Accueil > Covidisme > Journal de vaxinofolie coronavirale (9), septembre - octobre (...)

Jusqu’où ce délire covidiste ?

Journal de vaxinofolie coronavirale (9), septembre - octobre 2021.

Le monde transformé en maison de pass et de vax : tous toxicos ?

mercredi 1er septembre 2021, par Lionel Labosse

Si vous préférez Greta Thunberg à Louis Pasteur, vous n’avez pas apprécié mon journal de confinement, ni mon Journal de déconfinement (1) mai / juin, ni mon Journal de déconfinement (2) juillet-octobre, encore moins le Journal de reconfinement (1), octobre-décembre 2020, le Journal de reconfinement (2), janvier - février 2021, le Journal de reconfinement (6), mars - avril 2021, le Journal de reconfinement (7), mai - juin 2021 et le Journal de redéconfinement (8), juillet-août 2021. Alors achevez votre infarctus en lisant ce 9e tome, septembre - octobre 2021, avec toujours une recension des meilleurs articles, et l’épluchage hebdomadaire des statistiques, jusqu’à la chute du macronistan et la fin de l’épidémie de covidisme, si cet enfer a jamais une fin. Vous pouvez commencer votre lecture au 1er septembre, au 15 septembre, ou aller directement à la fin de l’article. Désolé pour les fautes d’orthographe et menues erreurs, car je n’ai pas le temps de relire ! Ah ! j’oubliais : comme un médecin – pardon, je reprends : comme un médecin honnête – qui déclare ses conflits d’intérêts, je déclare mes conflits d’intérêts pour que les choses soient claires et nettes : je suis raoultiste et fier de l’être. Cela veut dire en bon français que je suis un criminel de guerre nazi, que j’ai tué 6 millions de juifs, que chaque matin j’assassine une petite vieille, et sodomise deux petits garçons, bref, je suis « complotiste ». Donc vous voilà prévenus, vous pouvez tout de suite retourner lire vos sites collaborationnistes préférés, laissez-nous tranquilles et on se retrouvera à la coda. Si vous décidez de continuer la lecture, c’est que vous êtes aussi « complotiste », alors merci de signer le manifeste « La quatrième voie » du Collectif Laissons les médecins prescrire, pour mettre fin à la tyrannie sanitaire des khmers blancs. J’ai été le 423e signataire, et nous en sommes le 2 septembre août à 116 402 signataires. Continuez, faites signer urbi et orbi, et ensemble nous mettrons les tyrans face à leur ignominie dictatoriale ! Il faut aussi soutenir France-Soir, menacée par la même tyrannie, pour crime d’avoir débusqué le complot du « Lancetgate » dès le 26 mai 2020, alors que la presse d’État, nonobstant l’aveu du Lancet, maintient le mensonge éhonté selon lequel il n’y aurait « pas de traitement » du Covid. Si ce n’est fait, visionnez la version 2 du film Hold-Up sortie le 15 février. Vu la controverse, j’ajoute ici les trois liens les plus intéressants concernant la question de l’inutilité des masques : cv19.fr, Laissons les médecins prescrire et Alternatif bien-être.com. Si vous voulez rejoindre les citoyens en lutte contre les covidistes qui ne cachent plus leurs desseins désormais, vous trouverez sur cette page une association proche de chez vous. Une ressource très utile est cette page de Patrick Martin (brionnais.fr) qui recense tous les articles marquants de la « Chronique de la Grande Guerre de la quinine et de ses dérivés ».

