Accueil > Covidisme > Journal de redéconfinement coronaviral (8), juillet - août 2021.

Où s’arrêteront les fanatiques covidistes ?

Journal de redéconfinement coronaviral (8), juillet - août 2021.

La secte pousse les non-vaccinés vers les chambres à gaz.

samedi 10 juillet 2021, par Lionel Labosse

Si vous préférez Greta Thunberg à Louis Pasteur, vous n’avez pas apprécié mon journal de confinement, ni mon Journal de déconfinement (1) mai / juin, ni mon Journal de déconfinement (2) juillet-octobre, encore moins le Journal de reconfinement (1), octobre-décembre 2020, le Journal de reconfinement (2), janvier - février 2021, le Journal de reconfinement (6), mars - avril 2021 et le Journal de reconfinement (7), mai - juin 2021. Alors achevez votre infarctus en lisant ce 8e tome, juillet - août 2021, avec toujours une recension des meilleurs articles, et l’épluchage hebdomadaire des statistiques, jusqu’à la chute du macronistan et la fin de l’épidémie de covidisme, si cet enfer a jamais une fin. Vous pouvez commencer votre lecture au 1er juillet, au 15 juillet, au 1er août, au 15 août, ou aller directement à la fin de l’article. Désolé pour les fautes d’orthographe et menues erreurs, car je n’ai pas le temps de relire ! Ah ! j’oubliais : comme un médecin – pardon, je reprends : comme un médecin honnête — qui déclare ses conflits d’intérêts, je déclare mes conflits d’intérêts pour que les choses soient claires et nettes : je suis raoultiste et fier de l’être. Cela veut dire en bon français que je suis un criminel de guerre nazi, que j’ai tué 6 millions de juifs, que chaque matin j’assassine une petite vieille, et sodomise deux petits garçons, bref, je suis « complotiste ». Donc vous voilà prévenus, vous pouvez tout de suite retourner lire vos sites collaborationnistes préférés, laissez-nous tranquilles et on se retrouvera à la coda. Si vous décidez de continuer la lecture, c’est que vous êtes aussi « complotiste », alors merci de signer le manifeste « La quatrième voie » du Collectif Laissons les médecins prescrire, pour mettre fin à la tyrannie sanitaire des khmers blancs. J’ai été le 423e signataire, et nous en sommes le 26 août à 115 817 signataires. Continuez, faites signer urbi et orbi, et ensemble nous mettrons les tyrans face à leur ignominie ! Il faut aussi soutenir France-Soir, menacée par la même tyrannie, pour crime d’avoir débusqué le complot du « Lancetgate » dès le 26 mai 2020, alors que la presse d’État, nonobstant l’aveu du Lancet, maintient le mensonge éhonté selon lequel il n’y aurait « pas de traitement » du Covid. Si ce n’est fait, visionnez la version 2 du film Hold-Up sortie le 15 février. Vu la controverse, j’ajoute ici les trois liens les plus intéressants concernant la question de l’inutilité des masques : cv19.fr, Laissons les médecins prescrire et Alternatif bien-être.com. Si vous voulez rejoindre les citoyens en lutte contre les covidistes qui ne cachent plus leurs desseins désormais, vous trouverez sur cette page une association proche de chez vous. Une ressource très utile est cette page de Patrick Martin (brionnais.fr) qui recense tous les articles marquants de la « Chronique de la Grande Guerre de la quinine et de ses dérivés ».


 Le 1er juillet 2021, 175e jour de reconfinement. Piscine (97e fois). Excellente émission de Radio-Courtoisie avec Alexandra Henrion-Caude sur la « vaccination ». Ma question sur les « cartes » de l’éducation nationale est posée à 19’ avant la fin de la première partie de l’émission.
 Le 2 juillet 2021, 176e jour de reconfinement. Piscine (98e fois). Encore un excellent article bilan de Nicole Delépine « Les « brebis galeuses » répondent à la secte des Covidistes ». Un article d’Éric Verhaeghe sur la stratégie de « curiaçage » de Véran pour obliger les « connards » que nous sommes à se faire piquouzer. France-Soir propose un quiz hilarant pour une fois : « Quel macroniste êtes-vous ? ». Je vous invite à le faire deux fois comme moi !
 Le 3 juillet 2021, 177e jour de reconfinement. Piscine (99e fois). Bonne analyse par « La Croix du Sud », « Opération intimidation », de cette semaine délirante de manipulation orchestrée par l’obersturmführer de la Santé et relayée par les teckels de l’intelligentsia. LCI a exceptionnellement laissé parler trois minutes le Dr Gérard Kierzek qui dit des évidences sur la mainmise des pontes de l’APHP sur les plateaux-télé et les conflits d’intérêts. Bien, mais quand inviteront-ils Perronne ? Je lis seulement aujourd’hui l’article que le journal coronazi L’Express a laissé passer sur le fait que les conspirationnistes avaient raison sur la question de l’origine humaine du virus. Jean-Dominique Michel publie un article « plainte déposée contre la France devant la Cour pénale internationale pour crime contre l’humanité » : le CSAPE (Collectif des Syndicats et Associations Professionnels Européens) a déposé en date du 28 juin dernier devant la CPI une plainte pénale visant le président Emmanuel Macron, le gouvernement et les haut-fonctionnaires impliqués dans la gestion criminelle de l’épidémie de Covid. Espérons que ces criminels paieront. Réinfocovid migre sur une chaîne non-coronazie (il va falloir se casser des sites coronazis de propagande Youtube, Facebook, Twitter et autres fascistes). Ils proposent un conseil scientifique indépendant du 1er juillet avec notamment Vincent Pavan qui propose une étude mathématique de la balance bénéfice / risque des toxins (pharmacoviligance du vaccin Pfizer). Un site alternatif fait le bilan de l’attitude du Pr Raoult sur les tests PCR et leur crédibilité, ce qui n’empêche pas les trolls de déverser leur venin sur les sites complotistes : Raoult est bien sûr l’homme à abattre, l’« opposition contrôlée » ! J’ai participé tout au long à la manifestation contre les médias collabos organisée par des gilets jaunes. Peu de participants, autant en fait qu’en juin (c’est tous les 1er samedi du mois), alors qu’à Londres ils sont 500 000 ! L’attitude à la mode en France reste la résistance passive (ce qui est mieux que rien). Encore un effort, Français, pour être révolutionnaires, comme dirait le marquis de Sade ! En déambulant dans cette sorte de No man’s land au sud-ouest de Paris, on se rend compte de la proximité entre les médias gouvernementaux et de milliardaires et les sièges des plus riches sociétés. Johnson & Johnson est juste entre BFM et France 24 / RFI. Ces gens déjeunent ensemble. Des militants d’Attac ont peint en noir les vitrines de la Samaritaine pour dénoncer « l’enrichissement indécent des milliardaires pendant la crise sanitaire ». Il est à supposer que Mélenchon soit choqué par cet « acte inqualifiable », comme il fut "choqué" par le soufflet bien mérité dont furent fessées les joues du poudré. Cela dit enfin on se réveille quelque part à gauche. Vont-ils finir par comprendre QUI a lancé le Lancetgate pour discréditer le protocole Raoult qui soignait la majorité des patients pour moins de 15 € ? La piste de l’argent est assez bonne, depuis le temps qu’on vous le dit. Les profiteurs de guerre sont légion, et ils doivent rendre l’argent. Idem devant le marché de mon quartier. Il y a deux mois de cela, j’avais engueulé des trotskistes avec leurs revendications à la mords-moi-le-nœud. Aujourd’hui, le militant qui veut me refiler sa dope me fait remarquer que le thème des profits des labos est en tête de gondole de leur tableau illisible posé sur un chevalet. J’achète leur feuille de chou (je me ruine : 1 €), pour constater qu’effectivement sur les 12 pages du samizdat, un petit paragraphe en page 12 évoque je cite « le prix exorbitant des vaccins et des tests ». Bien ! Au bout d’un an et demi, les gauchistes de service commencent à se poser des questions en page 12 ! On n’est pas rendus !
 Le 4 juillet 2021, 178e jour de reconfinement. Piscine (100e fois). Israël refile aux Rosbifs des truellées de toxins périmés refusés par les Palestiniens. Qui n’en veut de cette merde ? Étonnant que notre véreux ne les ait pas réservé pour nos gueux. Cerise sur le gâteau, plus personne ne veut se faire toxiner dans ce pays. N’attendez pas que nos médias coronazis vous informent de cette nouvelle. Après un film à la cinémathèque, j’ai filé à la fin de la prestation des Patriotes, pour la 4e fois. On y reconnaît quelques figures connues de la manif gilets jaunes d’hier ou de Réinfocovid. Séminaire du Dr Carole Cassagne de l’IHU de Marseille « Bénéfices et risques de la vaccination COVID ». Elle a calculé un facteur de 1 à 47 dans la déclaration des effets indésirables entre Pologne et Pays-Bas (ces derniers déclarent le plus en Europe). Les effets indésirable concernent bien plus les jeunes que les plus de 80 ans (52 % d’ effets indésirables chez les 16 à 47 ans pour AstraZeneca). Article effrayant de Nicolas Bonnal sur le coronazisme délirant à l’œuvre en Grèce, avec à la clé je suppose la faillite du tourisme : « Tyrannie sanitaire et persécutions en Grèce : un test de 20 euros pour boire un café en terrasse »
 Le 5 juillet 2021, 179e jour de reconfinement. 108e jogging et 45e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq. À force de voir ses articles extraordinaires de précision sur la situation en Inde et sur l’ivermectine méprisés par la médecine Mengele, Gérard Maudrux se demande s’il n’y a pas « anguille sous roche ». J’avais raté les « Bobards d’or » de 2021. Ne ratez pas à la minute 38 la connasse masquée qui déclare qu’elle « ne croit pas » au virus échappé du laboratoire. Légion d’honneur ! « Trouble fait » propose une émission sur je cite le « fascisme vaccinal » avec au début un beau montage des nazis et des nazies du covid, journalistes en tête. Il se paie la gueule du fameux Lechypre, sur le thème de l’obésité, et cette fois-ci avec un raisonnement grossophobe qui tient la route (juste pour ce gros porc qui veut supprimer nos libertés pour préserver la sienne de consommer de la malbouffe). Eh oui, les obèses qui veulent nous obliger à nous faire vacciner alors que leur irresponsabilité nutritionnelle est responsable de la surcharge des lits d’hôpitaux, devraient être forcés par des militaires à faire 8 heures d’exercice physique par jour. Je suggère de les faire tourner dans des roues de hamsters géantes ! J’ai été profondément écœuré par l’émission qui remplace celle d’André Bercoff sur Sud Radio pendant les vacances. À peine a-t-il eu le dos tourné, dès le 1er lundi, la pouffiasse qui prend sa place commence fort avec une émission de pure propagande vaccinale. J’espère que leur audience va baisser de 90 %. Une pétition importante est lancée, avec à l’appui un PDF de 80 pages pour réinformer nos amis qui n’ont pas le temps : « Covid : stop on arrête tout ! ». France-Soir publie un bref article avec une video de 6 minutes au sujet de la manif contre les médias collabos à laquelle j’ai participé samedi. Pour une fois, un article sur un événement auquel j’ai assisté correspond à la réalité, même s’il est étonnant vu le peu que nous étions, que le journaliste n’ait donné la parole qu’à deux manifestants pris au hasard, et pas aux organisateurs, qui pourtant n’étaient pas submergés, un seul journaliste étant présent. Et puis enfin un « débriefing » avec Pierre de Décoder l’Éco. De retour de la cinémathèque, dans le métro à ma station, j’ai hélé un jeune couple sans masques : « Ah ! Des humains ; ça fait plaisir de voir des visages, pas des masques » ! Ils avaient l’air contents aussi ! Je pense à des interventions théâtrales dans les lieux publics.
 Le 6 juillet 2021, 180e jour de reconfinement. J’ai fait passer des oraux de rattrapage du BTS, et je recommencerai jeudi pour une autre spécialité dans un autre établissement. C’est du portnawak : contrairement au bac, les étudiants repartent à 0, et les deux notes obtenues dans deux matières qu’ils choisissent remplacent tout le reste (sauf si la moyenne des blocs de matières générales ou techniques est supérieure), donc ils ont intérêt par exemple à prendre anglais s’ils sont bons, et en plus, contrairement au bac, on permet le rattrapage à tous les recalés, y compris s’ils ont eu 1/20 ! Exemple dans le lycée où ça se passait aujourd’hui : un étudiant a eu son Brevet avec 2 dans sa matière technique et 18 en anglais ! Les recruteurs vont avoir de plus en plus confiance dans la validité des diplômes avec les branquignols qu’on leur envoie. Il faut dire que les branquignols qui nous dirigent sont sur en conflit d’intérêts. Le dernier étudiant que j’ai fait passer a failli me faire pleurer. Comme nous étions seuls dans la salle je lui ai proposé d’ôter le masque à la fin de l’entretien. Il était ravi. Je lui ai demandé comment il avait vécu cette période. Il m’a dit qu’il avait eu l’impression de ne pas avoir vécu entre 19 et 20 ans. Sur le site de la CSAPE on peut consulter le détail de la plainte déposée contre l’État français et diverses institutions et personnalités pour crime contre l’humanité auprès de la CPI, dont l’Institut Pasteur. Excellent et concis nouvel article de Gérard Delépine : « L’immunité collective post injection pseudo-vaccinale anticovid, mythe versus faits avérés ? » Citation : « Les accalmies de 2 à 3 mois qui ont parfois suivi ne témoignent pas d’une immunité vaccinale, puisqu’autant en Grande-Bretagne qu’en Israël, on assiste à des reprises de l’épidémie par les variants que la vaccination a favorisés. »
 Le 7 juillet 2021, 181e jour de reconfinement. Piscine (101e fois) ; retour aux horaires d’été, avec 2 pauses covidistes pour purger le bassin du virus ! Article de Philippe Ségur sur la « licéité d’une obligation vaccinale anti-Covid »
Nouveau point statistique sur les chiffres du 6 juillet. Le point de comparaison est le mardi 29 juin (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 28 morts par jour en moyenne et 2 214 tests positifs / jour au lieu de 33 morts et 1 735 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests monte à 0,89 % au lieu de 0,76 %. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est toujours en baisse à 7 637 / 1 032 au lieu de 8 627 / 1 250. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 26 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est descendu à 1 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 1 pour la semaine 25 en taux consolidé, revu par rapport au taux annoncé de 0,3). Le virus ne circule plus pour l’instant. Les nouveaux hospitalisés à mon humble avis sont uniquement les patients hospitalisés pour des raisons x ou y et à qui on fait passer un test qui se révèle positif sans qu’ils aient aucun symptôme, juste pour prolonger le délire, c’est ce qui explique le nombre très élevé de lits occupés par rapport aux pays limitrophes qui doivent avoir des critères très différents. Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse à 1271 / 187 le 06/ 07 au lieu de 1676 / 270 le 29/ 06. Morts : 25 par jour ; 740 tests positifs par jour, au lieu de 29 morts / jour et 703 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 540 tests positifs et 36 morts au lieu de 580 tests positifs et 49 morts. Royaume-Uni : 24 190 tests positifs et 17,9 morts en moyenne, contre 15 460 tests positifs et 15,6 morts. Confirmation du regain dans le pays d’Europe qui a le plus injecté de mougeons et qui a déjà le plus de morts. Preuve que ce « vaccin » est super-efficace ! Espagne : sur les 10 derniers jours, 8 900 tests positifs en moyenne, et 17 morts au lieu de 3 840 tests positifs en moyenne, et 16 morts. Suisse : 141 tests positifs par jour, contre 113 ; 13 décès au lieu de 19 dans les 10 derniers jours. Portugal : 1 970 tests positifs par jour, en moyenne, et 35 morts en dix jours au lieu de 1 300 tests positifs par jour, et 30 morts pour 10 jours. Suède : 280 tests positifs / jour et 1,2 morts / jour sur les 13 derniers jours au lieu de 330 tests / 2,8 morts. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse et monte (3,4 morts / jour et 662 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 3,8 et 546). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (257 / 102 au lieu de 329 / 143 hospis /réa). Taux de positivité des tests stable à 1 %, ce qui n’empêche pas les collabos de multiplier au quotidien leurs titres délirants (« la hausse des contaminations se poursuit (+66%) », alors que c’est juste le nombre, le taux ne bouge pas et cela n’entraîne pas d’hospitalisations, on s’amuse juste à tester les crottes de nez des gens) avec toujours les mêmes photos d’intubés en illustration. États-Unis : 12 520 tests positifs et 202 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 11 410 tests positifs et 273 morts. Inde : 43 680 tests positifs et 880 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 45 286 tests positifs et 1 136 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 9 morts par jour en moyenne au lieu de 8,4 et 434 tests positifs / jour au lieu de 364. Brésil : 46 812 tests positifs et 1 415morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 62 955 et 1 520 morts.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 6 juillet à 20 h 15 : 184 359 115 tests positifs et 3 987 555 morts (au lieu de 181 589 749 tests positifs / 3 932 635 morts). Progression comparée sur les 32 dernières semaines (dans l’ordre) : 2 769 366 tests positifs et 54 920 morts au lieu de 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La décrue se poursuit malgré cette augmentation du nombre de tests positifs, sans doute les fameux « variant delta » et tout l’alphabet grec, dont en fait les médecins non corrompus nous apprennent qu’ils sont de moins en moins virulents au fur et à mesure qu’ils sont plus contaminants. C’est maintenant un simple rhume.
 Le 8 juillet 2021, 182e jour de reconfinement. Piscine (102e fois). Vidéo de mardi dernier de Didier Raoult : « Ce n’est pas toujours facile d’avoir raison ! ». Il commence par tailler une veste à l’Inserm et son vieil ennemi Yves Lévy qui marchent main dans la main avec les labos et ne font que de la méthodologie. Il explique que les contaminations semblent remonter, mais qu’il ne faut pas comme ce qu’il appelle « la pravda » fait, en tirer des moyens de terroriser la population et en faire une guerre. Il prend l’exemple de Sartre qui avait écrit Nekrassov à partir du témoignage de Victor Kravchenko, pour ridiculiser celui-ci et défendre les communistes. Il évoque une efficacité de 60 à 80 % pour les « vaccins », ce qui est intermédiaire entre les prétentions des labos et les avertissements des prudents. Cela dit, il se base sur des données d’un centre où les injections se font d’une manière très sérieuse, ce qui constitue un biais par rapport aux vaccinodromes car la façon d’administrer le produit influe sur son efficacité. Il précise que le variant qu’il appelle « indien » donne la moitié de contaminés chez les vaccinés. Il déconseille l’AstraZeneca chez les femmes de moins de 50 ans. Pour les autres vaccins, il évoque les myocardites chez les jeunes et fait le rapprochement avec les prétendus risques cardiaques et troubles du rythme que des escrocs avaient identifiés dans l’hydroxychloroquine. Sauf qu’il est tellement modeste qu’il oublie de préciser que dans un cas c’était pour sauver une personne qui risquait de mourir alors que dans l’autre c’est pour administrer un produit mal connu à une personne jeune qui n’a aucun risque face à ce virus. Cependant il dit que pour les soignants âgés et exposés, cette protection de 50 % peut être utile, mais insiste quand même lourdement sur le fait que ces vaccins ne seront pas la panacée, enfin « baguette magique ». J’ai enfin terminé mon année scolaire avec la 2e journée de rattrapage en BTS, durant laquelle j’ai fait passer un de mes étudiants (que j’ai un chouia chouchouté et surnoté). Belle journée. Comme j’étais dans un petit lycée qui n’était pas le mien et qu’une des personnes de l’équipe mettait son masque sous le nez voire l’ôtait et qu’en plus j’étais dans une salle rien qu’à moi avec porte fermée, j’ai proposé aux étudiants s’ils souhaitaient ôter le masque et m’autoriser à en faire autant. Tous ont accepté avec soulagement et ça a été une journée géniale entre complotistes, où j’ai eu confirmation que dans ces milieux populaires jeunes, la raison règne bien plus que chez ces abrutis de profs que sont les ¾ de mes collègues. J’ai mis des notes entre 10 et 20, alors que mardi dernier j’avais mis entre 6 et 16. Article qui fait du baume au cœur de France-Soir sur la plainte déposée en Inde contre l’OMS, Bill Gates et toute la clique de criminels.


