARS-CoV-2 (COVID-19) (0/23 testés). Le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 (COVID-19) vus en consultation de médecine générale serait inférieur à 9 cas pour 100 000 habitants, représentant moins de 5 817 nouveaux cas de COVID-19 ayant consulté un médecin généraliste. Le taux d’incidence des cas d’infection respiratoire aiguë (IRA) vus en consultation (ou en téléconsultation) de médecine générale a été estimé à 69 cas pour 100 000 habitants […]. Ce taux est stable par rapport à la semaine 2021s08 (données consolidées : 79) ». Mais dans mon lycée, on oblige (alors que c’est illégal) les étudiants à se faire tester massivement, et surtout à ne pas passer par un généraliste. On fabrique une fausse épidémie. Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse avec un minimum le 17/02 hospi et réa (17725 / 2063) avant de remonter en flèche à 26098 / 3256 le 16/03, et le rythme augmente à un point inquiétant, et reconfinement et toutes les mesures liberticides et l’État fasciste, là comme en France, continue à tout faire pour empêcher les médecins de soigner. Morts : 342 par jour ; 21 200 tests positifs par jour, au lieu de 297 morts / jour et 19 326 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 10 091 tests positifs et 200 morts au lieu de 7 644 tests positifs et 244 morts. Royaume-Uni : 5630 tests positifs et 127 morts en moyenne, contre 5 500 tests positifs et 200 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours 5 100 tests positifs en moyenne, et 129 morts au lieu de 4 970 tests positifs en moyenne, et 235 morts. Suisse : 1300 tests positifs par jour, contre 1150 ; 101 décès au lieu de 99 dans les 10 derniers jours. Taux de positivité à 4,6 % (stable). Belgique : le nombre de morts et de tests positifs augmente (33 morts / jour et 2720 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 27,5 et 2175). Les autres marqueurs sont négatifs (2086 / 523 au lieu de 1964 / 438 hospis /réa). Le taux de positivité des tests remonte à 6,8 % contre 6,1 % la semaine dernière et 6,7 la précédente. Suède, sur les 11 derniers jours, 15,4 morts par jour en moyenne au lieu de 19,6, et 3 660 tests positifs / jour au lieu de 3 515. États-Unis : 59 700 tests positifs et 1260 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 56 000 tests positifs et 1 392 morts. Brésil : 66 470 tests positifs et 1 780 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 60 520 et 1 420 morts. Inde : 22 800 tests positifs et 129 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 16 600 tests positifs et 101 morts.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 16 mars à 21 h : 120 512 041 tests positifs et 2 665 742 morts (au lieu de 117 406 737 tests positifs / 2 607 782 morts). Progression comparée sur les 21 dernières semaines (dans l’ordre) : 3 105 304 tests positifs et 57 960 morts au lieu de 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La tendance à la baisse enregistrée depuis 5 semaines reprend après un pallier la semaine dernière, avec une baisse de 8,3 % des morts au niveau mondial (malgré la hausse au Brésil) mais la hausse du nombre de tests positifs reprend, sauf que bien sûr il faut tenir compte du fait que les coronazis du monde entier se tiennent la main et se mettent à imiter la France, leader en ce domaine, pour multiplier les tests inutiles et dangereux (en organisant des files d’attente dans les hôpitaux, on organise la contamination nosocomiale des autres patients, couvent âgés, qui viennent à l’hôpital pour consulter). J’en ai l’exemple dans mon propre lycée où c’est le délire complet organisé par le rectorat, et personne pour tirer la sonnette d’alarme. On renvoie une classe entière à la maison avec ordre (illégal bien sûr) de faire le test pour avoir le droit de revenir en cours. J’ai une classe où je n’ai qu’un tiers de l’effectif. Personne de malade, juste des « cas contacts » ou autres crétineries inventées par les coronazis pour terroriser la populace. J’espère que les étudiants vont refuser de se faire enfiler cette merde dans le nez. Après tout, ils peuvent aussi contacter les syndicats lycéens et étudiants.
- Le 18 mars 2021, 138e jour de reconfinement. Piscine (41e fois). La vidéo d’Ingrid Courrèges « Libres au réveil » a dépassé 105 000 vues. Mélanie Luce, présidente de l’UNEF, s’et fait hacher menue par Sonia Mabrouk, décidément excellente. Joli jeu de massacre pour l’islamo-gauchiste de service. Je comprends pourquoi ce syndicat ne fait rien contre la Makrommandantur, ils ont tant de problèmes plus importants à régler ! Et je devine d’où tombent les subventions pour diriger l’esprit de nos braves petits étudiants sur des sujets tellement importants, et les détourner de sujets si mineurs comme… la dictature sanitaire… Une étude de l’Ined signée Gilles Pison et France Meslé a été publiée hier. Elle compte 68 000 « décès supplémentaires imputables à l’épidémie de Covid-19 », tout en corrigeant : « Mais une partie de cette hausse – de l’ordre de 13 000 décès – est due au vieillissement de la population qui s’observe chaque année en l’absence de gain d’espérance de vie. Restent donc 42 000 décès supplémentaires en 2020, liés à la pandémie de Covid-19 ». Et pourtant la conclusion est un mensonge dicté par le ministère de la santé : « Le bilan de l’année 2020 reste accablant : l’épidémie de Covid-19 a interrompu 68 000 vies dans notre pays durant cette seule année, et cela en dépit des mesures prises pour freiner la propagation du virus. » Eh oui, John Ioannidis, meilleur épidémiologiste du monde, a prouvé que justement les fameuses mesures avaient été contre-productives. Combien parmi ces personnes âgées et malades qui constituent la majorité des morts, sont morts par « syndrome de glissement », par injection de ©Rivérantril ou parce que Véran et toute la clique des médecins véreux a interdit qu’on les soigne ? On ne peut être juge et partie, et un institut financé par l’État ne peut propager que les mensonges de l’État pour que les décideurs échappent aux tribunaux. Excellente séquence sur LCI, pour une fois, où le Dr. Gérald Kierzek explique l’imposture absolue des chiffres de réanimation, alors que les autorités empêchent d’utiliser des lits en clinique et des lits quasiment prêts pour ne pas reconnaître l’erreur de les avoir fermés. Les « transferts de patients » sont de pures opérations de com ultra-coûteuses.
- Le 19 mars 2021, 139e jour de reconfinement. Piscine (42e fois). Je n’ai pas envie de commenter le nouveau délire orwellien mis en place par les tortionnaires Adolf, Bénito et leur Pote Pol qui nous tyrannisent. Il faut éradiquer. Le Dr Maudrux publie sur son blog ce jour un 2e tome de « Les masques tombent », sur les manigances de Mme Castigliola et de l’OMS pour prolonger encore en encore le délai pour prôner l’ivermectine. Je vous conseille absolument en guise de rigolothérapie la lecture non seulement de l’article, mais des commentaires des lecteurs (a priori médecins ou pharmaciens, avant l’arrivée des trolls), c’est à pisser de rire ! Capital publie un article sur l’ivermectine avec entrevue du Dr Mardrux. Pendant ce temps, la raison reprend ses droits dans quelques États des États-Unis, avec par exemple le gouverneur de Floride annule toutes les amendes infligées par les autorités locales dans le cadre des mesures liées au Covid-19. La vidéo de ce soir de Maître Carlo Brusa appelle à la manifestation de samedi à Paris aux Halles (Fontaine des Innocents à 14 h). Il se dit très ému d’avoir reçu un appel inattendu de Francis Lalanne.
- Le 20 mars 2021, 140e jour de reconfinement. Piscine (43e fois). Bel article de Frédéric Vidal pour France-Soir : « Il est temps de se souvenir de qui nous sommes ». Sur Geopolintel, « Réanimation : le gouvernement utilise des figurants pour reconfiner le pays ». Je tombe seulement aujourd’hui sur une entrevue d’Alexandra Henrion-Caude et Christophe Prudhomme chez André Bercoff le 15 mars. Le général Delawarde donne le bilan de la consultation du CESE sur le « passeport vaccinal », (je n’ai pas eu le temps d’y participer) : 73 % des sondés y sont défavorables, dont 67 % très. Donc il faut s’attendre à encore plus de bourrage de crâne. Il rappelle le résultat flamboyant de la « vaccination » dans les pays les plus en avance : « le 19 décembre, au démarrage de la vaccination, Israël comptait en moyenne sur les 7 derniers jours 13 décès par jour. Le 18 mars, avec 60 % de sa population vaccinée Israël compte en moyenne sur les 7 derniers jours 15 décès par jour soit + 15 %… Le 23 décembre 2020, au démarrage de leur campagne vaccinale, les Émirats Arabes Unis n’avaient, en moyenne sur les 7 derniers jours que 3 décès par jour, autant dire rien. Aujourd’hui, deuxième pays le plus vacciné au monde après Israël, Les Émirats comptent 8 décès par jour en moyenne sur les 7 derniers jours soit un presque triplement du nombre de ses décès. »

Lavez-vous bien les mains pendant que nous vous lavons bien le cerveau

Je reviens de la manifestation « Libertés » sur la place de la fontaine des innocents aux Halles. Elle était statique, autour d’une tonnelle et d’une sono défaillante, animée par Me Carlo Brusa et Alexandra Henrion-Caude. Nous chantâmes « Danser encore », et voici la vidéo avec Alexandra Henrion-Caude qui chante et danse ! Covidisme 1000 - Résistance 2. J’ai fait la connaissance ou retrouvé des militants de Réinfocovid. Ah oui, je crois que j’ai passé ça sous silence, mais j’ai intégré un réseau de militants, ce qui permet de mutualiser et de renforcer l’action, tout en se soutenant, et rien que de discuter avec des gens éveillés, ça fait du bien. Ils avaient envoyé un nombre disproportionné de gendarmes, qu’ils ont envoyé agacer la manif pour vérifier les masques. Alors je l’ai remis parce que évidemment il fallait éviter qu’un incident serve à interdire une prochaine panif. Me Brusa a expliqué qu’au niveau justice, c’était mort, car en gros en France ils sont tous inféodés au pouvoir, et au niveau de la Cour européenne, il y a 7 ou 8 juges qui sont nommés ou diligentés, je ne sais plus, par des ONG contrôlés par Bill Gates et Georges Soros. Putain, c’est vraiment « Je suis partout » ! Conclusion : c’est seulement par la rue que l’on recouvrera notre liberté. Donc il va falloir tracter, discuter, convaincre quidam par quidam, leur retirer la tête du sable. D’abord ceux qui sont convaincus mais attendent la fin du film en croyant que sans eux les bons vont gagner, puis les moutruches. J’ai photographié une belle affichette (ci-dessus) que j’ai ajoutée à mon iconographie de mai 68 et actuelle.

« Les conspirationnistes dans le poulailler » par Schluuz


- Le 21 mars 2021, 141e jour de reconfinement. La vidéo d’Ingrid Courrèges « Libres au réveil » a dépassé 110 000 vues. Sport sur ordonnance ce jour à République. J’ai lancé une farandole lors de la chanson, en imitant ce qui avait été fait à la manif d’hier, et cette farandole a réussi magnifiquement, je crois que le truc va être sur Youtube et va prendre. Nouveau flashmob avec la chanson à Riom. Cela marche formidablement, le flash mob de la gare du Nord a dépassé 700 000 vues ! Voir ces vieilles dames qui dansent en se tenant la main, comme j’ai tenu la main d’une inconnue et de mon amie Isabelle lors de cette farandole, alors que peut-être cette vieille dame n’a pas embrassé ni tenu la main de ses propres enfants depuis un an, comme je n’ai pas embrassé mes parents, cela me fait pleurer à chaque fois. Faites circuler et venez dimanche prochain, renseignez-vous autour de chez vous. Pour les détails organisationnels et la partition de la chanson, voir ce fichier en ligne. Encore une grande nouvelle pour la liberté d’expression : le Dr Gérard Mardrux est obligé d’ouvrir son propre blog car Le Quotidien du médecin l’a viré par une lettre recommandée ne donnant aucun explication sérieuse. Il publie un nouvel article intitulé J’Accuse sur le scandale de la non-recherche en France sur l’ivermectine. Rémy de Juste Milieu fait un spécial Martin Blachier : est-il complotiste ? sur les retournements de vestes de ce branleur de plateaux-télé. Leçon du Dr Hervé Tissot-Dupont à l’IHU Méditerranée Infection sur l’Infection COVID chez les vaccinés. Entrevue de Violaine Guérin du 17 mars par Epoch Times France. Je tombe seulement maintenant sur un billet d’Ivan Rioufol sur son blog du Figaro contre la tyrannie sanitaire. Étonnant que Le Figaro n’ait pas encore supprimé le blog de ce dissident à la pensée unique du macronistan. Ce soir, je constate que plusieurs vidéos de « Danser encore » ont été postées de partout en France. Recherchez vous-même sur Youtube, c’est génial et ça me donne un max d’énergie ! Covidisme 1000 - Résistance 10. Le collectif a proposé de chanter le Chant des partisans tous les soirs à 20 h dans les régions confinées, en prévenant ses voisin. Je m’y emploie car ils semblent limités question logistique. Chacun participe au boulot, si on veut terminer notre vie autrement qu’en esclavage. Génial : à Marseille, un carnaval géant a eu lieu comme un doigt d’honneur dans le cul de la macronie ! Le peuple se lève enfin ! Restez assis si vous voulez ! Voici mon PDF pour le « Chant des Partisans » [1]

Chantons Le Chant des Partisans tous les soirs à 20 h à nos fenêtres.


- Le 22 mars 2021, 141e jour de reconfinement. Une vidéo de Christophe Alévêque est censurée par Youtube, après l’entrevue de Bigard, et trouve refuge sur France-Soir. Les fascistes n’aiment pas l’humour. Pourtant ils nous ont fait défendre la liberté de blasphémer. À faire circuler avant qu’ils ne ferment France-Soir… La Liberté bientôt effacée de la devise nationale ? La vidéo a été rétablie sur Youtube. Je l’ai diffusée à mes étudiants, qui l’ont beaucoup appréciée. Un autre signe que les résistants de la 11e heure sortent du bois est qu’un des délateurs de complotistes parmi mes collègues, a visionné la vidéo sans sauter au plafond et me rire au nez en éternuant « complotiste » ! Alors est-ce que les artistes subventionnés vont sortir de leurs terriers les uns après les autres ? Dans cet article de France-Soir, on peut voir les quelques secondes où le véran se dédit en baissant la tête à la seconde précise où il prononce sa rétractation : « on peut donner de l’antibiotique ». Sent-il le couperet du bourreau quand les comptes seront tirés des gens qui sont morts parce qu’« on » (ou con ?) leur a interdit les antibiotiques ? Sinon, terrible nouvelle, Rosière Bachelot a contracté le méchant virus après avoir été « vaccinée ». Mais le pire est que Michel Sardou est « cas contact ». Cette terrible nouvelle fait la une du Parisien, un grand journal d’information. Nous sommes vraiment en guerre !

Terrible drame national : Sardou cas contact de Rosière Bachelot !