La Liberté tient la Sécurité en laisse…
© anonyme


 Le 1er septembre 2021, 1er jour de vaxinofolie. Rentrée scolaire inédite pour ce qui me concerne, car après 17 années de lycée, je retourne au collège où j’aurai une classe de 5e en complément de service, en plus de mes trois classes de BTS 2e année au lycée. J’ai eu la boule au ventre pendant toute la réunion, où je ne me sentais concerné par rien, atterré par le silence glaçant lors de l’annonce de la campagne de vaxination des mômes qui aurait lieu dans le gymnase même où avait lieu la réunion de rentrée. C’est un collège vieillot du XIXe siècle, sis dans une ancienne école, avec trois étages hauts et sans ascenseur. J’ai réussi à trouver une collègue covidosceptique, puis une autre collègue plutôt terrorisée, mais sympa qui voyant que je faisais la gueule a très gentiment discuté avec moi. En revanche, même les covidistes ont tendance à ôter le masque, dans la mouvance « on est vaxinés, on n’en a plus besoin ». C’est le seul point positif. Une collègue qui a eu le covid après avoir eu ses deux doses bien tassées, et a été hospitalisée, regrette qu’il y ait toujours des récalcitrants parmi les élèves. Ah bon ! Et on ne réfléfchit pas plus loin ? Je ne veux pas me mettre ces nouveaux collègues à dos dès le 1er jour, mais je vais évidemment tenter l’impossible dans les jours qui viennent. Le Dr Gérard Delépine publie un nouvel article pour France-Soir : « La très mauvaise idée de la troisième injection anti-covid sans essai préalable ». On ne convaincra que les convaincus, mais sait-on jamais ? Je suis terrassé parce que ma mère m’apprend la mort de son stomato, qui s’est laissé vaxiner bien que pas du tout convaincu, et qui est mort « du covid » récemment après avoir été complètement vaxiné. Le type pensait sans doute pouvoir continuer à exercer alors qu’il avait passé les 62 ans, avec ce vaxin. Le pire, c’est un vieil ami de mes parents et de moi, qui exerçait toujours comme kiné à 81 ans, dont la femme a dû se faire poser des stens suite au vaxin, et qui s’est fait piquouzer pour pouvoir continuer d’exercer à son âge. « De quoi dégueuler, vraiment », comme disait Léo Ferré !
Nouveau point statistique sur les chiffres du 31 août. Le point de comparaison est le mardi 24 août (source : Eficiens). France : sur les sept derniers jours, 116 morts par jour en moyenne et 16 340 tests positifs / jour au lieu de 113 morts et 19 976 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests est redescendu à 2,76 % au lieu de 3,04 %. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est remonté à 11 120 / 2 921 au lieu de 11 066 / 2 221. Réseau Sentinelles : sur la semaine 34, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est remonté à 19 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 17 pour la semaine 33 en taux consolidé), après une très brève « flambée » à 27 cas. C’est plus ou moins stable à un taux bas. Italie : les chiffres d’hospitalisations sont encore à la hausse à 4252 / 544 le 31/ 08 au lieu de 4036 / 504 le 24/ 08. Morts : 49 par jour ; 6130 tests positifs par jour, au lieu de 44 morts / jour et 5985 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 9560 tests positifs et 24,6 morts au lieu de 7374 tests positifs et 19,3 morts. Royaume-Uni : 32 980 tests positifs et 95 morts en moyenne, contre 31 550 tests positifs et 96 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 7692 tests positifs en moyenne, et 109 morts au lieu de 11 088 tests positifs en moyenne, et 96 morts. Belgique : le nombre de tests positifs et de morts augmente (5,5 morts / jour et 1903 tests positifs / jour sur les 11 derniers jours contre 5 et 1850). Les autres marqueurs sont en hausse (668 / 190 au lieu de 635 / 176 hospis /réa). Taux de positivité des tests en hausse à 5,4 au lieu de 4,8 %. États-Unis : 152 500 tests positifs et 1180 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 143 800 tests positifs et 960 morts. Brésil : 22 040 tests positifs et 620 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 26 470 et 695 morts. Inde : 37 560 tests positifs et 460 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 31 830 tests positifs et 438 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 28,5 morts par jour en moyenne au lieu de 29,7 et 491 tests positifs / jour au lieu de 597. Comme les semaines dernières, ces deux derniers pays dont on sait qu’ils utilisent massivement l’ivermectine et l’hydroxychloroquine, ont une évolution rassurante. Comme la semaine dernière, j’ai arrêté d’ajouter la Suède et le Portugal, où la situation est à peu près stable.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 31 août à 0 h 30 : 217 526 427 tests positifs et 4 515 940 morts (au lieu de 212 892 985 tests positifs / 4 447 156 morts). Progression comparée sur les 39 dernières semaines (dans l’ordre) : 4 633 442 tests positifs et 68 784 morts au lieu de 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Nous sommes bien sur un plateau comme déjà il y a une semaine, et cela semble commencer à redescendre, mais bien sûr il est impossible de prévoir la suite.
 Le 2 septembre 2021, 2e jour de vaxinofolie. 128e jogging et 65e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq (piscines interdites aux juifs). Le syndicat Enseignement Recherche Libertés a publié un Communiqué aux collègues enseignants et aux parents d’élèves (30 août 2021), dans lequel il appelle à un « jour de grève symbolique et reconductible le lundi 13 septembre ». René Chiche a été l’invité d’André Bercoff ce midi. Entrevue de Rémi Tell sur France-Soir, qui qualifie Véran et Cie de « covidistes », de « criminels », d’« ennemis », qui ne sont plus des adversaires politiques.
 Le 3 septembre 2021, 3e jour de vaxinofolie. Laissons les médecins prescrire a supprimé sans prévenir la liste des médecins engagés pour cause de trop de sollicitations ou de « sollicitations incongrues ». J’ai une sauvegarde au 25 mars que je peux vous fournir, et je suis preneur si vous en avez une plus récente. Il reste celle des « pharmaciens engagés ». Le parti socialiste nous donne le coup de grâce, en lançant une offensive parlementaire pour la « vaccination obligatoire ». Je continue à recevoir des annonces de syndicats enseignants qui ignorent délibérément la question du passe sanitaire. Demandons l’asile politique en Corée du Nord !
 Le 4 septembre 2021, 4e jour de vaxinofolie. 129e jogging et 66e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq (piscines interdites aux juifs). Cela me fait du bien car je n’ai jamais été angoissé à ce point par une rentrée scolaire, je pense, depuis mes 2 ou 3 premières années d’enseignement. Une réflexion que j’ai oubliée en passant : le Pr Raoult n’est plus médecin-chercheur, mais il dirige encore l’IHU au moins jusqu’au 19 septembre. Le Dr Fouché quitte l’AP-HM le 19 octobre ; cela signifie-t-il qu’ils se sont fait vaxiner ? La dead line étant le 15 septembre… ou alors dans le cas de Fouché, c’est une rupture à l’amiable qui fait qu’il aura quitté les lieux bien avant la date fixée, avec épuisement des congés, etc. Mais Raout ? Il a insisté dans sa dernière vidéo sur l’absurdité à faire piquer les administratifs qui ne sont pas en rapport avec le public… s’inclut-il dans le lot ? Entrevue de l’avocat Reiner Fuellmich sur France-Soir, qui confirme que la crise n’a rien de sanitaire. En Italie, des blocages de trains sont prévus pour l’extension de la « green card » (quel nom révélateur !) au chemin de fer. Je suis ravi de trouver enfin une entrevue sur Breizh info qui présente les membres du nouveau syndicat Enseignement, Recherche, Libertés : il s’agit d’Hélène Palma, et comme je le pensais, Vincent Pavan fait partie des fondateurs. Ils revendiquent 200 adhérents pour l’instant. J’ai défilé encore une fois avec les Patriotes. Partis plutôt en fin de cortège, nous avons découvert qu’il y avait du monde en arrivant sur l’esplanade des Invalides, après avoir défilé comme d’habitude dans les rues autour de la Tour Eiffel, devant des appartements immenses et vides. Je n’ai pas vu la banderole du syndicat France Police Policiers en colère avec Bruno Attal. Belles images de partout en France. Des manifestants investissent le centre commercial des Halles à Paris, mais je ne sais pas si le passe y est appliqué, ce qui est difficile car c’est la sortie du plus grand complexe de transports urbains parisiens. Une idée de slogan : « Effets secondaires du vaxin : Brigitte enceinte ! »