 Le 9 juillet 2021, 183e jour de reconfinement. Piscine (103e fois). J’ai effectué ce jour une mise à jour majeure de SPIP (le logiciel sur lequel est créé ce site), de 3.3 à 4.0.0. Beaucoup de boulot et de stress (si tout disparaissait et que j’aie devant moi des jours de boulot comme ça m’est déjà arrivé deux fois ?) Mais tout est bien qui finit bien. Côté lecteurs je crois que ça ne change pas grand-chose. Un court-métrage bien réalisé présente les réactions de trois jeunes face à la campagne de toxination. Il n’y a pas de nom de réalisateur, c’est donc encore un beau geste d’un anonyme de contribuer à contrer le bulldozer coronazi. Il est probable que ToiTube censurera ce film, retrouvez-le donc grâce au titre : « Trois jeunes réagissent à la propagande vaccinale ». C’est peut-être écrit, mais mon étudiant que j’ai interrogé hier au rattrapage m’a dit textuellement qu’il ne voulait pas se faire « vacciner » parce qu’il n’y avait pas d’avantages pour lui et que c’était encore expérimental, qu’il y avait des risques. Les coronazis doivent se mordre leur absence de couilles de ne pas réussir à manipuler toute la jeunesse malgré les sommes phénoménales qu’ils ont versées à Mc-Rond-McKinsey et consorts. Les coronazis qui pulullent dans tous les partis gouvernementaux ont décidé de nous rendre la vie impossible en nous refoutant cette merde de masque sur la gueule. Refusez d’obéir, il suffit de constester en cas de contravention, et de toute façon les flics en ont ras le cul de ces conneries. Ces tarés autistes n’ont sans doute pas eu l’information que Boris Johnson s’apprête à mettre fin à ces mesures stalinitaires en Grande-Bretagne, comme c’est le cas aux États-Unis après bien sûr la Suède, qui n’a jamais rien imposé. Ce n’est que du bluff et la stratégie de la terreur imposé par le coronazi Mc-Rond et tous ses collabos. Un article paru le 6 juillet révèle que la justice espagnole a déclassifié la quasi totalité des cas de décès du covid : seulement 152 sur 17 000 dont certifiés !
 Le 10 juillet 2021, 184e jour de reconfinement. Piscine (104e fois). J’ai assisté hier soir à la « France-Soirée », dans les locaux du journal au centre de Paris (invité en tant que contributeur). C’est marrant car ils ne me publient plus rien, mais Xavier Azalbert m’a fait rougir plusieurs fois en vantant mes écrits, et en fait c’est plutôt parce qu’ils croulent sous les propositions en plus de leur propre travail. J’ai fait connaissance d’un tas de collaborateurs anonymes ou non, des gens vraiment sympas et calés. C’est beau à voir comment des gens qui ne se connaissaient pas collaborent sans souci de leur nombril pour le bien commun. Certains avaient une bonne mémoire de mes articles « CoccyxGrue ». J’ai aussi pu échanger quelques mots avec Alain Houpert, qui m’a dit pis que pendre de Xavier Bertrand. Il ne pense pas du tout que ce « plus mauvais ministre de la santé que nous ayons eu » pluisse être le candidat de la droite. Selon lui en septembre nous aurons « un candidat ». Souhaitons-le ! J’ai aussi serré la pince de Christian Perronne, vraiment comme à la radio, très sympa, et fait la connaissance de Virginie Tellenne (Frigide Bargeot), très sympa aussi. Ce matin, à peine dessaoulé (France-Soir ne lésine pas !) je découvre le « tweet » du Pr Raoult favorable à la vaccination. Des rumeurs courent sur le fait que cela lui aurait été imposé par le coronazi qu’ILS ont mis à la tête de l’APHM. J’ai participé à un atelier survivaliste. Pour l’instant rien sur la simulation de cyberattaque Polygone 2021 censée avoir eu lieu hier. Ça va venir… Belle video de Florian Philippot du 7 juillet, qui donne des raisons d’espérer et des pistes pour convaincre les mougeons.
 Le 11 juillet 2021, 185e jour de reconfinement. Pas de piscine pour cause d’oubli de lunettes et pas assez de temps pour y retourner. Cela m’arrive une fois par an. Grâce à Faits & Documents auquel mon père m’a abonné, j’ai trouvé une série d’excellents articles d’un site dont j’ignorais l’existence, sur les liens croisés et les vases communicants (ou plutôt « vases communiquants ») McRond-McKinsey : « Les consulting boys de la Macronie ». C’est pire que je ne pensais. Il y a un peu plus d’un mois je vous ai parlé d’une contravention dans le métro. Je n’ai jamais reçu ladite contravention, sans savoir si la jeunette qui me l’a infligée a eu honte finalement vu comme je l’ai chapitrée, ou bien si elle s’est égarée dans le courrier et que je vais la recevoir majorée en recommandé dans 2 mois. Aujourd’hui, alors que je lisais sans masque dans le métro, une de ces autres jeunettes arrogantes à l’air de kapo de camp de concentration m’a dit sèchement de remettre mon masque. La connasse me devrait plutôt le respect. Je l’ai mis, mais je l’ai agonie de reproches salés, références à la Seconde Guerre mondiale, étoile jaune, kapo, etc. J’ai ajouté pour la cantonade la fameuse citation du SMS de macron à véran en janvier : « Tiens bon on les aura ces connards ». « Les connards messieurs-dames c’est vous et moi ; arrêtons d’obéir à ces ordures ». Bref, la prochaine fois j’essaierai d’être plus poli et de mettre un éteignoir sur mon indignation vis-à-vis de ces collabos, car l’essentiel est d’une part de petit à petit leur faire honte et qu’ils n’osent même plus faire ce genre de remarque, d’autre part, de montrer aux gens qui assistent à la scène qu’ils ne risquent rien du tout en gardant ce réservoir à bactéries dans la poche. Je ne le mets plus du tout ni dans le métro ni dans le bus. Quasiment pas de remarques, et je colle mes auto-collants sur les visuels covidistes. Quand j’entends une annonce covidiste au haut-parleur (« mettez-vous bien le masque sur le nez ») je fais à voix haute une remarque ironique : « Et lavez bien votre slip, portez-le bien ajusté sur la raie des fesses, le gouvernement vous surveille », etc. Tenons bon les amis, on les aura ces crevures !

Que ce gouvernement ferme sa gueule pour sauver la France.
© anonyme


 Le 12 juillet 2021, 186e jour de reconfinement. Manque de bol pour la petite pute de l’Élysée, hier le nombre de morts attribués à leur virus a été seulement de 4, chiffre le plus bas depuis le 6 septembre dernier. Il faudra donc que cette tête de fion nous terrorise la France entière avec les éléments de langage chiés par ses complices de McKinsey alors que tous les voyants sont au vert. Comptons sur la presse collabo pour lui faciliter le travail. Alors que je n’ai pas la télé, pour mon malheur j’étais de passage chez mes parents pour subir en direct cette purge, le pire moment de l’histoire de France depuis ma naissance je pense. Inutile de perdre de temps en commentaires. Les meilleures analyses disponibles à chaud ont été l’œuvre des hommes classés « extrême drouate » par les nazis qui ont pris la tête de la France pour le compte de Rothschild-McKinsey. Vous avez François Asselineau qui parle d’une « mafia » ; un entretien de Philippot et Di Vizio sur Putsh média, une allocution de Dupont-Aignan. Il y a aussi Me Carlo Brusa qui paraît-il a fait une belle émission mais supprimée, alors pour l’instant voici une vidéo de 11 minutes du lendemain où il annonce un direct. Le jour même Boris Johnson supprime toutes les mesures stalinitaires au Royaume-Uni, information totalement brouillée par la presse coronazie qui superpose à l’info des élucubrations terroristes.
 Le 13 juillet 2021, 187e jour de reconfinement. Je tâche de me remettre avec mes parents du choc du coming out de Macron désormais HITLER & STALINE réunis. Nous déjeunons dans un restaurant dont tous les employés sont sans masque. Cela fait du bien.
 Le 14 juillet 2021, 188e jour de reconfinement. Manifestation modeste à Sens qui me permet de faire connaissance avec les militants locaux, que j’avais tenté en vain de contacter il y a quelques mois. Beaucoup d’énergie, du désespoir. Ce qui fait plaisir c’est que trois d’entre eux ont l’intention de venir manifester à Paris samedi. Y compris parmi les camarades qui trouvaient depuis des mois que Philippot sentait des pieds, beaucoup ont attrapé le rhume et viendront, sans plus de crainte pour leur odorat. Patrice Gibertie nous propose une analyse des positions différentes de Raoult et de Maudrux à propos du cas clinique de Malte, supervaccinée et supercovidée.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 13 juillet. Le point de comparaison est le mardi 6 juillet (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 25,5 morts par jour en moyenne et 3 720 tests positifs / jour au lieu de 28 morts et 2 214 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests monte à 1,25 % au lieu de 0,89 %. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est toujours en baisse à 7 076 / 933 au lieu de 7 637 / 1 032. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 27 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est remonté à 3 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 1 pour la semaine 26 en taux consolidé). Le virus circule donc enfin davantage, depuis qu’on nous l’annonce, mais il semble fort peu virulent malgré sa forte contagiosité et les efforts désespérés des coronazis macron, véran et tous ces criminels pour empêcher les médecins de soigner les malades. Ces assassins parviendront sans doute quand même à faire un peu remonter le nombre de morts qui est au plus bas (4 morts dimanche dernier, chiffre le plus bas depuis le 6 septembre). L’assassin maqueron et l’assassin vayran méritent la mort : qu’ils crèvent, les crevures ! Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse à 1108 / 151 le 14/ 07 au lieu de 1271 / 187 le 06/ 07. Morts : 17 par jour ; 1120 tests positifs par jour, au lieu de 25 morts / jour et 740 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 725 tests positifs et 25,5 morts au lieu de 540 tests positifs et 36 morts. Royaume-Uni : 31 400 tests positifs et 27,6 morts en moyenne, contre 24 190 tests positifs et 17,9 morts. Confirmation du regain dans le pays d’Europe qui a le plus injecté de mougeons et qui a déjà le plus de morts. Preuve que ce « vaccin » est super-efficace ! Espagne : sur les 10 derniers jours, 13 725 tests positifs en moyenne, et 11,1 morts au lieu de 8 900 tests positifs en moyenne, et 17 morts. Étonnant, non : malgré une explosion des tests positifs, les morts baissent. Suisse : 265 tests positifs par jour, contre 141 ; 6 décès au lieu de 13 dans les 10 derniers jours. Portugal : 2 536 tests positifs par jour, en moyenne, et 61 morts en dix jours au lieu de 1 970 tests positifs par jour, et 35 morts pour 10 jours. Suède : 212 tests positifs / jour et 1,3 morts / jour sur les 11 derniers jours au lieu de 280 tests / 1,2 morts. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse / monte (2 morts / jour et 1075 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 3,4 et 662). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (239 / 90 au lieu de 257 / 102 hospis /réa). Taux de positivité des tests en hausse à 1,8 au lieu de 1 %. États-Unis : 20 100 tests positifs et 228 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 12 520 tests positifs et 202 morts. Brésil : 41 000 tests positifs et 1 225 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 46 812 et 1 415 morts. Inde : 40 500 tests positifs et 973 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 43 680 tests positifs et 880 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 9 morts par jour en moyenne au lieu de 8,4 et 434 tests positifs / jour au lieu de 364.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 13 juillet à minuit (plus tard que d’habitude, donc peut-être décalage de chiffres) : 187 677 104 tests positifs et 4 046 949 morts (au lieu de 184 359 115 tests positifs / 3 987 555 morts). Progression comparée sur les 33 dernières semaines (dans l’ordre) : 3 317 989 tests positifs et 59 394 morts au lieu de 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Inversion de la tendance à la baisse du nombre de morts, et forte augmentation du nombre de tests positifs, sans doute les fameux « variant delta » et tout l’alphabet grec, dont en fait les médecins non corrompus nous apprennent qu’ils sont de moins en moins virulents au fur et à mesure qu’ils sont plus contaminants. Manque le bilan bimensuel du Gal Delawarde pour en savoir plus. Dans son dernier article du 12, le Dr Maudrux présente le « variant Delta » comme le meilleur vaccin possible pour acquérir la « sacro-sainte immunité collective qui obnubile certains ».

 Le 15 juillet 2021, 189e jour de reconfinement. Piscine (105e fois). Profession gendarme publie ce jour un appel daté du 3 juillet contre la « vaccination », dans lequel je trouve une comparaison qui renouvelle notre stock pour la presse collabo : « la Radio-Télévision des Mille Collines (RTLM), qui était un peu comme BFMTV en France aujourd’hui ». Pierre Cassen publie une vidéo bien pesée pour répondre aux éternels collabos qui se haussent sur les ergots de leur indignation à géométrie variable en saisissant le prétexte de l’étoile jaune. Une brève video est disponible montrant la petite merde de l’Élysée se faire huer par la foule en marge du défilé du 14 juillet (est-ce réellement hier ou un faux datant d’une édition précédente ?). Une manifestation monstre à La Réunion. À Bordeaux, À Paris, etc.. Je vous propose une lettre ouverte pour soutenir notre bien aimé président dans sa volonté d’écraser les ignobles antivax.
 Le 16 juillet 2021, 190e jour de reconfinement. Piscine (106e fois). Article du Dr Gérard Delépine qui date du 8 juillet : « Doit-on avoir peur des variants, nouveaux croquemitaines du lobby de la peur ? ». Quand à Nicole Delépine, elle nous offre en date du 12 juillet sur le même site canadien, un article que j’attendais depuis longtemps, le relevé des morts et effets secondaires des pseudo-vaccins, avec la méthodologie et les liens pour retrouver soi-même les données sur les sites officiels. « Effets secondaires et décès liés aux injections expérimentales anticovid ».

Manif contre la tyrannie sanitaire samedi 17 juillet 2021
© Gilets jaunes contre les coronazis


 Le 17 juillet 2021, 191e jour de reconfinement. Piscine (107e fois). Alors c’est la grosse manif contre le nazi Macron et la mafia des députés nazis LREM et des journaleux coronazis. Silence assourdissant des syndicats, des partis politiques, de la presse, des préfets, des directeurs de théâtre et d’institutions, comme en 1942 lorqu’il s’est agi de faire appliquer la politique de Vichy. Manif géniale, nous étions très nombreux. Par rapport à Londres, il aura fallu attendre plus que mi-juillet pour que les gens se bougent enfin le cul. Aucun incident à Paris apparemment ni dans les nombreuses autres villes. Il faut reconnaître que par rapport aux manifs de l’automne contre la loi sécurité globale où on se faisait gazer pour rien, un effort a été fait au niveau de l’encadrement des manifs. Je ne veux pas me pourrir le moral en allant voir commente la presse coronazie doit dénaturer le mouvement. Je n’ai pas du tout pu entendre les discours des VIP au début ou à la fin, mais auprès du peuple, c’était bien. J’ai arboré mes étoiles jaunes, avec un succès contrasté : photographié, félicité par les uns, dépouillé des toutes celles que j’avais emporté pour offrir (il ne m’en est pas resté une), insulté par les autres (« Vous ne savez pas ce que ça représente », me dit une grosse connasse dans un magasin. La grosse pute devrait déjà se féliciter de se trouver face à un défilé « extrême drouate », et de ne pas avoir à fermer son magasin avec des rideaux métalliques, mais non, elle est « choquée ». Sinon, les chiffres officiels sont passés le même jour sous la barre des 7000 hospitalisés, et sous celle des 900 réanimations. Merde alors, le nazi Macron ne peut pas faire publier des chiffres encore plus bidon ? Les nazillons de la presse collabo n’en peuvent plus. Ils appellent à la sanction contre Martine Wonner, car ils ont bien compris qu’ils ne sont plus journalistes mais commissaires politiques de la collaboration. Honte à ces étrons du journalisme de collaboration ! J’ai terminé en buvant des bières avec un camarade complotiste sur la pelouse de l’avenue de Breteuil. La bonne nouvelle c’est que comme à cause des coronazis les sous-hommes que nous sommes n’auront plus rien à faire le soir, les manifestations seront nos seules distractions, et nous ferons des économies en buvant des bières achetées dans les épiceries. Le soir, je suis tombé de sommeil. Voici une belle réalisation photographiée au cours de la manif.

Le statut des antivax est promulgué. Vu dans la manifestation contre le coronazisme, Paris, 17 juillet 2021.
© Lionel Labosse


 Le 18 juillet 2021, 192e jour de reconfinement. Piscine (108e fois). Excellent texte de Rodolphe Bacquet (Alternatif bien-être) : « Le port du bonnet vert devient obligatoire ». Je participe à un pique-nique complotiste, après avoir été à la piscine bien plus tôt que d’habitude et cuisiné des spécialités. Beaucoup de têtes nouvelles, peu d’anciennes. Depuis le discours d’Adolf Macron, 200 personnes ont demandé d’adhérer à l’antenne parisienne. Que faisiez-vous au temps froid ? Vous ne l’avez pas vu venir le boulet ? En fait nous récoltons la moisson de ce que nous les résistants de l’ombre avons semé durant l’année, et tous les groupes mis en place patiemment depuis un an dans toute la France ont permis une mobilisation massive dans toutes les villes de France. Nicolas Dupont-Aignan est excellent au micro de Sud-Radio ce jour, mais il se fait encore piéger par les éternelles questions sur l’étoile jaune.
 Le 19 juillet 2021, 193e jour de reconfinement. Piscine (109e fois). Je reçois mon ami Pascal à déjeuner. Il est modéré, contre l’obligation vaccinale, mais prêt à faire vacciner sa fille pour avoir la paix ! Je ne veux pas me fâcher avec un de mes rares vieil ami ! Il y a tellement de nouvelles que j’hésite à en publier une. La plus prometteuse ce sont les actions en justice massives proposées par Maître Di Vizio sur le modèle « ils nous harcèlent, harcelons-les ». Quelques rares syndicats semblent sortir timidement le bout du museau pour défendre le peuple, au risque de perdre leurs grasses subventions européennes. Vendus ! Parmi les visuels les plus enthousiasmants, il y a celui de l’afficheur Varois Michel-Ange Flori sur ses propres panneaux : « Obéis, fais-toi vacciner ». À La Seyne-sur-Mer, et à l’entrée de Toulon.

« Obéis, fais-toi vacciner », Adolf Macron sur une affiche de Michel-Ange Flori dans le Var.
© Michel-Ange Flori

Je voudrais partager ce message qui m’a ému aux larmes. J’étais avec mes parents lundi 12 juillet et nous avons entendu ensemble le discours d’Adolf Macron (alors que je n’ai pas la TV). Ma mère, qui n’a jamais manifesté à ma connaissance (mais qui a toujours agi dans la plus grande discrétion pour aider les gens dans le besoin et les femmes notamment dans le cadre de son métier d’éducatrice en Seine-Saint-Denis, auprès du Planning familial dans les années 70 par exemple), m’a emmené manifester avec la poignée du groupuscule Reinfo de Sens, mardi matin. Samedi, elle voulait venir à Paris, mais mon père l’a dissuadée. Voici le message qu’elle m’envoie ce jour :
« Demarche député : nous étions une vingtaine avec nos lettres devant la permanence de Michèle Crouzet députée de Sens, quelques personnes sont montées à l’étage et ont frappé, elle est sortie. A appelé la police et nous a débité les poncifs que les médias nous assènent. Nous lui avons néanmoins dit que nous ne sommes pas que des imbéciles, que nous voulons être soignés si nous sommes malades, ne voulons pas de passe et qu’on entende les arguments que nous pouvons exposer à ceux qui sont élus pour nous représenter… ce qui ne l’a pas empêchée de partir dans sa voiture rouge bien propre entre les deux rangs de flics dont un gros qui ne me lâchait pas car je faisais monter les décibels. Un homme est inquiet car sa compagne, aide soignante craque à cause de l’obligation d’être vaccinée. Y a-t-il un moyen de se défendre ? » Macron, t’es foutu, mamy est dans la rue ! Les médias collabos tancent Martine Wonner qui a suggéré de prendre d’assaut les permanences parlementaires, mais elle n’est pas la seule, Asselineau l’a dit aussi dans son discours de Lille, et la permanence parlementaire de Richard Ferrand a été envahie par des « antivaccins », toujours les mots de jugement utilisés par la presse collabo. h et non plus bimensuel de la progression du Covid 19 dans le monde : « Covid-19. « La contamination et la mortalité sont, à l’été 2021 et après 3,6 milliards de doses de vaccins injectées, beaucoup plus élevées qu’à l’été 2020 sans vaccination ». Discours de François Asselineau sur la décision du Conseil d’État qui ne retouche que quelques mesures liberticides du gouvernement alors que Boris Johnson libère les Britanniques.
 Le 20 juillet 2021, 194e jour de reconfinement. Piscine (110e fois). Un jeune prof de philo qui s’est fait piquouzer deux doses (fan de Michel Onfray ?) a enfin compris qu’il s’est fait rouler dans la farine. Cela confirme que qualifier les opposants au passe sanitaire d’« antivax » relève du foutage de gueule. Le Russe Boris Karpov nous apprend comment les Russes ont réussi à annihiler le passe sanitaire et le vaccin obligatoire que voulaient imposer les coronazis de leur pays. Le Dr Benoît Ochs a été interdit d’exercer pendant un an au Luxembourg pour avoir soigné ses patients et refusé de vacciner. Il explique notamment dans cette vidéo que les médecins qui « vaccinent » des enfants qui ont beaucoup plus de chances de mourir du vaccin que du covid devraient être passibles du tribunal de Nuremberg. Cela ne plaira pas aux coronazis. Entrevue du Dr Guillaume par France-Soir publiée ce jour, qui évoque les traitements précoces et la France de Vichy qui interdit de soigner. Raoult ne propose pas son entrevue habituelle du mardi, mais un séminaire sur les « Conflits d’intérêts » (qui date de juin semble-t-il) dans lequel il cite sans le citer notre ami Pierre de Décoder l’Éco, en utilisant « ils » et en citant « Agora Vox », moyennant quoi il se fout un peu de la gueule du monde, mais je l’aime bien, enfin là il règle ses comptes à nouveau, mais il me déçoit un peu quand même. Écoutons Pierre lui-même dans son dernier opus concernant je cite « A-t-on encore le droit de questionner la politique vaccinale ? » Il insiste sur la méthodologie des études publiées par des auteurs en lien avec l’industrie pharmaceutique. Les études ne sont pas randomisées, ce que pourtant l’on avait pris comme prétexte pour refuser l’hydroxychloroquine ! C’est d’ailleurs un énorme problème sur lequel m’a sensibilisé une pancarte vue à la manif de samedi : « Je suis le groupe témoin » !