Bonne émission de TVLiberté avec une longue et bonne entrevue de Fabrice Di Vizio qui commente le cirque du reconfinement et les machinations en coulisses derrière le trucage des chiffres des hospitalisations. Il est dommage que la journaliste oublie que son invité est avocat. Pas une seule question sur les plaintes en cours. Il avait Salomon et son mensonge sous serment dans le collimateur et avait sommé Véran de le déférer à l’Ordre des médecins. Qu’en est-il ? La plainte de Raoult contre l’ancien directeur de l’ANSM, qu’en est-il ? Etc. Nouvelle vidéo de François Asselineau commentant le re-reconfinement. Un chirurgien israélien licencié pour avoir refusé le vaccin parle de « coronafascisme ». Le Dr Gérard Maudrux a été interrogé ce jour par André Bercoff.
- Le 23 mars 2021, 141e jour de reconfinement. Quelques jours après avoir été vacciné avec AstraZeneca, un étudiant nantais meurt d’une thrombose. Rappel : les moins de 19 ans sans comorbidités constituent 0,01 % des morts du Covid. Combien de victimes du vaccin avant qu’on arrête le massacre ? La famille va-t-elle porter plainte ? Oui, car France-Soir publie un débriefing de l’avocat de la famille, Me Étienne Boittin. Un nouveau médecin/chercheur renommé de Yale, le Dr Alessandro Santin, défend l’usage à grande échelle de l’Ivermectine, et sera à nouveau fact-checké par la presse col-labo. La vidéo du mardi du Pr Raoult s’intéresse aux vaccins et aux visons. Il dit que le vaccin AstraZeneca a des effets secondaires importants sur une proportion importante de jeunes. Mais il n’en tire aucune recommandation ! N’est-ce pas de sa responsabilité de cesser de le proposer ? Ou de le proposer en avertissant clairement des risques ? Le brave véran a encore recruté un énième conseiller (à nos frais) qu’il va empiler sur le haut du millefeuille, pour continuer ses conneries. La nouvelle sommité qui va régler d’un coup la crise se nomme Norbert Nabet. Karim Duval publie ce jour son dernier sketch : La coromachie. Génial, comme d’hab ! Article du professeur Jean-François Toussaint publié le 18 mars 2021 par Laurent Mucchielli.
- Le 24 mars 2021, 138e jour de reconfinement. Piscine (44e fois). La chanson de HK (Kaddour Hadadi) fait un chemin extraordinaire révélateur de la vraie France, la France sur laquelle chient les coronazis asservis aux diktats de l’Union Européenne et des labos, de la big tech et de leurs actionnaires véreux. Voici une entrevue de HK place de la République à Paris le 7 mars. Excellente mouture des Nouvelles de la vérité brutale n°6 d’Amélie Paul. Elle suggère de donner des amendes aux gens qui pratiquent la malbouffe ou qui fument, sous prétexte qu’ils engorgent les hôpitaux. Une étude américaine suggère que l’aspirine réduit la mortalité, mais bien entendu n’ayant pas été randomisée en double aveugle et cela étant impossible avant 5 ou 6 mois, les vérans vont s’empresser d’interdire l’aspirine dont chacun sait qu’elle peut entraîner la mort. Parions qu’ils vont finir par découvrir que l’antibiotique et l’hydroxychloroquine pourrait avoir un effet positif ! Le dernier article de Jean-Dominique Michel explique en quoi la plupart des chiffres donnés dans bien des pays pour justifier des mesures ridicules, sont faux, par exemple le fait que l’on compte en hospitalisé Covid n’importe quel patient qui, entré pour une cause sans rapport, a un test positif, même s’il n’a pas le moindre symptôme, car on teste systématiquement. Article très scientifique du collectif France-Soir sur le « vaccin » AstraZeneca, dont je n’ai lu que l’intro et la conclusion, et qui annonce un jumeau sur le « vaccin » Pfizer. Les auteurs concluent qu’ils sont farouchement favorables à ce type de vaccins pour l’avenir, mais farouchement contre le fait de les expérimenter massivement sur des personnes saines au lieu de les soigner avec des médicaments sans danger alors que le taux de mortalité est de 0,05 %.
- Nouveau point statistique sur les chiffres du 23 mars. Le point de comparaison est le mardi 16 mars (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 259 morts par jour en moyenne et 26 775 tests positifs / jour au lieu de 272 morts et 20 040 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests augmente à 7,9 % au lieu de 7,5 %, le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est à 26 756 / 4 634 au lieu de 25 492 / 4 239. Cette semaine j’innove en donnant les chiffres du réseau Sentinelles (estampillé Inserm et Santé publique France, excusez du peu) : sur la semaine 10, on est remonté de 9 cas pour 100 000 habitants à 24, et le taux d’incidence des cas d’infection respiratoire aiguë (IRA) a été estimé à 84 cas pour 100 000 habitants ou lieu de 69 ». Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse avec un minimum le 17/02 hospi et réa (17725 / 2063) avant de remonter en flèche à 28428 / 3546 le 23/03, et le rythme augmente à un point inquiétant, et toujours aucun changement, l’État fasciste, là comme en France, continue à tout faire pour empêcher les médecins de soigner. Morts : 400 par jour ; 21 780 tests positifs par jour, au lieu de 342 morts / jour et 21 200 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 12 940 tests positifs et 189 morts au lieu de 10 091 tests positifs et 200 morts. Royaume-Uni : 5 400 tests positifs et 82 morts en moyenne, contre 5630 tests positifs et 200 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours 5060 tests positifs en moyenne, et 135 morts au lieu de 5 100 tests positifs en moyenne, et 129 morts. Suisse : 1400 tests positifs par jour, contre 1300 ; 139 décès au lieu de 101 dans les 10 derniers jours. Taux de positivité à 4,4 % (au lieu de 4,6). Belgique : le nombre de morts et de tests positifs augmente (34 morts / jour et 3745 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 33 et 2720). Les autres marqueurs sont négatifs (2402 / 601 au lieu de 2086 / 523 hospis /réa). Impossible de retrouver à midi l’article publié le matin par LaLibre sur la situation en Belgique, pour les autres précisions ! Suède, sur les 11 derniers jours, 15,4 morts par jour en moyenne au lieu de… 15,4, et 4164 tests positifs / jour au lieu de 3 660. États-Unis : 52 050 tests positifs et 948 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 59 700 tests positifs et 1 260 morts. Brésil : 69 050 tests positifs et 2 157 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 66 470 et 1 780 morts. Inde : 27 500 tests positifs et 183 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 22 800 tests positifs et 129 morts.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 23 mars à 21 h : 123 964 077 tests positifs et 2 728 117 morts (au lieu de 120 512 041 tests positifs / 2 665 742 morts). Progression comparée sur les 22 dernières semaines (dans l’ordre) : 3 452 036 tests positifs et 62 375 morts au lieu de, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La tendance à la baisse enregistrée depuis 5 semaines s’inverse, avec une hausse de 7,6 % des morts au niveau mondial après une baisse de 8,3 %, et la hausse du nombre de tests positifs continue, avec l’augmentation du nombre de tests tous azimuts, mais dans certains pays clés, cela baisse. Sans le cas bizarre de l’Italie, j’aurais envie de dire que l’amélioration s’accentue dans les pays où il y a déjà eu énormément de morts, c’est-à-dire en gros où tous ceux qui étaient prêts à mourir sont déjà tombés sous la faux de la « moisson des morts » selon l’expression de Toubiana.
- Le 25 mars 2021, 139e jour de reconfinement. Piscine (45e fois). Profession gendarme publie une entrevue courageuse en langue française d’une policière espagnole nommée Sonia Vescovacci, qui s’adresse aux forces de l’ordre françaises pour cesser de collaborer au crime contre l’humanité que constitue l’atteinte massive aux droits de l’homme que nous vivons. Bravo ! Entrevue (écrite) d’un médecin indien par France-Soir, qui fait état de l’efficacité de l’ivermectine et de l’hydroxychloroquine, mais bien sûr les « fact-chekers » de big pharma trouveront une faille. Je ne prends connaissance qu’aujourd’hui d’une nouvelle salve de « Décoder l’éco ». Voir mon commentaire dans cet article d’ailleurs repris par Profession gendarme. La vidéo de Christophe Alévêque a dépassé les 600 000 vues. Faites circuler ! En Italie, la hausse continue des hospitalisations depuis le 21 février, a enfin connu un pic ce jour ! À suivre. La Haute autorité de santé, qu’un type de 24 ans ait crevé avec leur saloperie de « vaccin » AstraZeneca, ça leur en touche vaguement une, mais sans faire bouger l’autre. Ils vont juste limiter aux plus de 55 ans. Là, on pourra sans doute plus facilement instiller le doute sur leur état de santé… Allez-y les moutons, au « vaccin » ! Et surtout pas d’ivermectine. Débriefing du Professeur Hector Carvallo, spécialiste des maladies infectieuses en Argentine, à propos de l’ivermectine, autorisée seulement dans certaines régions à cause de la corruption.
- Le 26 mars 2021, 140e jour de reconfinement. Piscine (45e fois). La vidéo de Christophe Alévêque a dépassé les 700 000 vues. Faites circuler ! Le délire continue, entretenu par l’État, et même par les syndicats enseignants, qui multiplient les appels et pétitions pour que l’on nous vaccine à la chaîne. J’en ai contacté un certain nombre pour leur dire de défendre aussi notre droit à NE PAS être vaccinés, et j’ai répondu des réponses idiotes du type « ben de toute façon il n’est pas obligatoire ». Ah ! bon, ces syndicalistes connaissent des « droits » qui ne sont pas à défendre ? Seul on ne peut rien contre ce déferlement totalitaire, selon la formule de Louis Fouché. Ayant participé à une campagne de mailing pour demander aux députés européens de s’opposer aux délires de passeports sanitaires ou merdes totalitaires de même farine, j’ai reçu une réponse de la députée belge Saskia Bricmont, renvoyant à un article « Passeport vaccinal : une fausse bonne idée pour une reprise de la "vie normale" (carte blanche) » publié par Le Vif.

Publication et entrevue du Pr Laurent Toubiana sur Sud-Radio (ci-dessus), qui met les pendules à l’heure sur la surmortalité Covid : « Pour la population française dans son ensemble, les auteurs estiment à 3,66 %, l’excès par rapport à la mortalité attendue en 2020, soit 23 000 morts au-delà de la moyenne des années précédentes. « Il ne faut pas oublier également que la population française vieillit », ajoute le chercheur. Il faudra également s’attendre à une surmortalité dans les années à venir pour ces raisons démographiques. « Par ailleurs, l’âge médian au décès à l’hôpital des malades de l’épidémie de coronavirus est de 85 ans et près de 92,5 % des personnes avaient 65 ans et plus », rappelant que cette maladie tue principalement des personnes âgées. » Si on se rapporte à la pré-publication dirigée par le Pr Toubiana sur le site de l’Irsan, on lit cette mise au point dès la première page : « 3,66 % de surmortalité représente 23 mille morts en excès sur les 629 mille attendus normalement en 2020. Ces chiffres doivent être mis en perspective avec les 400 mille morts annoncés par le Président de la République Française en octobre 2020 pour justifier la mise en place du deuxième confinement. L’année 2019 avait montré en revanche, un défaut de mortalité de 2,92 % directement lié à l’effet de moisson des épisodes grippaux de 2015 et 2017. La surmortalité observée en 2020 au passage de l’épidémie de Covid-19 ne serait qu’un rattrapage du défaut de mortalité de 2019. Utiliser la mortalité de 2019 en tant qu’élément de comparaison pour estimer l’impact de l’épidémie en 2020 comme cela est pratiqué couramment, est donc une simplification doublement biaisée. » […] « L’épidémie qui touché la France en 2020, montre une surmortalité nulle pour les moins de 65 ans (soit 80 % de la population) et très faible pour les plus de 65 ans (3,34 % d’excès pour cette classe d’âge). Ce résultat est très loin des hécatombes annoncées et pour laquelle des mesures sanitaires disproportionnées ont été mises en œuvre ». Le Pr Toubiana met en garde contre l’utilisation abusive des tests positifs et non des malades comme marqueur de l’épidémie.
- Le 27 mars 2021, 141e jour de reconfinement. 100e jogging et 37e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq. Je n’avais pas pu le faire la semaine dernière. Ça va malgré mon surpoids dû à la consommation d’alcool obligée par la dictature coronazie. Francis Lalanne est annoncé à la manifestation du jour à Paris, 14 h, Halles, Fontaine des Innocents. J’y serai ! La vidéo de Christophe Alévêque a dépassé les 800 000 vues. Faites circuler ! J’ai rencontré Francis, très demandé malgré l’affluence moitié moindre que la semaine dernière, cela étant dû au fait, d’après ce que j’ai cru comprendre, que Me Brusa aurait subi des pressions pour ne pas s’allier avec Force Jaune. C’est la stratégie mise en place par Georges Soros et Bill Gates au niveau mondial : saucissonner les sociétés européennes en groupuscules qui ne veulent plus se fréquenter. Francis Lalanne a eu beau faire un vibrant discours sur le « tous ensemble », la majorité y compris dans nos rangs, reste malheureusement persuadée de ce que lui a martelé la pensée unique depuis 30 ans : les personnes dangereuses sont « d’extrême droite » ou « conspirationnistes », donc interdiction absolue de les écouter et de marcher avec eux, même pour lutter contre un prétendu passeport sanitaire qui n’est en réalité qu’une étoile jaune ! Un manifestant me fait connaître la « Charte de Biderman », sorte de système totalitaire pour arracher un consentement à force de mauvais traitement. J’en trouve péniblement une version présentable sur Internet. Comme de bien entendu j’ai raté mon selfie avec Francis (ce fichu smartphone était branché sur photo normale), mais voici la seule photo montrable de Francis avec Alexandra Henrion-Caude. Nouvelle farandole (avec Francis Lalanne) sur la chanson. Nous nous touchons les mains : criminels nazis que nous sommes !

Francis Lalanne et Alexandra Henrion-Caude, Paris les Halles, 27 mars 2021.

Francis n’a pas déballé sa guitare qu’il portait au dos ; il a juste chanté « Le Temps des Cerises » en hommage à la Commune. J’ai fait connaissance concrètement avec Xavier Azalbert de France Soir avec qui je communique par mail depuis novembre, et j’ai connecté des gens. J’ai fait connaissance avec « Masque de chair », un lecteur de Profession gendarme, et échangé avec les militants de « Ami entends-tu » avec qui j’avais échangé des mails pour leur initiative sur le « Chant des partisans ». Bref on fait du lien social, on fait modestement avancer la cause de la Liberté. Superbe vidéo de « Danser encore » au port de La Rochelle. Covidisme 1000 - Résistance 11.


- Le 28 mars 2021, 141e jour de reconfinement. La vidéo d’Ingrid Courrèges « Libres au réveil » a dépassé 120 000 vues. Faites circuler ! Entrevue de Francis Lalanne avec Jean-Marie Bigard et Ingrid Courrèges, par Oliv Oliv en 8 épisodes (ci-dessus). Génial ! De retour de la manif de la Fontaine des innocents à Paris, et je suis à la fois enthousiasmé de l’énergie des présents, et écœuré de l’attitude de certains militants qui persistent dans l’attitude suicidaire de s’exclure les uns les autres. Mais bordel les gars et les filles, pendant la Seconde Guerre mondiale, Jean Moulin a engagé comme secrétaire Daniel Cordier qui était homosexuel et d’extrême droite. Alors quoi, on lutte contre la dictature, ou on se lime les ongles ? Quand les coronazis auront imposé le passeport sanitaire (étoile jaune en novlangue), 100 % des Français et des étrangers vivant en France subiront cette dictature, 100 % des gens votant à gauche, à droite, au centre, à l’extrême gauche, à l’extrême droite, et 100 % des gens qui ne votent pas. 100 % des Français et 100 % des immigrés. 100 % des syndiqués et 100 % des non-syndiqués. Alors luttons avec 100 % des gens qui vivent sur notre territoire, nos voisins, nos collègues, etc. Luttons, ou baissons notre pantalon. Nouvelle session de « Sport sur Ordonnance » place de la République. Nous étions autant que dimanche dernier, mais je n’ai reconnu que très peu d’habitués, cela tourne. Comme hier nous n’avons pas eu l’honneur de camionnées de gendarmes, et pour une fois nous n’étions en concurrence avec aucune association d’immigrés, de Kurdes, etc. Ce sont des flics en civil qui sont venus nous demander de nous disperser à l’heure prévue, de même qu’hier. Les organisateurs ont rappelé la création de « Police for Freedom », mouvement international lancé en février 2021.


- Le 29 mars 2021, 142e jour de reconfinement. La vidéo de Christophe Alévêque a dépassé les 950 000 vues. Faites circuler ! Super sketch « La danse des mougeons » de « Exister en liberté » (ci-dessus) sur le masque-groin. Bilan bihebdomadaire du Gal Dominique Delawarde sur Breizh Info faisant état de la « fin de l’embellie ». Nouvelle vidéo de « Décoder l’eco » ce soir « État d’urgence sanitaire : le scandaleux déni du Conseil d’État ! », que j’ai suivie en direct. En fait j’ai eu le plaisir de converser au téléphone avec ce génial et modeste youtubeur, peu avant cette diffusion. Je l’ai juste contacté par sa chaîne youtube, on a communiqué et on s’est parlé. Mais je n’en dirai pas plus, car il souhaite rester anonyme. Je l’ai encouragé à se médiatiser ; il a dit que je suis la 10e personne à le tanner en ce sens ! Mais on y arrivera, car il faut qu’il passe de 20 000 vues à 2 millions ! Brève vidéo de militants allemands remettant en cause avec un mat symbolique la réalité de l’épidémie. Xavier Azalbert poursuit son extraordinaire travail de réinformation internationale en interrogeant ce jour un médecin nigérian, le Pr Femi Babalola. Aucun plumitif de la presse collabo qui qualifie France-Soir de complotiste ne fait le quart de la moitié du boulot de Xavier Azalbert… cherchez l’erreur !
- Le 30 mars 2021, 143e jour de reconfinement. Nouvelle vidéo du Pr Raoult : « Contre l’obsolescence programmée des médicaments ». Il précise qu’il est en différé car en mission au Sénégal pour une étude. Indiana Jones est reparti ! Il fustige l’obsolescence programmée des médicaments, et défend l’ivermectine, et, nouveauté, attaque les réseaux de lobbyistes qui tentent de décrédibiliser les médicaments anciens. La Chine est selon lui en tête sur la question du repositionnement. Nouvelle étude de l’Insee sur la mortalité en date du 29 mars, que Toubiana et Décoder l’éco vont s’amuser à détricoter. L’effet moisson, ils n’en ont jamais entendu parler ! Bercoff a reçu le Dr Gérald Kierzek médecin urgentiste qu’on avait déjà entendu sur LCI le 18 mars : « Il faut arrêter de terroriser la population ! » Il évoque des gens qui lui ont dit qu’ils ne viennent pas se faire soiÒgner de cancer parce qu’ils croient qu’il y a des morts sur le trottoir. Même l’ARS d’Île-de-France déclare qu’en réalité il y a moins de passages aux urgences que l’an dernier à la même époque. Il y a des gens qui font une crise cardiaque à domicile parce qu’ils ont peur d’aller aux urgences. Il rappelle une phrase du Serment d’Hippocrate : « Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences. » Il pense que certains médecins tentent de forcer les consciences.