Le réchauffement micro-coronatique dans la casserole aux grenouilles…
© anonyme


 Le 5 septembre 2021, 5e jour de vaxinofolie. Voici de jolies grenouilles illustrant le réchauffement micro-coronatique dans la casserole, qui plairont à nos camarades complotosceptiques en attente de leur 4e dose (annoncée par Israël hier). On a à peu près 2 annonces par Israël chaque semaine, déjà pour abaisser la 3e dose progressivement de 60 à 12 ans, puis la 4e dose sans précision d’âge. Je ne sais pas si les moutons qui écoutent Bêêfême sont au courant… On parlant de ça, Silvano Trotta retrouve un article publié par Les Échos début juillet : « Coronavirus : le gouvernement a débloqué 2 milliards pour les médias ». Traduisez « pour que les médias continuent à diffuser la propagande ». J’ai passé une belle journée à L’Haÿ-les-Roses chez ma nièce, avec balade à la roseraie, dont j’ignorais l’existence, et qui se visite… sans passe ! Bon à savoir par les temps qui courent ! J’ai la grande chance d’avoir une famille fréquentable, y compris chez les vaxinés, ce qui est loin d’être le cas de mes amis, dont beaucoup sont en froid avec leur propre famille. Je tombe sur ce dessin de cochons conspirationnistes, qui vaut bien celui des poules. Une amie me dit qu’elle l’avait collé sur son casier en salle des profs l’an dernier. On nous cache tout, on nous dit rien !