 Le 21 juillet 2021, 195e jour de reconfinement. Piscine : le sous-homme que je suis a été refoulé pour cause d’absence de « pass nazitaire ». Même plus de piscine. Mon seul divertissement, mon seul sport désormais consistera en manifestations jusqu’à la destitution du tyran.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 20 juillet. Le point de comparaison est le mardi 13 juillet (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 20,4 morts par jour en moyenne et 8 170 tests positifs / jour au lieu de 25,5 morts et 3 720 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests monte à 2,58 % au lieu de 1,25 % (la précision des chiffres pour un taux très bas amuse). Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est toujours en baisse à 6 912 / 876 au lieu de 7 076 / 933, malgré les mensonges alarmistes des covidistes. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 28 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est remonté à 4 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 3 pour la semaine 27 en taux consolidé). Le virus circule donc légèrement davantage, depuis qu’on nous l’annonce, mais il semble fort peu virulent malgré sa forte contagiosité et les efforts désespérés des coronazis macron, véran et tous ces criminels pour empêcher les médecins de soigner les malades. Ces assassins parviendront sans doute quand même à faire un peu remonter le nombre de morts qui est au plus bas. L’assassin maqueron et l’assassin vayran méritent la mort : qu’ils crèvent, les crevures !Italie : les chiffres d’hospitalisations ont cessé leur baisse à 1188 / 162 le 20/ 07 au lieu de 1108 / 151 le 14/ 07. Morts : 11,6 par jour ; 2320 tests positifs par jour, au lieu de 17 morts / jour et 1120 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 1170 tests positifs et 18,4 morts au lieu de 725 tests positifs et 25,5 morts. Royaume-Uni : 43 500 tests positifs et 44,4 morts en moyenne, contre 31 400 tests positifs et 27,6 morts. Confirmation du regain dans le pays d’Europe qui a le plus injecté de mougeons et qui a déjà le plus de morts. Preuve que ce « vaccin » est super-efficace ! Espagne : sur les 10 derniers jours, 22 900 tests positifs en moyenne, et 13,2 morts au lieu de 8 900 tests positifs en moyenne, et 11,1 morts. Suisse : 265 tests positifs par jour, contre 141 ; 6 décès au lieu de 13 dans les 10 derniers jours. Portugal : 2 960 tests positifs par jour, en moyenne, et 71 morts en dix jours au lieu de 2 536 tests positifs par jour, et 61 morts pour 10 jours. Suède : 250 tests positifs / jour et 0,9 morts / jour sur les 11 derniers jours au lieu de 212 tests / 1,3 morts. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse / monte (1,5 morts / jour et 1360 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 2 et 1075). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (266 / 87 au lieu de 239 / 90 hospis /réa). Taux de positivité des tests en hausse à 2,1 au lieu de 1,8 %. États-Unis : 32 700 tests positifs et 240 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 20 100 tests positifs et 228 morts. Brésil : 35 000 tests positifs et 1 130 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 41 000 et 1 225 morts. Inde : 37 900 tests positifs et 734 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 40 500 tests positifs et 973 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 15,5 morts par jour en moyenne au lieu de 9 et 1050 tests positifs / jour au lieu de 434.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 20 juillet à 23h20 : 191 227 582 tests positifs et 4 101 708 morts (au lieu de 187 677 104 tests positifs / 4 046 949 morts). Progression comparée sur les 34 dernières semaines (dans l’ordre) : 3 550 478 tests positifs et 54 759 morts au lieu de 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Le nombre de morts repart à la baisse, avec toujours une augmentation du nombre de tests positifs, sans doute les fameux « variant delta » dont en fait les médecins non corrompus nous apprennent qu’ils sont de moins en moins virulents au fur et à mesure qu’ils sont plus contaminants. Le bilan bimensuel du Gal Delawarde est devenu mensuel, et voilà le dernier en date au 19 juillet. Je cite son introduction très sage qui devrait être méditée par tous les petits connards de la désinformation : « Les pays les plus pauvres, dont 1 % seulement de la population est vacciné, sont ceux qui affichent les taux de mortalité Covid les plus faibles (inférieurs à 1, mais le plus souvent à 0,5 pour mille).
Les pays les plus riches, les plus « avancés », les plus vaccinés (de 30 % à 70 %), les plus assistés médicalement, mais aussi les plus âgés, les plus fragiles, les plus touchés par le surpoids et l’obésité, sont ceux qui continuent d’afficher les taux de mortalité les plus élevés au monde. (supérieurs à 1, voire à 2 ou 3 pour mille).
Après 18 mois d’épidémie, le taux de mortalité Covid planétaire reste dérisoire (0,525 pour mille habitants), comparé à d’autres maladies plus ou moins difficilement curables (cancer, sida et surtout « famines »). La population terrestre continue d’augmenter, malgré la Covid au rythme élevé de 70 à 73 millions d’habitants par an. En 18 mois d’épidémie, 4,1 millions d’individus, très âgés, fragiles et souvent déjà malades sont décédés « avec la Covid » alors que plus de 100 millions d’individus sont décédés dans le monde, de bien d’autres causes… » […] « Cela étant dit, la mortalité Covid se substituant à d’autres causes et restant dérisoire, il n’y a pas vraiment de perte d’espérance de vie d’une part, et l’augmentation de la population mondiale se poursuit à un rythme soutenu d’autre part (+44 millions de « terriens » depuis le début de l’année 2021 et cela, malgré l’épidémie en cours) ».
Appel à la manifestation par Asselineau devant le Sénat demain à 17 h. J’y serai ! Mais pourquoi ne pas s’allier avec Philippot ! Il prétend qu’une majorité de députés serait prêts à voter contre les projets du nazi Macron.

La tête de nœud Castex a annoncé ce que François Asselineau a présenté comme une « pantalonnade » sur Twitter : « Les gérants d’établissements recevant du public, dont cinémas et musées depuis mercredi puis cafés et restaurants à partir d’août seront « responsables du contrôle » du pass sanitaire, mais pas de la « vérification de l’identité » de la personne qui le présente, qui sera du ressort des forces de l’ordre, a précisé Jean Castex. » OK, je me fais faire un passe au nom d’Emmanuel Maquereau ou de Goebriel Anal ! Je vous propose une action très simple que j’ai entamée. Radio mille collines révèle que les services secrets ont compris que nous irons jusqu’au bout. Un billet cinglant daté du 2 juillet de Christine Deviers-Joncour me parvient seulement aujourd’hui : « Les dessous nauséabonds de la République – L’indécente arrogance des riches et des puissants ». Au vitriol ! Je reviens d’une manifestation de gilets jaunes aboutissant à l’Assemblée nationale. Peu de monde, et j’ai retrouvé trop de connaissances alors que j’arrivais au dernier moment. Il faut dire qu’il y avait trop d’appels contradictoires. Bon, rendez-vous demain 17 h au Sénat (gilets jaunes + Asselineau).
 Le 22 juillet 2021, 196e jour de reconfinement. 109e jogging et 46e de reconfinement ce midi, canal Saint-Denis, à cause de Tyrannidalgo qui fait de la surenchère avec le nazi Macron et Valérie Pécheresse pour imposer les mesures liberticides, et m’interdit de nager l’ordure. Un reportage honnête sur les manifestations du 17 juillet est publié par Breizh info. Le Pr Matthieu Million de l’IHU de Marseille fait le point sur les conflits d’intérêts en ce qui concerne l’hydroxychloroquine dans un séminaire, et revient sur le Lancetgate avec une grande combativité. Bref, malgré son tweet sur la vaccination des soignants, Raoult continue de leur foutre des cailloux dans les chaussures, mais les médias collabos n’en diront rien ! Anne Bilheran a publié au lendemain du discours d’Adolf Macron un texte éclairant : « Chroniques du totalitarisme 1 - La mise au pas du 12 juillet 2021 ».
Profession gendarme publie cette lettre aux sénatrices de l’Yonne Marie Evrard et Dominique Verien sur l’attitude de la députée MODEM de Sens. Rejoignez le Collectif Retrouvons nos LIBERTES.

Lettre aux sénatrices de l’Yonne, 21 juillet 2021.
© Retrouvons nos libertés (Sens et alentours)

Je vais écrire un petit mot doux à cette députée. Son "allez vivre ailleurs" me rappelle le "Sortez d’ici !" du psychopathe Véran à l’assemblée. Ces mafieux prennent notre pays pour leur boudoir. Heureusement, le député LREM Pacôme Rupin va s’appliquer à lui-même le "sortez d’ici" et se faire exclure de cette mafia (avait-il de la merde dans les yeux jusque-là ?) France-Soir confirme une information sur l’Écosse : il y a eu presque autant de morts du vaccin que du covid ! « le département de Santé Publique en Ecosse, recense 5 522 personnes décédées dans les 28 jours suivant un vaccin contre le covid-19. Un chiffre important rapporté à la population écossaise de 5,454 millions d’habitants, avec un recensement de 7 820 décès covid-19 depuis le début de la pandémie ». Je reviens de la manifestation minable des gilets jaunes avec Asselineau qui nous a infligé ses discours déjà tenus dans le débriefing de France-Soir paru ce jour. Je déchante beaucoup sur ce personnage, qui me semble de plus en plus apparenté à l’opposition contrôlée qui demande l’autorisation à son maître pour savoir sous quelle forme elle peut s’exprimer. Je voulais écrire à Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel pour l’engager à se retirer de sa fonction tant que son fils Victor sera conseiller de macron à Mc Kinsey. Mais dans le monde super branché que les coronazis veulent nous imposer, il faut envoyer un courrier postal à ces connards, comme le dit le site : « Adressez directement votre correspondance par voie postale : 2 rue de Montpensier, 75001 Paris ». Je vais tâcher de le faire, mais ne m’attendez pas. Belle entrevue de Florian Philippot sur TVLibertés face à Élise Blaise. Ce type est vraiment doué, et c’est délirant que les gens gobent les insultes des coronazis de la presse gouvernementale qui le qualifient d’« extrême drouate » avec la bénédiction de François Asselineau.
 Le 23 juillet 2021, 197e jour de reconfinement. Alors les psychopathes ont fait passer leur texte scélérat dans la nuit pour que le Sénat puisse commencer à l’examiner ce vendredi 23 juillet. On assassine la France d’un coup dans le dos pendant qu’elle refait ses lacets. Je relève un article de Charles Sannat sur le silence des syndicats. Le même avait proposé un bel article au lendemain du discours d’Adolf Macron : « Interdit aux chiens et aux non-vaccinés ! ». Je vérifie sur ma boîte professionnelle : silence radio ! J’ai passé la journée entière à peaufiner une « antisèche pour réinformer les complotosceptiques ». Voici une version allégée en PDF pour photocopier et distribuer.

Antisèche en 10 points pour informer les complotosceptiques.
© Lionel Labosse


 Le 24 juillet 2021, 198e jour de reconfinement. 109e jogging et 46e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq (piscines interdites aux juifs). Je recopie le commentaire que j’ai posté sur l’entrevue d’Asselineau par France-Soir : « Merci M. Asselineau pour toutes vos videos très bien informées, mais est-ce vraiment nécessaire de taper sur Martine Wonner et sur les gueux qui considèrent que ce qui se passe est digne des lois antijuives ? Même un groupuscule doit-il à ce point s’autocensurer et censurer les autres pour exister ? Voir mon article Apartheid & Étoile jaune : le camp du bien nous donne encore la leçon. Vous faites la leçon à Philippot, mais comme vous n’avez aucune logistique, vous vous collez à des factions gilets jaunes, qui ont passé leur temps depuis un an à se taper dessus entre jaune canari, jaune moutarde et jaune citron. La manif au Sénat de ce jour (j’y étais) était pitoyable, et dessert plutôt le mouvement. Je me pose donc des questions : quelle est votre rôle réel ? Je suis désolé, mais samedi à Paris je me rendrai au rassemblement du Trocadéro avec Philippot, parce que surtout j’y ai moins de chance d’en revenir estropié, et parce que lui, contrairement aux autres, a accepté et accueilli tous les gens qui voulaient se joindre à lui contre la tyrannie. Martine Wonner a accepté de manifester aux côtés de Philippot, et vous, vous jouez encore la vierge effarouchée, non mais vous vous fichez du monde ? À moins qu’en réalité, "on" vous ai fait cette proposition de diviser le mouvement en échange d’oublier l’épée de Damoclès judiciaire qu’on vous a collée ? La seule bonne nouvelle de ce petit rassemblement devant le Sénat c’est que Radio Mille Collines (BFM pour les intimes) s’est fait jeter au cri de "collabos". Encore une de ces ignobles références à la Seconde Guerre mondiale, monsieur Asselineau. Mais c’est ce que ressent le peuple, les gueux, les sans dents. Changez de peuple, comme toute l’élite, ou changez de disque ! Je suis désolé d’être en colère contre vous, mais nous avons une chance unique de faire demain un méga rassemblement avec vue sur la Tour Eiffel dont l’image frapperait l’imagination du monde entier, et l’on continue à préférer faire chacun dans son coin un monôme d’étudiants encerclé par un cordon de CRS. Plus il y aura de gens différents, moins ce sera le rassemblement de Philippot. Nous parlons de Résistance et tout le monde oublie que Jean Moulin avait sciemment pris comme secrétaire Daniel Cordier, lui aussi étiqueté « extrême drouate ». On lutte, ou on collectionne les bons points de la maîtresse d’école ? »
J’étais à la manif du Trocadéro, enfin plutôt rassemblement statique. Au plus fort, la place (qui est immense, parvis des Droits de l’Homme + terre-plein + chaussée) était noire de monde, ce qui a fait de belles images à l’international, face Tour Eiffel. Les orateurs étaient assez mauvais en général, j’aurais été meilleur. Par rapport à la semaine dernière il semble que les personnalités d’autres horizons aient déserté, dommage ! La manif des Invalides avec Brusa apparemment a été gazée dès le début, et celle de Bastille, avec pourtant beaucoup de monde, a fini dans les gaz et les canons à eau. Est-ce que cela permettra aux coronazis de décréter l’État d’urgence ou je ne sais quoi ? En province, les échos sont exceptionnels : manifestations massives dans les moindres villes, portrait du nazi de l’Élysée arraché de la mairie de Poitiers (début d’une mode ?). Ce petit dictateur doit avoir des convulsions de l’anus, au Japon où il s’est précipité, lui le non-vacciné. Toujours silence radio côté syndical, dénoncé par les orateurs du Troca. Cependant, vu la mobilisation passive et inédite dans 200 villes de France fin juillet, cela laisse présager de ce qui peut se passer en septembre. Certes ils ont réussi à marabouter Peut-être 60 % de la population, mais si les 40 % de gaulois réfractaires se lancent dans une grève totale reconductible ou des arrêts de travail massifs, vont-ils nous mettre dans un camp ?

Carte de fidélité Pfizer. 1 réa offerte.
© laroseblanchefr


 Le 25 juillet 2021, 199e jour de reconfinement. Nettoyage de printemps en plein été. Une vidéo ironique pour réveiller quelques mougeons sur l’assassinat collectif que les coronazis sont en train d’infliger à la France.

Amusant sur BFMTV : les putains de Big Pharma sont en vacances à Ibiza, et un journaliste stagiaire a commis l’erreur de sa vie : inviter un médecin honnête (Jean Michel Claverie, virologue et fondateur de la Société Française de Virologie) qui dit la vérité sur le « mensonge d’État » de cette fausse épidémie ! Je me suis offert une journée décompression avec peu de connexion et d’écriture. Dans le métro à La Chapelle, j’ai envoyé chier un gilet vert qui m’interpelle parce que j’ai pas de masque. Je lui réponds que juste devant moi, il y a trois vendeurs de Marlboro et que ça ne l’intéresse pas, et que je ne veux pas porter cette merde (il voulait m’en donner un le crétin. Un robocop de la police de la RATP pointe sa tronche, mais se garde bien de venir. À la station suivante (décidément !) des robocops montent et me demandent de mettre le masque. Je le mets mais je leur fais la morale sur le fait qu’ils doivent interpeller leurs syndicats dès maintenant pour savoir s’ils les défendront quand on viendra les vacciner de force. Le gars maintient son discours, mais on sent qu’il n’y croit pas du tout. En tout cas cela confirme qu’il n’y a strictement aucun risque à ne pas porter cette muselière de merde. En parlant de merde, je suis dans la tendance des merdeux de ce gouvernement, dont Goebriel Anal est le ministre de la propagande. Ces petites têtes de fion nous insultent et nous promettent une « vie de merde » si nous ne nous « bougeons pas le cul », je cite->https://fr.sputniknews.com/amp/politique-francaise/202107231045914579-un-conseiller-ministeriel-menace-les-non-vaccines-dune-vie-de-merde/].
 Le 26 juillet 2021, 200e jour de reconfinement. 110e jogging et 47e de reconfinement ce midi, canal Saint-Denis (piscines interdites aux juifs).
Alors la loi a été votée par les coronazis alliés de toutes les factions dites républicaines. Les masques sont tombés. Coincés à Paris, ils n’ont pas vu les manifestations monstres dans leurs circonscriptions. On peut d’ores et déjà annoncer une bonne nouvelle : le passe étant obligatoire pour être soigné à l’hôpital grâce aux lois pétainistes antivax, les non-vaccinés ayant contracté le méchant covid avec une forme grave auront désormais le choix entre mourir sur le trottoir devant l’hôpital (serpent d’hypocrite) ou bien se rendre chez un généraliste qui les soignera (serment d’Hippocrate). Pour les formes graves il y aura en plus des traitements, l’oxygénation à domicile. Conséquence : les hospitalisations vont baisser car seuls les "vaccinés" faisant un covid seront acceptés à l’hôpital, eux et leur gentil covid. Cherchez l’erreur au pays d’Ubu. Le conseil que je donne depuis des mois est de ne pas attendre d’être malade, mais de consulter en prévision un médecin de la liste des médecins engagés pour avoir le traitement en avance chez soi. Surtout en août, où la moitié seront en vacances. C’est de plus en plus indispensable car attention, il n’y a pas que le « variant delta » qui circule, et il est toujours possible de choper une forme grave qui nécessite de l’oxygénation si elle n’est pas traitée rapidement, et dans certains cas même si elle est traitée rapidement, car les traitements précoces ne sons pas efficaces à 100 %, rappelons-le. Voir mon article Se soigner du Covid, du côté du patient..
Voici un nouvel échange avec un député. Rien ne les démonte, que ce soit PS, LR, LREM, ils vous assènent les mêmes éléments de langage.
Voici un échange avec un député PS qui a répondu à mon message aux parlementaires :
Le 26 juil. 2021 à 01:36, Olivier Falorni <Olivier.Falorni@assemblee-nationale.fr> a écrit :
Message du député : « Monsieur,
Vous m’avez interpellé pour me faire part de votre inquiétude sur le projet de loi de gestion de la crise sanitaire.
J’ai voté contre.
Premièrement, parce que l’on ne vote pas un texte d’une telle importance à 5 heures 40 du matin.
Ensuite, parce que les membres de mon groupe parlementaire et moi-même étions attachés à quatre principes que sont la proportionnalité, la lisibilité, la simplicité et la justice dans l’application des dispositions du pass sanitaire.
Nous avons fait de nombreuses propositions. Pratiquement aucun amendement n’a été retenu et certains, qui l’ont été, ont par la suite été remis en cause.
Aussi, j’ai considéré que je ne pouvais accepter de voter un texte dans lequel était inscrit, notamment, la possibilité de licencier un salarié.
Pour autant, je suis très favorable à la vaccination qui est la seule solution pour lutter contre ce maudit virus.
Je vous prie d’agréer mes salutations les meilleures.
Olivier Falorni
Député de la Charente-Maritime »
Monsieur Falorni »
Ma réponse :
« Merci de m’avoir répondu, mais vous me prenez vraiment pour un imbécile.
Votre parti rivalise avec LREM et LR pour se servir de ce virus pour supprimer nos libertés. Nous avons compris maintenant que les partis dits républicains tout comme les syndicats et les médias mainstream sont les ennemis du peuple et les ennemis de la France. Quand vous prétendez que "la vaccination est la seule solution pour lutter contre ce maudit virus. » vous récitez un élément de langage du fils Fabius que le père Fabius va devoir évaluer. C’est vraiment la mafia, votre mafia.
BFMTV, votre télé de propagande s’est fait avoir en invitant un virologue auquel elle a coupé la parole alors qu’il était en train de parler de ce « mensonge d’État ».
Nous sommes désormais en guerre contre vous, PS, LR, MODEM, LREM, que vos 35 % de participation aux dernières élections n’empêchent pas de persister à croire qu’ils peuvent nous traiter comme des animaux.
De tout mon cœur ».
Marie Girard, qui avait prononcé un discours au nom du syndicat enseignant Action & Démocratie au Trocadéro le 22 mai (je m’étais donné un grand mal à dénicher un syndicat qui accepte de se positionner contre le passe) vient de publier cette tribune au Figaro. Entre-temps, je les avais relancés encore et encore. C’est le début de l’amorce d’un premier pas.
Deux nouvelles aujourd’hui, d’une amie de mes parents que je connais depuis ma naissance, octogénaire, évacuée en urgence en hélicoptère deux semaines après la 2e injection, pour se faire poser des stens. Et une amie d’amie (que je n’ai rencontrée qu’une fois), elle et sa fille très malades du covid bien après avoir été vaccinées. La pression sur les soignants va faire remonter les témoignages qu’on leur interdit de faire. Une jeune femme de ma famille est sortie d’affaire, elle et tous ses copains. Apparemment c’est le variant delta, mais c’est quand même plus qu’un gros rhume. Complètement à plat pendant deux jours, anosmie, et cela se remet progressivement en place au bout de 8 jours (pour des jeunes de moins de 30 ans en parfaite santé). Le médecin « engagé » qu’elle a vu lui a fait la prescription, mais sans ivermectine, juste azithro + zinc + vitamine D et de la quinine naturelle à commander par Internet qu’elle n’a jamais reçue ! Elle a été super fliquée par la securitate sociale, mais le bénéfice c’est qu’elle a un certificat valable au moins six mois avec une ordonnance pour avoir les anticorps à ce moment.