- Le 31 mars 2021, 144e jour de reconfinement. Piscine (45e fois). Nouveau changement d’horaire parce que les scolaires reviennent. Dommage pour nous mais génial pour les enfants. À moins qu’Adolf-Benito Connard change encore tout ce soir sur les Télécrans du Macronistan. Article intéressant de la revue Néo-Santé sur le Covid long. Francis Lalanne, de passage à Nice le lendemain de son passage à Paris, fait péter un câble aux pétainistes de la presse collabo : il appelle les êtres humains à s’embrasser. Quel criminel ! On peut le suivre aussi à Avignon avec Oliv Oliv et à Nice accompagnant à la guitare Ingrid Courrèges ! La vidéo de Christophe Alévêque a dépassé le million de vues. Faites circuler ! Profession Gendarme reprend mon article « votre médecin est-il « rassuriste » ou « terroriste » ?. Je découvre une beau pastiche de Alex Fredo : « Vaccinez-moi », sur une chanson de Jean-Jacques Goldman (ci-dessus). Ça date du 4 février. Une lueur d’espoir en Belgique : l’État belge est condamné à lever toutes les mesures Covid d’ici 30 jours. Les 30 jours vont peut-être permettre audit État de pondre une autre loi. Pour éviter que le méchant wariant wallon traverse la frontière, "Nous sommes en guerre" va annoncer ce soir à 20h que nous envoyons nos porte-avions à Ostende et nos chars à Liège. Débriefing éclair de France-Soir avec les avocates publié à 15h38, alors que la nouvelle a été publiée vers midi.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 30 mars. Le point de comparaison est le mardi 23 mars (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 317 morts par jour en moyenne et 33 300 tests positifs / jour au lieu de 259 morts et 26 775 tests positifs par jour. Attention, il y a eu un énorme « rattrapage » sur la journée du 26/03, à 900 morts, qui explique à lui seul ce chiffre. Le taux de positivité des tests augmente à 8,2 % au lieu de 7,9 %, le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est à 28 510 / 5072 au lieu de 26 756 / 4 634. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 11 : « La semaine dernière (2021s11), le taux de positivité au SARS-CoV-2 des patients consultant pour une IRA était de 4%, 43% et 52%, respectivement chez les 0-14, 15-64 et 65 ans et plus. Ces estimations sont stables dans toutes les tranches d’âge. Le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 (COVID-19) vus en consultation de médecine générale a été estimé à 27 cas pour 100 000 habitants […], ce qui représente 17 750 [14 759 ; 20 741] nouveaux cas de COVID-19 ayant consulté un médecin généraliste. Ce taux est en légère augmentation par rapport à ceux des dernières semaines (données consolidées pour 2021s10 : 23 [19 ; 27]), soit 15 309 [12 563 ; 18 055]. ». Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse avec un minimum le 17/02 hospi et réa (17725 / 2063) avant de remonter en flèche à 29231 / 3716 le 30/03. Cela semble stagner ces derniers jours. Morts : 423 par jour ; 20 470 tests positifs par jour, au lieu de 400 morts / jour et 21 780 tests positifs. Royaume-Uni : 5 100 tests positifs et 55 morts en moyenne, contre 5 400 tests positifs et 82 morts. Comment disaient-ils déjà ? Le terrifiant « variant anglais » ! Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 14 940 tests positifs et 168 morts au lieu de 12 940 tests positifs et 189 morts. Espagne : sur les 12 derniers jours 5 300 tests positifs en moyenne, et 200 morts au lieu de 5 100 tests positifs en moyenne, et 135 morts. Suisse : 1 810 tests positifs par jour, contre 1400 ; 119 décès au lieu de 139 dans les 10 derniers jours. Taux de positivité impossible à trouver sur le site Le Temps, qui se plaît à brouiller les pistes et ne montre qu’un graphique qui semble très plat (4,4 % la semaine dernière). Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse / augmente (28,7 morts / jour et 4445 tests positifs / jour sur les 11 derniers jours contre 34 et 3745). Les autres marqueurs sont négatifs (2867 / 738 au lieu de 2402 / 601 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 7,7%. Suède, sur les 11 derniers jours, 15,3 morts par jour en moyenne au lieu de… 15,3, et 4 740 tests positifs / jour au lieu de 4 164 (toujours pas de confinement ni d’obligation de port du groin). États-Unis : 61 000 tests positifs et 905 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 52 050 tests positifs et 948 morts. Brésil : 70 765 tests positifs et 2 489 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 69 050 et 2 157 morts. Inde : 49 670 tests positifs et 271 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 27 500 tests positifs et 183 morts.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 30 mars à 21 h) : 127 880 539 tests positifs et 2 796 431 morts (au lieu de 123 964 077 tests positifs / 2 728 117 morts). Progression comparée sur les 23 dernières semaines (dans l’ordre) : 3 916 462 tests positifs et 68 313 morts au lieu de 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. L’inversion de la tendance à la baisse se confirme, avec une hausse de 9,5 % des morts au niveau mondial après une hausse de 7,6 % et une baisse de 8,3 %, et la hausse du nombre de tests positifs continue, avec l’augmentation du nombre de tests tous azimuts, mais dans certains pays clés, cela baisse toujours. Comme le dit le Gal Delwarde, cela repart dans l’hémisphère Sud avec l’hiver austral. Il est vraiment inutile de faire paniquer la population pour des données de mortalité qui restent tout à fait normales pour la saison.


- Le 1er avril 2021, 145e jour de reconfinement. Piscine (46e fois). Pour une fois j’inclus la vidéo de l’abruti de Matignon (ci-dessus) version améliorée. Il y en a une autre ici. Une nouvelle qui ravira Karine Lacombe (encore en vie ?) : « Didier Raoult fait Commandeur de l’Ordre national du Lion par le président du Sénégal », à lire sur RT France. Hier était la date limite où l’ANSM devait rendre son avis sur l’Ivermectine. Pas d’avis, bande de porcs et de putes. Le Dr Gérard Maudrux s’insurge, comme d’hab, mais qu’en a à foutre la presse collabo ? Un article qui fait froid dans le dos, à envoyer à vos relations fans du vaccin : « Michael Yeadon, ancien v-p de Pfizer, dit : « Je suis bien conscient des crimes contre l’humanité perpétrés à l’échelle globale contre une vaste proportion de la population mondiale », à lire ici. Le grand muphti de la république islamique de Macronistan annonce l’interdiction de consommer de l’alcool sur l’espace public en France. Il est un peu en avance sur le ramadan qui commence le 12 avril… Me Carlo Brusa révèle les connexions de la nébuleuse mafieuse qui gère la plandémie sur cette vidéo. Sinon, c’était l’anniversaire de votre serviteur et du site (je suis en retard pour l’article anniversaire), jour que j’ai passé à bosser comme une bête pour corriger les copies de l’examen blanc de mes deux classes de BTS que j’ai réussi à maintenir mardi. Je leur ai donné rendez-vous demain pour leur rendre, pour que cela ait servi à quelque chose. Ma tante m’envoie ce poisson d’avril malicieux d’Emmanuel Chaunu, et véridique au sujet des criminels qui nous tyrannisent.

Poisson d’avril, par Emmanuel Chaunu


- Le 2 avril 2021, 146e jour de reconfinement. Piscine (47e fois). Belle vidéo de Huffpost sur « Danser encore », en marge d’une mégateuf à Lille. C’est la première fois qu’un média mainstream daigne s’inquiéter de l’existence du peuple lors de cette plandémie. Putain, ils nous donnent honte à Paris ! Covidisme 1000 - Résistance 12. La Newsletter de Martine Wonner du 31 mars m’a fait pleurer. Un jeune de mon entourage m’a raconté comment ça se passait dans sa boîte : les vigiles passent dans les bureaux et vérifient que les employés ont leur masque sur le groin, sous peine d’avertissement. Dans l’endroit prévu pour se restaurer, ils ont ajouté des cloisons en plexiglas pour séparer les gens. Ils ne peuvent pas même parler à la personne qui est en face d’eux. Des fois que les gens échangent des idées… J’ai été convié à une réunion avec le collectif Ami entends-tu ? Pour planifier les actions futures. Le Dr Maudrux, déchaîné, publie une lettre ironique à Macron sur l’Ivermectine. Observation peut-être prometteuse en Italie, il semble que nous ayons dépassé le pic de cette mini vague (remontée du nombre d’hospitalisation depuis le 20 février), car après un maximum le 30 mars à 29 231, ce chiffre est redescendu à 28 704. L’association Bon Sens propose son point hebdomadaire du 30 mars, dans lequel elle propose d’écrire au président de la république soit par lettre non timbrée soit sur le site dédié, pour réclamer les traitements précoces. Je vais le faire bien sûr et vous encourage à le faire, et à adhérer et cotiser, pour qu’ils puissent agir au pénal et tenter de mettre un frein à ce déferlement totalitaire. François Asselineau publie ce jour une entrevue de 54’ avec l’avocat Fabrice Di Vizio. Alors ça ne passera pas du tout dans la presse coronazie car l’avocat fait état d’un engagement religieux chrétien, ce qui n’est pas glop dans la bienpensosphère fasciste au pouvoir. Asselineau se comporte en journaliste bien meilleur que la plupart des plumitifs de la presse d’État. Di Vizio parle de Véran qu’il connaît depuis longtemps et considère comme « opportuniste et arriviste », à mille lieues en-dessous de Buzyn. Il fait le point de ses diverses plaintes. Bizarrement, il ne fait pas le point sur la plainte de Raoult dont il est chargé contre l’ANSM et Dominique Martin, mais fait le point sur le dossier Ivermectine dont il n’est pas chargé. C’est assez énervant en fait. Il évoque son engagement politique auprès de Christine Boutin dans les années 2005-07 si j’ai bien noté. Émission de CAB TV qui fait le point (en 1h20 !) sur les occupations de théâtres en France, qui atteindraient le nombre de 125. Avec Jean-Paul Bazin, président de l’association « Ami Entends-tu ».
- Le 3 avril 2021, 147e jour de reconfinement. Cet article bref de France-Soir analyse bien le rôle terroriste d’un quaranteron de fossoyeurs de l’hôpital public, surmédiatisés dans la presse collabo, alors que de nombreuses autres voix commencent timidement à se faire entendre même dans d’autres médias mainstream peut-être un peu moins inféodés, avec par exemple le Blachier qui semble avoir tourné sa veste. Pas de sport aujourd’hui, et point de manif aux Innocents, ayant été pris par des activités militantes.
- Le 4 avril 2021, 148e jour de reconfinement. Piscine (48e fois) + nouvelle séance de sport sur ordonnance à République, où je commence à connaître pas mal de monde + séance de jardinage, après pétage de plomb dans un magasin de bricolage, où le rayon des tables de jardin par exemple était fermé alors que celui des plantes était ouvert, mais les pauvres n’ont pas eu le temps de commander plus de plantes pour compenser le manque à gagner. Au supermarché local, seule la nourriture SAUF L’ALCOOL (à partir de 13 h) était en vente ! République islamique du Macronistan. J’ai discuté avec un jeune Algérien, je lui ai dit que les Français étaient devenus fous et que j’allais demander l’asile politique en Algérie. Il m’a confirmé qu’on n’a pas à porter de masques. Il se trouve que j’ai discuté ces jours-ci avec un médecin d’origine algérienne qui est en communication avec des médecins en Algérie. Ce médecin m’a appris que le protocole Raoult modifié avait été appliqué dès le début dans le pays. Résultat : le nombre de morts y a toujours été ridicule ; actuellement on en est à maximum 5 par jour. Mais dans les médias, on dirait la peste, et les mesures annoncées semblent drastiques, sauf qu’en fait personne ne porte le masque (enfin d’après ce médecin). Vivement un débriefing de France-Soir pour tirer ça au clair ! Si ç’avait été publié le 1er avril, on aurait cru à une farce, mais non : l’Espagne veut imposer le masque sur les plages, voire dans l’eau, ce qui semble impossible, mais présage un remake du Gendarme à Saint-Tropez par Almodovar. Cela me fait penser à des controverses racontées en Iran par une actrice que nous avions rencontrée en tournage, et qui expliquait le paradoxe des pressions pour obliger les actrices à porter le voilà même pour les scènes censées se passer dans l’intimité familiale, car l’actrice elle-même est femme avant de jouer le rôle d’une autre femme. En viendra-t-on à obliger les acteurs, lors de la réouverture des théâtres (s’ils rouvrent jamais) à porter un masque ? Même pour une scène d’amour ? Est-ce que pour les films pornos on interdira la position du missionnaire au profit de la levrette ? Je me permets de suggérer de telles mesures aux humoristes singeant (c’est le mot) les Castex, Véran et toute la clique. De grain à moudre pour la profession, à moins que la dictature techno-terroriste censure tout humour sur les masques comme toute discussion sur les « vaccins ». Ne serions-nous pas devenus à notre insu des personnages d’un livre posthume d’Aldous Huxley ? J’imagine ces politocards européens réunis en symposium (ou mieux, en chimposium pour trouver les mesures les plus absurdes en parallèle à la plus absurde de toutes, celle consistant à empêcher les médecins de nous soigner… Ingrid Courrèges publie une vidéo en réponse aux covidés qui traitent d’irresponsables ceux qui ne portent pas de masque : qui sont les irresponsables. Rappel : aucune étude scientifique sérieuse ne prouve l’efficacité du port de masques en extérieur.

Nanard pose une question.