Cochons conspirationnistes, par Pierick.
© Pierick


 Le 6 septembre 2021, 6e jour de vaxinofolie. Excellente nouvelle, Radio-Courtoisie sous la houlette de Clémence Houdiakova, se fédère avec d’autres médias complotistes, pour proposer des entrevues comme celle-ci avec Alexandre Juving-Brunet. Témoignage très émouvant de Stephane Sabatier, pompier de l’Eure qui a entamé une grève de la faim et s’est retranché sur un toit. J’ai repris les cours ce jour, enfin, en BTS. Étudiants un peu collégiens en cette rentrée, il faut dire que je les connais tous et qu’ils savent que je les aime bien, aië ! En tout cas ça m’a fait plaisir de les revoir. Ce jour, Pascal Praud sur CNEWS donne la parole à Jean-Michel Claverie, virologue qui fait la pub du vaxin pour les vieux dont lui, mais le déconseille fermement pour les enfants, en évoquant leur immunité naturelle. Il est malheureusement d’autant plus crédible pour les vaxinolâtres avec sa formule : « C’est comme demander aux gens qui ne font pas de vélo de porter un casque ». Il avait déjà fait parler de lui en qualifiant de « mensonge d’État » la fausse pandémie, sur BFM, le 25 juillet. Côté humour, je vous signale – mi figue, mi-raisin – Fabrice Erre, avec ce dessin « masque bleu » qui date apparemment de la rentrée 2020 (putain le cauchemar !) ou cette planche qu’on ne trouve que sur Twitter.
 Le 7 septembre 2021, 7e jour de vaxinofolie. Ma grosse journée de travail ; j’ai enfin fait connaissance avec ma classe de 5e. Cela fait 20 ans que je n’avais pas eu de tels animaux ! Des petits bouts-de-chou, et à cet âge des différences de morphologie incroyables selon le développement. Bref, je ferai au mieux, mais cela va me fatiguer et limiter mes capacités de travail pour le site. Didier Raoult publie encore une vidéo sur le site Youtube de l’IHU, bien qu’on ait pu croire que celle du 31 août était la dernière. Je ne l’ai pas encore vue sur le site de l’IHU. Peut-être est-ce une nuance importante. Titre : « L’IHU parle toujours ! ». Il présente le dernier bilan du covid à l’IHU, et s’amuse à comparer le succès phénoménal de la chaîne youtube de l’IHU par rapport aux sites scientifiques officiels ! Le 2e, l’Inserm, fait 3 fois moins ! Il dit pour la première fois que les rares moins de 50 ans qui sont morts, ce sont avant tout les obésités morbides, et les trisomiques. Un point pas assez mis en avant, car le fait d’empêcher les gens de faire du sport et de les confiner dans l’angoisse, donc de les pousser à l’obésité, est CRIMINEL. Il termine en faisant la pub du vaxin pour les personnes à risque, y compris la 3e dose, et là je ne comprends pas du tout qu’il ne mette pas en avant, avant le toxin, la liberté de prescrire ! Est-ce qu’il cherche de faire la paix avec les covidistes ?
Le syndicat enseignant Action & Démocratie publie un communiqué qui va vraiment dans le bon sens. Pour l’instant il n’est pas encore publié sur le site du syndicat, mais je l’ai reçu sur ma boîte mail, comme tous les enseignants je pense. Pour mémoire c’est le syndicat qui a envoyé une personne au Trocadéro le 22 mai, le seul syndicat enseignant qui dénonce enfin clairement la tyrannie sanitaire. Le fait que ce communiqué ait été envoyé à la liste de tous les enseignants risque de faire boum !
 Le 8 septembre 2021, 8e jour de vaxinofolie. Un extrait de 2 minutes sur LCI fait le bilan de la campagne de vaxination catastrophique en Israël, avec des chiffres édifiants qui contredisent les menteurs professionnels de la coronafolie àla française. Le syndicat FO s’oppose au passe sanitaire, et soutient les personnels médicaux-sociaux de l’enseignement contre l’obligation vaccinale. Voici leur communiqué. Ils appellent à la grève le 23 septembre, mais le communiqué intersyndical ne dit rien sur le passe. Évidemment : il est commun avec Sud qui nous traite de « fachos » !
Nouveau point statistique sur les chiffres du 7 septembre. Le point de comparaison est le mardi 31 août (source : Eficiens). France : sur les sept derniers jours, 100 morts par jour en moyenne et 12 517 tests positifs / jour au lieu de 116 morts et 16 340 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests est redescendu à 2,42 % au lieu de 2,76 %. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) a baissé à 10 646 / 2 259 au lieu de 11 120 / 2 921. Réseau Sentinelles : sur la semaine 35, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est redescendu à 10 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 17 pour la semaine 34 en taux consolidé), après une très brève « flambée » à 27 cas. Cela confirme l’accalmie (provisoire ?). Italie : les chiffres d’hospitalisations sont encore à la hausse à 4307 / 563 le 07/ 09 au lieu de 4252 / 544 le 31/ 08. Morts : 58 par jour ; 5520 tests positifs par jour, au lieu de 49 morts / jour et 6130 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 10 600 tests positifs et 33 morts au lieu de 9560 tests positifs et 24,6 morts. Royaume-Uni : 35 914 tests positifs et 111 morts en moyenne, contre 32 980 tests positifs et 96 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 5530 tests positifs en moyenne, et 97 morts au lieu de 7692 tests positifs en moyenne, et 109 morts. Suisse : 2520 tests positifs en moyenne, et 46 morts sur les dix derniers jours. J’avais arrêté de comptabiliser ce pays. Belgique : le nombre de tests positifs et de morts augmente est plus ou moins stable (6,2 morts / jour et 1872 tests positifs / jour sur les 11 derniers jours contre 5,5 et 1903). Les autres marqueurs sont en hausse (701 / 225 au lieu de 668 / 190 hospis /réa). Taux de positivité des tests stable à 5,4 %. États-Unis : 152 300 tests positifs et 1327 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 152 500 tests positifs et 1180 morts. Brésil : 18 560 tests positifs et 510 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 22 040 et 620 morts. Inde : 40 890 tests positifs et 367 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 37 560 tests positifs et 460 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 29,25 morts par jour en moyenne au lieu de 28,5 et 397 tests positifs / jour au lieu de 491. Comme les semaines dernières, ces deux derniers pays dont on sait qu’ils utilisent massivement l’ivermectine et l’hydroxychloroquine, ont une évolution rassurante.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 7 septembre à 21 h 20 : 221 599 997 tests positifs et 4  584 724 morts (au lieu de 217 526 427 tests positifs / 4 515 940 morts). Progression comparée sur les 40 dernières semaines (dans l’ordre) : 4 073 570 tests positifs et 68 784 morts au lieu de 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Le début de la décrue mondiale déjà visible la semaine dernière semble se confirmer, mais bien sûr il est impossible de prévoir la suite.
 Le 9 septembre 2021, 9e jour de vaxinofolie. 130e jogging et 67e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq (piscines interdites aux juifs). Tiens, j’ai fait deux fois de suite le même parcours. Impossible de me souvenir. Hier soir, réunion Ami Entends-Tu pour prévoir la suite. Je suis épuisé, je n’arrive pas à dormir la nuit, donc je fais une sieste, donc impossible de travailler. Les Calédoniens et les Polynésiens sont soumis à un fascisme vaxinal, tête de pont du coronazisme en France. Ils appellent à l’aide, mais les médias mainstream ne connaissent pas. Ils sont trop occupés à sonner la curée contre France-Soir. Voici une vidéo d’un journaliste qui fait le point, fin août sur ce « laboratoire mondial » d’obéissance d’un peuple à une mesure totalitaire. Une réponse astucieuse d’un parent aux pro-toxins est publiée par Profession gendarme, avec un kit parents réalisé par le groupe Réinfo Vézelay-Avallon. Bravo ! Selon France-Soir, l’État allemand lance la justice contre les anticovidistes. Cela avait commencé par le juge de Weimar qui avait ordonné la reprise des cours en présentiel. Ma mère (80 ans) a tracté avec un « jeune » de 65 ans à la sortie du collège de Sens où j’ai fait mon stage il y a 30 ans. J’en suis bouleversé moi qui n’ai pas eu le courage de rejoindre les amis qui tractaient devant le collège où je fais un complément de service. Des jeunes profs covidistes l’ont envoyée bouler, et des mères immigrées et des jeunes filles l’ont écoutée et ont pris le tract en promettant de le faire circuler. Ils n’ont pas honte, devant une dame aux cheveux blancs, de ne pas remettre en cause au moins l’argument fallacieux de l’« altruisme » et la culpabilisation des enfants sous prétexte de mise en danger des aînés ? Que Michel Onfray soit devenu bête comme ses pieds, cela se comprend, il passe la moitié de son temps sur les plateaux télé, mais des enseignants ? Valérie Bugault expose l’artillerie lourde de Me Brusa contre la vaxination obligatoire des militaires. Voyons voir s’ils vont gagner ou si les autres ordures trouveront la parade, tout cela n’étant que vice de forme. En tout cas elle et Me Brusa oublient de dire (du moins dans cet article) ce que doivent faire lesdits militaires.
