www.altersexualite.com

Bienvenue sur le site de Lionel Labosse

Accueil > Livres pour les jeunes et les « Isidor » HomoEdu > Bandes dessinées > Les Dessous des Voisins, Tome 1, de Coyote & Nini Bombardier

Archives d’une B.D., pour tous niveaux.

Les Dessous des Voisins, Tome 1, de Coyote & Nini Bombardier

Le Lombard, 2006, 48 p., 9,8 €.

mardi 1er mai 2007, par Lionel Labosse

Les archives, croquis et dessous affriolants de l’excellente série Les Voisins du 109. Intéressant pour les fans, pour savoir comment travaille un auteur de B.D., même si on aurait aimé aussi en apprendre un peu plus sur le couple étonnant des auteurs, la répartition des tâches, etc.

Comme son titre l’indique, cet album présente les archives des auteurs de l’excellentissime B.D. Les voisins du 109, T1, « Vendredi ». On se vexe d’être passé à côté du jeu de mots du titre (109 = sang neuf). On apprend que, de conception utopiste, le 109 « n’est pas une HLM mais une HEH, une Habitation à Échelle Humaine », œuvre de Wilfrid Schmetterling, architecte inspiré. Les auteurs se sont sans doute inspirés des architectes utopistes du début du XXe siècle, où l’hygiéniste Henri Sauvage s’opposait à Auguste Perret, lequel préconisait des avenues bordées de gratte-ciel. On peut dont exploiter l’album pour étudier le thème de l’utopie architecturale, mais aussi les aspects quasi-naturalistes. En effet, les dossiers consacrés à chaque personnage font état sinon d’une documentation solide, du moins d’un souci de les ancrer dans une histoire personnelle et familiale révélatrice d’une façon de vivre typique. On retrouve donc les états de service de Marcel, jeune retraité de l’armée, le personnage le plus travaillé — dois-je avouer un petit faible pour sa moustache « au raz de la lèvre » ? — de sa jeune épouse russe Irina, de Marie-Rose et de ses chats, des couples, les Moinot, Iggy et Luna les adulescents et leur hérisson Alice, les Fessard de Sainte-Hermine, Double-Lune et Joyeux Calumet ; de Franck et Sarah, les « solibataires » du 5e qui se toisent dans l’escalier mais se draguent anonymement par Internet, et de l’inénarrable Gaetano Ferrari, « résolument gay sans jamais avoir osé se l’avouer », dont on lira un extrait de son journal intime d’adolescent. À l’instar de Jacques Chirac, il citait « Le cœur volé » de Rimbaud (ô flots « abracadabrantesques »), quand on le traitait d’acculé : « J’essaie de rester sourd aux insultes dans la cour ». Un album pour les fans, en attendant le deuxième tome des Voisins.

- Nous avons remis leur diplôme Isidor aux auteurs lors d’une séance de dédicace en librairie en juin 2006 (photo).

- Voir aussi Litteul Kévin n°8, la série culte de Coyote.
- Le site officiel des « Voisins du 109 ».

Lionel Labosse


Voir en ligne : Lire notre entrevue exclusive avec Coyote


© altersexualite.com 2007
Retrouvez l’ensemble des critiques littéraires jeunesse & des critiques littéraires et cinéma adultes d’altersexualite.com. Voir aussi Déontologie critique.