- Le 5 avril 2021, 149e jour de reconfinement. 101e jogging et 38e de reconfinement ce midi, canal Saint-Denis. Christophe Prudhomme sur RT France dénonce la manipulation de l’ignoble Martin Hirsch et de son gang mafieux de l’AP-HP, organisant une opération médiatique de transformation du self de la Pitié-Salpêtrière en lits de réa. Il est très remonté, et il y a de quoi, il y a vraiment des fils de pute qui devraient être déférés d’urgence à la justice. Il faut DÉRATISER ! Juan Branco, hier sur Sud Radio, souhaite que les « fourches sortent ». Il explique de façon très intéressante son cas personnel : comme il a reçu 100 000 € de revenu en 2019, l’État lui propose une « aide » de 10 000 € par mois. Ce qui veut dire que tous les cloportes qui nous donnent des leçons sur les médias doivent eux aussi recevoir de telles prébendes pour partir en week-end aux Maldives pendant que les pauvres subissent les conséquences des mesures totalitaires. Il montre comment Véran, Attal, Salomon, Griveaux ont préparé la catastrophe entre 2012 et 2017 au sein du cabinet de Marisol Touraine par des décisions attentatoires à notre système de santé. On apprend que l’ignoble Gabriel Attal, ministre de la propagande du Macronistan, est un fervent profiteur de la promotion canapé, constamment récompensé dès 22 ans avec des salaires de l’ordre de 6000 €, d’avoir cassé le service public de santé. Le journaleux qui l’interroge est comme tous les journaleux mainstream, coupe la parole, déstabilise, n’apporte rien, et porte uniquement la pensée unique qui ne consiste qu’à rendre impossible de penser en dehors du sentier. Entrevue de Laurent Mucchieli par Eric Verhaeghe datant du 27 mars. Il revient sur la diabolisation de Didier Raoult. L’article du Quotidien du Médecin sur le refus de la demande de RTU pour l’ivermectine par le conseil de l’ordre est intéressant pour les six premiers commentaires, édifiants sur la façon dont ces criminels sont perçus par les médecins abonnés. Attention, quand vous lirez cet article, ces premiers commentaires seront sans doute submergés par les vomissures des trolls des labos. Un cours de l’IHU de Marseille sur la pharmacovigilance des « vaccins » du covid, par le Pr. Joëlle Micallef-Roll, datant du 27 mars, montre que ce n’est pas simple ! Il vaut mieux ne pas s’en remettre aux labos !
- Le 6 avril 2021, 150e jour de reconfinement. Piscine (50e fois). Je suis censé dispenser mes cours à distance. Gag : la plate-forme officielle Pronote et l’ENT (Espace numérique de travail) sont inaccessibles ce matin, avec, cerise sur le gâteau, un message en anglais indiquant qu’on est trop nombreux et qu’on doit attendre son tour pour y accéder (« To allow everyone to access their educational network in good conditions, we have limited the time of the sessions and implemented a quota system. When the maximum number of users is reached, you will have to wait for your turn to access it. Sorry for this constraint. Come back and try again in a few minutes »). Alors les geeks qui ont ouvert une discussion sur Discord ou autre ont fait leur cours, avec ces moyens hors institution, mais en ce qui me concerne je n’entre pas dans ce jeu dupes qui consiste à avaliser la « terrible pandémie » qui justifie de supprimer progressivement la composante humaine de l’enseignement. De plus, le proviseur a supprimé les cours des renégats qui ne font pas de visio, de sorte que les étudiants croient que les cours sont supprimés, et le croient d’autant plus que le système est en panne et qu’il m’est impossible d’entamer une discussion par Pronote… Bon, cela refonctionne plus ou moins. Je vous livre une prédiction digne de Nostradamus : vu que tous les élèves et enseignants sont à la maison cette semaine, le nombre délirant de tests proposés voire imposés dans le cadre scolaire qui augmentait de façon exponentielle dans les semaines précédentes sous l’impulsion du psychopathe Véran, va diminuer de façon drastique, ce qui permettra à la secte des covidistes de triompher : « voyez comme ce confinement a été efficace ! » Peut-être cela sera-t-il atténué par les départs en vacances, qui, avec la politique de culpabilisation ambiante, va encourager des tas de gens à réaliser des tests avant d’aller voir mamie. Et dès que les cours reprendront, alors le nombre de « cas », comme ils disent, explosera à nouveau, et on reconfinera, ad libitum… à moins que le bon sens revienne ! Une consultation des citoyens européens a lieu sur le sujet du « passeport sanitaire ». Il faut d’abord s’enregistrer, puis un lien de connexion arrivera dans les 24 h (Il m’est arrivé dans les 5 minutes). Chouette, cela va nous permettre de dire tout le bien que nous pensons du coronazisme ! Voici ma contribution : « Ce "passeport" n’a strictement aucun sens. La commission européenne, au lieu de fliquer et de tyranniser les citoyens qui paient les juteux émoluments de ses membres, ferait mieux de se pencher sur la corruption systémique de Big Pharma associée à Big Tech pour imposer tout ce délire d’expérimentations de "vaccins" à grande échelle et à une vitesse délirante, alors que l’on sait parfaitement que les entreprises qui les proposent sont à l’origine d’immenses scandales sanitaires dans les années précédentes. Elle ferait mieux de travailler à démanteler les GAFAM qui ont infiltré toutes les ONG, l’OMS, les médias, les partis politiques, les syndicats, avec un pouvoir corrupteur jamais égalé dans l’histoire de l’humanité. Elle ferait mieux de travailler à faire juger toutes les organisations de médecins corrompus par Big Pharma qui ont réussi à quasiment interdire dans toute l’UE aux médecins honnêtes de prescrire des médicaments de repositionnement qui ne coûtent rien et qui fonctionnent comme le prouvent d’innombrables études indépendantes, rayées d’un coup de trait par une poignée d’études bidon financées par Big Pharma pour semer le doute, selon des procédés mis au point depuis des décennies par Big Tobacco par exemple. Vous savez très bien que l’épidémie n’existe quasiment pas dans les pays ou dans les régions où l’ivermectine, ou l’hydroxychloroquine, ou l’artemisa, ont été utilisées à grande échelle, associées ou non aux antibiotiques. La commission européenne ferait bien également, de donner de la visibilité à ces données : rapport entre l’utilisation ou non de traitements précoces et mortalité covid. Croyez-vous que l’on ignore que le fait de prétendre contre le bon sens qu’il n’existerait pas de traitement contre cette maladie constitue un crime contre l’humanité dont tous les complices, y compris au sein de la commission européenne, auront un jour à répondre ? Ce prétendu passeport sanitaire constitue aussi une ultime tentative d’assassiner l’économie européenne. La CEE a été créée pour que le nazisme ne renaisse jamais, et là vous nous imposez le coronazisme. Honte à vous. Cessez cette mascarade, rendez-nous nos libertés. » Je vous rappelle le bilan de la consultation du CESE sur le « passeport vaccinal » : 73 % des sondés y étaient défavorables, dont 67 % très. Attendons de voir si les Européens sont plus ou moins moutons que les Français ? Les médias ont diffusé des images de pandores armés de pied en cap faisant le tour des plages pour rançonner les consommateurs d’alcool. Cela ravira nos amis islamistes de voir avec quel zèle, plutôt que de courir après les honnêtes dealers qui paient leur cotisation au djihad, les préfets appliquent la nouvelle charia édictée par le grand Muphti de la république islamique du Macronistan, d’interdire la consommantion d’alcool, contraire à la loi de dieu, et cela quelques jours avant le ramadan pour que d’ici là, quelques reportages de BFM et de TF1 aidant, la charia soit bien rentrée dans les mœurs. Je propose, plutôt que ces kalash qui font peur aux enfants, le fouet en place publique pour les mécréants du covidisme. Xavier Azalbert propose un débriefing du Dr Shouman, qui nous parle de la situation en Égypte, se fait propagandiste de l’ivermectine et de la vaccination, mais pas avec les mêmes « vaccins » qu’en Europe de l’Ouest.
- Le 7 avril 2021, 151e jour de reconfinement. Piscine (51e fois). Les horaires ont à nouveau changé, je me suis cassé le nez et ai dû repasser. Alors enfin l’Agence européenne du médicament reconnaît le lien entre « vaccination » AstraZeneca et caillots sanguins mortels. Ils se dédouanent progressivement, mais la propagande continue. Nouvel article du Dr Gérard Delépine montrant l’inefficacité, voire la nocivité du vaccin, avec les propos mêmes de Delfraissy et de Véran (propos cachés par la presse mainstream, mais qu’ils auront beau jeu de ressortir devant les juges : « Mais je ne l’ai jamais caché » ! Important débriefing du Dr Amine Umlil, docteur en pharmacie, qui « revient sur les divers points de la pharmacovigilance, du "deux poids, deux mesures" réservés par les autorités aux traitements précoces et aux vaccins. Il évoque surtout le consentement éclairé donné aux patients qui vont recevoir le vaccin et s’interroge sur la légalité de ce consentement avec des thérapies vaccinales qui n’ont qu’une autorisation de mise sur le marché temporaire. Il s’inquiète donc du message délivré par les autorités allant jusqu’à se demander si les membres du gouvernement agissent en pleine connaissance et donc en pleine conscience en délivrant des messages qui lui paraissent incomplets allant jusqu’à évoquer l’erreur ou la faute. » Attention : il y en a pour 1h39, mais c’est passionnant.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 6 avril. Le point de comparaison est le mardi 30 mars (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 281 morts par jour en moyenne et 33 270 tests positifs / jour au lieu de 317 morts et 33 300 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests baisse à 7,5 % au lieu de 8,2 %, le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est à 30 639 / 5626 au lieu de 28 510 / 5072. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 12 : Le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale a été estimé à 36 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 25 pour la semaine 11). Je vous livre une prédiction digne de Nostradamus : vu que tous les élèves et enseignants sont à la maison cette semaine, le nombre délirant de tests proposés voire imposés dans le cadre scolaire qui augmentait de façon exponentielle dans les semaines précédentes sous l’impulsion du Véran (j’en ai été témoin), va diminuer de façon drastique (sans doute dès aujourd’hui), ce qui permettra à la secte des covidistes de triompher : « voyez comme ce confinement a été efficace ! » Peut-être cela sera-t-il atténué par les départs en vacances, qui, avec la politique de culpabilisation ambiante, va encourager des tas de gens à réaliser des tests avant d’aller voir mamie. Et dès que les cours reprendront, alors le nombre de « cas », comme ils disent, explosera à nouveau, et on reconfinera, ad libitum… à moins que le bon sens revienne ! J’ajoute une hypothèse que j’avais entendue par un médecin sans doute chez Réinfo, mais j’ai oublié qui : avec un tel nombre de prélèvements entassés dans des locaux exigus de laboratoires, l’autocontamination de ces prélèvements doit avoir joué un rôle dans la multiplication des tests positifs, et cela devrait s’atténuer pendant trois semaines, sauf que les capacités de productions des tests allant augmentant avec une ligne de budget illimitée (à comparer avec une ligne de budget limitée pour la réouverture de lits d’hôpitaux), il faut s’attendre à ce que Véran fasse tester chaque élève chaque jour et pourquoi pas chaque prof, ils sont prêts à ça les moutruches terrorisés, et ce sera reparti. Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse avec un minimum le 17/02 hospi et réa (17725 / 2063) avant de remonter en flèche, avec actuellement un plateau à 29316 / 3683 le 07/04. Cela semble stagner et entamer une baisse ces derniers jours. Morts : 411 par jour ; 17 425 tests positifs par jour, au lieu de 423 morts / jour et 20 470 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 12 700 tests positifs et 133 morts au lieu de 14 940 tests positifs et 168 morts. Royaume-Uni : 3 600 tests positifs et 31 morts en moyenne, contre 5 100 tests positifs et 55 morts. Comment disaient-ils déjà ? Le terrifiant « variant anglais » ! Espagne : sur les 11 derniers jours 5 690 tests positifs en moyenne, et 82 morts au lieu de 5 300 tests positifs en moyenne, et 200 morts. Suisse : 1 640 tests positifs par jour, contre 1 810 ; 104 décès au lieu de 119 dans les 10 derniers jours. Taux de positivité : 6,8 %. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs augmente / baisse / (37,7 morts / jour et 3 860 tests positifs / jour sur les 11 derniers jours contre 28,7 et 4445). Les autres marqueurs sont négatifs (3167 /893 au lieu de 2867 / 738 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 8 % au lieu de 7,7%. Suède, sur les 11 derniers jours, 11,9 morts par jour en moyenne au lieu de 15,3, et 5 000 tests positifs / jour au lieu de 4 740 (toujours pas de confinement ni d’obligation de port du groin). États-Unis : 62 800 tests positifs et 768 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 61 000 tests positifs et 905 morts. Brésil : 61 020 tests positifs et 2 640 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 70 765 et 2 489 morts. Inde : 71 440 tests positifs et 399 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 49 670 tests positifs et 271 morts. Selon un article de France Soir, cette flambée serait due… à la campagne de « vaccination » qui a eu lieu dans certains États et pas dans d’autres où l’on se contente des traitements. Vont-ils arrêter le massacre ? À partir de cette semaine, j’introduis l’Algérie dans ce bilan, un pays où les traitements précoces sont massivement utilisés : sur les dix derniers jours, 3,5 morts par jour en moyenne et 113 tests positifs / jour. Les potentats algériens qui ont l’habitude de venir en France faire soigner leurs cancers, pour une fois seront mieux soignés chez eux !
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 6 avril à 21 h) : 132 023 888 tests positifs et 2 864 509 morts (au lieu de 127 880 539 tests positifs / 2 796 431 morts). Progression comparée sur les 24 dernières semaines (dans l’ordre) : 4 143 349 tests positifs et 68 078 morts au lieu de 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Bon, la hausse du nombre de tests positifs continue, mais se tasse, et le nombre de morts rebaisse légèrement après une brusque hausse d’une semaine. Ce n’est toujours pas la peste !
- Le 8 avril 2021, 152e jour de reconfinement. Piscine (52e fois). Je n’en peux plus. Me Di Vizio a ouvert sa propre chaîne sur Youtube, et nous propose un reportage sur une manifestation contre la fermeture de l’hôpital Bichat par Macron, Castex, Véran, Hirsch et autres fossoyeurs de l’hôpital public. « Quel est le but poursuivi par les autorités sanitaires ? » Grande nouvelle pour la France : deux nouveaux Français dans le classement Forbes des milliardaires. Quel est leur domaine d’activité ? Vous ne devinez pas ?. J’ai interpellé un syndicat classé très à gauche, qui m’a répondu : « En cette période assez difficile à vivre, nos écrits peuvent, parfois, s’interpréter dans un sens bien éloigné de nos valeurs. Quand nous revendiquons, nous ne voulons pas imposer ! Juste mettre en forme une position sur laquelle collectivement nous sommes en accord. Là comment sortir de cette crise sanitaire ? Par la vaccination ? Ce n’est pas l’unique proposition pour en sortir… Mais, la vaccination ne doit pas être obligatoire. Elle doit rester un choix personnel. Il faudrait certainement le repréciser. » Il faudrait les bombarder de mails pour qu’ils se réveillent ! La vidéo du mardi du Pr Raoult a été publiée ce mercredi : « Aux origines des variants ». Il évoque le motif de son voyage au Sénégal, identifier le rôle du singe vert dans l’apparition de variants. Il annonce une prochaine publication. Grande nouvelle : à force d’avoir imploré la publication de la séquence des visons, il l’a enfin obtenue. Ça semble confirmer ses hypothèses, mais cela dépasse mes compétences ! Les enfants sont davantage touchés, mais c’est moins grave. À l’IHU ils ont actuellement une centaine de cas de recontamination après 3 mois, ce qui fait 0,6 %, horreur, malheur ! La contamination naturelle semble donc plus immunisante que le vaccin ! Il pense que les 3 types d’immunité (naturelle, acquise par infection et acquise par vaccination) devraient faire baisser les nombre de tests positifs. Nouvelle vidéo aussi de « Décoder l’éco », qui décrypte les mensonges de la macronie et de Santé publique France, notamment la modification de définition des « soins intensifs » qui permet de gonfler d’un coup d’un seul les chiffres permettant de terroriser la populace, et pousse un coup de gueule sur le massacre des enfants. Cela m’inspire ce commentaire : « Cher Decodeleco, prévenez qu’il faut avoir un mouchoir avant vos vidéos. Vous devriez prendre des leçons auprès de crocovéran qui a fait pleurer la France en évoquant avec des larmes crocodilesques dans la voix ce jeune homme en réanimation qu’il avait vu, lui l’ancien carabin. Castex, fossoyeur de l’hôpital public, n’arrive pas à sa cheville avec son accent pagnolesque : "Putaing con, y a des djeuneus qui casseunt leure pipeu, faut faireu des sacrificeu, des sacrificeu de pitchouneus, moi je vous le dis". Rappel : la terrible pandémie a "décimé" 0,023 % de la population mondiale en 2020 (voir ma dernière brève sur mon site). "Décimer" c’est tuer un sur dix. Quel latiniste pourrait trouver un mot pour "tuer un sur 4348" (je suis nul en maths, mais je crois que 0, 023 %, ça fait un sur 4348, non ?). Arrêtez tout ! Cette terrible pandémie a massacré un Terrien sur 4348 ! Empêchez les enfants d’apprendre, empêchez les jeunes de danser, empêchez les 4347 autres de vivre ! C’est urgent, c’est vital ! »


- Le 9 avril 2021, 153e jour de reconfinement. Piscine (53e fois). Superbe flash mob sur « Danser encore » hier à la gare de l’Est, avec plus ou moins la même équipe qu’à la gare du Nord plus de nombreux danseurs. Covidisme 1000 - Résistance 13. Mon commentaire sur Youtube : « Cela deviendra peut-être une chanson générationnelle comme « L’Estaca » de Lluís Llach du temps de Franco, qui suggère qu’en tirant tous ensemble sur une corde, on peut faire tomber un pieu fiché profond en terre, allégorie de la dictature. « Si je tire fort de mon côté, / Et que tu tires fort du tien, / Sûr qu’il tombera, tombera, tombera, / Et nous pourrons nous délivrer. / Mais, Siset, il y a longtemps déjà / que l’on s’écorche les mains / Et quand la force m’abandonne / Il semble bien plus large et plus grand qu’avant. » Voir l’interprétation historique en 1985 au Camp del Barça devant 100 000 personnes. En tout cas cette chorégraphie, le chœur et les musiciens, cela commence à faire nombre et nous donne du courage pour refuser la tyrannie. Bravo et continuons. À dimanche place de la République pour les Parisiens et partout en France. Voyez les lieux sur le site de la Coordination santé libre. Quand serons-nous 100 000 dans la rue à chanter cet hymne de la liberté ? » Ayant le moral au fond de la muselière hier, j’ai bossé d’arrache-pied à un Corpus pour BTS 1re année sur les « fake news », ce qui m’a requinqué. J’ai l’impression d’avoir fait œuvre utile. Dans le même ordre d’esprit, un média mainstream nous apprend que l’une des nombreuses techniques de manipulation utilisées par le gouvernement s’appelle le « nudge » (coup de pouce). Ah bon, revoilà le fil à couper le beurre ! Mais ces journalistes se rendent-ils compte que c’est par eux que ça passe ? À La Réunion, le Dr Bourgeon est convoqué par les pétainistes (il utilise ce mot) de l’Ordre pour avoir, tenez-vous bien, prescrit de la vitamine D, C et du zinc dans les Ehpad ! Il est aussi épidémiologiste et évoque l’« effet moisson ». Constatant un heureux changement de ton dans les messages des syndicats reçus sur ma boite mail pro, j’écris une lettre ouverte aux syndicats enseignants. Débriefing de Nicolas Dupont-Aignan. Encore un énarque classé « extrême droite » par les médias qui s’exprime clairement, et s’inquiète de la montée du totalitarisme « en marche ». Il m’agace un peu en martelant qu’il y a vraiment une épidémie, avec la phrase entendue mille fois : « la sœur par alliance de ma concierge est morte du covid à 60 ans donc c’est grave ». Ces politiciens oublient qu’ils connaissent par la force des choses cent fois plus de personnes que la moyenne. Il faut revenir à la raison : combien connaît-on parmi ses vraies connaissances de victimes de cette grippe, et dont on est sûr qu’elles ne soient pas mortes en réalité d’autre chose ? Et dans le même laps de temps connaît-on de morts de cancers, maladies cardio-vasculaires, etc. ? Pour le reste, ce type que les médias coronazis taxent d’« extrême-droite » défend la liberté contre la dictature pendant que le choupinet de Rothschild installe la dictature coronazie. Il « insiste » quand même sur des mesures de protection dans les restaurants si on les rouvrait. Mais non d’une pipe, y en aura-t-il un seul (je crois qu’il y a Philippot) qui ait compris que ce truc est totalement une fake news ? Si on met tous les mafieux de l’Ordre des médecins et des officines de santé gouvernementales aux arrêts, l’épidémie est terminée : on soigne les gens, on enterre les morts, et les vivants vivent, point barre.

À bas la dictature techno-médicale. Manif libertés 10 avril 2021.


- Le 10 avril 2021, 154e jour de reconfinement. Piscine (54e fois). Mon corpus sur les fake news est repris par Profession gendarme. Un bilan daté du 28 mars fait état de plus de 9000 morts dus aux vaccins dans le monde, avec compilation impressionnante d’articles. À communiquer à vos proches qui se sont laissé persuader par la propagande… Ce site est exceptionnel, j’avais dû déjà y passer sans m’y arrêter ! Cet article (lien ci-dessus) sur l’inutilité des masques est un must ! Je pars (en retard) au cluster de complotistes de la Fontaine des Innocents… Peu de monde, enfin pas plus qu’il y a 15 jours, rapport à la pluie sans doute. J’ai retrouvé la foi en voyant Jésus de Nazapfizer. J’ai vu pour la première fois les fameux masques blancs, et je reconnais que c’est pas mal en vrai. J’ai bien aimé l’affiche ci-dessus, et nous farandolâmes sur « Danse encore ». Les dissensions entre gilets jaunes pourrissent un peu l’ambiance. Réinfocovid monte en puissance. On a vu passer de l’autre côté de la place une manif plus nombreuse, avec force policiers. Apparemment, c’était des « antifas ». Sponsorisés par George Soros. Comment peuvent-ils ne pas voir que le fascisme est au pouvoir et qu’il s’appellent LREM ? Elle est là l’extrême-droite, la vraie. Les coronazis ont pris le pouvoir en détournant l’attention des moutruches, en agitant le bon vieux grand méchant Le Pen.