 Le 10 septembre 2021, 10e jour de vaxinofolie. Importante entrevue croisée des Dr Gérard & Nicole Delépine publiée sur Strategika (mais dont la date et les références sont floues). J’en tire ce paragragphe : « En tant qu’épidémie, le Covid 19 est déjà fini depuis plusieurs mois ; la quatrième vague avec laquelle les covid-terroristes veulent entretenir la panique n’est actuellement qu’une vague de tests positifs au variant delta, (puis probablement à un autre, l’alphabet grec n’étant pas terminé). Mais ce n’est en aucun cas une épidémie selon la définition médicale, puisqu’il n’y a peu de malades, d’hospitalisés, ni de décès liés au coronavirus. Les soignants précisent que les patients qui occupent les lits hospitaliers sont plus atteints de complications de l’injection génique (infarctus, AVC, lymphomes, rechute de cancers etc. que de covid proprement dit). » Le journaliste Raphaël Berland réalise un web documentaire de 52mn sur les effets secondaires des vaccins anti-Covid intitulé « Effets secondaires : la face cachée des vaccins ». Il appelle à un financement participatif sur leetchi, d’autant plus qu’il est victime de censure. Je reçois une invitation d’un théâtre où j’avais mes habitudes pour une présentation de saison. Ma réponse par retour : « Merci de me rayer de votre newsletter. L’apartheid n’est pas la société dont l’amateur de théâtre que je suis rêvait. Je ne pourrai plus jamais de ma vie me rendre dans un théâtre qui a collaboré sans protester à cette politique d’apartheid. On ne peut pas à la fois monter « Rhinocéros », « L’ennemi du peuple » ou « Antigone » et collaborer à ce pouvoir fasciste. À bon entendeur. » Je reçois aussi sur ma boîte mail un communiqué du syndicat enseignant CNT qui va dans le bon sens, même s’il en reste à un constat : « Des choix sanitaires et pédagogiques contredits par les faits. En réalité, les vaccins n’empêchent pas vraiment d’être contaminé·e et encore moins d’être vecteur du virus. L’efficacité du Pfizer s’érode au fil du temps face au delta (même s’il empêcherait encore la plupart des formes graves). Par ailleurs, le variant Delta du coronavirus est le plus transmissible à ce jour et se propage facilement chez les enfants. De fait, plusieurs pays tout à fait vaccinés (Israël, Royaume- Uni, USA…) ont récemment enregistré une proportion plus élevée de cas de coronavirus chez les enfants. En Angleterre, plus de 700 000 élèves ont été isolé·e·s après un contact à l’école durant le mois de juillet. Donc, au collège et au lycée, la mesure qui consiste à trier les élèves et à ne garder que les vacciné·e·s en cours en cas de détection de covid+ n’est pas fondée sur le plan sanitaire, en plus d’être inégalitaire et discriminante. Les interrogations sur l’opportunité de vacciner les personnes très jeunes restent importantes, y compris pour des instances très officielles comme le comité consultatif national d’éthique par exemple. »
France-Soir fait le point sur les différentes actions de protestation contre l’obligation vaccinale des soignants, notamment sous l’impulsion de la Coordination Santé libre. La CGT publie un questions / réponses utile sur le passe sanitaire.
 Le 11 septembre 2021, 11e jour de vaxinofolie. 131e jogging et 68e de reconfinement ce midi, canal Saint-Denis (piscines interdites aux juifs). Grand bazar sur les manifs de Paris (pardon pour les lecteurs de province car cela ne concerne que cette ville où je commence à avoir honte de vivre). Pour une fois j’avais décidé de me rendre avec Ami Entends-Tu à une manif annoncée départ métro Wagram. Il y avait un rendez-vous à 10 h pour une manifestation statique, puis un départ de manif à 13 h, mais nous y avons renoncé après avoir appris que A. Traore serait là en vedette. Très peu pour nous. Nous sommes allés vers le ministère de la Santé, mais avons découvert que l’organisatrice était une personne qui avait diffamé Ami Entends-Tu, alors direction Porte Dauphine pour rebeloter avec les Patriotes pendant que déboulaient les rescapés de Wagram. Finalement il y a eu du monde sur un parcours atypique toujours dans des rues sans habitants, jusqu’à Trocadéro, où la place était un peu moins pleine que le 21 juillet, mais quand même beaucoup de monde, et finalement beaucoup aussi dans la manif rive gauche dont j’ai eu des échos et vu des images. Et surtout beaucoup de manifs en France, mais il n’est bon bec que de Paris…
 Le 12 septembre 2021, 12e jour de vaxinofolie. Martine Wonner annonce le lancement de son mouvement ENSEMBLE POUR LES LIBERTÉS le 14 septembre. Plus important que Tyrannidalgo qui veut faire bénéficier la France entière de sa nullité crasse, de ses plots en plastique jaune, de ses bancs et mobilier urbain en plastoc gris sale, de ses salles de shoot, de ses agglutinements de toxicos, de ses camps de « migrants » à tous les coins de rue des quartiers pauvres, etc. Un grand projet pour la Rance ! Le Conseil scientifique indépendant a proposé le 9 septembre notamment une étude magistrale de Pierre Chaillot (Décoder l’Éco) sur la mortalité en Israël. Il soulève tous les lièvres des biais des chiffres publiés, par exemple le fait que comme les non-vaxinés sont obligés de se faire tester, on publie des chiffres fallacieux selon lesquels les non-vaxinés constituent 90 % des tests positifs ! La censure marche à fond. Un article de Pierre sur le même sujet avait été publié concomitamment sur France-Soir, que je n’avais pas vu, comme souvent vu le côté brouillon du site ! Le Dr Olivier Soulié dit que contrairement aux chiffres officiels, il n’y a pas 95 % de vaxinés parmi les soignants. Il donne l’exemple de l’hôpital Cochin, où il y aurait plus de 30 % de non-vaxinés. Difficile à vérifier, mais on y verra plus clair le 16 septembre. Jean-Dominique Michel nous apprend qu’à Genève le Remdesivir est toujours prescrit ! Patrice Gibertie a publié coup sur coup deux articles de poids sur l’ivermectine, dont un repris par France-Soir… que je n’avais pas vu passer ! « En Inde, le seul État où l’épidémie flambe actuellement est celui qui a le plus vacciné » et « Pourquoi l’ivermectine rend-elle fous les imbéciles ? ».
 Le 13 septembre 2021, 13e jour de vaxinofolie. Pour tout vous dire, le moral était au plus bas hier, j’ai pris l’air avec la boule au ventre, une situation de stress que je n’ai jamais vécue si durablement dans ma vie. Très mal dormi, je me suis demandé si je tiendrais sans voir un médecin pour me faire arrêter. Mais j’ai tenu, et grâce à mes étudiants dont certains sont réceptifs à un discours disons marginal, j’ai retrouvé le moral et l’envie de me battre. Hourrah, pour la première fois de ma vie, j’ai adhéré à un syndicat, Action & Démocratie, suite à leur communiqué du 6 septembre contre la tyrannie sanitaire. Cela fait des mois que je travaille les syndicats au corps en ce sens, alors je suis cohérent avec moi-même. Je déclare donc ce conflit d’intérêt à partir de ce jour, et cela va j’espère contribuer à me rendre la force de combattre. Excellente entrevue de Florian Philippot sur VA Plus (je ne connaissais pas ce média). Mon commentaire sur Youtube : « C’est vraiment terriblement d’extrême drouate. Ce type est horrifiant, il en veut à nos libertés, contrairement au philanthrope macron, qui lui est d’extrême centre. J’en frémis. D’après ses propos les immigrés vont être égorgés en place publique si jamais il était élu, et les libertés publiques seraient supprimées brutalement. Vive Macron, vive Pécheresse, vive Tyrannidalgo, vive les écolos, vive la vaxination obligatoire prônée par ces remparts de la démocratie contre l’extrême drouate ! » Je tombe sur une entrevue de Didier Raoult qui date de 3 jours, encore une fois sur BFM (il choisit toujours les plus nuls). Le seul mérite est de clarifier la question de la retraite de Raoult de ses différentes casquettes. Il évoque le soutien de la présidente de la fondation de l’IHU pour une prolongation de ses fonctions de directeur pour encore un an, avant de trouver un successeur, alors qu’il prétend penser à sa succession depuis longtemps. Ah bon ? Le journaleux ne lui demande même pas comment il se fait que dirigeant cette équipe exceptionnelle depuis des années, il n’ait pas encore une idée un peu plus précise de son successeur ! Il se vante du fait que l’équipe de l’IHU est parmi les plus vaxinée, alors qu’on le traite d’antivax ! C’est un truc que je n’apprécie pas chez lui, mais quand on a lu ses livres comme moi, on sait qu’il est foutrement pro-vaccins, on ne peut pas lui reprocher cela comme une incohérence. Il contredit les chiffres bidons donnés par le journaliste sur le rapport entre vaxination et mortalité. Ce crétin parle « d’études » sans en citer aucune précise. Raoult répond avec des références précises à des pays précis, mais l’autre a sa feuille de route de propagande, et bien entendu ne parlera jamais des traitements précoces, donc j’arrête d’écouter cette émission de merde. Il refuse de répondre à la question « êtes-vous vacciné » en arguant du secret médical, mais ce crétin de journaliste ne lui répond pas qu’en tant qu’administratif, il y est OBLIGÉ par cette putain de loi liberticide, comme des tas de soignants. Comment peut-on être si nul ? Raoult finit par lui dire ce que le journaliste aurait dû dire : a-t-il un passe sanitaire pour entrer à l’hôpital, la réponse est oui, mais il refuse d’en dire plus. Donc il se pourrait qu’il soit vaxiné, avec un vrai ou un faux, qu’il ait un certificat de contre-indication, qu’il ait fait le covid sans le dire dans les 6 derniers mois, etc. En fait on s’en fout un peu de lui, mais peut-on attendre quoi que ce soit d’humain d’un journaliste mainstream ? Ces ordures poussaient la populace à applaudir comme des otaries les soignants en mars 2020, et là ils nous poussent à cracher sur ceux d’entre eux qui sont dans la détresse parce qu’ils refusent de se plier à cette loi inique.