Obéicine - tranquillisant social.
© Fanny Velo (?)


 Le 27 juillet 2021, 200e jour de reconfinement. Excellentissime point du Dr Gérard Maudrux sur la dangerosité du variant delta : sa conclusion est 15 fois moins méchant, c’est-à-dire moins que la grippe saisonnière. Dans le métro ce matin, on nous serine deux fois de suite, avec une pause de 3 secondes seulement le message covidiste (« lavez-vous les mains, toussez dans le coude… »). J’appuie sur le bouton de la borne d’appel et je dis à l’agent d’accueil que c’est insupportable, qu’il faudrait les espacer sinon les supprimer. Il me confirme qu’il n’a aucun pouvoir sur ces messages. Je lui réponds Que c’est insupportable pour nous mais encore plus pour eux qui subissent ce message traumatisant 500 fois par jour. Je lui apprends que le syndicat Sud des transports vient de demander aux contrôleurs SNCF de ne plus contrôler les passes sanitaires. Il doivent demander à leurs syndicats de protester contre cette forme de harcèlement et de maltraitance (la multiplication des messages sonores). Il faut tous lutter contre la dictature sanitaire. Je lui souhaite une bonne journée. Profitons de ce réveil tardif d’un bon nombre de nos concitoyens pour mettre la pression. Le Figaro publie une interview du Dr Gérald Kierzek, que l’on avait déjà entendu comme urgentiste, mais dont on est surpris d’apprendre à cette occasion qu’il est aussi « chroniqueur santé, et Directeur médical de Doctissimo » (rien sur ses conflits d’intérêts, bien sûr). Le titre « Le passe sanitaire pourrait aggraver l’épidémie » annonce un contenu mitigé : contre le Passe, mais pour la vaccination des rares personnes âgées qui ne le sont pas encore, et ivermectine, connais pas. Tu peux t’accrocher Gérald, si tu veux piquouzer mes vieux ! Tiens, y a-t-il un auto-collant ou un badge « Vieux méchant » ? Je me demande si ce genre d’articles n’est pas une manœuvre pour annoncer un retrait du passe en échange d’une vaccination obligatoire (avec ticket d’abonnement !), le crédo des coronazis PS et LR ? Le Figaro, pourtant journal collabo s’il en est, multiplie depuis hier les articles anti-passe en dehors des deux que j’ai signalés. Cela cache quelque-chose. Est-ce que l’hypothèse de la vaccination obligatoire des coronazis LR-PS est la bonne, ou bien est-ce l’annonce que les coronazis LREM (3e tête de Cerbère) ont d’ores-et-déjà suggéré au conseil constitutionnel (en fait papa Fabius) de retoquer la loi inventée par McKinsey (fiston Fabius) à nos frais pour le gouvernement ? Façon propre de sortir de l’impasse du passe qui fait de notre pays la risée du monde « démocratique ».
J’ai passé un temps fou à chercher des voyages organisés pour le mois d’août, me basant sur la carte des pays en « vert » augmentée depuis quelques jours sur le site du ministère. Soit les voyages sont pleins, soit le vert c’est « si vacciné 2 doses ». J’ai fini par appeler un gars d’une agence avec laquelle j’ai voyagé souvent : c’est mort. Il pense changer de métier. Pour lui cela va devenir obligatoire partout. Big Pharma a acheté les gouvernements du monde entier ! La carte du site de Nomades aventures est bien plus précise que celle du gouvernement et dit la vérité sur ce que cache ce faux « vert » du gouvernement coronazi. Même la Suède exige un PCR ! J’ai regardé pour accéder aux saunas gays dans les pays d’Europe. Il y a soit des fermetures soit des passes soit des conditions qui ôtent toute envie, y compris dans des pays où il n’y a quasiment plus rien…
 Le 28 juillet 2021, 201e jour de reconfinement (je devrais écrire « de dictature »). 111e jogging et 48e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq (piscines interdites aux juifs).
Nouveau point statistique sur les chiffres du 27 juillet. Le point de comparaison est le mardi 20 juillet (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 22 morts par jour en moyenne et 17 090 tests positifs / jour au lieu de 20,4 morts et 8 170 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests monte à 4,12 % au lieu de 2,58 % (la précision des chiffres pour un taux très bas amuse toujours). Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est remonté au niveau d’il y a dix jours à 7 137 / 978 au lieu de 6 912 / 876, disons que ça stagne, mais que ce ne sont souvent que des gens entrés à l’hôpital « avec test covid + ». Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 29 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est remonté à 16 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 4 pour la semaine 28 en taux consolidé). Touchons du bois mais cette flambée devrait connaître, comme l’a expliqué le Dr Maudrux, le même sort que celle du Royaume-Uni, à quelques semaines de distance. Italie : les chiffres d’hospitalisations sont bien repartis à la hausse à 1611 / 189 le 27/ 07 au lieu de 1188 / 162 le 20/ 07. Morts : 13,1 par jour ; 4070 tests positifs par jour, au lieu de 11,6 morts / jour et 2320 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 1525 tests positifs et 22,3 morts au lieu de 1170 tests positifs et 18,4 morts. Royaume-Uni : 36 430 tests positifs et 63,1 morts en moyenne, contre 43 500 tests positifs et 44,4 morts. Confirmation du regain dans le pays d’Europe qui a le plus injecté de mougeons et qui a déjà le plus de morts, sauf que le nombre de tests positifs est à nouveau et nettement à la baisse depuis quelques jours. On sait que Boris Johnson a supprimé la plupart des mesures covidistes le 19 juillet, mais on apprend qu’il existe une mesure de quarantaine et de contrôle par smartphone des « cas » qui aboutit à une raréfaction des produits de nécessité courante. Espagne : sur les 10 derniers jours, 26 820 tests positifs en moyenne, et 22,7 morts au lieu de 22 900 tests positifs en moyenne, et 13,2 morts. Suisse : 730 tests positifs par jour, contre 265 ; 6 décès au lieu de 6 dans les 10 derniers jours. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse / monte (2,1 morts / jour et 1560 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 1,5 et 1360). Les autres marqueurs sont en légère hausse (309 / 94 au lieu de 266 / 87 hospis /réa). Taux de positivité des tests en hausse à 2,7 au lieu de 2,1 %. Portugal : 2 956 tests positifs par jour, en moyenne, et 108 morts en dix jours au lieu de 2 960 tests positifs par jour, et 71 morts pour 10 jours. Suède : 350 tests positifs / jour et 0,8 morts / jour sur les 11 derniers jours au lieu de 250 tests / 0,8 morts. On se demande pourquoi ce pays impose toujours un test PCR aux touristes. États-Unis : 53 625 tests positifs et 253 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 32 700 tests positifs et 240 morts. Brésil : 40 600 tests positifs et 1 057 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 35 000 et 1 130 morts. Inde : 37 600 tests positifs et 829 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 37 900 tests positifs et 734 morts. Attention, il y a eu eu gros rattrapage de 4 000 morts le 21 juillet, mais la tendance est nettement à la baisse. Algérie : sur les dix derniers jours, 19 morts par jour en moyenne au lieu de 15,5 et 1300 tests positifs / jour au lieu de 1050. L’Algérie a passé la barre des 4000 morts, preuve que l’hydroxychloroquine qu’elle utilise massivement depuis mars 2020 ne fonctionne pas.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 27 juillet à 21h45 : 195 079 027 tests positifs et 4 173 584 morts (au lieu de 191 227 582 tests positifs / 4 101 708 morts). Progression comparée sur les 35 dernières semaines (dans l’ordre) : 3 851 445 tests positifs et 71 876 morts au lieu de 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Le nombre de morts repart à la hausse, après baisse et hausse ; c’est une vraie montagne russe, avec toujours une augmentation du nombre de tests positifs, sans doute les fameux « variant delta » dont en fait les médecins non corrompus nous apprennent qu’ils sont de moins en moins virulents au fur et à mesure qu’ils sont plus contaminants. Encore faudrait-il qu’on les laisse se répandre pour qu’ils éliminent les autres variants. Je ne comprends pas d’où vient cet excédent de décès, car dans tous les pays que je suis, il y a soit baisse soit léger excédent.
Vous ne trouverez sur aucun site de média coronazi la nouvelle du décès brutal de Maxime Beltra, 22 ans, décédé 9 h après son toxin Pfizer. Cela m’inspire une brève ironique. Parution d’un article d’economiematin sur le conflit d’intérêt des Fabius père & fils avec la mafia McRond McKinsey Big Pharma.
 Le 29 juillet 2021, 202e jour de reconfinement. 112e jogging et 49e de reconfinement ce midi, canal Saint-Denis (piscines interdites aux juifs). Didier Raoult, que l’on croyait en vacances, poste une nouvelle vidéo le mercredi au lieu du mardi : « Évolution de l’épidémie & Harcèlement ». Il confirme que c’est moins grave, qu’il y a une perte de l’odorat, que ça touche davantage les jeunes pour l’instant, sans doute parce qu’ils sortent plus. Il se plaint du harcèlement dont il est victime, et ses collègues privés d’avancement, alors qu’ils ont bien soigné les Marseillais : « Tout le monde à Marseille a un parent qui a été soigné chez nous ». René Chiche, de Action & Démocratie est intervenu hier sur Sud Radio. Décidément le seul syndicat enseignant qui se bouge un peu. Il assimile la façon dont sont traités les élèves à l’expérience de Milgram. Éric Verhaegue nous informe de l’arrivée prochaine de Jérôme Salomon au conseil d’État ! « Le Conseil d’État est-il discrédité par les conflits d’intérêts de ses membres militants ? » Il analyse aussi les projets de Blanquer pour l’année scolaire prochaine : « Les talibans sanitaires ont pris le pouvoir. ». Deux nouvelles extraordinaires ce soir, avec des documents qui seront peut-être supprimés par les coronazis. Action spectaculaire de quelques députés italiens contre le « green pass », étoile jaune version ritale. Ce sont des députés de droite, et les coronazis semblent encore plus majoritaires dans ce pays. Et dans les piscines et les bibliothèques parisiennes, les agents se mettent en grève reconductible jusqu’au 31 août contre le passe sanitaire. Bravo à eux. Depuis des mois que je discute avec les agents de ma piscine, je sais très bien qu’ils sont cent fois plus éveillés que les ¾ de mes collègues. Je vais tâcher de passer les voir, et voir s’ils ont une caisse de soutien à la grève. Putain, il reste un peuple en France, il n’y a pas plus que des larves au service de petites putes de Big Pharma et de Big Bank comme la tête de fion macron et tous ses sbires sur qui je chie tout mon mépris. On va les virer ces crevures ! Je relève pour rigoler un article du Figaro (très intéressant en ce moment) : « Ces jeunes Français qui veulent attraper le Covid pour éviter la vaccination ». Eh oui, mais le plumitif qui signe cette merde semble ne pas oser aller au bout de sa réflexion (ou bien espère-t-il que le lecteur saura le faire lui-même car il serait censuré par un rédacteur en chef coronazi ?) Oui, pour échapper aux mesures des nazis qui nous gouvernent, chacun cherche un plan B. Merci aux collabos de la presse gouvernementale de bien chercher tout au fond de leur boîte à gants où ils ont bien pu ranger leur paire de couilles.
 Le 30 juillet 2021, 203e jour de reconfinement. François Asselineau, positif à la Covid-19, fait la promo de l’Ivermectine. Mon commentaire sur sa vidéo : « Merci pour ces nouvelles de votre santé, mais attention, vous devriez avant tout conseiller aux gens de consulter un médecin. D’autre part le fait que vous montriez à la fois ivermectine et hydroxychloroquine alors que vous dites que vous avez consommé la première, risque d’induire en erreur certaines personnes peu informées qui vont croire que c’est l’un ET l’autre. Il y a des cas où l’azithromycine suffit d’ailleurs, cela dépend. Donc consultons d’abord un médecin, si possible l’un des médecins engagés de la liste publiée par Laissons les médecins prescrire ! Mais c’est raisonnable d’avoir ces médicaments à l’avance chez soi, compte tenu des difficultés créées par véreux pour s’en procurer. » Je me suis inscrit sur le site de son cabinet au recours de Me Di Vizio contre le passe sanitaire. Cela coûte 1,2 €, et en fait contrairement à ce que je croyais il n’y a pas à envoyer un courrier en recommandé, donc ça ne prend que quelques minutes.
 Le 31 juillet 2021, 204e jour de reconfinement. 113e jogging et 50e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq (piscines interdites aux juifs). Amusant, je croise à l’endroit où je fais demi-tour un gars que je salue régulièrement depuis que j’habite le quartier, à la piscine ou au jogging. Du coup on court ensemble au retour et on fait connaissance. Il est infirmier formateur, vacciné je crois, mais contre le passe et excédé de toute la macronie et de la racaille politicienne. Je ne suis pas parvenu à le convaincre d’aller à la manif, mais lui ai donné mon « antisèche pour complotosceptiques » car il ne savait plus « qui croire ». Il fait partie de cette foule de gens qui n’ont pas pris le temps de s’informer en dehors de la presse collabo, et il va falloir les réinformer les uns après les autres, mais ils commencent à comprendre quand malgré leurs vaxins qu’ils avaient accepter pour être tranquilles en vacances, on leur laisse entrevoir une 3e dose et un abonnement de toxicos, et on les rerereconfine aux Antilles ou à la Réunion avec interdiction d’aller à la plage. Comment peut-on être con au point de ne pas encore avoir compris de quoi il est question dans cette pièce de théâtre mondiale. Plus ils attendront, plus ils auront la gueule de bois. J’ai participé à la manif Philippot, finalement Montparnasse-Invalides, avec un monde fou qui ne pouvait même pas tenir sur la place Vauban. Quasiment pas de flics, car ils les avaient tous envoyés à l’autre manif où il y avait semble-t-il un monde fou (mais pas un seul parlementaire, pas un seul syndicat, comme de bien entendu), mais malgré quelques débordements amplifiés par la presse collabo, tout s’est bien passé. Les vidéos des manifs partout en France sont impressionnantes. Guillotine à Grenoble, pompiers en tête de manif à Nice et en Guadeloupe, ça chauffe pour les trous du cul de la Mafia En Marche. En ce qui me concerne, j’ai rencontré plein d’amis de Réinfo, Ami Entends-Tu, retrouvé l’amie lectrice de Profession Gendarme qui vient de Normandie et que j’avais déjà vue au Trocadéro (elle était venue avec deux amies), et surtout rencontré des militants de l’Armée des ombres avec qui je complote sous pseudo, parce qu’ils avaient une pancarte que nous avions co-créée cette semaine, ce qui semblait étonnant ! Je ne savais pas où ils étaient en France, eh bien ils habitent mon quartier ! Même les médias qui minorent le nombre des manifestants sont obligés d’admettre qu’ils sont plus nombreux que les dernières semaines. Malgré la censure massive des Gafam, des vidéos passent de jeunes ou sur des jeunes victimes de ce toxin, en espérant que les mougeons affolés cessent de se rendre à l’abattoir et y envoient les macrons et les véreux. Le soir j’héberge un funambule pour un tournage qui a lieu dans mon quartier avec financement participatif. Un voisin artiste y participe. Autre hasard, la chanson de Jean-Roger Caussimon « Le Funambule » est une des chansons phare de ma vie, reprise par Francis Lalanne, et en cette année où Francis a été l’un des rares artistes à se mobiliser contre la folie covidiste, je rencontre un funambule ! En fait merci macron, ta fétidité nauséeuse m’aura permis de rencontrer des gens extraordinaires et de mettre de l’ordre dans mes amitiés. Enfin, nous leur pardonnerons car leur naïveté est moins grave que la malignité des coronazis, de ces criminels en bande organisée qui se sont vêtus de la peau du mouton.

 Le 1er août 2021, 205e jour de reconfinement. Au niveau des youtubeurs, vous savez que vous avez les petites putes subventionnées qui lèchent consciencieusement l’anus de macron et de véreux et dégustent avec délectation les brisures d’étrons qu’ils y trouvent, mais il reste encore quelques humains dignes de ce nom, comme un Greg Toussaint que je découvre. Beau texte d’un pompier volontaire qui a démissionné en expliquant pourquoi. Leçon pour ceux qui nous donnent des leçons d’altruisme. Le Figaro publie une tribune cosignée par une dizaine de juristes inconnus (pas un seul des avocats qui nous soutiennent depuis toujours), concluant à l’inconstitutionnalité de la loi coronazie. Vous remarquerez que sur ce site collabo, la tribune en question aboutit à une vidéo terrorisante réalisée sur mesure pour les mougeons sur des échauffourées avec la police sur la manif de Bastille… Autre vidéo édifiante, sur Radio mille collines, BFM pour les intimes, avec Florian Philippot où les petites putes de BFM n’interviewent pas Philippot, mais l’étrillent comme s’ils étaient la voix de Véran. Hallucinant. Pourquoi Philippot va encore chez ces putes ? Je n’ai écouté que le début, le temps d’écrire ces deux phrases. Ils méritent de se faire entarter, mais à la tarte au vomi ! Ma journée épuisante mais tellement riche, m’a procuré un pique-nique dans un parc parisien récent que je ne connaissais pas encore, avec une dizaine de complotistes dont un seul que j’avais déjà vu. Nous recrutons beaucoup de gens que le roquet de l’Élysée a mis en colère. L’une d’entre eux nous a fait un exposé sur l’oxyde de graphène et la 5G, un thème très présent sur les réseaux sociaux que j’ai mis de côté pour l’instant, mais qui semble receler une bombe. Puis j’ai rejoint une péniche à Noisy-le-Sec où HK faisait une escale brève à l’occasion d’un aller-retour sur le canal dans le cadre du festival Rhizomes, et où nous l’avons accueilli dignement avec une bonne partie de la bande de la République avec la choré de « Danser encore » répétée maintes fois sous l’égide de notre amie Louise (voir flash-mob gare du Nord). Une vidéo en a été publiée par LDC.News, et plusieurs autres sur la dernière escale parisienne, dont celle-ci (on m’entrevoit sur les 2). En passant nous avons eu une amende de non port du masque (une amie et moi) par deux gros connards de la police ferroviaire à la gare de Noisy-le-Sec. Ces pourritures étaient bien en vue devant les valideurs pour être sûrs de ne gauler AUCUN fraudeur du 93 (ne pas stigmatiser), mais nous ont mis à l’amende parce que nous avons contesté le « règlement » et ils n’ont pas apprécié quand je leur ai dit qu’ils appliquaient le même règlement idiot que contre les juifs en 1940. C’est une minorité parmi ces gens, mais il faut savoir qu’il y a une proportion de collabos qui jouissent d’appliquer des lois pétainistes. Bref, on va faire sauter ces amendes. On a terminé en dînant à une vingtaine sur une terrasse dans le quartier, toujours découvrant des amis extraordinaires. J’ai fait la connaissance d’une collègue enseignante en collège dans le 93, où elle a vécu une situation encore pire que la mienne, dans ce genre d’établissement que je connais très bien où les ¾ des profs ont eu leur carte dans un parti trotskiste. Ils sont allés en troupe se faire injecter au Stade de France, et s’écartaient d’elle en salle des profs, même d’anciens amis. Ils ont fait une pétition contre elle ! Heureusement elle est soutenue par les élèves et parents. Son isolement m’a ramené au mien et comme elle m’a raconté son histoire juste avant l’arrivée de HK et cette chanson, j’ai revu le film de ces six derniers mois où ma vie a pris un tournant, et j’étais bouleversé.
 Le 2 août 2021, 206e jour de reconfinement. 114e jogging et 51e de reconfinement ce midi, canal Saint-Denis (piscines interdites aux juifs). Préavis de grève à l’AP-HM à partir du 5 août, avec des revendications de bon sens. Le colonel Jacques Amiot a publié une lettre au goût de soufre : « Messieurs, je ne vous salue pas car un militaire ne salue jamais des criminels », où il dit tout haut ce que nous pensons… tout haut. On m’envoie une vidéo astrologique troublante, car elle date de septembre 2020, et ce qui est annoncé se réalise actuellement à la date annoncée. Un nouvel article de Charles Sannat sur economiematin.fr renverse l’argument de l’altruisme en citant l’OMS selon laquelle accaparer les doses disponibles dans les pays riches pour injecter ceux qui n’en ont pas besoin, c’est en priver les autres. Je n’y crois pas un instant car au contraire, les pays pauvres ont le chance d’échapper à cette merde, mais c’est amusant pour contredire les khmers de l’altruisme.