Jésus de Nazapfizer. Manif libertés 10 avril 2021.

Débriefing de Grégor Puppinck, spécialiste en droit au sujet des affaires de la CEDH (prétendue « Cour Européenne des Droits de l’Homme »), qui met en évidence les liens d’intérêts qui font de cette cour une marionnette des puissants (liens connus avec George Soros notamment). Ces cloportes ont trahi leur mission en cautionnant la « vaccination » obligatoire avec les produits actuellement placés par Big Pharma. Comme ils sont au sommet de la hiérarchie juridique, il n’y a personne pour les contrôler.
- Le 11 avril 2021, 155e jour de reconfinement. Sport sur ordonnance à République, avec un froid de canard. Je n’arbore pas mon T-shirt Raoult. Je discute avec une collègue prof en lycée pro, qui me fait part des pressions énormes de l’administration et du covidisme aigu de quasiment tous ses collègues. Nouvelle chorégraphie de « Danser encore » par Louise, qui me dit qu’ils ont un peu répété celle de la Garde de l’Est, mais que des gens se sont spontanément joints à la troupe. Covidisme 1000 - Résistance 14. Un article repris par Profession gendarme me bouleverse : dans un Ehpad, des Dr Mengele ont ficelé un homme de 93 ans sur sa chaise, sous prétexte qu’il avait refusé de subir l’injection du Zyklon B, jusqu’à ce que mort s’ensuive, sans lui prodiguer aucun traitement. Cela se passe au « pays des droits de l’homme », et personne ne lève le petit doigt. Je retrouve un article poignant de France-Soir : « Ils sortent leurs proches de l’Ehpad - témoignages ». Nouvelle entrevue du Pr Perronne proposée par Humbert Angleys pour France-Soir (sa première entrevue je crois). « On n’est plus en démocratie ; il faut que les Français réagissent ». Nouveau débriefing du Dr Andrea Stramezzi et du journaliste Robert Steiner, qui évoquent une décision du sénat italien d’autoriser les traitements précoces, enfin après avoir réuni une nouvelle commission qui étudiera les dossiers et rendra son avis dans… Enfin apparemment les médecins de bonne volonté vont pouvoir traiter en attendant.
- Le 12 avril 2021, 156e jour de reconfinement. Piscine (55e fois). De retour à la maison à 2h30 du matin après une longue errance dans Paris désert, parcouru d’une armada de voiture « Sécurité Marie de Paris ». Rien pour la propreté, tout pour la « sécurité ». Je me requinque contre le CORONAZISME en réécoutant la vidéo du flash mob de « Danser encore » à la gare de l’Est, un vrai shoot de chloroquine contre nous de la tyrannie. Je dis bien et je répète, ces porcs sont des nazis. Il faut éradiquer ces nazis. Je tombe sur une entrevue de Hk, alias Kaddour Hadadi, par Mr Mondialisation. Cela donne du baume au cœur. Alors tous les Français n’offrent pas leur anus ouvert aux nazis du pouvoir qui veulent nous injecter leur poison. Bien. Choisis ton camp, camarade ! Choisis les Coronazis, ou choisis la Résistance. Publication du rapport bimensuel du Général Dominique Delawarde sur Breizh infos. Son point est arrêté au 10 avril. Augmentation de l’épidémie, notamment due à l’hiver austral en Amérique du Sud, et également en Europe de l’Est. Son analyse critique de la situation des 3 pays les plus « vaccinés » (Israël, Émirats, Chili) vaut le détour, le Chili notamment en plein boom épidémique malgré le « vaccin »… Article du 2 avril d’Alternative Bien-être sur l’inutilité des masques Francis Lalanne publie une « Lettre ouverte aux "Insoumis" ». Je plussoie. Nouvelle vidéo de Décoder l’éco » : « L’arnaque de la chute de l’espérance de vie ». Très compliqué au début, puis plus pédago. Il montre que le mot « espérance de vie » a un nom trompeur, c’est juste une moyenne. En l’occurrence, Elle a été supérieure en 2020 à celle de 2015 et toutes celles qui ont précédé. D’autre part, le pic de mortalité en mars 2020 est dû selon lui à l’abandon de soin, et il précise que depuis 2015 cela a lieu chaque année, et que les urgentistes font grève et amplifient le phénomène.

Une correspondante médecin qui connaît par ses proches très bien le cas algérien sur lequel on est très mal informés par les médias français (parce que tout y va bien) m’envoie quelques articles. Premièrement, la chloroquine a été massivement utilisée dès le début, et produite sur place. Deuxièmement, les mesures de restrictions ont quand même été prises sans doute par mimétisme, mais sont progressivement levées, et concrètement sur place personne ne respecte aucune mesure, preuve qu’elles n’ont aucun intérêt, mais ce pays souffre de la même plaie que le nôtre, à un degré moindre, la caste des « docteur tant pis », qui comme en France ne déclarent pas leurs conflits d’intérêts et à qui les journalistes ne les leur demandent pas, et qui contre toute logique, alors que ce pays fournit un parfait laboratoire de la démonstration de l’efficacité de la stratégie Raoult, et de la dangerosité de la stratégie Véran, au lieu de l’améliorer encore en testant l’ivermectine, préconisent la voie des « vaccins » à marche forcée, sans prendre connaissance de l’effet contre-productif de cette voie aux Émirats, dont la situation est comparable selon le général Delawarde (cf. ci-dessus). Il est incroyable, vu le nombre de Français d’origine algérienne ou d’Algériens résidant en France, que ces informations soient inexistantes dans les médias français. Mais pour ces néo-colonisateurs, ils n’y verraient que la preuve que les dirigeants de ce pays sous-développé, qui contrairement aux nôtres sont corrompus, soignent leurs ressortissants par le charlatanisme, alors que les nôtres les laissent mourir en respectant les protocoles de la vraie science. Cela constitue un bien meilleur exemple que la Suède à opposer à notre Macronistan, car non seulement on n’y a pas pris de mesures liberticides (enfin si mais sans les appliquer !) mais on y a recouru au charlatanisme raoultien contre la vraie science des médecins de Molière :
« SGANARELLE. Il y avait un homme qui, depuis six jours, était à l’agonie ; on ne savait plus que lui ordonner, et tous les remèdes autorisés par l’Ordre des médecins (camomille, paracétamol et perfusion de BFMTV) ne faisaient rien ; on s’avisa à la fin de lui donner du Rivotril.
DON JUAN. Il réchappa, n’est-ce pas ?
SGANARELLE. Non, il mourut.
DON JUAN. L’effet est admirable.
SGANARELLE. Comment ? il y avait six jours entiers qu’il ne pouvait mourir, et cela le fit mourir tout d’un coup. Voulez-vous rien de plus efficace ? »
Informations reprises par Profession gendarme. Débriefing de Mike Yeadon, ancien vice-président et directeur scientifique de Pfizer. Durée : 1h09. Il se positionne pour la « vaccination » pour les personnes âgées et à risque, mais absolument pas pour les autres. En fait je n’ai pas tout écouté… Encore une autre technique de manipulation utilisée par les coronazis : l’expérience de Asch. Utiliser des comparses pour influencer les témoins naïfs. En ce qui me concerne j’ai compris, je n’ai plus besoin qu’on m’explique, mais il y a peut-être encore des gens qui n’ont pas compris de quoi ce macron et ses complices sont le nom, et que cette « pandémie » est une farce planifiée pour nous réduire en esclavage. La comparaison avec la situation en Algérie (ci-dessus) devrait suffire à convaincre n’importe quelle personne pas encore lobotomisée par la télé. Regardez et croyez ce que vous avez vu de vos yeux, c’est tout.

Tu te fais vacciner ? T’es dingue ! Y z’ont pas fini les essais sur l’homme…


- Le 13 avril 2021, 157e jour de reconfinement. Pas de piscine ce jour pour cause de grève, bien entendu pas annoncée hier. Mairie de Paris ! 102e jogging et 39e de reconfinement ce soir, canal de l’Ourcq. Jugement historique (on l’espère) en Allemagne : interdiction à deux écoles de Weimar, avec effet immédiat, d’exiger des élèves le port de couvre-bouche ou de nez de quelque nature que ce soit, de respecter les distances minimales de l’AHA et/ou de participer aux tests rapides SARS-CoV-2, et rétablissement de l’enseignement en classe. Article sur le site de l’AIMSIB (Association internationale pour une médecine scientifique indépendante et bienveillante) : « Vaccins Vaxzevria™ ou COVID-19 Janssen™, bonnet noir, noir bonnet ». J’ai oublié de raconter une anecdote de la semaine dernière. Dans le tramway un black, la quarantaine, demande si on peut l’aider à faire son nœud de cravate. Il se trouve que je suis habillé en sportif, mais je relève le défi, en la faisant sur moi, ce qui n’est pas évident avec un tel vêtement, et chance, le nœud est réussi du 1er coup, je lui file, il l’enfile et au revoir. Vidéo du mardi du Pr Raoult intitulée « 2020 : aucune perte d’année de vie pour la région Sud ». Il leur en fout encore deux dans la gueule, ils en sont à 17 000 personnes traitées depuis le début, et il cite une seule étude avec un nombre supérieur, en Iran, 22 000 personnes. Il évoque la question de l’espérance de vie, et corrobore les propos de la dernière vidéo de Décoder l’éco : l’espérance de vie a été meilleur que celle de 2017 et 2015 et avant. Le variant anglais est le seul présent désormais, et il est plutôt moins méchant que les précédents, et la mortalité est plus basse actuellement qu’en novembre-décembre. Pour lui « même si les vaccins ne sont pas parfaits, ils doivent apporter un plus ». Il refait encore le coup des visons, il est persuadé que ces virus sont d’origine animale, mais que le Remdesivir est aussi un facteur de mutation et qu’il faudrait l’interdire. Il sait que ça ne se fait pas de dire du mal de Gilead et qu’il se fait ennuyer pour cela. Bercoff recevait Philippe de Villiers ce midi, un peu vieillissant quand même, mais qui filait deux tartes à Choupinet.
- Le 14 avril 2021, 158e jour de reconfinement. Piscine (56e fois). Une video de 2 h montre une manifestation importante à Quimperlé avec Me Brusa et Martine Wonner, sans masques. Vive la Bretagne !
Nouveau point statistique sur les chiffres du 13 avril. Le point de comparaison est le mardi 6 avril (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 301 morts par jour en moyenne et 35 065 tests positifs / jour au lieu de 281 morts et 33 270 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests remonte à 9,1 % au lieu de 7,5 %, le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est à 31 226 / 5952 au lieu de 30 639 / 5626. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 13 : Le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale a été estimé à 35 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 34 pour la semaine 12, revu à la baisse en taux consolidé). Je me suis trompé dans ma prédiction de Nostradamus : le fait que tous les élèves et enseignants soient à la maison depuis dix jours n’a pas fait baisser le nombre délirant de tests, à croire que comme à l’armée, du moment qu’il y a du stock, on consomme, on consomme. Louis Fouché évoquait les Maserati qu’allaient pouvoir se payer les biologistes, là je crois qu’ils vont pouvoir racheter Air France. Cela ne permet pas à la secte des covidistes de triompher : « voyez comme ce confinement a été efficace ! » Comme il est inefficace (familles nombreuses entassées qui se repassent le virus), comme toutes ces mesures délirantes consistant à faire tout SAUF à soigner les gens, cela va continuer jusqu’aux présidentielles, à moins que nous nous révoltions enfin. Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse avec un minimum le 17/02 hospi et réa (17725 / 2063) avant de remonter en flèche, puis de rebaisser à 26 952 / 3526 le 13 / 04 au lieu de 29316 / 3683 le 07/04. Morts : 438 par jour ; 14 280 tests positifs par jour, au lieu de 411 morts / jour et 17 425 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 16 800 tests positifs et 213 morts au lieu de 12 700 tests positifs et 133 morts. Royaume-Uni : 1 940 tests positifs et 30 morts en moyenne, contre 3 600 tests positifs et 31 morts. Comment disaient-ils déjà ? Le terrifiant « variant anglais » ! Espagne : sur les 10 derniers jours 7560 tests positifs en moyenne, et 93 morts au lieu de 5 690 tests positifs en moyenne, et 82 morts. Suisse : 1820 tests positifs par jour, contre 1 640 ; 121 décès au lieu de 104 dans les 10 derniers jours. Taux de positivité : 7 % au lieu de 6,8 %. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs augmente / baisse / (43,6 morts / jour et 3310 tests positifs / jour sur les 11 derniers jours contre 37,7 et 3 860). Les autres marqueurs sont négatifs (3127 /945 au lieu de 3167 /893 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 9,5 % au lieu de 8 % (mais on en fait beaucoup moins, donc on en fait peut-être davantage sur des gens symptomatiques). Suède, sur les 11 derniers jours, 13,5 morts par jour en moyenne au lieu de 11,9, et 5276 tests positifs / jour au lieu de 5 000 (toujours pas de confinement ni d’obligation de port du groin). États-Unis : 67 346 tests positifs et 866 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 62 800 tests positifs et 768 morts. Brésil : 64 640 tests positifs et 2823 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 61 020 et 2 640 morts. Inde : 148 000 tests positifs et 797 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 71 440 tests positifs et 399 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 3,5 morts par jour en moyenne au lieu de… 3,5 et 127 tests positifs / jour au lieu de 113.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 13 avril à 20 h30) : 136 961 788 tests positifs et 2 950 702 morts (au lieu de 132 023 888 tests positifs / 2 864 509 morts). Progression comparée sur les 24 dernières semaines (dans l’ordre) : 4 937 900 tests positifs et 86 193 morts au lieu de 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Tiens, nette et brusque réaggravation après une pause la semaine dernière. Ce n’est toujours pas la peste (ni la grippe espagnole) !

- Le 15 avril 2021, 159e jour de reconfinement. Point de sport ce jour, sinon en chambre. J’ai déjeuné avec mon ami R.V., 87 ans. Il n’a plus envie de vivre. Les coronazis ont décidé que cet homme doit vivre le peu d’années qui lui reste privé de tout ce qui faisait le sel de sa vie. Sous prétexte de ne pas mourir, il ne peut plus vivre. NAZIS. Jamais dans ma vie je n’ai souhaité la mort d’autant de cloportes. La vaccination de masse pourrait grandement abaisser et contourner nos anticorps pour causer une bombe biologique de masse : l’échappée immunitaire. Un virologue belge (Geert Vanden Bossche) lance l’alerte ! Cela serait dû au fait que seule la protéine spike est ciblée par les vaccins, et que le reste des anticorps est détruit. La vidéo semble dater de mars. Tiens, ça fait du bien de réécouter l’autre pinocchio, au moment où les crétins de l’assemblée font du Wonner bashing parce qu’elle n’a pas porté le masque dans une manifertation en extérieur