Professeur O. Veran, le plus grand marabout de Paris.
© anonyme


 Le 14 septembre 2021, 14e jour de vaxinofolie. Quelques remous en Italie signalés par France-Soir et un beau texte d’un professeur de philosophie qui fait allusion au fascisme. Profession gendarme publie un bref extrait d’une vidéo de Louis Foucher datée du 8 septembre où il explique que Véran et consorts sont « en plein délire », et fait allusion sans référencer à l’émission d’Arte « La Fabrique de l’ignorance », à propos des mensonges de l’industrie du tabac. À quoi bon, les Français sont maraboutés, comme le montre un excellent visuel (ci-dessus). Éric Verhaegue agite le cocotier dans une vidéo publiée ce jour, sur un certain vice de forme sur l’obligation vaccinale des soignants, un décret prévu par la loi du 5 août, qui n’a jamais été publié, ce qui créerait un vide juridique susceptible d’ouvrir des brèches d’attaque juridique. Il évoque la « caste » au pouvoir et pense que ce vice de forme est dû aux vacances et à la paresse des bureaucrates, mais que peut-être le pouvoir s’est laissé une porte de sortie en faisant exprès de commettre cette bourde. Il nous apprend que nombre d’hôpitaux ont envoyé des courriers simples et non des recommandés, ce qui pourrait annoncer une reculade. Bon, l’espoir fait vivre. Raoult publie une vidéo sur la chaîne Youtube de l’IHU, en duo avec le Pr Philippe Colson à qui il coupe la parole, mais cette vidéo, sauf erreur, ne se trouve pas sur le site de l’IHU. Qui nous expliquera la nuance ? Le thème est « Vie et mort des variants du SARS-COV-2 », et il évoque pour la première fois je crois (avec son comparse) l’éventualité de la disparition du virus à cause de la dispersion des variants due à l’accumulation des mutations. Il y croit davantage qu’à la stratégie vaccinale. Conclusion : « plus il y a de mutations, moins il y a de cas ». Le Pr Colson ne dit plus un mot. Il est quand même spécial, ce Raoult ! Un truc marrant qui pourrait m’arriver, car j’en ai fait autant : un prof suspendu pour « complotisme » pour avoir passé une vidéo de France-Soir ! Quel bon goût de pétainisme !