Sortie du clip Coronafolie de Christoff, inspiré des films de Zombies, bien vu ! Radio Paris se croit obligée d’informer – oui, je dis bien informer – ses lecteurs auditeurs sur les actions en justice des gueux contre les coronazis. On dirait que le ton change, car de plus en plus de nouvelles filtrent même dans la presse coronazie à la fois sur l’échec des injections Pfizer, l’inconstitutionnalité de la loi, et les victimes jeunes de ce crime contre l’humanité perpétré par les criminels macron, véran, castex et leurs complices. Je découvre une vidéo du début avril d’une jeune femme, Tatiana Ventôse, qui analyse avec aplomb et talent les pratiques des sbires de la macronie pour disqualifier leurs opposants.

16 mois de prison dont 9 mois ferme.
© anonyme


 Le 3 août 2021, 207e jour de reconfinement. J’ai publié un article sur les jeunes face au covidisme, espérant une insurrection à la rentrée scolaire. Une coronazie « socialiste » du nom de Valérie Rabault veut nous pousser dans les chambres à gaz par derrière quand macron veut nous y pousser par devant. Pour ceux qui n’avaient pas encore compris, c’est comme pour les camps de concentration, un train LREM peut en cacher un autre (PS ou LR). C’est la même mafia de l’extrême-centre, avec un marketing légèrement différent. Il faut nettoyer les écuries d’Augias de cette pègre mondialiste !

Je découvre Marie Reno, qui a déjà publié une tripotée de parodies excellentes. Voir aussi « Macron l’opportuniste », avec le craquant Arnaud Demanche. Bonne lettre du référent Patriotes du Finistère sur « La désolation intellectuelle de gauche », qui dénonce une tribune commune de bric et de broc qui prône le vaxin universel et agite l’éternel fanion contre l’« extrême-drouate »… Raoult sort pour une fois sa vidéo du mardi le mardi : « Il n’y a pas de thaumaturge ! ». Il évoque uniquement ce qu’il observe à l’IHU, et confirme que le variant qu’il persiste à appeler « indien » est bien moins dangereux que les précédents, même s’il concerne pour l’instant surtout des jeunes qui l’attrapent en discothèque malgré leurs tests salivaires qui sont de la daube. Il répète ce qu’il a déjà dit la semaine dernière, que ce variant touche 13 ou 15 % de vaccinés, mais c’est là que je répète qu’il y a un biais qu’il semble ignorer délibérément, c’est qu’à l’IHU, ils ont vacciné dans des conditions idéales, qui font que le vaccin est sans doute bien plus efficace que dans les vaccinodromes. D’autre part, les données publiées (pas dans sa vidéo) montrent que la côté sud présente une recrudescence de positifs, sans doute parce qu’il y a beaucoup de vacanciers qui se font tester. Idem en Italie, alors que dans la partie nord de la France et de l’Europe, les choses ont l’air de stagner, ce que l’on verra de plus près avec notre bilan hebdomadaire. On croit rêver car l’ordre pétainiste des médecins a mis le temps mais a pondu une remarque non pas sur l’ensemble de la loi liberticide, mais juste sur l’accès aux soins à l’hôpital, sans doute parce qu’ils craignent un manque à gagner pour leurs adhérents les plus corrompus. En tout cas depuis le début de la plandémie, c’est la première fois qu’ils sortent une décision qui n’aille pas dans le sens de nous empêcher d’être soignés, ces ordures !
 Le 4 août 2021, 208e jour de reconfinement. 115e jogging et 52e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq (piscines interdites aux juifs). Nos zautorités ont bien des soucis avec nos nègres des colonies. Il faut les remettre dans des cages comme au bon vieux temps, et adopter avec eux « un ton grave, catastrophique, pas moralisateur mais juste catastrophique », a chuchoté le préfet de Guadeloupe à sa complice de l’ARS sans savoir qu’il était enregistré. Il n’y a pas de comploteurs, nous ne sommes que des complotistes !
Nouveau point statistique sur les chiffres du 3 août. Le point de comparaison est le mardi 27 juillet (source : Eficiens). France : sur les sept derniers jours, 38 morts par jour en moyenne et 20 000 tests positifs / jour au lieu de 22 morts et 17 090 tests positifs par jour (j’ai été obligé de ne prendre que 7 jours à cause de données manquantes sur Eficiens). Le taux de positivité des tests monte à 4,15 % au lieu de 4,12 % (la précision des chiffres pour un taux très bas amuse toujours, mais il semble que le plafond soit atteint, que le nombre de « cas positifs » cesse d’augmenter ainsi que le taux). Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est remonté à 7 974 / 1331 au lieu de 7 137 / 978, amusant : explosion du nombre de « réa » alors que les hospis augmentent faiblement ; magie des chiffres ! Réseau Sentinelles : sur la semaine 30 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est remonté à 19 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 14 pour la semaine 29 en taux consolidé). Touchons du bois mais cette flambée devrait connaître, comme l’a expliqué le Dr Maudrux, le même sort que celle du Royaume-Uni, à quelques semaines de distance ; d’ailleurs le fait que le nombre soit passé de 4 à 14, puis de 14 à 19 semble confirmer cette flambée éphémère. Italie : les chiffres d’hospitalisations sont bien repartis à la hausse à 2196 / 258 le 03/ 08 au lieu de 1611 / 189 le 27/ 07. Morts : 17,3 par jour ; 5070 tests positifs par jour, au lieu de 13,1 morts / jour et 4070 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 2047 tests positifs et 18 morts au lieu de 1525 tests positifs et 22,3 morts. Royaume-Uni : 25 730 tests positifs et 76 morts en moyenne, contre 36 430 tests positifs et 63,1 morts. Le nombre de tests positifs est à nouveau et nettement à la baisse depuis 15 jours, ce qui devrait aboutir à une baisse du nombre de morts la semaine prochaine en toute logique. Espagne : sur les 10 derniers jours, 24 300 tests positifs en moyenne, et 50,2 morts au lieu de 26 820 tests positifs en moyenne, et 22,7 morts. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse / monte (3,1 morts / jour et 1730 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 2,1 et 1560). Les autres marqueurs sont en légère hausse (367 / 93 au lieu de 309 / 94 hospis /réa). Taux de positivité des tests en hausse à 3,2 au lieu de 2,7 %. Suisse : 734 tests positifs par jour, contre 730 ; 12 décès au lieu de 6 dans les 10 derniers jours. Suède : 464 tests positifs / jour et 0,6 morts / jour sur les 12 derniers jours au lieu de 350 tests / 0,8 morts. On se demande pourquoi ce pays impose toujours un test PCR aux touristes. Portugal : 2 377 tests positifs par jour, en moyenne, et 113 morts en dix jours au lieu de 2 956 tests positifs par jour, et 108 morts pour 10 jours. États-Unis : 81 000 tests positifs et 346 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 53 625 tests positifs et 253 morts. Brésil : 31 530 tests positifs et 898 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 40 600 et 1 057 morts. Inde : 39 430 tests positifs et 518 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 37 600 tests positifs et 829 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 33 morts par jour en moyenne au lieu de 19 et 1436 tests positifs / jour au lieu de 1300.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mercredi 4 août à 2 h : 199 405 910 tests positifs et 4 244 184 morts (au lieu de 195 079 027 tests positifs / 4 173 584 morts). Progression comparée sur les 35 dernières semaines (dans l’ordre) : 4 326 883 tests positifs et 70 600 morts au lieu de 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Le nombre de morts repart légèrement à la baisse, après hausse, baisse et hausse ; c’est une vraie montagne russe, avec toujours une augmentation du nombre de tests positifs, sans doute les fameux « variant delta » dont en fait les médecins non corrompus nous apprennent qu’ils sont de moins en moins virulents au fur et à mesure qu’ils sont plus contaminants. Attendons la suite…

Me Di Vizio est déchaîné ce jour sur Sud Radio, il parle de « république bananière » et commence à évoquer une violence qui deviendrait légitime face à la violence de l’injustice. Il traite le petit merdeux de l’Élysée d’« influenceur de Pfizer » et souhaite qu’il dégage rapidos. Il aborde un point que j’étais le seul jusque-là à avoir mentionné : quid des immigrés en situation irrégulière qui ne peuvent pas présenter de documents d’identité ? C’est une des meilleures émissions depuis le début, et pour une fois que quelqu’un d’autre que Bercoff fait le job sur cette radio, bravo !
Je reçois la newsletter de Sébastien Meurant, sénateur LR du Val d’Oise, qui a une position courageuse et rare dans son propre parti. Elle n’est pas dispo sur Internet, alors j’en tire des extraits : « À l’heure où j’écris ces lignes, nous ignorons ce que le Conseil constitutionnel va faire de la nouvelle loi dite d’urgence sanitaire qui instaure une hypocrite obligation vaccinale. Avec plusieurs de mes collègues parlementaires, je m’y suis opposé de toutes mes forces. Non pas parce que je serais un « anti-vax » comme Emmanuel Macron accuse tous ses adversaires de l’être. Mais pour plusieurs raisons décisives qui ne me semblent pas avoir été prises en compte par le gouvernement et que je voudrais vous préciser rapidement :
Tout d’abord, il y a bien sûr un piétinement totalement disproportionné des libertés publiques. Autant je comprends que ces dernières soient suspendues en temps de guerre, autant j’ai du mal à le comprendre pour une épidémie qui, certes, montre cruellement les faiblesses de notre système de santé, mais n’a pas entraîné une surmortalité particulièrement massive (d’après les chiffres de l’INSEE, il y aurait eu en 2020 environ 5000 morts de plus que les quelque 60 000 qui meurent annuellement de la grippe saisonnière).
Ensuite, il y a l’effrayante perte de crédit de la parole de la France. Voici quelques semaines, M. Macron et les siens juraient leurs grands dieux qu’il n’y aurait jamais, au grand jamais, d’obligation vaccinale – ils rappelaient d’ailleurs volontiers les engagements internationaux de la France en la matière. Aujourd’hui, ils condamnent à la démission les soignants qui refusent de recevoir une injection d’un produit encore en cours d’expérimentation – alors même qu’ils ont interdit des traitements qui avaient fait leurs preuves depuis des décennies ! Comment peut-on s’étonner de la perte de confiance des Français dans leurs représentants quand ceux-ci mentent aussi ouvertement ?
Enfin, il faudrait également mentionner bien des interrogations sur la stratégie du gouvernement dans la gestion de cette épidémie. Comme tous les Français, je suis abasourdi des incohérences, des mensonges, de la propagande arrogante qui se succèdent depuis des mois. Mais vous en savez sur le sujet autant que moi et je n’y insiste pas. »
Retenons son nom, pour que les piques de la révolution l’épargnent. Je lui ai écrit pour le féliciter.

Les grenouilles dans la casserole, par Gil.
© Gil

J’adore ces dessins de Gil sur les grenouilles dans une casserole qui chauffe, qui ne datent pas d’hier mais rejoignent notre situation. Alors, c’est quand, dis, la révolution ? Défi de la vérité d’Alexandre Juving-Brunet, ancien capitaine de gendarmerie, beau gosse et qui analyse bien la situation politique. Il n’a aucun espoir sur la décision du Conseil constitutionnel demain, et il affirme que ce qui se passe, ce n’est pas sur Internet, c’est dans la rue. Aux fourches, camarades ! Une nouvelle recherche sur le site du Monde Diplomatique confirme la nullité de ce média qui laisse faire la dictature sanitaire. Une recherche sur « ivermectine » ne donne qu’un article en… 2019, et en ce qui concerne Raoult, on tombe sur un article « Vaccinoscepticisme : une opinion ? » sur le blog d’un certain Alain Garrigou, dont j’extrais cette exécution mensongère et quasi insultante : « Un bon exemple en a été la controverse sur l’hydroxychloroquine du professeur Didier Raoult, médecin hospitalier très remonté contre la bureaucratie ministérielle parisienne et qui a soutenu mordicus l’efficacité d’un médicament qui s’est avéré inefficace. »
 Le 5 août 2021, 209e jour de reconfinement. Je tombe sur Telegram sur une excellente parodie d’Alain Bashung, « Osez klorokine », dont il est impossible de trouver le nom des auteurs, en fait ils s’appellent « Klorokine » ! Ils avaient aussi fait une parodie de « Au suivant » de Jacques Brel. Un article publié sur Riposte Laïque nous informe sur le « décès de Jacob Desvarieux, intervenu à l’âge de 65 ans au CHU de Guadeloupe des suites du Covid-19. Une bien triste nouvelle. Diabétique, de santé fragile depuis une greffe rénale, le musicien avait été hospitalisé le 12 juillet à Pointe-à-Pitre après avoir été contaminé par le coronavirus. Faisant partie des personnes à risque face à la maladie, il avait reçu trois doses de vaccin. Vous savez, ce vaccin si formidable qu’il vous protège à 90 % de la maladie ! » Encore un indice que les morts « du covid » pourraient recouper des morts « du vaccin », avec une grosse intersection « d’une énorme comorbidité ». Un article de Paris Match tourne beaucoup en ce moment, mais par une citation sur Tweeter. Il n’est pourtant pas si difficile de le retrouver dans son jus, il est signé d’un Dr Philippe Gorny qui avait déjà soutenu l’ivermectine en janvier dernier. Étonnant qu’un journal mainstream laisse s’exprimer une voix dissidente. Bon allez, les corrompus du Conseil Constitutionnel ont consciencieusement léché l’anus de leur successeur, comme ce dessin satirique d’une ronde de chiens qui s’entrelèchent. Di Vizio nous dit que cette décision est « de la merde » et que le combat continue… Je vais faire un tour, parce que basta ! Parution d’un article de l’ami Jean-Michel Dariosecq : « Quel vaccin choisir ? Quand le prendre ? Quelle liberté de choix ? », très long et passionnant, et qui va bien au-delà de son titre, évoque la corruption généralisée qui préside à une politique sanitaire délirante.

Plus de 100 000 lits d’hôpitaux supprimés en trois quinquennats…
Deux anciens présidents de république plus le titulaire actuel du CDD pratiquant une danse rituelle clanique intitulée "assassinat de la France" à l’occasion de la bénédiction par le Conseil constitutionnel (dit aussi "Cosa nostra") de la loi liberticide dite "passe sanitaire".
© Mric


 Le 6 août 2021, 210e jour de reconfinement. 116e jogging et 53e de reconfinement ce midi, canal St-Denis (piscines interdites aux juifs). Parmi les réactions hier soir, Maître Brusa tire de son chapeau encore une nouvelle feinte à partir de lundi pour ceux qui sont soumis au passe dans leur boulot, consistant si on est non-vaxiné, à faire un test antigénique, et s’il est négatif, mettre en demeure l’employeur d’exiger un test des vaxinés, faute de quoi on exerce son droit de retrait parce qu’on estime être en danger, et on rentre à la maison. Il en profite pour casser du sucre sur le dos des autres avocats dans l’arène. Bon, les enfants, c’est un peu comme Asselineau avec Philippot là, hein, c’est la guerre, alors on arrête de se taper dessus ! Mise à jour du bilan du Dr Gérard Delépine sur l’échec des vaccins, publiée le 4 août sur le site du Dr Nicole Delépine. À envoyer à nos amis vaxinés pour leur faire comprendre le vortex délirant de la vaxination à répétition. Je signale un article du Dr Michel Dogna sur l’oxyde de graphène et la 5G. J’aimerais une synthèse plus complète, mais les faisceaux convergent… J’ai passé la journée à bosser comme un malade, sur mon dernier article important concernant le parallèle sida / covid, et sur des formalités, comme cette lettre de contestation d’amende envoyée à la SNCF. Contrairement à mon amende de juin pour laquelle il fallait attendre de recevoir l’amende à son adresse (que je n’ai jamais reçue…) là, il faut payer directement ou contester. Je conteste de façon un peu militante, mais je ne suis pas à 135 € près, je pense qu’en cas de refus, j’irais au tribunal pour me fendre la gueule. Donc à toutes fins utiles :
« NOM
ADRESSE

SNCF
Centre de recouvrement des procès verbaux
TSA 90031
33044 Bordeaux Cedex

Contestation d’un avis d’infraction
avis d’infraction n° X

Bonjour

J’ai l’honneur de contester un avis d’infraction.

En effet, l’infraction indique « non port du masque en gare ». Or il s’agissait de la gare de Noisy-le-Sec, laquelle présente la particularité d’avoir un quai très long à l’air libre à l’extrémité duquel se trouve une petite gare précédée d’un petit couloir, le tout extrêmemnt aéré. Étant monté à Paris, donc tout au début du train, j’ai dû remonter tout le train, avant de traverser ce petit espace abrité. Les contrôleurs se trouvaient devant les composteurs, et indiquaient aux gens qui arrivaient de mettre leur masque. Comme j’allais dans le sens contraire, j’ai eu le malheur de faire une remarque qui n’a pas eu l’air de plaire à ce contrôleur, qui m’a choisi moi pour faire un exemple sans doute, alors que cette petite gare, comme je l’ai expliqué, est un endroit très aéré, de plus en ce 1er août, la chaleur rendait pénible ce masque qui ne sert à rien selon les études scientifiques publiées auxquelles je me permets de vous renvoyer
https://cv19.fr/ressources/
https://stopcovid19.today/news/
https://alternatif-bien-etre.com/coronavirus/on-en-sait-plus-sur-lefficacite-du-masque/

Je trouve que les contrôleurs et les personnels de la police ferroviaire feraient mieux de demander aux syndicats d’exiger du gouvernement qu’il arrête de leur faire appliquer ces décrets absurdes et contraires à la LOI n° 2010-1192 du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public.

Il est insupportable pour un citoyen contribuable de constater au quotidien le laxisme avec lequel les fraudeurs sont considérés, la façon dont ils se moquent des contrôleurs, en rapport avec l’intransigeance dont certains fonctionnaires appliquent des décrets pour le moins contestables. D’ailleurs l’un des 4 collègues de celui qui m’a infligé cette amende m’a dit en aparté « Ça dépend sur qui on tombe ».