Le bal de la désinformation continue sur l’exemple du Chili où la vaccination massive s’accompagne d’une recrudescence des contaminations. Preuve de l’inefficacité, voir de la dangerosité des « vaccins » ? que nenni ! L’AFP convoque toujours les mêmes « spécialistes » vérolés de conflits d’intérêts avec les labos (sans respecter la loi) pour dire que non, tout va bien, ces vaccins seront efficaces quand même les jeunes seront vaccinés ! Pour eux c’est normal qu’il y ait plus de jeunes dans les urgences. L’hypothèse que ces vaccins fassent muter les virus et les rendent plus dangereux n’est même pas abordée… Me Di Vizio fait le point dans DiViz’hebdo le 9 avril : « Covid 19 et vaccin obligatoire » à partir de l’arrêt récent de la CEDH sur une interpellation de parents tchèques condamnés dans leur pays pour refus de laisser vacciner leurs enfants. Pour lui l’arrêt n’est pas étonnant car le principe de l’obligation vaccinale est validé en général. En ce qui concerne la France, d’après lui, le Conseil d’État et le Conseil constitutionnel auraient une position différente. Il appuie son argumentation sur les 11 vaccins imposés pour les enfants depuis 2018. L’argumentation des Conseils était précise sur chacun des vaccins, avec des arguments d’utilité et d’absence de risque. Dans l’affaire du Covid, il pense que tant que l’on est en période d’essai des « vaccins », il ne peut pas y avoir d’obligation vaccinale si l’on s’en réfère à ces précédents. OK, Maître, sauf que l’on n’a pas affaire à de la raison, mais à une conspiration de coronazis prêts à tout. Il évoque aussi le cas italien, avec l’obligation vaccinale pour les soignants. En l’occurrence, la perte de l’emploi est une peine trop grave (en balance avec les 400 € en question en République Tchèque). C’est bien gentil, mais les coronazis avancent au triple galop, et les citoyens dotés de cerveau : combien de divisions (ou de Di Vizio !) sommes-nous ? Réunion du Conseil scientifique indépendant du 15 avril (sur youtube mais sans doute pas pour longtemps).
- Le 16 avril 2021, 160e jour de reconfinement. Piscine (57e fois). Le délire coronazi bat son plein. Pfizer annonce qu’une 3e dose serait nécessaire, et Le Figaro annonce ça sans rire, et sans lire les commentaires de ses abonnés. Mais qui peut sérieusement continuer à payer pour lire ça ? Ils publient aussi une « tribune » signée des plus grandes sommités de la médecine (notre amie Karine y figure) contre un « lobby » qui menace la santé de nos concitoyens. Ah ! Karine dénonce Big Pharma ? Eh non : le « lobby », c’est celui de la « pseudo-médecine » prônée par l’association Agence des médecines complémentaires et alternatives. Les nouvelles pullulent sur l’arrêt de tel « vaccin » ici, la pause là, et ces plumitifs n’ont pas honte de multiplier ces articles sans dire stop à tout ce délire. Et les mougeons courent au vaccinodrome… Le Pr Raoult donne une longue entrevue à BFMTV, ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps, suivie sans même une pause de pub par le « décryptage » des habituels commissaires politiques, plumitifs ou médecins de plateaux-télé. Ça commence par « les chiffres de l’Insee qui disent que ». C’est marrant, on invite un grand scientifique et on le dézingue dès qu’il a le dos tourné, mais « l’Insee » = La Vérité incarnée, dieu vivant sur terre, grand Manitou. Raoult y en a évaluable, pas Insee… Connards… Je ne sais pas pourquoi Raoult choisit la télé de caniveau pour s’exprimer. Peut-être parce qu’il a gardé espoir de convaincre moutons et moutruches ? Comment peut-on garder son calme devant des "journalistes" de cet acabit, qui ne sont que des kapos du Macronistan et des affidés de Big Pharma et de Big tech ? L’hydroxychloroquine empêche donc aussi de vomir ? En fait il jouit à dire à ces connards qu’ils ne font pas leur boulot. Il se fout de sa gueule en lui demandant s’il découvre à son âge que la corruption existe, et s’il croit qu’on ment plus en Chine qu’en France. Il rappelle en donnant son nom que le voyou Raffi a été condamné pour l’avoir menacé de mort. Il rappelle le scandale du Remdesivir en insistant lourdement, et le taré lobotomisé que Big Pharma lui a lancé persiste à mettre du savon noir sous ses pieds sans entendre qu’il ne fait pas son boulot de journaliste. Sur la « vaccination », il ne dit pas grand-chose sauf qu’il pense que la majorité des soignants de l’IHU se sont administré le truc. Le journaleux prétend que la vaccination en Israël a des résultats phénoménaux, qu’il calcule en… ouverture des restos et port du masque. Ça c’est scientifique ! Le Chili ? Connaît pas. Ah ! Si, plus tard, pour essayer de décrédibiliser le vaccin chinois. Pour les jeunes, il explique qu’on a rarement vu un vaccin aussi mal toléré chez les plus jeunes. Mais là, le plumitif de mes deux ne relance pas. Là, ça ne l’intéresse pas. La plainte du Conseil de l’Ordre le fait rire, il trouve ça cocasse. À quand une entrevue par Sonia Mabrouk ou par Élise Blaise (TV Libertés) ? J’ai participé par hasard à une opération dans le métro pour chanter « Danser encore ». Covidisme 1000 - Résistance 15. Il paraît que la Stasi nommée Le Parisien essaie de trouver les coupables pour les dénoncer à la Loubianka. Alors soyons clair : c’est Adama Traore qui m’a convié à cette fest-noz, sous la promesse que je pourrais sucer la bite d’un de ses frères. Scoop à France-Soir : « Tests covid ultra-efficaces mais blacklistés » : Frédéric Baugniet parle des deux tests (antigénique et sérologique) qui coûtent moins de 5 €, font le test de la grippe et du Covid en même temps, proposés depuis mars 2020, et refusés en France et en Belgique (autorisés désormais en France, mais pas pour la grippe. Pour lui il s’agit d’une mafia qui se fait un pognon de dingue avec les tests PCR qui ne coûtent rien mais sont facturés 70 € en France. Les résultats sont donnés en 30 secondes ! Il explique que ça permettrait de rouvrir tout tout de suite (mais il faudrait faire un test à chaque fois). Par contre le test d’anticorps permet de prouver qu’on a fait le covid et qu’on en a suffisamment conservé d’anticorps. Ils présentent les courriers des commandes de l’armée française, qui ont été annulées au dernier moment alors que le chef des armées était très favorable. Il raconte ses deux arrestations en octobre, la perquisition chez lui au petit matin, une autre perquisition chez sa mère ; enfin bref, le coronazisme dans toute sa splendeur. Le type ne mâche pas ses mots comme vous pourrez le constater ! Mais les coronazis continuent à parler de « mise en danger de la vie d’autrui » pour les restaurateurs ou Martine Wonner qui ne porte pas son masque, mais pas pour les Dr Mengele qui persistent au bout de plus d’un an à donner du paracétamol aux malades et à les renvoyer chez eux. En lisant cet article après avoir visionné l’entrevue, il y a de quoi pleurer de rage : le véreux a fait en sorte que ce test à 5 € ne remplace pas le test à 70 €, mais s’y rajoute, histoire de vérifier la vérification… Et les mille conseillers travaillent encore à « prouver » l’efficacité de tests qui fonctionnent depuis mars 2020. Mafia. Dans la vidéo de démonstration qui suit, on apprend qu’il faut que ce soit quand même fait par un professionnel et qu’en Belgique on vous impose quand même une quarantaine si ce n’est pas fait par un pro, bref, tout est fait pour que ça ne puisse pas rendre le service attendu ! Le seul intérêt que j’y vois est que, à condition qu’on puisse l’acheter et le faire sans le déclarer, on peut éventuellement se soigner tout seul en échappant au mirador de la gestapo. Ah j’en ai entendu une bonne : si tu es positif au nez et négatif au cul, t’es une pile ! Sinon, la situation est en amélioration spectaculaire en Italie (600 hospitalisations en moins par jour). Est-ce dû à la décision du Sénat italien de libérer la prescription des médicaments de traitement précoce ? Comptons sur nos plumitifs pour NE PAS nous informer sur le sujet. Nouvelle parodie des Goguettes : « Elle est Pfizer » :


- Le 17 avril 2021, 161e jour de reconfinement. Piscine (58e fois). Je n’avais pas entendu parler de la mort suspecte de John Magufuli, président de la Tanzanie qui s’était moqué de l’OMS et avait ridiculisé les tests PCR. Sa mort suit celle de Pierre Nkurunziza, président du Burundi, qui avait eu la même attitude face au Covid, et celle d’autre personnes. On dirait un roman de John Le Carré. Un peu flippant quand même. Voir cet article. Le mathématicien Vincent Pavan démontre clairement comment l’étude du Pr Fontanet de l’Institut Pasteur, qui n’est en fait qu’un sondage, et sur la base de laquelle notre gouvernement coronazi a fait fermer les bars et restaurants est incohérente et bidonnée. S’ils mentent sur un point, ils mentent sur TOUT, absolument tout, depuis le début. Et pendant ce temps la, les commissaires politiques continuent à nous casser les couilles avec chaque syllabe prononcée par Didier Raoult : ne s’est-il pas contredit ? Est-il dans la ligne du parti ? J’ai fait un tour à la fontaine des Innocents, mais surtout pour retrouver les amis militants. J’ai discuté avec un étudiant en licence qui a abandonné. Il était très touché, et ne connaissait pas HK. Je l’ai catéchisé d’importance, et comme il portait une guitare, prérecruté. Cependant le truc tombe en quenouille à cause de la personnalité de l’organisatrice principale dont j’ai eu plusieurs échos concordants. Elle a réussi à écarter tout le monde, donc on se trouvera d’autres lieux et autres moments. Un proche ne parvient pas à trouver un toubib qui lui fasse son ordonnance habituelle pour le diabète… En effet, les toubibs dans sa province refusent tout nouveau client car ils vaccinent les mougeons à la chaîne et se font des couilles en or, à raison de 15 à 20 mougeons l’heure, mieux que dans les bordels militaires de campagne. Cela peut atteindre les 9000 € / jour, de quoi agrémenter son spa d’une piscine chauffée dans sa maison de campagne. Même Le Canard, très en retrait sur le coronazisme, trouve qu’on exagère : « Des toubibs bien soignés pour piquer ». Jalousie, sans doute ! Il faudra m’expliquer comment en 3 minutes chrono (sans compter les pauses pipi) un médecin peut recevoir un patient, vérifier son dossier médical, lui expliquer l’essai thérapeutique dans lequel il veut l’engager, obtenir son « consentement libre et éclairé » et le piquouzer. N’y a-t-il pas de délai de réflexion de 8 jours, comme pour les vendeurs d’aspirateurs ou d’encyclopédies ?

« Des toubibs bien soignés pour piquer »

Beau flash-mob « Danser encore » à la gare centrale de Bruxelles. Covidisme 1000 - Résistance 16 Et un autre à Zurich. Covidisme 1000 - Résistance 17. Mieux : devant la permanence du député macroniste Éric Alauzet. Alors là, ils vont pas aimer ! Covidisme 1000 - Résistance 18. Vous avez confiné tout l’hiver ? Eh bien dansez maintenant ! Et puis c’est Montargis et puis c’est Fougères. Covidisme 1000 - Résistance 20, etc., etc. Je ne peux plus suivre ! Dansons, chantons contre les coronazis, c’est notre seule chance !
- Le 18 avril 2021, 162e jour de reconfinement. Point de sport aujourd’hui, ni place de la République, ni piscine, car j’ai reçu de la jeunesse (familiale) à déjeuner, puis balade touristique à Montmartre. Anecdote intéressante racontée par cette jeune personne qui fait partie d’une association en banlieue, qui se réunit le soir après le boulot pour des échanges, monter un spectacle, etc. Ils se sont fait dénoncer par des voisins, et la police est passée. Heureusement c’était des flics humains, ils n’ont même pas voulu entrer, ils leur ont fait comprendre qu’ils étaient obligés à cause des délateurs, mais que ça les ennuyait de faire ce sale boulot ! Peuple de France : tous résistants le 9 mai 1945 ! J’ai pris une photo de la place du Tertre vidée de ses brasseries, résultat brillant du coronazisme triomphant. Je ne la poste pas, quel intérêt ? Les contrats « secrets » de Pfizer et Moderna pour les vaccins anti-Covid avec l’Union européenne ont été publiés par des Italiens. Il y en a 170 pages. France-Soir en a déjà tiré quelques conclusions, mais je suppose que l’on en a pour un moment de trouver toutes les clauses scandaleuses. La récolte de vidéos de « Danser encore » de ce dimanche est impressionnante. J’en ai compté 37 sur Youtube ! Il est impossible de tout voir, mais le premier flash mob à Berlin, avec un refrain en français et un salut à la France m’a tiré des larmes. Covidisme 1000 - Résistance 57 (en fait je suis loin d’avoir comptabilisé toutes les vidéos !) Ils vont peut-être finir par censurer cette chanson comme les « antivax » et les « chantres de l’hydroxychloroquine »… Alors une dernière pour la route : à Saint-Malo, avec la vraie France, pas celle de des macrons et des vérans. Du coup la presse régionale est le cul entre deux chaises, car contrairement à la presse d’État parisienne, cette presse a encore des lecteurs qui paient leur abonnement et ne sont peut-être pas que des médecins robots vaccinateurs. Un article de France-Soir fait état d’une importante hausse de la surmortalité des étrangers vivant en France. Si ces données sont vraies, cela corrobore les analyses de Décoder l’éco : il ne s’est rien passé en termes d’épidémie, mais il s’agit d’une crise sociale. J’inclus ici un tract signé « Goutte de ®ésistance » intitulé « Vous vous faites « vacciner » contre la COVID. Avez-vous fait votre testament ? » Il s’agit d’une personne que je connais depuis 30 ans, médecin de formation. Les choses sont claires, et j’en suis désolé pour les lecteurs qui se sont fait vacciner.

« Goutte de ®ésistance » : « Vous vous faites « vacciner » contre la COVID… »


- Le 19 avril 2021, 163e jour de reconfinement. Piscine (59e fois). Commençons par une excellente nouvelle vidéo de Me Di Vizio, qui aborde plusieurs points, le refus des coronazis de rouvrir l’Hôtel-Dieu pour augmenter l’offre de lits et les réponses délirantes qui lui ont été faites ; mais aussi l’attitude de certains pharmaciens de refuser de dispenser l’ivermectine hors AMM ne constitue pas une faute. Il a envie de tenter une action en justice. Il a recensé parmi ses connaissances pour l’instant 3000 témoignages de personnes soignées avec l’azithromycine dont aucune n’a été hospitalisée. C’est une très bonne idée à suivre, surtout pour les morts et leurs ayants droit. Mais « en même temps » comme dirait Choupinet, le Quotidien du médecin poursuit la campagne d’intimidation des coronazis, appuyé par un troll qui publie des dizaines de commentaires (sans doute un médecin occupé à piquouzer 9 heures par jour à 9000 € et qui le soir rentré chez lui peut encore poster 50 commentaires…). Bonne entrevue de Sonia Mabrouk sur Sud-Radio, car elle publie un livre. Elle s’interroge et conteste les hérauts de l’inter-sectionnalité et tous les néo-nazis de l’islamo-gauchisme, tous les néo-censeurs, les néo-pétainistes que je croise au quotidien dans ma salle des profs. Toutes ces petites putes du « camp du bien ». Je vais essayer de me procurer son livre parce que ces journalistes honnêtes sont ultra-résiduels. Éclat de rire en allant comme chaque matin lire le rapport quotidien sur la Covid sur le site de La Libre, une publicité ciblée s’affiche pour des gélules d’Artemisia, site que j’ai consulté récemment ! Alors les kollabos, on accepte quand même de faire la pub des charlatans qui prétendent nous guérir ! France-Soir nous informe (ce sont bien les seuls) de la situation au Brésil, où les traitements précoces recommandés par le CFM sont attaqués par des organisations scientifiques, à l’opposé de la France, et à la fin de l’article la liste des émoluments que les opposants aux traitements ont perçus des labos est édifiante ! Ces gens-là seront-ils jugés pour meurtres de masse ? Le maire de Montfermeil Xavier Lemoine (divers droite) appelle à la désobéissance civile (j’aurais dit civique) et aux traitements précoces, face aux aboiements des commissaires politiques du Macronistan, et à Liège en Belgique, c’est le bourgmestre qui en fait autant. Cette entrevue qui date de janvier, est ressurgie mystérieusement en avril, et le maire est donc interrogé par France Soir ce 19 avril. Le Royaume-Uni prévoit une troisième vague dont les vaccinés seront les principales victimes ! Le Dr Maudrux a publié le 15 avril un article de vérification « Quand Le Monde déconnde » de la prétendue vérification des commissaires politiques de l’Immonde sur l’ivermectine. Mon avis est qu’il faut porter plainte contre ces désinformateurs car ils sont responsables de nombreux décès qu’on pourrait éviter. Nouveaux articles de Patrice Gibertie. Il compare avec des graphiques l’évolution épidémiologique de 3 pays, Chili, Israël et Afrique du Sud. Les graphiques parlent tout seuls. Il propose aussi d’écrire au président du Conseil national de l’ordre des médecins pour soutenir le Dr Erbstein, convoqué pour avoir commis le crime de soigner les gens pendant que Véran ordonnait de les laisser mourir. Richard Boutry quitte France-Soir, et c’en sera fini des « Défis de la vérité ». Il va lancer un autre projet. Si je trouvais qu’il s’était amélioré avec le temps, je reste consterné par certaines de ses émissions. Il y en a une avec une « chanteuse » engagée qui est encore en une ce jour, que j’ai trouvée juste ridicule. Son départ est-il consécutif à l’entrevue de Frédéric Baugniet (qui est pourtant toujours en ligne ?)
Alors parlons sérieusement. À force de recherches, j’ai enfin pu obtenir une ordonnance d’azithromycine, zinc, vitamine D et ivermectine. Celle-ci sur une ordonnance à part, « hors AMM » que le pharmacien a accepté de prendre sans télétransmission, de façon à éviter que le médecin ne soit enquiquiné par l’officine pétainiste. Je ne suis pas malade et n’ai pas l’intention de l’être, mais c’est pour mes proches, au cas où leur médecin refuserait de les soigner. Cela est l’occasion de rectifier une assertion du Pr Perronne et de nombreux médecins selon laquelle ça coûterait trois fois rien. Cela est vrai pour l’azithromycine, car une seule boîte suffit, qui coûte moins de 8 €, idem pour zinc et vitamine D ; mais l’ivermectine, dont la prescription varie selon le poids, c’est 8,5 € la boîte de 4 comprimés et pour mon poids (on ne se moque pas !) le traitement complet comprend 8 boîtes, soit 77 €. Conclusion : tant que c’est « hors AMM », le prix exclut toute une catégorie de la population, qui ne peut pas se payer une consultation plus 100 € de médocs… Heureusement, l’azithromycine seule fonctionne déjà très bien… J’ai apprécié la tribune du Dr Frédéric Badel : « Comment la dictature s’immisce entre les clivages ». Sa thèse est que les covidistes entendent profiter et aggraver le clivage entre les « vaccinés », qu’ils le soient par conviction ou par lassitude ou espoir, et les rebelles aux « vaccins ». C’est pessimiste mais ça se tient. Mon espoir est que les requins de la finance sonnent la fin de partie en estimant qu’ils auront tiré assez de marrons du feu pour cette fois-ci, et se réservent la suite pour le prochain virus dans 2 ans (avant que la cour pénale internationale n’ait pu faire son travail) ; ou que l’inefficacité des « vaccins » devienne tellement patente que les yeux des vaccinés vont enfin s’ouvrir. Conférence du Pr Jean-François Toussaint à l’IHU de Marseille : « Épidémiologie de la COVID-19 ». Il utilise aussi le terme « année moisson » par exemple pour l’année qui suit la mortalité record de 2003 due à la canicule.
- Le 20 avril 2021, 164e jour de reconfinement. Piscine (60e fois). Et un flashmob « Danser encore » en néerlandais. Entrevue publiée ce jour par Marianne du Pr Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann à Dakar : succès de l’utilisation de l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine. Les lecteurs qui sont professionnels de l’enfance peuvent compléter ce questionnaire anonyme associé au Manifeste pour les enfants de Réinfocovid. Longue balade cet après-midi au bois de Vincennes. C’est de la folie, c’est la seule distraction que les coronazis nous concèdent pour mieux nous conduire à l’abattoir Pfizer. J’ai vu un type assis sur une souche dans un coin isolé, muselière sur la gueule, en train de lire. Sommes-nous à ce point devenus des sous-hommes ? La vidéo de ce mardi du Pr Raoult s’intitule « Qui faut-il vacciner ? ». Il commence par régler son compte aux « anticorps monoclonaux » que la mafia macrono-cazeneuve-véran nous a fourrés entre les pattes à nos frais. Mais les coronazis et la gestapresse en sont encore à chercher des poux dans la tête à Raoult, et ça plaît à la partie bête à cornes de la population, que voulez-vous ? C’est vraiment Raoult qui est le problème dans ce covidisme ! Le Macronistan, de la petite merde de l’Élysée à tous ses clones dans les ministères coronazis, ont ruiné la France pour plusieurs générations à hauteur de plus de 400 milliards d’euros, selon le Figaro (et ce n’est pas fini), mais le problème pour la presse coronazie, c’est les facturations de l’AP-HM qui sont d’ailleurs dues aux conditions délirantes imposées par le coronazi véran. Mais quand les Français vont-ils se réveiller ? Raoult se base, comme d’habitude sur les premières études publiées sur les « vaccins », pour évoquer l’attitude que doivent avoir les médecins. Pour Astra-Zeneca (seule étude solide disponible pour l’instant), c’est pas terrible. Il n’en fait pas vraiment la pub ! Pour les personnes de plus de 85 ans, il estime le bénéfice « très bon », surtout s’il y a facteur de risque. Et surtout « dans l’époque de grande terreur qu’on vit, si ça rassure les gens, il faut qu’ils se fassent vacciner ». Il dit qu’il y a bien plus d’effets secondaires graves qu’avec le vaccin contre la grippe, mais sans terroriser, comme l’ont fait les cloportes qui lui ont craché dessus. Il ne change pas d’avis : il faut soigner les gens, ouvrir des lits, et vacciner les plus de 75 ans qui le souhaitent. Il est vraiment très conciliant. À écouter entre les lignes, bien entendu.