 Le 15 septembre 2021, 15e jour de vaxinofolie. 132e jogging et 69e de reconfinement ce midi, canal Saint-Denis (piscines interdites aux juifs). Fabrice Di Vizio nous apprend qu’il rend les armes, et que son cabinet continuera sans lui. Une longue video explique ses motivations, notamment les menaces de mort sur lui et sa famille, et le harcèlement de la presse coronazie. Raoult, sur le départ, LLMP qui retire sa liste, Maudrux en veilleuse : putain les gars, ça sent le gaz !
Nouveau point statistique sur les chiffres du 14 septembre. Le point de comparaison est le mardi 7 août (source : Eficiens). France : sur les sept derniers jours, 90 morts par jour en moyenne et 9 140 tests positifs / jour au lieu de 100 morts et 12 517 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests est redescendu à 1,9 % au lieu de 2,42 %, soit une baisse plus importante que la semaine dernière. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) a baissé à 9 739 / 2 000 au lieu de 10 646 / 2 259. Italie : les chiffres d’hospitalisations sont en légère baisse à 4165 / 554 le 07/ 09 au lieu de 4307 / 563 le 07/ 09. Morts : 56 par jour ; 4708 tests positifs par jour, au lieu de 58 morts / jour et 5520 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 8 740 tests positifs et 42 morts au lieu de 10 600 tests positifs et 33 morts. Royaume-Uni : 34 294 tests positifs et 129 morts en moyenne, contre 35 914 tests positifs et 111 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 4077 tests positifs en moyenne, et 75 morts au lieu de 5530 tests positifs en moyenne, et 97 morts. Suisse : 2534 tests positifs en moyenne, et 46 morts sur les dix derniers jours au lieu de 2520 tests et 3,1 mort / jour. Belgique : le nombre de tests positifs et de morts augmente est plus ou moins stable (7,3 morts / jour et 1827 tests positifs / jour sur les 11 derniers jours contre 6,2 et 1872). Les autres marqueurs sont en légère baisse (701 / 219 au lieu de 701 / 225 hospis /réa). Taux de positivité des tests en baisse de 5,4 à 5,1 %. États-Unis : 145 814 tests positifs et 1582 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 152 300 tests positifs et 1327 morts. Brésil : 14 200 tests positifs et 510 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 18 560 et 620 morts. Inde : 40 890 tests positifs et 443 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 37 560 tests positifs et 510 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 21,5 morts par jour en moyenne au lieu de 28,5 et 287 tests positifs / jour au lieu de 397. Comme les semaines dernières, ces deux derniers pays dont on sait qu’ils utilisent massivement l’ivermectine et l’hydroxychloroquine, ont une évolution rassurante.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 14 septembre à 20 h 30) : 225 545 060 tests positifs et 4 644 078 morts (au lieu de 221 599 997 tests positifs / 4  584 724 morts). Progression comparée sur les 41 dernières semaines (dans l’ordre) : 3 945 063 tests positifs et 59 354 morts au lieu de 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La décrue se confirme, mais bien sûr il est impossible de prévoir la suite. Attention : j’avais fait une erreur manifeste la semaine dernière, n’ayant pas noté le nombre de morts. J’ai reconstitué en bricolant car il est impossible de retrouver l’historique des chiffres. Merci de me signaler quand vous trouvez des erreurs ! C’est un travail fastidieux et je suis épuisé en cette rentrée la pire de ma carrière ! Nouveau Debriefing de Pierre de Décoder l’éco, qui montre, preuve à l’appui, l’« erreur » de la DRESS sur les chiffres bidon du pourcentage de non-vaxinés parmi les hospitalités : 85 % selon la propagande coronazie, mais il manquait la moitié des décès ! Comme d’habitude Pierre donne les liens pour vérifier ses assertions, mais tout prof qui mentionnerait France-Soir devant ses élèves est « complotiste »… Martine Wonner parle de son mouvement lancé ce jour, et de l’obligation vaxinale au micro d’André Bercoff. Elle conteste le chiffre bidon du gouvernement de « 95 % de soignants vaxinés ». Des amis se sont réunis autour du ministère de la Santé, dans l’indifférence du psychopathe qui le dirige, pour faire une chaîne humaine. J’ai appelé l’une d’entre eux, infirmière à l’AP-HP. Elle s’est fait arrêter par un psychiatre parce qu’elle ne tenait plus. Des collègues ont démissionné pour changer de boulot. Il va quand même y avoir un problème… N’oublions pas que parmi les soignants qui continuent de travailler ou qui ne sont pas encore « suspendus » au-delà du 15 / 09, il y a :
 ceux qui sont en arrêt de travail
 ceux qui sont en congés de toutes sortes
 ceux qui ont un certificat de covid de moins de 6 mois
 ceux qui ont un certificat de contre-indication au toxin
 ceux se sont fait faire une fausse injection
 ceux qui se sont fait faire des certificats bidon.
 ceux qui ont réussi à changer de poste temporairement pour trouver un poste non sujet à l’obligation (télétravail ?)
 enfin, ceux qui se sont résignés la rage au ventre à subir la 1re injection (ai-je oublié une catégorie ?) Peut-on leur en vouloir ? En tout cas il n’y a sans doute pas 90 % de fans du toxin parmi les soignants. En espérant que cette folie cesse et qu’ils puissent reprendre sans toxins.
 Le 16 septembre 2021, 16e jour de vaxinofolie. Bref debriefing de Me Teissedre sur sa procédure ubuesque pour obtenir des précisions sur l’AMM des vaxins. Il lui a fallu un référé pour obtenir que l’ANSM lui réponde qu’elle ne s’est pas préoccupée de ces autorisations. À suivre, donc, pour savoir si nous ne sommes plus qu’une vague contrée sauvage de l’UE. Ce soir, comité scientifique indépendant avec Louis Fouché et René Chiche Tous devant les écrans ! Je le suis avec ma mère devant une tablette, comme devant Radio-Londres à la TSF, comme le dit l’un des 3 renégats médecins qui y participent, qui tous trois ont renoncé à leur cabinet ou à leur carrière hospitalière et donc à leur salaire, à cause des psychopathes aux manettes de la plandémie. Ces médecins qui renoncent à leur travail et à leurs revenus sont forcément corrompus et complotistes, hein ! La parole est surtout à René Chiche, prof de philo, un des vice-présidents du syndicat enseignant Action & Démocratie (auquel j’ai adhéré cette semaine), et membre du Conseil supérieur de l’enseignement dont il dénonce l’action délétère sur l’instruction. Il commence par donner le coup de pied de l’âne au sénateur Claude Malhuret qui s’est fendu d’un discours insultant pour les "anti-passe", nous, utilisant une série de noms d’oiseaux. René Chiche explique qu’il a attendu le 12 juillet pour se réveiller de sa passivité sur la plandémie, alors que sa femme l’incitait à agir. Son intervention est remarquable à 90 %. Il évoque l’expérience de Milgram, en oubliant de préciser que si lui s’est réveillé le 12 juillet, c’est-à-dire à 450 volts, d’autres s’étaient alertés dès les 15 premiers volts, comme dans I… comme Icare. D’autres, comme le rhinocéros Malhuret, iront jusqu’au bout tant que l’autorité leur dira d’appuyer sur les touches létales. René Chiche a eu une formule magnifique qui m’a touché : « La souffrance est une preuve de santé ; c’est de ne pas souffrir qui est la maladie ». Il emprunte sa conclusion à Nietzsche, sans doute un pied de nez au philosophe de plateaux télé covidiste, Michel Onfray, mais au lieu de critiquer ce dernier, il se met à tirer sur l’ambulance Carlo Brusa, qui proposerait des procédures illusoires, « attrape-gogos ». Les 3 autres intervenants tentent de mettre l’éteignoir, mais quelle bourde a commis mon illustre camarade, lui qui s’est réveillé à 450 volts, d’attaquer Brusa, qui n’a pas attendu les 30 volts et qui parcourt la France entière au péril de sa santé et de sa réputation depuis des mois et des mois, qui en plus a réuni une équipe de bénévoles très actifs sur le terrain (j’en ai rencontré et j’en connais plusieurs) qui informent et soutiennent gratuitement les gens. La cotisation chez Réaction19 coûte 10 €, cela bien sûr sans compter un soutien particulier qui serait facturé. J’aime bien les résistants de la 11e heure, mais qu’ils ne se trompent pas d’ennemis ! Une autre affirmation de René Chiche, un de ses dadas que je lui ai souvent entendu défendre, est le fait qu’il suffirait de donner "de bons livres" à lire à l’école pour faire des citoyens éveillés. Or il est obligé de se contredire dans son propre discours, car il est évident que tous les covidistes ont lu ces bons livres et bénéficié d’une instruction impeccable, et de la même culture humaniste que lui. Qu’est-ce qui fait qu’Onfray qui a lu tout Nietzsche, se réjouit du passe sanitaire, et veut tous nous piquouzer sans s’inquiéter des victimes collatérales Qu’est-ce qui fait qu’un brancardier qui n’a pas « tout lu Freud » comme disait Coluche, va se révolter ? Je le constate chez mes étudiants, bien plus éveillés en moyenne que mes collègues agrégés et normaliens. Enfin, qui suis-je pour donner des leçons ? Parmi les militants, j’ai remarqué que ce sont les gilets jaunes qui sont les plus aguerris et qui nous organisent. Eux s’étaient réveillés à la première alerte, à 0 volts. Ils étaient en avance d’une sacré longueur. Je pardonne d’autant plus facilement à ceux qui se sont réveillés après moi que je me suis réveillé après bien d’autres. Au passage je remarque un détail du dessin animé générique du CSI. Le symbole représenté est le caducée d’Hermès à deux serpents, et non le bâton d’Asclépios, symbole de la médecine, ou la coupe d’Hygie, symbole de la pharmacie, à un seul serpent. Il se trouve que ce caducée à deux serpents est mon tatouage depuis 1997. Encore un hasard. Je préfère ne pas développer ce point important de ma modeste existence. Bref, en dehors de ce faux pas regrettable, René Chiche est un nouveau guerrier d’envergure qui a rejoint notre troupe, à l’heure où tant ont déserté ou bien ont craqué. Je ne leur jette pas la pierre - sauf Onfray - et je préfère ne pas jurer que je ne craquerai pas non plus ; je ne me sens pas assez fort, mais René Chiche a regonflé mes accus, il était temps ! Et mes parents aussi, eux qui tout en étant d’accord avec moi, ont attendu le 12 juillet pour passer à l’action concrète. Ce relais est indispensable parce que moi je n’en pouvais plus.
 Le 17 septembre 2021, 17e jour de vaxinofolie. 133e jogging et 70e de reconfinement ce midi, à Sens (piscines interdites aux juifs). Des rumeurs lancées par McRond-McKinsey parlent de fin du passe nazitaire par départements. Comme d’habitude, stratégie de harcèlement par changement quotidien de la situation de la victime. C’est juste que ces ordures doivent avoir à nos frais fait faire des sondages révélant que telle stratégie serait meilleure pour qu’on se tape encore pendant 5 ans le merdeux qui s’est fait dépuceler par la prof de théâtre de son lycée. L’évolution des chiffres est d’ailleurs étonnante, quand on compare l’amélioration spectaculaire en France (donc incluant les DOM mais pas les TOM, sans doute ?), avec la stagnation en Belgique et en Italie. On dirait que "on" a besoin que sa politique soit un succès éclatant, et qu’on tord les chiffres pour y parvenir. Je tombe sur une vidéo de témoignage d’une famille sur un enfant de 13 ans qui voit flou suite à l’injection du produit à la mode. Après vérification, il s’agit d’un extrait d’un film censé sortir en décembre 2021, Les enfants de la Liberté, documentaire de Magà Ettori et Ariakina Ettori. On dirait une scène écrite ; attendons d’en savoir plus sur ce film, mais s’il gêne la caste, il ne tardera pas à subir le sort de Hold-up, donc la date de sortie en décembre semble une plaisanterie.