Quoi qu’il en soit, et qui que vous soyez qui lirez cette lettre et classerez ou non ce dossier, cette amende à peu d’importance, mais je vous en conjure : quoi qu’il arrive, que vous soyez ou non vacciné vous-même avec cette thérapie en essai thérapeutique dont on ignore les effets à long terme, ne faites pas vacciner vos enfants, par pitié, et dites à vos relations de ne pas le faire, et d’attendre la publication des résultats définitifs de ces essais.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie de croire à mes meilleurs sentiments. »

Sinon j’ai payé 2 € sur le site de Di Vizio pour télécharger la plainte en 14 pages contre Castex & Véran. Il faut l’imprimer et l’envoyer en RAR à cette adresse : Commission des requêtes de la Cour de Justice de la République, 21, rue de Constantine, 75007 Paris. Pour vous éviter de payer 2 €, vous pouvez la charger ici. Je posterai ça lundi ou demain, et il promet une autre plainte contre Blanquer, que je me délecterai à envoyer. L’idée est la même qui préside à ma lettre à la SNCF : que des quantités d’employés dans les bureaux reçoivent ces courriers et se posent des questions. Sinon, les nouvelles qui tournent ici ou là montrent qu’en réalité à La Réunion ou en PACA, les hôpitaux sont VIDES selon les données fournies par les soignants sur place. Toutes les données concordent pour démontrer que les vaccins sont de la daube, y compris sur les sites les plus collabos comme La Libre en Belgique, dont vous savez que comme torchon collabo, il bat tous les records. Mais les coronazis ne sont même pas gênés, et continuent à gloser. Et ils continueront à gloser jusqu’à ce qu’on leur foute des grands coups de batte de baseball dans leur gueule de putes, comme le ministre de Saint-Vincent et les Grenadines qui se prend un caillou dans la tronche et se fait évacuer par avion pour se faire soigner. L’ordure dirige un pays dans lequel on ne peut pas soigner un coup de caillou sans se rendre à l’étranger ! Où est le fric, pourriture ? Cela dit, il faut rappeler que le président d’Haïti a été assassiné comme un chien. Combien de chefs d’État se sont rendus à ses funérailles ? Choupinet y était-il ? Bel article de politique-fiction par Alexandre Gerbi pour France-Soir : « Après la Révolution : le procès d’« Ubu » Macron ».

« Quel bogosse infecté au variant Delta me roule une pelle pour avoir un Passe ? »
© Lionel Labosse


 Le 7 août 2021, 211e jour de reconfinement. BFM PACA a laissé passer les propos d’une infirmière qui révèle que le « plan blanc » est une supercherie : pas de malades Covid dans les services, et ils sont interdits de vacances et de démission, alors que la responsable de l’ARS est en vacances ! Ils ont tous les coups ces ordures ! La vidéo a été censurée sur BFM sur ordre de la Stasi, mais on peut la visionner ailleurs, car heureusement des citoyens anti-coronazis ont le réflexe d’enregistrer tout ce qui passe. Je reviens de la manif des Patriotes (« Extrême drouate ») où j’ai revu avec plaisir une bonne partie de la troupe de Ami Entends-Tu de retour d’Avignon. Ils songent à d’autres formes de spectacle ou de vie pour échapper à la vaxination et au délire. Je me suis confectionné une pancarte « Quel bogosse infecté au variant Delta me roule une pelle pour avoir un Passe ? » qui a eu beaucoup de succès, je me suis fait photographier cent fois et je l’ai prêtée à des dames esseulées, mais j’ai pas pécho, hélas ! Il y avait moins de monde dans cette manif que les semaines précédentes ; par contre les échos des autres manifs à Paris, malgré la forte présence policière (alors qu’il n’y avait pas la queue d’un flic pour la nôtre !), montrent une recrudescence, confirmée par l’AFP (donc c’est sûr !), et partout en France. Il ne doit y avoir aucun exemple historique de manifs aussi massives en France entre le 14 juillet et le 15 août, ce qui n’empêche pas que la mafia LREM s’en bat le peu qu’ils ont de couilles. La semaine prochaine il y aura sans doute moins de gens à Paris mais davantage en province, en tout cas tous dans les manifs sont déterminés.

Les Maisons de Pass réouvrent le 9 août…
Et toujours notre promo spécial été proposée par Marlène Chia-Pass et Goebriel Anal : à la piquouze douze, une partouze offerte !
© anonyme


 Le 8 août 2021, 212e jour de reconfinement. 117e jogging et 54e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq (piscines interdites aux juifs). En Israël, l’échec total des « vaccins » est patent, mais les mougeons continuent à croire les coronazis, que voulez-vous que j’y fasse ? En 1944 en Allemagne, 95 % des Allemands continuaient à croire Adolf. Je rappelle pour les naïfs qui persistent à croire ce gouvernement de coronazis et ses médecins et plumitifs collabos, le pot-de-vin de 1,3 million de francs de la part de Pfizer avoué par Jérôme Cahuzac en 1993, alors qu’il venait de sortir du cabinet du ministre de la Santé de l’époque… En 27 ans, il est bien évident que ces gens-là ont fait amende honorable et ont cessé de corrompre les putains de la politique et de la santé…

Vidéo claire et pédagogique de Décoder l’éco sur les données trafiquées par la DREES pour justifier la tyrannie à prétexte sanitaire. En gros, on retire des données les décès des personnes vaccinées, par un tour de passe-passe diabolique : elles sont vaccinées, donc on ne leur fait pas un test covid, donc on les comptabilise pas ! Je me démène avec mon nouvel ordinateur Mac. Rien ne marche, et c’est fait exprès pour m’obliger à mettre mes données sur iCloud. C’est le dernier Mac que j’achète. Ma photothèque est « pleine » ! En réalité elle est totalement vide car je n’ai jamais réussi à charger mes photos de mon ordi précédent !
 Le 9 août 2021, 213e jour de reconfinement. Création d’un syndicat enseignant Enseignement Recherche Libertés, pour l’instant assez fantomatique, mais en tout cas axé sur la lutte contre la dictature. Pour la modique somme de 6,15 € (j’ai pesé sans le formulaire RAR, sinon ça dépassait 50 g !) je me suis fait plaisir en envoyant la plainte rédigée par Me Di Vizio contre Castex et Véran (cf. ci-dessus). Parmi les nombreux documents juridiques circulant, voici un PDF de 3 pages proposé par Me de Araujo-Recchia, pour rappeler pacifiquement que le refus d’un service est illégal, y compris pour un fonctionnaire. Pierre Cassen expose l’inhumanité de ces mesures, et dit qu’il faut « tuer Macron politiquement », sauf que le problème c’est que les partis alternatifs n’auraient pas le temps de se préparer (les Patriotes ou l’hypothétique mouvement de Martine Wonner). Pierre Cassen était d’ailleurs avec les Patriotes à Ploërmel en Bretagne, petite manif de 150 personnes. Bruno Attal, secrétaire national du syndicat France Police – Policiers en colère, témoigne du ras-le-bol des policiers Ma mère était à Sens, à faire des sit-in avec 230 péquins ! Raoult publie une phrase ironique pour l’Ordre des médecins, qui va faire jaser sur son compte Twitter : « Merci à l’Ordre des médecins de défendre le serment d’Hippocrate, dont l’un des éléments essentiels est l’accès au soin pour tous. Comme médecins, à l’IHU, nous n’envisageons pas la non-prise en charge de patients du fait de l’absence de pass sanitaire. » Publication d’un Guide juridique pour la liberté vaccinale. Vu un de mes meilleurs amis. Il s’est fait vacciné, et sa femme a sa première dose. À contrecœur et farouchement anti-pass, mais lui ne pouvait pas supporter de ne pas pouvoir nager et faire du sport en salle car sa santé ne lui permet pas la pratique du jogging, et elle pleurait tous les jours de ne pas pouvoir aller voir sa famille cosmopolite au Liban et aux États-Unis. Ils viendront peut-être manifester samedi. Il a discuté avec un type à la salle de sport (la plus proche de chez moi) : les deux ont mauvaise conscience de valider leur passe (c’est le premier jour, car la « jauge » de 49 places ne fonctionne plus). Il a discuté avec un autre type qui est un vrai collabo facho émule du gros Lechypre.


 Le 10 août 2021, 214e jour de reconfinement. 118e jogging et 55e de reconfinement ce midi, canal Saint-Denis (piscines interdites aux juifs). En passant devant les quelques terrasses ouvertes (beaucoup sont fermées ou vacances), je lance à destination des rares présents : « On n’est pas trop gênés par les autres clients ? Vive la dictature ! » Écouter ci-dessus le discours à double entente de Louis Fouché sur Radio-Courtoisie le 4 août. Il précise sa notion de scission entre discours public / discours privé, et les pistes d’action. Le Dr Gérard Maudrux publie un « Assez ! » qui ressemble à un « J’Accuse ! », et annonce qu’il publiera sous peu un dernier bilan chiffré avant de proposer d’autres types d’action. Bruno Attal, secrétaire national du syndicat France Police – Policiers en colère, témoigne au sein de la manif Patriotes de samedi dernier. Les policiers en ont marre « d’embêter toujours les mêmes et de laisser les cités aux mains des caïds ». L’obersturmführer Véran s’agite comme un canard à la tête coupée. Après avoir menacé d’interdire les syndicats de soignants d’appeler à la grève, il veut interdire les manifestations si on n’a pas de « passe », et fait travailler Darmanin à ce sujet ! Super ! Un amendement sera nécessaire pour vider les prisons de tous les djihadistes pour y mettre les anti-passe ! Attention, je ne garantis pas qu’il ne s’agit pas d’un fake ; je ne veux pas vérifier, car du côté du gouvernement, tout n’est que mensonge, alors pourquoi n’y en aurait-il pas de l’autre côté ?

Tweet de l’obersturmführer Véran pour instaurer un ausweiss pour manifester.
© Twitter

Publication d’une nouvelle tribune de l’ami Jean-Michel Dariosecq : « Contre la dictature "anti-sanitaire" : voilà ce que devrait être une dictature réellement "sanitaire" ».
 Le 11 août 2021, 215e jour de reconfinement. J’ai consacré la journée à acheter et assurer une voiture, je n’ai donc guère pu hanter les réseaux sociaux, et dois m’en détacher pour éviter le « burn-août » ! Je signale une vidéo des Pr Parola et La Scola de l’IHU de Marseille, qui exercent leur liberté de parole en tant qu’universitaires : « Les vaccins et le confinement sont-ils efficaces ? »
Nouveau point statistique sur les chiffres du 10 août. Le point de comparaison est le mardi 3 août (source : Eficiens). France : sur les sept derniers jours, 50 morts par jour en moyenne et 21 250 tests positifs / jour au lieu de 38 morts et 20 000 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests monte à 4,31 % au lieu de 4,15 %. L’entrée en vigueur de la loi coronazie du « passe » va bien sûr multiplier peut-être par dix ou vingt le chiffre d’affaires des pharmaciens et biologistes collabos de ce régime coronazi, on verra ce que ça donnera la semaine prochaine. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est remonté à 9 153 / 1 712 au lieu de 7 974 / 1331. Réseau Sentinelles : sur la semaine 31 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est remonté à 31 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 20 pour la semaine 30 en taux consolidé). Augmentation plus importante que la semaine dernière. Italie : les chiffres d’hospitalisations sont encore à la hausse à 2880 / 322 le 10/ 08 au lieu de 2196 / 258 le 03/ 08. Morts : 21 par jour ; 5620 tests positifs par jour, au lieu de 17,3 morts / jour et 5070 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 2660 tests positifs et 15,8 morts au lieu de 2047 tests positifs et 18 morts. Royaume-Uni : 26 320 tests positifs et 86 morts en moyenne, contre 25 730 tests positifs et 76 morts. Le nombre de tests positifs remonte, et ne suit pas la logique que j’avais cru déceler la semaine dernière. Espagne : sur les 10 derniers jours, 17 855 tests positifs en moyenne, et 67 morts au lieu de 24 300 tests positifs en moyenne, et 50,2 morts. Suisse : 734 tests positifs par jour, contre 730 ; 11 décès au lieu de 12 dans les 10 derniers jours, mais attention, un rattrapage à la baisse ce jour fausse les moyennes. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs monte / baisse (3,5 morts / jour et 1673 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 3,1 et 1730). Les autres marqueurs sont en hausse (467 / 121 au lieu de 367 / 93 hospis /réa). Taux de positivité des tests en hausse à 3,8 au lieu de 3,2 %. Suède : 616 tests positifs / jour et 0,3 morts / jour sur les 12 derniers jours au lieu de 464 tests / 0,6 morts. On se demande pourquoi ce pays impose toujours un test PCR aux touristes. Portugal : 2 204 tests positifs par jour, en moyenne, et 158 morts en 11 jours au lieu de 2 377 tests positifs par jour, et 113 morts pour 10 jours. États-Unis : 107 300 tests positifs et 496 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 81 000 tests positifs et 346 morts. Brésil : 29 480 tests positifs et 840 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 31 530 et 898 morts. Inde : 38 416 tests positifs et 487 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 39 430 tests positifs et 518 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 36,4 morts par jour en moyenne au lieu de 33 et 1195 tests positifs / jour au lieu de 1436. C’est amusant comme ces deux derniers pays dont on sait qu’ils utilisent massivement l’ivermectine et l’hydroxychloroquine, ont une évolution ou un bilan très positifs, mais le seul discours audible chez la presse collabo c’est l’adjectif en vogue chez McRond-McKinsey : « catastrophique ». Ah bon !
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 10 août à 19 h 30 : 203 662 139 tests positifs et 4 308 383 morts (au lieu de 199 405 910 tests positifs / 4 244 184 morts). Progression comparée sur les 36 dernières semaines (dans l’ordre) : 4 256 229 tests positifs et 64 199 morts au lieu de 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Nombre de morts en baisse (mais j’ai pris mes chiffres bien avant l’heure de la semaine dernière), avec légère baisse du nombre de tests positifs. Attendons la suite…
 Le 12 août 2021, 216e jour de reconfinement. 119e jogging et 56e de reconfinement ce midi à Sens. Je n’en reviens pas : Le Monde publie un article non mensonger (enfin dans la partie accessible) : « Covid-19 : en Angleterre, la bonne surprise de la levée des restrictions ». Côté France, bien sûr, on se torche de ce que dit ce torchon, et l’on envoie des renforts de gendarmes dans nos colonies (Antilles, La Réunion) pour mater ces esclaves qui osent se rebeller. Autant qui ne seront plus dans l’Hexagone. On annonce chaque jour de nouvelles décisions liberticides. Les Restaurants du cœur annoncent qu’ils exigeront le passe sanitaire à partir du 15 septembre ! Les masques tombent : toutes ces associations prétendument humanitaires sont subventionnées grassement par l’UE avec contrepartie : appliquer les directives de l’État mondial. Coluche se retourne dans sa tombe. Des restaurateurs annoncent qu’ils devront fermer faute de fréquentation rentable, mais Adolf Macron s’en bat ce qui lui sert de couilles, et toute l’intelligentsia semble d’accord avec le fait qu’en démocratie, un seul homme puisse maltraiter l’ensemble de la population (ceux qui l’ont déjà compris et ceux qui sont en train de le réaliser mais ont du mal à franchir le « pass »). Le gouvernement nous tabasse en plein mois d’août avec des mesures qui ont été préparées dans les mois précédents, forcément (les énarques sont en vacances), de façon à être sorties du chapeau dans cette fenêtre où l’on ne peut guère réagir, sauf que la mesure annoncée hier (contrôle technique pour les deux roues) semble abandonnée aujourd’hui, de crainte d’ouvrir un nouveau front. Mon opinion était que pour une raison X, au contraire, ces criminels cherchent délibérément à faire bouillir la marmite sociale dans un but étrange. Des bruits circulent sur une fausse attaque de l’Élysée, etc., que je ne relaie pas.
 Le 13 août 2021, 217e jour de reconfinement. Charlie hebdo avait publié en une de son numéro du 4 août un dessin représentant Macron en lézard avec un phylactère « Vaccinez-vous » et une légende « Et si les antivax avaient raison ? ». Le nez croqué à Macron aurait fait taxer d’antisémitisme le même dessin publié ailleurs. J’ignore le contenu rédactionnel. Une vidéo explosive du fameux Dr Vladimir Zelenko, le Raoult de New York qui a soigné des milliers de personnes avec succès, circule depuis à peu près le 10 août (mais elle daterait de juillet). Il explique devant un tribunal rabbinique la nocivité des « vaccins » et utilise le mot « génocide », évoquant la possibilité de deux milliards de morts si on vaccinait 7 milliards d’individus, comme préconisé par Bill Gates, alors que dans le pire des cas, même si l’on ne traitait pas les patients, le covid ferait 0,5 % de morts dans la population mondiale, soit 35 millions. Il suggère que les décideurs de ce génocide ont reçu un chantage : d’un côté, tu touches 500 millions non-traçables, de l’autre en cas de refus, on tue ta famille. C’est ce que j’imaginais, après l’assassinat du président d’Haïti. Combien de décideurs ont reçu ce type de visite parmi les politiques, journalistes et autres invités des plateaux-télé. Autant vous prévenir, c’est très antisémite ! Un avantage, la vidéo ne dure que 30 minutes. Une autre vidéo de 30 minutes qui fait du bruit est celle du Dr Laurent Montesino, médecin réanimateur à l’hôpital Bichat (l’hôpital où sévit Yazdan Yazdanpanah, éminence grise du « Conseil de défense »). Il explique qu’il est l’un des 10 médecins à être convoqué par le Conseil de l’ordre, avec Martine Wonner, Luc Montagnier (ce vulgaire Prix Nobel), Vincent Reliquet, Denis Agret, etc. Il est prêt à quitter son métier. Il dénonce avant tout le totalitarisme au pouvoir en France, basé sur des mensonges, et rappelle les traitements précoces. Il dénonce le fait que les patients qu’il a vus arriver en réanimation n’avaient reçu aucun traitement. Sinon, il circule sur les réseaux sociaux des quantités de vidéos d’anonymes, soignants souvent ou pompiers qui témoignent d’une réalité de terrain diamétralement opposée au discours, notamment aux Antilles.
Un ami me fait part du témoignage d’un jeune homme qui a cru mourir 15 jours après sa 2e injection. Il a été admis en réa. D’autre part il a remarqué qu’il était devenu éjaculateur précoce, et qu’on lui a confirmé que c’était un effet secondaire rapporté. On a tous entendu parler ou vu des vidéos de personnes aimantées après la vaxination. Je n’en parlais pas trop pour éviter les théories fumeuses, mais voici un article sur le site sérieux de l’Aimsib.
L’affichiste du Var Michel-Ange Flori récidive en représentant Adolf Macron en Pétain. Choupinet porte plainte, et l’un de ses innombrables lécheurs d’anus parle d’« odieux amalgames ». Qui leur envoie la vidéo du Dr Zelenko ? Quant à Emmanuel Pétain, un article à pisser de rire de Gala vend la mèche avec un titre révélateur de la manipulation qu’ils donnent pour argent comptant : « Il faut qu’on dramatise un peu pour que tout le monde se vaccine », aurait-il suggéré à ses collaborateurs. » Un peu ! À rapprocher de la vidéo volée du préfet de Guadeloupe, ci-dessus. « Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres », Étienne de La Boétie (1530-1563). Cette devise a été supprimée du haut de page du site Front Populaire de Michel Onfray ! C’est un scoop ! J’y étais abonné et j’ai cessé quand ils sont devenus propagandistes de la vaxinolatrie. Vérifiez et dites-moi si je n’ai pas rêvé ! Mais il figure toujours sur la couverture du n°5 de la revue, visible en ligne.
 Le 14 août 2021, 218e jour de reconfinement. J’ai été carrément enlevé par les amis d’Ami Entends-Tu pour un bref week-end, avec manifestation prévue à Chartres ! Donc pause sur le journal… Petite manif familiale bon enfant. Le noyau dur, c’est RSA et Reinfocovid, donc encore une fois ce réveil a été préparé grâce au travail de fourmis mené depuis un an. Les amies ont été reconnues comme des stars, et ont pris la parole, nous avons chanté et dansé « Danser encore ». Intensité de ces moments d’amitié ; merci aux coronazis de nous permettre de nous rapprocher pour nous réchauffer.

 Le 15 août 2021, 219e jour de reconfinement. Retour sur Paris, fatigué mais heureux. Les manifs ont l’air d’avoir augmenté en intensité, toujours dans le calme. Un documentaire de France 24 datant de 2019 sur la chloroquine, l’artemisia annua et Big Pharma révèle les agissements de l’OMS, bien avant le coronalithique, contre les médecines naturelles : « Malaria business : les laboratoires contre la médecine naturelle ? ». L’argument en béton de l’OMS-Big Pharma est la possibilité d’apparition de résistance à l’artemisia, alors que l’utilisation globale de la plante depuis des centaines d’années n’a jamais posé problème. La réalité est la disparition du financement public de l’OMS et des laboratoires de recherche, au profit du financement très philanthropique de Big Pharma. Le chanteur Stromae témoigne de son intoxication au Lariam, qui a failli lui coûter la vie. En ce qui me concerne lors de mes voyages en zones impaludées, j’ai choisi depuis longtemps de ne pas consommer les antipaludéens. J’estimais que les moustiquaires, manches longues, etc., suffisaient, et surtout que lors d’un bref séjour souvent à l’époque touristique la plus sèche de l’année, j’avais une chance infinitésimale de choper le palu. De façon générale j’ai compris depuis longtemps que les guides touristiques sont forcément payés par Big Pharma pour recommander une panoplie de médicaments « à emporter » digne de Tintin au Congo ! Et les discussions philosophiques récurrentes de mes camarades de rando sur ce thème m’amusaient ou m’agaçaient. Je vous parle de ce temps où l’on pouvait voyager.