- Le 21 avril 2021, 165e jour de reconfinement. Piscine (61e fois). Je me suis baladé en bord de Marne avec des amis retraités après un délicieux déjeuner libanais. Gérard Lanvin sort une excellente chanson « Entre le Dire et le Faire » où il croque à traits bien choisis nos trois derniers présidents de république, avec un non moins excellent clip. Chez les Rosbifs, Boris Johnson voudrait des « pilules » pour traiter le covid à la maison, car il a enfin compris que le vaccin est un leurre, mais surtout pas d’ivermectine ou d’azithromycine à trois francs six sous, mais un truc bien cher pour que Big Pharma continue à nous piller… Covidemence nous fournit ses impressions suite à l’entrevue de Raoult sur BFM par l’autre tronche de cake : « Le brouillard de la guerre nous submerge ». Nouvelles de la vérité brutale n°7 d’Amélie Paul. Pas son meilleur numéro. Entrevue intéressante sur France-soir d’un jeune policier, Antoine Villedieu, secrétaire national du syndicat « France Police – Policiers en colère » qui explique le désarroi des policiers face aux mesures délirantes des branquignols qui nous tyrannisent, qu’il qualifie d’une belle formule : « cosmétique sécuritaire ». Dans le même ordre d’idée, ces fils de putes du gouvernement publient un décret discret (sans vote au parlement) interdisant les signalements des contrôles de vitesse sur les applications dédiés. C’est pas notre sécurité qui les intéresse, c’est notre contrôle par Big Tech et de traire le contribuable pour financer leurs prébendes. L’article signale une pétition que j’ai signée.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 20 avril. Le point de comparaison est le mardi 13 avril (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 299 morts par jour en moyenne et 31 650 tests positifs / jour au lieu de 301 morts et 35 065 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests remonte à 9,8 % au lieu de 9,1 % (normal car on en fait beaucoup moins à cause des vacances confinées), le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est à 31 086 / 5984 au lieu de 31 226 / 5952. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 14 : Le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale a été estimé à 29 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 29 pour la semaine 13, nettement revu à la baisse en taux consolidé car l’estimation donnée en semaine 13 était 35). En fait ma prédiction de Nostradamus s’est avérée avec un léger retard : le fait que tous les élèves et enseignants soient à la maison depuis 15 jours a fini par faire baisser le nombre délirant de tests, mais pas autant que je pensais. Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse avec un minimum le 17/02 hospi et réa (17725 / 2063) avant de remonter en flèche, puis de rebaisser à 23 255 / 3151 le 20 / 04 au lieu de 29316 / 3683 le 07/04. Morts : 371 par jour ; 13 700 tests positifs par jour, au lieu de 438 morts / jour et 14 280 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 18 900 tests positifs et 228 morts au lieu de 16 800 tests positifs et 213 morts. Royaume-Uni : 2 580 tests positifs et 23 morts en moyenne, contre 1 940 tests positifs et 30 morts. Le terrifiant « variant anglais » ! Espagne : sur les 10 derniers jours, 8 080 tests positifs en moyenne, et 77 morts au lieu de 7 560 tests positifs en moyenne, et 93 morts. Suisse : 1 991 tests positifs par jour, contre 1820 ; 80 décès au lieu de 121 dans les 10 derniers jours. Taux de positivité : 9 % au lieu de 7 %. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs augmente / baisse / (40,6 morts / jour et 3 257 tests positifs / jour sur les 11 derniers jours contre 43,6 et 3 310). Les autres marqueurs sont stables (3103 / 925 au lieu de 3127 /945 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 9,8 % au lieu de 9,5 %. Suède, sur les 11 derniers jours, 18,5 morts par jour en moyenne au lieu de 13,5, et 5943 tests positifs / jour au lieu de 5276 (toujours pas de confinement ni d’obligation de port du groin). États-Unis : 64 120 tests positifs et 668 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 67 346 tests positifs et 866 morts. Brésil : 59 800 tests positifs et 2 667 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 64 640 et 2823 morts. Inde : 211 500 tests positifs et 1289 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 148 000 tests positifs et 797 morts. Augmentation inquiétante. Va-t-on connaître la même flambée qu’au Brésil ? La politique de prévention avec les kits distribués dans certains États connaît-elle ses limites dans cet État fédéral, comme le Brésil ? Soyons assurés qu’aucun journaliste mainstream ne nous informera sur la situation. Algérie : sur les dix derniers jours, 3,9 morts par jour en moyenne au lieu de… 3,5 et 161 tests positifs / jour au lieu de 127. C’est une flambée : normal, ils utilisent l’hydroxychloroquine !

Réincarnation : irresponsable mais pas coupable.

Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 20 avril à 21 h40) : 142 378 883 tests positifs et 3 034 842 morts (au lieu de 136 961 788 tests positifs / 2 950 702 morts). Progression comparée sur les 24 dernières semaines (dans l’ordre) : 5 417 095 tests positifs et 84 140 morts au lieu de 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Bon, le nombre de morts repart un peu à la baisse, et l’open bar mondial des tests continue. Ce n’est toujours pas la peste (ni la grippe espagnole) !

Masques divers : Fumée, Peinture, Poussière, Pesticide, Radioacivité, Virus mortel.


- Le 22 avril 2021, 166e jour de reconfinement. Piscine (62e fois). Idriss Déby est mort le 20 avril, 3e chef d’État africain en quelques mois. Quelle mortalité ! Y aurait-il par hasard un lien avec son attitude face au covid ? J’ai regardé l’acte IV d’Éthique TV consacré à Louis Fouché, intitulé « Déferlement totalitaire & libertés » (ci-dessus). Sa démonstration sur le déferlement totalitaire est brillante, cela fait longtemps que j’ai compris que le covidisme prend le masque du coronazisme. Au début de son intervention il explique que pour les gens sidérés, l’annonce de l’arrivée du totalitarisme est aussi violente que l’annonce d’un cancer, on est dans une phase de déni. Ça va être dur de déterrer la tête des moutruches… Alerte : les coronazis ont décidé de commander 2 milliards de doses en ruinant la France, pour vacciner y compris les enfants y compris quand l’Élysée sera purgé de l’infection qui y trône. Attention : dans Marianne, ils attribuent ces 2 milliards de doses à l’Union Européenne. 2 milliards de doses pour 67 millions de moutons, cela fait 29 doses par mouton. Donc ils ont planifié de vacciner à la chaîne 29 fois chaque gendarme, chaque flic, chaque médecin, chaque prof, chaque enfant de gendarme, de flic, de prof et de médecin… Et tout va bien ? Si vous n’aviez toujours pas compris, continuez à attendre la fin du match devant TF1 en mangeant des cacahuètes… Dans le cas contraire, préparez-vous à descendre dans la rue le 1er mai pour défendre la liberté. Entrevue intéressante de Florian Philippot par Me Di Vizio. Mais bien sûr il est étiqueté « d’extrême droite » par la presse coronazie, donc on zappe…

Réincarnation : randomisation, zyklon B et hydroxychloroquine.


- Le 23 avril 2021, 167e jour de reconfinement. 103e jogging et 40e de reconfinement ce soir, canal Saint-Denis. Bonne nouvelle : un acteur indien « ambassadeur du vaccin » (traduisez : vendu à Big Pharma pour manipuler la population) crève deux jours après son injection. Malheureusement il s’agirait du Covaxin indien et non d’un des produits qu’on injecte en France, ce qui sera donc détourné en pub pour lesdits vaccins. Lire un article édifiant du 22 avril sur la corrélation entre la vaccination en Inde, où tout allait bien, et la flambée des contaminations. Ce qu’il faudrait c’est que parmi les nombreux morts de ces vaccins, il y ait non pas un simple étudiant de 24 ans, mais un youtubeur, footballeur ou un chanteur jeune et célèbre, si possible l’un de ceux qui serait pour 50 000 € porté volontaire comme « ambassadeur du vaccin », et dont bien sûr on s’empresserait de prétendre qu’il serait mort naturellement, cette clause étant prévue dans le contrat. Débriefing de Francisco G. Emmerich, docteur en Physique et ingénieur, qui a publié une étude comparative de différents états, qui utilisent ou interdisent les traitements précoces. Je publie un article « S’armer contre le covid & le covidisme : combien ça coûte ? ».

L’esclavage plus longtemps avec Macron, poudre de perlimpinpin.


- Le 24 avril 2021, 168e jour de reconfinement. Piscine (63e fois). Petite pensée pour nos amis arméniens en ce jour de mémoire, avec la publication d’un film sur le haut-karabagh. Me suis engueulé avec des tracteurs pour une politicienne du camp du bien, sur le marché. Est-elle contre la dictature sanitaire, contre le port de la muselière ? Ah oui, mais quand l’épidémie sera finie. Basta ! Un syndicat policier manifeste devant les tribunaux. Bravo ! Ils lavent une partie de la honte des syndicats enseignants collabos. Pour rigoler, encore une vomissure de la bienpensosphère des plumitifs néo-nazis contre Francis Lalanne. Ils sont la honte de la profession ! Les mêmes que les plumitifs du 3e Reich qui publiaient des articles pour appeler à la haine contre les juifs. J’ai tracté pour la manif du 1er mai (sous réserve qu’elle soit acceptée) avec quelques amis. Accueil inégal. En gros, plus les gens sont CSP +, plus ils sont hostiles. Plus ce sont des pauvres (livreurs blacks, même une prostituée car j’ai tracté rue Saint-Denis), plus ils ont compris de quoi il retournait. Certains commerçants sont terrorisés qu’on entre dans leur boutique sans masque, car même pour un, ils peuvent être verbalisés. C’est bien cela : la terreur non pas d’un virus, mais du gendarme, un régime coronazi dans toute sa splendeur. Au début nous étions Place des Innocents, là où la manif avait été interdite, mais il y avait des gendarmes en quantité qui faisaient des rondes, alors nous sommes allés plus loin. « Ce masque est aussi inutile que notre premier ministre » : militante canadienne fâchée avec l’orthographe !

« Ce masque est aussi inutile que notre premier ministre »