 Le 18 septembre 2021, 18e jour de vaxinofolie. 134e jogging et 71e de reconfinement ce midi, à Sens (piscines interdites aux juifs). Deux jours de suite, pour compenser la semaine sans sport, mais ça fatigue. Quelques bonnes nouvelles. Au Royaume-Uni, le député Christopher Plome tente d’éveiller le parlement avec une proposition de loi pour indemniser les victimes d’effets secondaires des vaxins. Didier Raoult est prolongé pour un an à la tête de l’IHU de Marseille, ce qui permettra de laisser l’IHU travailler jusqu’aux élections et espérons-le la fin du coronacircus. Le rêve serait qu’il passe directement de l’IHU à la tête du ministère de la santé sous un président élu par des citoyens réveillés, qui ne serait pas une sous merde mais un vrai homme politique avec un cœur. Les manifestations se préparent comme d’habitude pour ce jour, dans 200 villes en France, et seront ignorées par la caste. Pour la première fois depuis le 12 juillet, je n’y suis pas.
 Le 19 septembre 2021, 19e jour de vaxinofolie. C’est la reprise de sport sur ordonnance avec Ami Entends-tu à Paris, place de la République, 11 h. Le site de Laissons les médecins prescrire n’est pas à jour sur ces séances partout en France ! Nous sommes peu nombreux, mais l’énergie est là. Quelques nouvelles recrues. Malheureusement les musiciens n’ont pas pu venir, et Marie-Line se débrouille avec le play-back.
 Le 20 septembre 2021, 20e jour de vaxinofolie.

 Retour au début de l’article.
Si ce billet ne vous est pas paru inutile, faites tourner…

Lionel Labosse, augmenté entre le 1er septembre et le 20 septembre 2021.


© altersexualite.com 2021