Combien de doses dans ton Q Rcode ?
© anonyme


 Le 16 août 2021, 220e jour de reconfinement. Je me prépare à prendre enfin un semblant de vacances auprès de mes parents, tout en récupérant cette voiture que j’ai achetée pour récupérer un semblant de mobilité. Une recherche anodine me mène à une truellée de bavardages sur la fameuse pancarte « mais qui ? », censée être « antisémite », qui constitue pour la presse covidiste, 99 % du contenu des manifestations qui ont lieu tous les samedis en France, leur délire va jusqu’à faire publier une page Wikipédia consacrée à cette pancarte : Mais qui ? ! Les Bignoles de l’info ont encore frappé ! Le fait du jour est l’intrusion de citoyens anti-passe qui se sont introduits à l’hôpital de Pau et ont obtenu un entretien avec le directeur, dont témoigne une vidéo d’une heure et demie. Bien entendu la presse d’État se moque de ces gueux qui font des erreurs de langage. Ça pue des pieds le gueux. Par contre, aucun de ces plumitifs coronazis n’a eu l’idée d’organiser un débat entre Yazdanpanah (Chef de service à Bichat et membre du « conseil de sécurité ») et Laurent Montesino (réanimateur à Bichat qui a publié un témoignage vidéo de 24 minutes la semaine dernière contre les mesures liberticides inspirées par son collègue. Ce débat serait-il si impossible à organiser, entre deux collègues, pour informer le gueux ? Autre belle vidéo transmise par ma mère, d’un homme qui lit son pastiche de la tirade des « non, merci » de Cyrano de Bergerac devant la cathédrale d’Auxerre, où votre serviteur fut baptisé jadis, devant un nombre impressionnant de manifestants pour ma modeste ville natale, le 14 août.
 Le 17 août 2021, 221e jour de reconfinement. 120e jogging et 57e de reconfinement ce midi à Sens. J’ai trouvé une variante de mon parcours habituel, plus bucolique. Il fait un froid de novembre, mais je n’utilise pas ma voiture, on passe du moment en famille. Nouvelle vidéo du mardi du Pr Raoult (il ne semble pas prendre de vacances cette année) : « Vaccin et variant Delta ». Nouveau bilan et nouvelles baffes cordiales au gouvernement et à ses médecins serviles. Confirmation qu’on a bien mieux soigné (indépendamment de l’âge des patients bien sûr) à l’IHU que partout ailleurs en France, que le variant Delta est bien moins dangereux que le variant anglais ou le marseillais (indépendamment de l’âge des patients). Quant à la vaccination, les données publiées partout dans le monde révèlent que l’efficacité des vaccins, promise par les labos à 95 % est actuellement réévaluée à 40 %. Ce qui est amusant c’est que les moutruches vont comme d’habitude dire qu’il ment, sans prendre en compte le fait que contrairement à beaucoup d’autres médecins, non seulement ses vidéos ne sont pas censurées, mais il n’est pas démis de ses fonctions par les instances coronazies. Le problème c’est qu’il ne se base que sur des données vérifiables, et vu son aura, je crois qu’on le préfère à sa place qu’en retraite avec toute sa liberté de parole. Il a laissé entendre que le directeur de l’AP-HM pourrait leur interdire de soigner les patients. Si cela se passait, j’espère que ce serait pour lui la dernière borne, et qu’il démissionnerait enfin, de façon à pouvoir enfin dire tout ce qu’il pense, et pas seulement 10 %.
 Le 18 août 2021, 222e jour de reconfinement. France-Soir a publié un entretien d’une heure avec Florian Philippot (que je n’ai pas encore vu). Toujours sur France-Soir, Me Krikorian évoque une brèche dans la loi validée par le Conseil Constitutionnel, qui pourrait faire abroger le « passe sanitaire » par une question prioritaire de constitutionnalité (QPC).
Nouveau point statistique sur les chiffres du 17 août. Le point de comparaison est le mardi 10 août (source : Eficiens). France : sur les sept derniers jours, 72 morts par jour en moyenne et 22 027 tests positifs / jour au lieu de 50 morts et 21 250 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests est redescendu à 3,42 % au lieu de 4,31 %, alors que le nombre de tests n’augmente pas autant que je le pensais, ce que je ne m’explique pas, vu le nombre de gens obligés de faire un test alors qu’ils n’ont aucune raison médicale de le faire. Peut-être y a-t-il beaucoup de faux certificats ? Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est remonté à 10 219 / 1 953 au lieu de 9 153 / 1 712. Réseau Sentinelles : sur la semaine 32 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est baissé à 16 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 27 pour la semaine 31 en taux consolidé, au lieu de 31 cas annoncés). La flambée semble bien dernière nous : excellente nouvelle ! Italie : les chiffres d’hospitalisations sont encore à la hausse à 3472 / 423 le 17/ 08 au lieu de 2880 / 322 le 10/ 08. Morts : 30,1 par jour ; 5892 tests positifs par jour, au lieu de 21 morts / jour et 5620 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 2660 tests positifs et 13,8 morts au lieu de 2660 tests positifs et 15,8 morts. Royaume-Uni : 28 135 tests positifs et 88 morts en moyenne, contre 26 320 tests positifs et 86 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 14 550 tests positifs en moyenne, et 66,6 morts au lieu de 17 855 tests positifs en moyenne, et 67 morts. Suisse : 1830 tests positifs par jour, contre 734 ; 22 décès au lieu de 11 dans les 10 derniers jours, mais attention, un rattrapage à la baisse la semaine dernière pourrait laisser croire à une explosion des tests positifs. Suède : 765 tests positifs / jour et 0,18 morts / jour sur les 11 derniers jours au lieu de 616 tests / 0,3 morts. On se demande pourquoi ce pays impose toujours un test PCR aux touristes. Belgique : le nombre de tests positifs et de morts monte / baisse (3,1 morts / jour et 1808 tests positifs / jour sur les 11 derniers jours contre 3,5 et 1673). Les autres marqueurs sont en hausse (567 / 162 au lieu de 467 / 121 hospis /réa). Taux de positivité des tests en hausse à 4,2 au lieu de 3,8 %. Bon, on parie que là aussi la décrue s’annonce ? Portugal : 2 160 tests positifs par jour, en moyenne, et 12,7 morts par jour au lieu de 2 204 tests positifs par jour, et 14,4 morts / jours. États-Unis : 127 800 tests positifs et 660 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 107 300 tests positifs et 496 morts. Brésil : 26 440 tests positifs et 785 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 29 480 et 840 morts. Inde : 35 530 tests positifs et 471 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 38 416 tests positifs et 487 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 34,7 morts par jour en moyenne au lieu de 36,4 et 830 tests positifs / jour au lieu de 1195. Comme la semaine dernière, ces deux derniers pays dont on sait qu’ils utilisent massivement l’ivermectine et l’hydroxychloroquine, ont une évolution ou un bilan très positifs, mais le seul discours audible chez la presse collabo c’est l’adjectif en vogue chez McRond-McKinsey : « catastrophique ». Ah bon !
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 17 août à 21 h : 208 233 834 tests positifs et 4 377 926 morts (au lieu de 203 662 139 tests positifs / 4 308 383 morts). Progression comparée sur les 37 dernières semaines (dans l’ordre) : 4 571 695 tests positifs et 69 543 morts au lieu de 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Nombre de morts en hausse, avec augmentation du nombre de tests positifs, le fameux « variant delta ». Attendons la suite…
 Le 19 août 2021, 223e jour de reconfinement. 121e jogging et 58e de reconfinement ce midi à Sens (piscine interdite aux juifs). Dernier article avec données chiffrées du Dr Gérard Maudrux. Diatribe de Pierre Cassen sur le syndicat Sud enseignants qui milite pour la vaxination et traite les manifestants de fachos. De quoi dégueuler, vraiment, comme dirait Léo Ferré. Le tout-covid bruisse du processus d’éviction du Pr Raoult, ainsi que du départ du Dr Louis Fouché. J’attends des informations plus concrètes et le point de vue des intéressés. Car ce qu’on peut lire est confus. Par exemple, RT France prétend que Raoult aura 70 ans le 31 août, alors qu’il est né le 13 mars, comme chacun sait ! Pour ma part je trouve normal qu’on prenne sa retraite à 70 ans, histoire de laisser la place aux autres, ce qui n’empêche pas de poursuivre autrement que comme directeur d’un IHU. La vraie question est de savoir si son successeur sera choisi parmi ses disciples, ou parachuté pour faire un virage à 180°. Et surtout j’espère que notre héros trouvera ainsi une pleine liberté de parole, sans être entravé par des clauses plus ou moins secrètes.
Je me suis encore colleté avec un ami qui veut croire que non, les effets secondaires du vaxin sont « psychosomatiques », bien que je lui aie mentionné 3 personnes de ma connaissance directe qui avaient eu des problèmes cardiaques graves ayant nécessité une hospitalisation, après le vaxin. Bien sûr il a « vu » mes articles, mais pas lu un mot. Il a « vu » les fosses communes de New York, et il croit les « chiffres ». Comme il a fui une dictature communiste dans sa jeunesse, je lui rappelle les charniers de Timisoara, et que les « fosses communes » sont un truc d’école de la désinformation d’Etat. Alors j’ai droit à la « Guadeloupe », non vaccinés et catastrophe, et toute cette campagne de com. Il ne lira jamais un des articles que j’ai colligés dans mon antisèche régulièrement mise à jour, ni ne jettera un œil sur la vidéo de Raoult de mardi dernier, ni sur l’article de Gérard Maudrux d’avant hier. Que cela me soit l’occasion de rappeler des méthodes pour décider des personnes à qui accorder sa confiance en cas de controverse sur un point que l’on ne maîtrise pas. Les « chiffres » seuls ne disent rien sans une interprétation basée sur des raisonnements scientifiques. Quelle interprétation, quel interprète croire ? On peut s’appuyer sur des données objectives et sur notre expérience. Les données objectives vérifiables sont d’une part les titres, la carrière, le niveau scientifique de la personne, d’autre part ses liens d’intérêt ou son niveau de corruption. J’ai montré dans cet article comment utiliser le site Eurofordocs pour connaître les liens d’intérêts non seulement des médecins qui s’expriment, mais aussi des académies ou institutions au nom desquels ils s’expriment. Il est facile de vérifier que le niveau de crédibilité des Raoult, Perronne, Fouché, Maudrux, Delépine, Henrion-Caude, est à dix-mille coudées au-dessus de celui des Lacombe, Blachier, Caumes. Après, il y a bien sûr les calomnies déversées par la presse d’Etat ou les imbéciles qui la croient. C’est là qu’intervient le bon sens et l’expérience. Je me suis engueulé avec un petit con de prof scientifique qui déblatérait sur Raoult parce que untel avait dit ça sur lui. Je lui ai demandé si les calomnies n’existaient pas entre ses élèves qu’il n’arrive pas à gérer. Il a été obligé de reconnaître que oui, et sans aucune question d’argent, juste pour le plaisir de nuire, alors quand un François Raffi qui a touché 500 000 € de big pharma crache sur Raoult, le simple bon sens devrait effacer le crachat. Et puis on a tous jeté un œil à des notes de restaurants ou de prestataires sur des réseaux sociaux, et lu des commentaires insultants au milieu de tresses d’éloges. Faut-il sortir de Saint-Cyr pour se douter que ces commentaires dissonants pourraient être dus à des concurrents jaloux plutôt qu’à des clients ? Et le bon sens permet aussi d’affiner notre décision : ce médecin parle-t-il de malades qu’il a soignés lui-même, cite-t-il une seule étude ou plusieurs, les cite-t-il en détail ou n’a-t-il lu que le titre ? Quel est le niveau de précision de ses analyses ? De ses supports ? Les a-t-il réalisés lui-même ? Cite-t-il ses sources ? Donne-t-il les moyens de vérifier ses dires, de refaire ses calculs ? Utilise-t-il des adjectifs affectifs ou objectifs ? Et avant tout : qui le paie ?
 Le 20 août 2021, 224e jour de reconfinement. 122e jogging et 59e de reconfinement ce midi à Sens (piscine interdite aux juifs, et je prends de l’avance car ne pourrai pas courir demain). Lien vers l’article de France-Soir qui fait le lien sur l’éviction de Raoult et Fouché. Sinon, contrairement à ce que les coronazis avaient annoncé, les gendarmes seront soumis à l’obligation de vaxination, et ce dans le même délai que les soignants et pompiers, le 15 septembre. Donc tout était prévu, mais ils nous ont laissé croire le contraire. Ils ont aussi prévu le jour et l’heure et lequel de leurs hommes de main annonceront la même obligation pour les enseignants, les enfants de moins de 12 ans, etc. Ce n’est pas une loi qu’ils ont votée, c’est les pleins pouvoirs à la mafia. Amélie Paul publieson 8e bulletin des Nouvelles de la vérité brutale. Attention : complotosceptiques s’abstenir ! Je mets le lien direct sur Odysee, car Youtube censurera certainement.
 Le 21 août 2021, 225e jour de reconfinement. Première balade en solo avec ma voiture, direction le Morvan profond, avec routes tortueuses et ombragées. Amis perdus de vue qui viennent de changer de vie en achetant une maison avec un grand terrain en pleine cambrousse, lieu idéal pour survivre à ce qui se trame, avec une source à partager dans le village. Nous mangeons les premières pommes de terre récoltées. Ils n’ont pas encore terminé leur déménagement. Des amis qui habitent le village depuis longtemps sont en train de quitter leur boulot (ils sont tous soignants), et mon ami aussi, car il n’est pas encore en retraite, contrairement à sa femme. Il a accepté un « abandon de poste » qui lui permettra quand même de toucher le chômage, c’est mieux que pas de salaire du tout. Il est (enfin était) éducateur dans un centre pour adultes handicapés, avec une direction de fous vaccinateurs. La différence de coût de la vie va leur permettre de survivre. Le fils de leurs amis a acheté une maison de ville à 20 000 € ! Ils vont y vivre avec sa sœur et son beau-frère. Cela fait une hémorragie de soignants, dans un pays où il ne me semble pas qu’on croûle sous les soignants qualifiés en recherche d’emploi. Nous filons à Nevers pour manifester. Jolie petite ville où je n’avais jamais mis les pieds bien qu’un oncle y ait vécu. Petit rassemblement de 3 ou 400 personnes, avec une belle énergie. Discours sur la place de la Résistance, devant la Porte de Paris, puis défilé, arrêts, chorégraphies, chaînes humaines, chansons, bêlement en passant devant les terrasses, etc. Je fais connaître les auto-collants, fort appréciés. Nous rentrons tandis que quelques manifestants se retrouvent pour une agora dans la campagne sur un lieu prêté par un sympathisant. Devant la mairie, où nous sommes restés longtemps, aucun élu n’a mis le nez dehors. Le maire s’est fait huer. Le peuple, ce n’est décidément pas leur truc. Photo.

Manifestation 21 août 2021, mairie de Nevers.
© Lionel Labosse


 Le 22 août 2021, 226e jour de reconfinement. Retour à Sens. Je n’en reviens pas, L’Yonne républicaine, torchon propagandiste vaxinolâtre, rend compte de la manifestation à Auxerre et même à Sens. Participation impressionnante pour ce petit département en plein mois d’août. Je vous propose un document survivaliste réalisé par un conférencier que j’ai eu l’occasion d’écouter dans une réunion. Cela fourmille d’informations, et l’on peut contacter l’auteur pour qu’il améliore son document.

Se préparer à la résilience.
Se préparer à une cyberattaque majeure.
© anonyme


 Le 23 août 2021, 227e jour de reconfinement. 123e jogging et 60 e de reconfinement ce midi à Sens (piscine interdite aux juifs). Retour à Paris pour prendre possession d’un box que j’ai réservé. La liberté de circuler a un prix. Je me rends compte que les khmers verts de l’écologie parisienne ont transformé en labyrinthe l’entrée dans Paris à la porte de la Chapelle. En empruntant un couloir « réservé aux riverains » (ce que je suis, mais juste un peu plus loin que l’arrivée du labyrinthe) j’ai économisé 10 minutes sur le trajet prévu. Entrevue de Didier Raoult sur CNEWS ce matin par Laurence Ferrari. Le degré 0 du journalisme, mais première entrevue de Raoult sur un média mainstream depuis des lustres. Bien sûr elle lui coupe tout le temps la parole pour injecter des doses de dramatisation. Un peu plus de 30 minutes. Il règle ses comptes avec l’homme de main envoyé par Véran et Macron à l’AP-HM (Crémieux), et c’était sans doute son objectif, car l’ensemble de l’entrevue est très confus à cause de la nullité crasse de la journaliste. La question de la succession de Raoult est à peine moins embrouillée, alors qu’il était pourtant simple de lui poser les bonnes questions. Même quand il évoque son obsession des visons, il utilise à plusieurs reprises le mot « loir » au lieu de « vison », et elle ne pose aucune question, pourtant ce n’est pas du tout le même genre d’animaux. On a parfois l’impression qu’il se moque du monde.La question que j’aimerais lui poser est la suivante : vu la moindre gravité du variant delta, ne faudrait-il pas laisser faire la contamination, pour obtenir une immunité bien supérieure aux vaxins d’une part, et pour assurer que ce variant fasse disparaître les autres plus dangereux ? Nouveau rapport désormais mensuel du Gal Delawarde, qui ne signe plus « général », sur Breizh infos. J’en tire cet extrait : « Observation factuelle : Le 21 août 2020, il y a un an, jour pour jour, la France se remettait beaucoup plus vite d’une première vague épidémique plus violente et meurtrière que toutes les suivantes, sans vaccin. Elle ne comptait alors que 14 décès/jour (moyenne sur 7 jours). Le 21 août 2021, malgré plus de 47 millions de premières doses de vaccins déjà injectées, la France se remet beaucoup plus lentement d’une vague beaucoup moins « sévère », puisqu’elle compte encore aujourd’hui 90 décès/jour (moyenne sur 7 jours)… » Globalement, selon le général, l’augmentation des contaminations plafonne actuellement, et nous sommes proches du pic épidémique du « variant delta ».