- Le 25 avril 2021, 169e jour de reconfinement. Sport sur ordonnance à République. Record d’affluence depuis le début, cela fera peut-être une belle vidéo pour effrayer le pétainiste moyen adepte de la « mise en danger de la vie d’autrui », comme si ce n’étaient pas les coronazis qui mettent en danger notre vie en empêchant de prescrire de la vitamine et un antibiotique… Une adaptation en portugais est publiée, malheureusement pas en public, et impossible de savoir si ce sont des Portugais de France ou de Navarre ! Excellent article de Jeffrey A. Tucker traduit en français, sur le « confinisme » (qui porte bien son nom en français !) publié par Jean-Dominique Michel : « Le paradigme du confinement s’effondre », même s’il faudra sans doute encore six mois avant que les coronazis n’admettent la réalité tangible, sur ce point comme sur celui des traitements et de l’inutilité des vaccins. « Grand débriefing de Jean-Dominique Michel » sur France-Soir publié le 24 avril, très intéressant. Il prend les choses de haut avec des notions épistémologiques et des références d’études scientifiques qui démontrent l’inanité des mesures politiques.
Voici Vanessa la douce infirmière qui va vous piquouzer avec votre consentement « libre et éclairé », selon Christophe Besse.
Vanessa l'infirmière, par Christophe Besse.
- Le 26 avril 2021, 170e jour de reconfinement. Piscine (64e fois). Si on mettait des bâtons sur les murs de notre cellule, ça commencerait à faire beaucoup. Une promenade du soir ces derniers jours (je reste vague pour éviter la délation involontaire) m’a fait tomber sur une fête nocturne au bois de Vincennes, avec tam-tam, boustifaille, jeux de torches enflammées, bref, de la jeunesse et de la vie contre les coronazis ! J’espère qu’ils ne vont pas se faire gauler, mais mon expérience des sorties nocturnes hors couvre-feu, et les échos des amis qui font comme moi convergent : il y a très peu de police dans les rues, sans doute parce que les mougeons obéissent massivement (cela dit il n’y a RIEN à faire dehors après 19 h, et ce confinement stalinien n’a qu’un but : pousser la populace à regarder la propagande coronazie à la télé). Mon hypothèse est que le gouvernement profite de l’occasion pour enfin rendre aux force de l’ordre leurs heures sup non payées des années passées, et les laisser massivement chez eux. Les plumitifs de la délation continuent à nous faire le coup des clusters. Cette fois-ci, c’est une fête aux Buttes-Chaumont qui leur fait déverser leur fiel. Pensez-vous : au lieu de regarder la télé et de consulter notre désinformation, ils préfèrent voir des vrais gens sur du vrai gazon ! Un youtubeur devrait nous faire un montage des vitupérations des Lacombes et autres oiseaux de mauvais augure sur la fête de la musique, Noël, ou ceci ou cela, annonçant des flambées 3 semaines plus tard, et la « vérification » (ils adorent ce mot) : JAMAIS cela ne s’est vérifié ! Et le menteur-manipulateur officiel du gouvernement, Attal, fâché de n’avoir pas en face de lui ses influenceurs grassement payés qui peuvent faire leurs fêtes dans l’appartement de 300 m2 de Papa-Maman dans le 7e arrondissement, car Papa-Maman sont partis se confiner dans l’une de leurs résidences secondaires à Bormes-les-Mimosa… Bilan bimensuel du Gal Delawarde sur Breizh infos. On a repris le boulot, à distance. Aucun retour de mes étudiants pour l’instant. De nombreux étudiants de 1re année n’ont pas trouvé de stage. C’est la catastrophe pédagogique totale, mais les syndicats enseignants quasi unanimes persistent dans leur attitude suicidaire de relais de la propagande terroriste et de demandes de mesures encore plus coûteuses, comme s’ils étaient hors-sol, totalement inconscients de la ruine de la France et de ce que nos élèves et nous-mêmes devrons rembourser, transformés en esclaves au service des Chinois et des Américains, enfin de ceux qui n’auront pas assassiné leur économie. Après l’affaire Dreyfus et la Seconde Guerre mondiale, c’est la 3e fois qu’en France 90 % de la population délire totalement, y compris et surtout 90 % des intellectuels. J’ai discuté avec les agents de la piscine. Eux sont globalement bien mieux informés que des bac + 3 ou bac + 5, et ils ont compris ce qui se passe ; l’un d’eux connaît son Raoult par cœur, et a même compris le principe de la pression de sélection qui produit les variants du virus. Mais à supposer qu’on en sorte cliniquement vivants, le récit de la « nous sommes en guerre » sera fait par les intellectuels qui nous poussent actuellement à nous faire vacciner et sont aveugles à ce qui se déroule sous leur nez. J’ai reçu des messages officiels m’annonçant triomphalement que je suis « prioritaire » pour me faire injecter (youpi, je viens juste d’avoir 55 ans !) uniquement du AstraZeneca. Sûr qu’avec cette promo exceptionnelle ils vont faire un tabac. Cela dit la plupart de mes collègues ayant perdu le sens commun, ils vont peut-être quand même se précipiter. Malgré le désarroi des médecins confrontés à une situation pour le moins complexe avec ce produit interdit dans de nombreux pays mais refourgué dans le nôtre, comme le révèle cet article du 24 avril du Quotidien du médecin, on continue à avancer dans le délire collectif. Au niveau syndical, c’est la caricature. Je n’ai eu qu’une seule réponse, débile, à ma lettre ouverte aux syndicats, et voici ce que nous propose un syndicat classé très à gauche : plus de mesures stalinitaires, plus de dépenses, ruinons la France toujours plus ! Israël s’apprête à vacciner de façon obligatoire les enfants. Le coronazisme a pris possession d’Israël, et pendant ce temps, des cohortes de juifs manifestaient en France à propos de l’assassinat de Sarah Halimi. Ils ne manifestent pas pour leurs enfants, ils ne manifestent pas contre le coronazisme. Qui manipule qui ?
- Le 27 avril 2021, 171e jour de reconfinement. Piscine (65e fois). Bel exemple de journalisme coronazi. La Libre donne la parole à « un médecin » français, qui d’ailleurs s’est exprimé sur BFM : « Revenant sur les cas de thrombose liés au vaccin, Patrick Volgt a estimé qu’il s’agissait d’un "tout petit risque par rapport à la réalité du Covid". "On risque quoi à l’échelon d’un département ? 3-4 cas de thrombose, un cas de décès ? Je crois qu’il faut arrêter d’être dans l’émotion", a-t-il asséné, ulcéré "de jeter des vaccins à la poubelle en pleine pandémie". » C’est marrant, les mêmes s’étaient basés sur une « étude » bidon disant que l’hydroxychloroquine faisait des morts, en avrils 2020 alors qu’on était dans la panique et le pic, pour agiter l’épouvantail du principe de précaution. Et là, le fait qu’il y ait des morts jeunes de ces « vaccins » qui n’auraient eu quasiment aucune chance de mourir du covid, ça passe par perte et profit. Et les traitements précoces qui sauvent des vies sans aucun effet secondaire ? Circuler, il n’y a rien à voir… Combien de publicités pour Big Pharma dans le journal ? Et une nouvelle histoire belge : « la Belgique livre 9 000 flacons de remdesivir à l’Inde ». Les journalistes terroristes (enfin RTFrance ne figure pas dans cette catégorie) balancent des images sur l’Inde sans faire aucun travail de fond comme j’ai tenté de le faire avec mes maigres moyens. L’appel de mille militaires publié il y a quelques jours fait de la mousse, et entraîne évidemment des concours d’échasses de l’indignation de la « gauche », mais aussi une lettre de soutien nuancé d’autres militaires (communiqué du contre-amiral Claude Gaucherand ainsi que divers officiers), qui ont le courage d’aborder aussi, je cite « la mise en résidence surveillée de 66 millions de Français avec port obligatoire de la muselière ». D’autre part ils incriminent le CRIF parmi les instances « qui décident de qui sera élu », ce qui va les faire taxer d’antisémitisme. Or le CRIF n’est pas du tout représentatif des juifs, mais d’une dictature d’une minorité de juifs extrémistes, de même que les prétendus militants LGBT qui monopolisent la parole au nom d’une imaginaire communauté LGBT pour imposer des mots d’ordre délirants ne représentent qu’eux-mêmes, en tout cas je ne me sens pas du tout représenté par cette bande d’arrivistes apparatchiks. Cela n’empêche pas qu’ils ont la presse gouvernementale pour eux et peuvent en faire accroire à la partie bêtes à cornes de l’opinion… Enfin attendons de voir ce qui va en sortir ! Au Canada, un pasteur se filme faisant dégager des flics, avec une virulence qui engendre l’admiration. À faire circuler pour transformer les moutons en bergers chassant les loups ! Juste Milieu se paye la tronche de Marlène Schiappa, une des clownesses les plus pitoyables de la makromandantur. Castex s’est encore ridiculisé en tentant d’instrumentaliser Sheila pour faire partir les doses d’AstraZeneca dont personne ne veut plus. Elle a démenti fermement après avoir été harcelée ; mais elle participe quand même spontanément à la propagande pour la piquouze. Xavier Lemoine, le maire de Montfermeil, donne une entrevue remarquable ce soir sur Radio-Courtoisie, juste après Philippe de Villiers, lui aussi excellent (seconde partie, au 2e tiers). Il témoigne comment en tant que maire, il a dit à tous les employés municipaux qui avaient contracté le Covid et à qui on avait dit de prendre du paracétamol, d’aller se faire traiter. Ceux qui l’ont fait sont revenus travailler au bout d’une semaine, les autres ont été hospitalisés. Il témoigne aussi avec une grande précision de la situation à l’hôpital de Montfermeil (que je connais bien car ma nièce y est née et j’ai habité la Seine-Saint-Denis pendant 21 ans), bref il cause de ce qu’il connaît, au contraire des branquignols qui nous tyrannisent. Il établit une distinction intéressante entre soumission et obéissance. Le Bla-Chier continue à redorer son blason dans une émission de caniveau en disant : « Je sais pas ce qu’on attend pour dire aux gens que le masque en extérieur ne sert à rien ». Réponse : parce qu’on est gouverné par des coronazis, abruti ! Sur ce point précis, il faut reconnaître qu’il a toujours dit la même chose. Débriefing de Xavier Bazin par Xavier Azalbert, auteur de Big Pharma Démasqué, éditions Guy Trédaniel. Le Figaro est moins malhonnête que les commissaires politiques de Collaboration ou du Parisien pour évoquer le succès de « Danser encore ». Formidable version catalane à Barcelone. Et aussi à Bologne en italien, magnifique, avec un refrain en français, ainsi qu’à Sens, en France, une ville qui prend un grand sens pour moi (et ce sont des villes que je connais, cela a lieu devant les cathédrales !) Bravo les Sénonais, vous donnez du sens à Sens !
- Le 28 avril 2021, 172e jour de reconfinement. Piscine (66e fois). J’ai fait du tractage pour Réinfocovid ce matin. Discuté avec une jeune prof en CM2, effarée du discours de ses collègues et très contente de nous rencontrer. La plupart des gens sont intoxiqués par la presse gouvernementale. Excellent article du Dr Maudrux sur la situation en Inde, avec des tas de renseignements que je n’avais pas réussi à me procurer. Il faut le travail que les journalistes grassement payés par des subventions ne font pas ! RéinfoCovid propose une émission de plus de 2 h avec Louis Fouché, David Guyon et Hayssam Hoballah. Cours fascinant de Louis Fouché sur l’organisation des organisations, puis création de candidatures pour les élections réginales et départementales. J’y apprends que le « manuel de survie en dictature » que j’avais découvert en février, est maintenant quasiment achevé ! Les Niçois se plaignent du matraquage coronazi d’Estrosi, leur connard de maire. On est heureux de le savoir, mais les Parigots subissent le même matraquage des connasses coronazies Tyrannidalgo et Valérie Pécheresse, et aucun plumitif ne daigne en parler. Nouvelle vidéo du Pr Raoult ce mercredi 28 : « Émergence et disparition des variants ». Il évoque le cas de la Suède avec la décision criminelle de ne pas soigner les personnes âgées. Il redonne le bilan de l’IHU pour la première fois depuis longtemps : 15 379 patients traités par HCQ + Azithromycine, avec 71 décès, soit 0,46 %, et 81 ans d’âge moyen des patients décédés. Fait rare, il évoque les plaintes qu’il a déposées, et annonce qu’il a reçu le chèque du délinquant François Raffi, qu’il porte plainte contre une folle qui le harcèle et le calomnie.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 27 avril. Le point de comparaison est le mardi 20 avril (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 301 morts par jour en moyenne et 27 400 tests positifs / jour au lieu de 299 morts et 31 650 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests remonte à 10 % au lieu de 9,8 % (normal car on en fait beaucoup moins à cause des vacances confinées, mais dans les prochains jours, avec l’avalanche de tests prévus en école, cela va exploser et on va donc repousser encore et encore la fin de la dictature), le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est à 30 281 / 5943 au lieu de 31 086 / 5984. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 15 : Le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale a été estimé à 27 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 34 pour la semaine 14, revu à la hausse en taux consolidé car l’estimation donnée en semaine 14 était 29). Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse avec un minimum le 17/02 hospi et réa (17725 / 2063) avant de remonter en flèche, puis de rebaisser à 20 312 / 2 748 le 27 / 04 au lieu de 29 316 / 3 683 le 07/04. Morts : 323 par jour ; 12 400 tests positifs par jour, au lieu de 371 morts / jour et 13 700 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 18 426 tests positifs et 235 morts au lieu de 18 900 tests positifs et 228 morts. Royaume-Uni : 2 408 tests positifs et 19,7 morts en moyenne, contre 2 580 tests positifs et 23 morts. Le terrifiant « variant anglais » ! Espagne : sur les 10 derniers jours, 8 880 tests positifs en moyenne, et 80 morts au lieu de 8 080 tests positifs en moyenne, et 77 morts. Suisse : 1 960 tests positifs par jour, contre 1 991 ; 86 décès au lieu de 80, mais dans les 11 derniers jours. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs augmente / baisse / (38,6 morts / jour et 3 203 tests positifs / jour sur les 11 derniers jours contre 40,6 et 3 257). Les autres marqueurs sont stables (3103 / 925 au lieu de 3127 /945 hospis /réa). Taux de positivité des tests : 9,8 % au lieu de 9,5 %. Suède, sur les 11 derniers jours, 18 morts par jour en moyenne au lieu de 18,5, et 4830 tests positifs / jour au lieu de 5943 (toujours pas de confinement ni d’obligation de port du groin). États-Unis : 54 735 tests positifs et 648 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 64 120 tests positifs et 668 morts. Brésil : 54 147 tests positifs et 2 334 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 59 800 et 2 667 morts. Inde : 310 000 tests positifs et 2225 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 211 500 tests positifs et 1289 morts. Heureusement que le Dr Maudrux nous a informés sur cette situation, car si l’on attendait après les plumitifs, on attendrait longtemps. Algérie : sur les dix derniers jours, 7,3 morts par jour en moyenne au lieu de… 3,9 et 186 tests positifs / jour au lieu de 161. Je me demande si eux aussi ont commis l’erreur de commencer à vacciner, et donc ne vont pas connaître, comme tous les pays où tout allait bien et où on s’est mis à vacciner, une flambée de cas.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 27 avril à 20 h40) : 148 062 658 tests positifs et 3 124 700 morts (au lieu de 148 062 658 tests positifs / 3 034 842 morts). Progression comparée sur les 25 dernières semaines (dans l’ordre) : 5 683 775 tests positifs et 89 858 morts au lieu de 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Alors le nombre de morts repart à la hausse après une baisse, et l’open bar mondial des tests continue. Ce n’est toujours pas la peste (ni la grippe espagnole) ! C’est juste la saison, et les campagnes de vaccination qui font flamber les cas dans les pays où tout se passait bien…

Le variant Cap d’Agde, par Dubout.


- Le 29 avril 2021, 173e jour de reconfinement. Piscine (67e fois). Dubout posthume nous propose un variant Cap d’Age du virus, à examiner au microscope. Un des plus beaux flashmobs sur « Danser encore » à Bâle (en français). Et à Dijon, session particulièrement énergique, à Nîmes, etc. ! Tant que les coronazis nous priveront de tous les spectacles, on ne pourra qu’en créer nous-mêmes, et cette chanson fournit une catharsis parfaite ! Article du 24 avril de Nicole Delépine sur les chiffres de morts estampillés Covid au Royaume-Uni revu à la baisse par le Daily News, avec une infime proportion de décès de personnes sans comorbidités. On est stupéfait d’apprendre qu’au lieu d’instruire une enquête pour meurtre de masse contre le gouvernement pour le ©Rivérantril, la justice coronazie suit la presse délatrice dans l’affaire de la fête aux Buttes-Chaumont. Une vraie manif de masse a eu lieu à Londres contre le coronazisme, les passeports stalinitaires, etc., le 24 avril. Les images font chaud au cœur.

Nouvelle vidéo formidable de Décodez l’éco : « 100 000 morts, vraiment ? ». 17% des patients décédés à l’hôpital sont morts le jour de leur arrivée, 9 % des décès ont lieu le 2e, et 9 % le 3e jour, selon l’étude d’Arnaud Fontannet et Sylvain Cauchemez parue dans Science. Or les consignes de l’époque étaient de ne pas se faire soigner en ville. Les morts sont donc plutôt attribuables aux consignes qu’à la maladie. Il révèle le paradoxe de l’absence de délivrance des molécules interdites par les coronazis avec la surdélivrance de médicaments très dangereux (valium et Rivotril). Il est très remonté et demande : « Est-ce qu’on pourrait enfin soigner les gens ? » Dans les Ehpad, les statistiques qu’il montre sont imparables : pendant le pic du printemps 2020, quasiment tous les morts dans les Ehpads sont comptabilisés Covid ! Aucun mort de cancer, ni d’AVC ! Gros foutage de gueule ! Enfin pour les décès à domicile, la courbe est semblable, mais « Santé Publique France » s’en fout. Conclusion générale sur l’appât du gain : « Si on ne se défend pas, on n’a que ce qu’on mérite ! »

- Le 30 avril 2021, 174e jour de reconfinement. Piscine (68e fois). Avec une pince à linge sur le nez j’ai parcouru une vomissure de l’Immonde sur les « complotistes ». Ça commence par une photo d’une manifestation aux États-Unis datant de… septembre 2020, alors que le jour même avait lieu à Londres une méga manif dont ils n’ont dit aucun mot. Ils reconnaissent, je cite « Quant à l’origine du virus, si la piste du laboratoire chinois de Wuhan n’est plus écartée avec autant de vigueur qu’au printemps 2020, aucune certitude n’existe. », mais les « conspirationnistes » ont de toute façon tort de relever avec quel fiel ces menteurs professionnels ont dézingué ceux qui ont soulevé cette hypothèse en 2020, et là sans prendre de gants. Leur article sur Montagnier était particulièrement digne de la grande époque pétainiste. Quant au reste, c’est surtout leur silence sur les sujets qu’ils n’évoquent pas qui trahit ces propagandistes. L’adoption offielle par l’État fédéral indien de l’HCQ et de l’ivermectine, pas entendu parler, et donc les méchants « complotistes » continueront pour ces collabos de l’info à délirer quand ils maintiennent que nos gouvernants ont écarté des médicaments efficaces pour promouvoir un vaccin peu efficace et dangereux. En fait ces collabos sont des comploteurs, et il est assez normal qu’ils nous vomissent. Une phrase est excellente : « La balance bénéfice-risque reste donc largement positive. Pour Marie-Antoinette Sevestre-Pietri, présidente de la Société française de médecine vasculaire, interrogée par Le Parisien, « il est important de rassurer ; la fréquence des thromboses post-vaccination est beaucoup plus faible que celle en population générale ». Chez les personnes hospitalisées, le Covid-19 provoque d’ailleurs des thromboses dans 8 % des cas. » Le même genre de « spécialistes » a pratiqué depuis un an et demi le « il est important de terrifier » avec de faux effets secondaires de l’HCQ inventés de toutes pièces par des conspirateurs financés par Big Pharma, mais là ils nous font accepter l’éventualité de « 3 morts sur un million » sur les enfants qu’ils veulent faire vacciner, alors que ces enfants n’ont quasiment aucune chance de mourir du Covid et qu’on ignore tout des effets secondaires à long terme, d’ailleurs très sous-évalués en ce qui concerne le nombre de morts. Bref, assez parlé de ces collabos de Big Pharma payés par nos impôts.

Belle entrevue de Martine Wonner sur Nexus, qui part des accusations délirantes des covidistes sur la manifestation de Quimperlé. Elle évoque une émission de télé-caniveau où elle s’est rendue et a échangé entre autres avec Blachier, qui sur le point des masques était d’accord avec elle. Pour une fois, émission correcte de Morandini, hier avec le Gal Delawarde, Florian Philippot et des séides du Macronistan. Je crois que le général Jérôme Pellistrandi qui intervient dans cette émission pour appeler à sévir contre les militaires d’active qui ont signé la lettre, va devenir l’idole de Profession Gendarme et des militaires ! Autre belle étude sur l’Inde, complémentaire de celle du Dr Maudrux, par Alain Tortosa, à télécharger sur Réaction 19. Allez, pour rigoler un peu, une excellente vidéo sur les khmers bleus du politiquement correct :

France-Soir publie un débriefing d’une victime du vaccin Astra-Zeneca, François Teychené, qui a porté plainte contre le laboratoire et contre l’État français après avoir fait une thrombose.

- Retour au début de l’article. Lire la suite : Journal de reconfinement coronaviral, mai - juin 2021
Si ce billet ne vous est pas paru inutile, faites tourner…

Lionel Labosse, augmenté entre le 1er mars et le 30 avril 2021.


Voir en ligne : Entrevue de Jean-Marie Bigard sur France-Soir


© altersexualite.com 2021


[1Attention, cette proposition a finalement été écartée pour laisser toute la place à « Danser encore » devenue hymne de la Résistance au covidisme. Je laisse quand même le fichier pour mémoire.