Cherche femme non vaxinée pour éviter frais inutiles.
© anonyme


 Le 24 août 2021, 228e jour de reconfinement. France Soir publie un article sur le vieux sketch viral des Guignols de l’info sur Big Pharma. Évidemment ils oublient de préciser la date du sketch, mais c’est l’époque de la grippe aviaire (donc impossible à préciser). Deux nouvelles amusantes : le variant Delta est en passe d’acquérir une résistance complète aux vaxins, et deux pays européens imposent dorénavant une date d’expiration aux vaccins. La carte d’abonnement Pfizer devient réalité ! Je ne mets pas de lien car cela sera sans doute bien confirmé dans les jours à venir. Éric Verhaegue publie un article qui a l’air solide et en tout cas pratique : « le référé-type des fonctionnaires contre la suspension imposée par l’employeur ». Pour l’instant c’est pour les soignants, mais cela risque fort de m’être utile bientôt. La justice a annulé l’arrêté nazitaire du préfet des Yvelines soumettant les centres commerciaux au passe sanitaire. En attendant que les coronazis le fassent rétablir par leurs laquais de la justice d’État. Nouvelle vidéo du mardi du Pr Raout : « Quelle est l’origine des variants et des épidémies successives ? ».
 Le 25 août 2021, 229e jour de reconfinement. 124e jogging et 61e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq (piscines interdites aux juifs). Bonnes sensations. Les terrasses devant lesquelles je passe, d’habitude bondées, sont désertes. Il faut dire qu’on est la semaine d’avant le retour des aoûtiens. Au bar de la piscine, que je fréquente parfois, je discute avec les patrons, dont les bras ballent à 12h30 devant la terrasse vide. Ils sont amers : « La faute à qui ? » « Aux nazis qu’on a élus », réponds-je ! En fait tout cela est très variable selon la proportion de bobos. Un café peut être vide, quand sont voisin sera plein. C’est le côté grégaire du bobo. L’afficheur Michel-Ange Fiori a encore frappé avec une affiche fiori « Macron n’a pas d’enfants, il veut piquer les nôtres ». Sur son compte Twitter il écrivait le 28 juillet : « Je viens d’apprendre que je serai entendu au commissariat de Toulon demain sur plainte du président de la république. Ainsi en macronie on peut se moquer du cul du prophète c’est de la satire mais grimer le président en dictateur c’est un blasphème. » Bien dit ! Le Dr Xavier Bazin publie ce jour un article sur la question du magnétisme des vaccinés au point d’injection. Une amie a fait le test non pas avec une pièce de 1 €, mais avec une canette. Ça n’a pas adhéré, mais elle a ressenti une sensation plus désagréable que celle qu’elle avait depuis l’injection récente (elle fait partie de ceux qui ont cédé au chantage par obligation). Son mari n’a rien ressenti. Le jeune voisin de mes parents a fait adhérer son téléphone. Comme dit le Dr Bazin en tout cas, cela mériterait mieux que les dénégations effarouchées des chasseurs de fake news : qu’ils essaient sur un nombre significatif de personnes, point barre !
Nouveau point statistique sur les chiffres du 24 août. Le point de comparaison est le mardi 17 août (source : Eficiens). France : sur les sept derniers jours, 113 morts par jour en moyenne et 19 976 tests positifs / jour au lieu de 72 morts et 22 027 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests est redescendu à 3,04 % au lieu de 3,42 %. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est remonté à 11 066 / 2 221 au lieu de 10 219 / 1 953. Réseau Sentinelles : sur la semaine 33, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est baissé à 13 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 15 pour la semaine 32 en taux consolidé), après une très brève « flambée » à 27 cas. Italie : les chiffres d’hospitalisations sont encore à la hausse à 4036 / 504 le 24/ 08 au lieu de 3472 / 423 le 17/ 08. Morts : 44 par jour ; 5985 tests positifs par jour, au lieu de 30 morts / jour et 5892 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 7374 tests positifs et 19,3 morts au lieu de 2660 tests positifs et 13,8 morts. Attention : gros rattrapage de cas sur la journée d’hier apparemment. Royaume-Uni : 31 550 tests positifs et 96 morts en moyenne, contre 28 135 tests positifs et 88 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 11 088 tests positifs en moyenne, et 96 morts au lieu de 14 550 tests positifs en moyenne, et 67 morts. Belgique : le nombre de tests positifs et de morts augmente (5 morts / jour et 1850 tests positifs / jour sur les 11 derniers jours contre 3,1 et 1808). Les autres marqueurs sont en hausse (635 / 176 au lieu de 567 / 162 hospis /réa). Taux de positivité des tests en hausse à 4,8 au lieu de 4,2 %. Brésil : 26 470 tests positifs et 695 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 26 440 et 785 morts. Inde : 31 830 tests positifs et 438 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 35 530 tests positifs et 471 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 29,7 morts par jour en moyenne au lieu de 34,7 et 597 tests positifs / jour au lieu de 830. Comme les semaines dernières, ces deux derniers pays dont on sait qu’ils utilisent massivement l’ivermectine et l’hydroxychloroquine, ont une évolution très positive, mais le seul discours audible chez la presse collabo c’est l’adjectif en vogue chez McRond-McKinsey : « catastrophique ». Ah bon ! Les images des crémations en Inde vous manquent sur BFM-WC ?
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 24 août à 20 h 30 : 212 892 985 tests positifs et 4 447 156 morts (au lieu de 208 233 834 tests positifs / 4 377 926 morts). Progression comparée sur les 38 dernières semaines (dans l’ordre) : 4 659 151 tests positifs et 69 230 morts au lieu de 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Nous sommes bien sur un plateau comme le dit le Gal Delawarde dans son dernier bilan, le fameux « variant delta ». Attendons la suite…
Maman a changé son fusil d’épaule sur le vaxin. Elle est prête, et elle offrira même une petite prune de derrière les fagots à ses vaccinateurs…

Mamie fait de la résistance. Vous prendrez bien une petite prune ?
© Le Grand réveil

Sur ma boîte mail professionnelle, le premier communiqué que je reçoive en cette rentrée émane de Action & Démocratie, et va dans le bon sens.
 Le 26 août 2021, 230e jour de reconfinement. Dans la nuit, je pose mon vélib, un clochard me reconnaît : « Toi tu es cool, je te reconnais tu m’as donné 2 € et je t’ai embrassé ». En effet, mais le mec a dû le faire pas mal de fois. Du coup rebelote, même si le pauvre avec son visage édenté, ce n’est pas tout à fait mon trip, enfin ça pourvoit au motif du baiser au lépreux, et embrasser un inconnu à l’ère coronalithique, ça prouve qu’on est encore humain… Nouvel article du Dr Gérard Delépine, consacré à « La catastrophe vaccinale de Gibraltar ». Rien de bien nouveau, il affûte juste ses arguments. France-Soir propose un débriefing de Vincent Pavan et Me Ludovic Heringuez qui ont porté plainte contre l’étude bidon sur laquelle s’est appuyé Adolf Macron pour instaurer son passe nazitaire.

RTL : revivre ensemble. Les phylactères c’est bon contre les ulcères !
© Lionel Labosse


 Le 27 août 2021, 231e jour de reconfinement. 125e jogging et 62e de reconfinement ce midi, canal Saint-Denis (piscines interdites aux juifs). Une campagne de pub de RTL est aisément détournable par quelques phylactères, ci-dessus sous forme d’auto-collants. Un tableau synoptique reprend les conseils juridiques en cas de pression de l’employeur pour la vaxination. À faire circuler à vos proches, et si vous êtes vaxiné, à conserver le jour où la 3e, puis la 4e dose deviendront obligatoires pour obtenir son passe de la honte… Hier, j’ai remarqué tes extensions de terrasses en agglo mises en place l’été 2020 par les kmaires verts. Cela pourrit sur place et interdit des tas de places de stationnement, alors que beaucoup de terrasses sont vides pour cause de passe nazitaire… Allez expliquer ça à la connasse ?

Schéma de défense contre l’obligation vaxinale.
Cliquez pour agrandir
© Me Joseph

Sur ma boîte pro, le syndicat SNCL dans sa lettre de rentrée ne se mouille pas, avec une seule phrase : « les questions ne manquent pas, sans parler de la situation sanitaire qui continue de poser des problèmes très spécifiques pour chacun et chacune d’entre nous ». Voius ne trouvez pas que les juifs avaient des « problèmes spécifiques » en 1940 ? Les personnels des bibliothèques entament, ou plutôt reprennent une grève contre le passe sanitaire, mais les syndicats fascistes prennent soin de leur faire préciser qu’ils sont évidemment tout à fait favorables à la vaxination. Ben oui, on touche du fric de l’UE, faut bien faire son boulot de pute. Je ne mets pas de lien, mais il y a plein d’articles sur d’autres bonnes putes qui se plaignent du passe sanitaire parce que ça leur fait gagner moins de fric, mais ils sont TOUS favorables à la vaxination. Ils oublient (enfin ils font semblant d’oublier) que les putes du gouvernement sont payés par Blackrock pour ruiner la France, et nous vendre pieds et poings liés une fois que nous ne serons plus qu’une coquille vide. Retraite à 72 ans, baisse du niveau de vie, hausse des loyers, etc. Ça fait partie du plan.


 Le 28 août 2021, 232e jour de reconfinement. Karine Dubernet nous a concocté plusieurs vidéos hilarantes sur le passe sanitaire. Voyez celle-ci et cliquez pour les autres ! Les chiffres évoluent favorablement en France, Belgique et Italie. Cela stagne, et en France, le pourcentage de positifs ainsi que le nombre continuent à baisser. Le pourcentage vient de passer sous la barre des 3 %, et pourtant ils n’arrêtent pas de forcer les gens à se faire tester ! Même sur les chiffres publiés, le 28 août soir, pour la première fois depuis longtemps, tous les chiffres sont au vert (baisse du nombre d’hospitalisés, de réa, etc.). Pourtant ils font en sorte de mettre toutes les victimes de dengue dans les Antilles en covid, mais même avec ce trucage, ça ne suffit pas. Journée extraordinaire en ce qui me concerne. Levé aux aurores, j’ai participé au tournage d’un clip qui devrait faire le buzz à la rentrée, une version de « Danser encore » avec des enfants et des musiciens pros. En fait, Réinfocovid, Ami Entends-Tu et Éducation pour le bien des enfants se sont coalisés. L’air de rien, ce sont les opérations modestes de Sport sur ordonnance à République tous les dimanche matin qui nous ont permis de nous contacter, de créer un réseau et de fomenter ces actions de résistance. Je resterai discret parce que la directrice qui nous a accueillis dans son école risque gros, mais c’est très fort. Pour y aller, il se trouve que j’ai traversé toute la Seine-Saint-Denis, en decendant à Gagny (ligne E), et en prenant le bus 303 qui m’a fait passer devant mon lycée, et à Neuilly-Sur-Marne, lieux nostalgiques. Le 303 passait devant chez moi à Villemomble et m’amenait au lycée ! Après j’ai rejoint des amis à la manif de Philippot, même si j’avais prévu de rejoindre celle des gilets jaunes cette fois-ci. En fait les parcours des manifs de Philippot sont désespérants car dans tous les immeubles du parcours il y a au mieux une ou deux personnes qui jettent un œil dédaigneux par la fenêtre, surtout le parcours d’aujourd’hui, École militaire-Place Vauban, que j’ai déjà fait. Bref, on y va pour se retrouver entre amis. La manif du 4 ou 5 septembre risque d’avoir une tout autre ampleur. On compte sur vous ! Les coronazis avancent leurs pions discrètement. Le 31 août, de nombreux salariés seront soumis au passe nazitaire, et l’usine à chambre à gaz est expliquée par Le Figaro. Ne cédons pas et soyons des millions pour que les nazis qui nous gouvernent se la prennent profond. Ces assassins doivent être jugés. J’ai récupéré mon vieux vélo ce soir, remis en état par l’association Solicycle, qui a un atelier à deux pas de chez moi. Pour 76 € ils m’ont permis de récupérer en état de marche ce vélo qui date de mes 15 ans, et que je n’utilisais plus depuis Vélib. J’ai acheté un cadenas en U pour 15 €, qui pèse 1,8 kg ! C’est le problème quand on utilise un vélo personnel maintenant, il faut porter sur soi pompe, cadenas, trousse de secours, et ne pas être sûr de retrouver son vélo ! Cela a refermé la journée nostalgie, car c’est le vélo avec lequel j’allais au lycée quand je ne prenais pas le bus !
 Le 29 août 2021, 233e jour de reconfinement. 126e jogging et 63e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq (piscines interdites aux juifs). Je découvre un autre sketch glaçant de vérité de Karine Dubernet : « Covido-Croyante ». L’humour provient de l’accumulation, mais les collabos de cette trempe sont à peine modifiés ! Il est incroyable que des sketches de cette qualité ne dépassent pas 4 000 vues sur Youtube. À faire circuler, et mettez s’il vous plaît un commentaire sur Youtube ! Voici un document survivaliste concernant l’eau potable, à toutes fins utiles. Pour ceux qui ont la mémoire courte, voici un témoignage d’un autre temps : « La République se vit à visage découvert ». On s’amusera à lire ici l’enculage de mouche de la contre-loi du masque : « il est interdit de cacher ou de couvrir complètement son visage dans un lieu public : voie publique et lieux ouverts au public ou affectés à un service public. Mais il y a des exceptions, notamment lorsque le visage est masqué par un objet dont le port est imposé par les autorités. Tel est le cas de l’obligation du port du masque pour des raisons sanitaires, dont le non respect est sanctionné. Les sanctions sont plus lourdes pour celui qui force une autre personne à masquer son visage. » Là ça se voit qu’ils ont fait l’ENA.

« La République se vit à visage découvert »
© Gouvernement du Covidistan.

Voici une trace de la manif d’hier devant l’IHU de Marseille en hommage à Raoult, avec ici le discours du Dr Salim Laïbi, dentiste et lanceur d’alerte qui va fermer son cabinet dentaire à cause des coronazis. Entrevue de Claire, infirmière, qui balance les tarifs des actes covid que touchent les putes covidistes. Nous vivons comme l’Union soviétique de la grande époque, dans un monde de corruption, de surveillance et de délation généralisées.

 Le 30 août 2021, 234e jour de reconfinement. J’ai essayé mon vélo dans Paris à la nuit tombée. J’ai eu du mal à installer la fixation du cadenas sur le cadre, puis j’ai trouvé des petites lumières LED de la taille d’une sorte de bague qui s’accroche facilement autour du guidon et de la tige de selle. Pour 4 €, c’est très pratique car cela assure le respect de la réglementation, suffit à vous rendre visible, se pose en deux secondes, et risque peu d’être volé car ça n’attire pas l’attention. Quand j’ai posé mon vélo j’ai réussi à me blesser en installant ce fichu cadenas, puis j’ai eu l’angoisse de ne pas le retrouver, ou de le retrouver sans roue avant (mon 2e cadenas a un niveau de sécurité insuffisant). Ç’aurait été ballot pour une première réutilisation. Mais tout s’est bien passé. Cela dit par rapport à Vélib, le seul intérêt est qu’on part de chez soi (mais il faut que je descende à la cave deux fois) et qu’on est sûr au moins d’avoir un vélo alors qu’avec Vélib, il arrive que l’on mette une demi-heure à en trouver un. Et en cas de pluie, on pose le Vélib et on continue en métro, alors que là, s’il pleut à verse quand vous rentrez chez vous, il faut avoir prévu l’arsenal de pluie ! Sinon, même si j’avais la sensation d’aller plus vite, j’ai mis exactement le même temps que d’habitude pour le même trajet, et la position penchée du vélo de course n’est plus de mon âge. Le passage des vitesses d’un vélo de course de cette génération n’est pas adapté non plus à des arrêts incessants en ville. Je crois que je le réserverai pour des promenades sportives en dehors de Paris où les seuls arrêts seraient pour acheter un pique-nique. Bon maintenant c’est la rentrée les enfants, faut que je bosse !
Un article de TheEpochTimes (en français) évoque un rafraîchissement entre Adolf Macron et Jean-François Delfraissy, qui en plus du « Conseil scientifique covid », préside le « Comité Consultatif National d’Éthique (CCNE) », dont l’avis sur la vaxination des enfants et des adolescents, en date du 8 juin, a servi de torchecul à Véranmacroncastex. J’en avais parlé en son temps, mais la lecture de l’ensemble de l’avis, trois mois plus tard, souligne la bouffée délirante dans laquelle nous a plongés la tyrannie au pouvoir. Les passages importants sont grisés et je vous engage à vous en inspirer pour tempérer l’ardeur vaxinolâtre de certains, notamment dans le milieu enseignant. Voici un extrait de la conclusion, à rapprocher de la détermination des fous au pouvoir à atteindre « 100 % de vaxinés » chez les ados en octobre ! « Il semble souhaitable selon le CCNE, étant donné les difficultés rencontrées et les enjeux spécifiques liés à une population pour laquelle les liens sociaux et l’apprentissage sont des ressources indispensables à la vie, d’accepter de vacciner contre la Covid-19 les adolescents qui le demandent, mais après avoir reçu une information claire et adaptée à cette tranche d’âge sur les incertitudes liées à la maladie, au vaccin lui-même et à son efficacité à moyen et long terme, ainsi que sur les autres alternatives ouvrant sur la prévention de la maladie. » France-Soir revient sur l’escroquerie de l’étude Discovery, grâce à une étude qui vient d’être publiée par Xavier Azalbert, Christian Perronne et Valère Lounnas. Et un article sur le fiasco du vaxin Sanofi contre la dengue, qui a causé la mort de centaines d’enfants, dans l’indifférence générale malgré une plainte de l’État philippin contre Sanofi. Répétition générale pour les toxins covid. Ce matin a eu lieu un grand événement sur Radio-Courtoisie, avec la nouvelle « matinale » dirigée par Clémence Houdiakova, de 7 h à 9 h. Avec cette nouvelle émission, je suis persuadé que Radio-Courtoisie peut devenir la 1re radio de France. Cette première (que je n’ai pas entendue en direct) avait un programme exceptionnel, avec notamment la présence de René Chiche pour évoquer la rentrée et le protocole sanitaire, et une entrevue de Didier Raoult. En même temps que René Chiche il y avait Pierre Favre, vice-président du Syndicat National des Écoles. Je suis allé sur le site de ce syndicat, mais il n’y a rien que de très, très vague contre la dictature sanitaire. Raoult envoie bouler la journaliste quand elle pose des questions sur sa « retraite ». Et elle ne relance pas. C’est vraiment fou. On a l’impression que ça l’arrange lui aussi de créer le flou. La question posée par Clémence Houdiakova m’a quand même permis de comprendre que la limite d’âge concerne l’une des nombreuses casquettes qu’il cumule, parce que le 31 août est la fin de l’année universitaire de l’année de ses 70 ans. Mais dans le détail, il peut prolonger plusieurs de ses fonctions, mais c’est aux journalistes de faire le boulot d’investigation, pas à moi. Le soir, Didier Raoult passe pendant 20 minutes sur « TMPP », encore une émission de divertissement ridicule. Comme d’habitude il botte en touche et renvoie les journalistes à leur boulot. Il évoque un article « paru dans Science, qui n’est pas Mickey ni Le Monde » ! Pour une fois il n’était pas filmé dans son bureau, mais devant une bibliothèque, peut-être chez lui ?
 Le 31 août 2021, 235e jour de reconfinement. 127e jogging et 64e de reconfinement ce midi, canal Saint-Denis (piscines interdites aux juifs). Je suis un peu énervé par Martine Wonner, dont je reçois la lettre d’information. Elle se moque de nous : où en est son projet de mouvement annoncé à la trompette en juillet ? Qu’elle renonce, c’est son droit, mais elle doit le dire clairement, voire expliquer ce qui l’a forcée à se désister ! Ayant envoyé un message sur sa boîte mail, je reçois une réponse rassurante : « Le mouvement Ensemble pour les Libertés de Mme la députée M. Wonner est bien en cours de constitution. Nous attendons certains documents officiels, avant de pouvoir l’annoncer. Il est devrait être effectif aux alentours de mi-septembre. »
En date du 29 juillet, Nicole Delépine nous propose une nouvelle salve intitulée « Tous vaccinés, mais pas protégés ! ». France-Soir fait de l’humour sur le réveil tardif et lent de la CGT, qui nous promet une manifestation… début octobre ! Ne comptons pas trop sur eux ! Cela dit, en ouvrant mes mails professionnels, je tombe sur une info de la CGT et une pétition contre le passe. Je la signe quand même, on ne sait jamais.

Vacciner les enfants contre le civid-19 : bonne ou mauvaise idée ?
© anonyme

En prévision de la rentrée scolaire, ce document a été élaboré au sujet de la vaxination des enfants. Je prépare ma rentrée, notamment le programme de 5e. C’est un niveau que je n’ai pas eu depuis à peu près vingt ans. Pendant mes 14 ans en collège, c’est le niveau que j’évitais le plus. Mais avec le dernier bouleversement du programme, tout a changé. Désormais, il y a un « cycle 4 », dont la 5e est le premier niveau, la 3e le dernier ; la 6e étant devenu le dernier niveau du « cycle 3 ». Au lieu d’avoir des séquences libres accées sur les genres littéraires (récit, poésie, théâtre, argumentation), on a désormais des « entrées » idéologiques, déclinées selon chaque niveau : « Se chercher, se construire » ; « Vivre en société, participer à la société » ; « Regarder le monde, inventer des mondes » ; « Agir sur le monde ». Bref, adhérer à l’idéologie mondialiste et au programmes des partis de gouvernement. La liberté pédagogique se réduit comme peau de chagrin. En revanche, l’enseignement de la langue semble sur le papier toujours présent, mais quand j’accueille des étudiants en première année de BTS, ce n’est pas mon impression ! Didier Raoult propose sa dernière vidéo sur le site de l’IHU : « Mortalité & Vaccination : qui faut-il vacciner ? ». J’ai du mal à comprendre sa stratégie de défendre la 3e dose chez les « personnes à risque », alors même qu’Israël vient d’abaisser en quinze jours l’âge pour la « 3e dose » de 60 à 12 ans, et pas les personnes à risque, mais tout le monde ! C’est de la folie, et Raoult se fout de nous en ne disant pas un mot de cette folie. À aucun moment il n’évoque les risques et effets secondaires de ces vaxins. Il rappelle quand même que pour les gens qui ont eu le Covid, l’immunité rend totalement inutile le vaxin. Il évoque des « manipulations de données » dans des publications récentes pour convaincre les gens à se faire vaxiner. Je le trouve vraiment trop humble, et j’ai hâte qu’il soit à 100 % en retraite de tout, pour que sa parole devienne vraiment libre. Selon Le Parisien, « Didier Raoult reste pour l’instant directeur de l’IHU Méditerranée Infection, la fondation privée de coopération scientifique qu’il a fondée. Le conseil d’administration, seul habilité à le révoquer, se réunit à l’automne. L’AP-HM n’a qu’une seule [voix] sur les 18 administrateurs. Une réunion préparatoire à ce conseil est prévue mi-septembre. » Sauf que ça ne nous dit pas exactement ce qu’il doit et peut faire. Entrevue sur France-Soir de Juliette Deschateaux, l’étudiante qui a créé l’association présentée ci-dessus « Contre la vaccination obligatoire des étudiants ». Cependant France-Soir omet de poser la question du visuel du site, qui est très clairement orienté « Les Patriotes », ce qui ne va pas manquer de valoir à cette Juliette l’étiquette « extrême-drouate ». Un autre collectif d’étudiants s’est créé tout récemment. Pour l’instant il n’y a qu’une page d’accueil avec une adresse courriel : Étudiants militants libres et unis (EMLU).

 Retour au début de l’article. Passer au tome 9 (septembre - octobre 2021).
Si ce billet ne vous est pas paru inutile, faites tourner…

Lionel Labosse, augmenté entre le 1er juillet et le 31 août 2021.


© altersexualite.com 2021