Accueil > Covidisme > Journal de redéconfinement coronaviral (8), juillet - août 2021.

Où s’arrêteront les coronazis ?

Journal de redéconfinement coronaviral (8), juillet - août 2021.

La secte pousse les non-vaccinés vers les chambres à gaz.

samedi 10 juillet 2021, par Lionel Labosse

Si vous préférez Greta Thunberg à Louis Pasteur, vous n’avez pas apprécié mon journal de confinement, ni mon Journal de déconfinement (1) mai / juin, ni mon Journal de déconfinement (2) juillet-octobre, encore moins le Journal de reconfinement (1), octobre-décembre 2020, le Journal de reconfinement (2), janvier - février 2021, le Journal de reconfinement (6), mars - avril 2021 et le Journal de reconfinement (7), mai - juin 2021. Alors achevez votre infarctus en lisant ce 8e tome, juillet - août 2021, avec toujours une recension des meilleurs articles, et l’épluchage hebdomadaire des statistiques, jusqu’à la chute du macronistan et la fin de l’épidémie de covidisme, si cet enfer a jamais une fin. Vous pouvez commencer votre lecture au 1er juillet, au 15 juillet, ou aller directement à la fin de l’article. Désolé pour les fautes d’orthographe et menues erreurs, car je n’ai pas le temps de relire ! Ah ! j’oubliais : comme un médecin qui déclare – pardon, je reprends : comme un médecin honnête qui déclare – ses conflits d’intérêts, je déclare mes conflits d’intérêts pour que les choses soient claires et nettes : je suis raoultiste et fier de l’être. Cela veut dire en bon français que je suis un criminel de guerre nazi, que j’ai tué 6 millions de juifs, que chaque matin j’assassine une petite vieille, et sodomise deux petits garçons, bref, je suis « complotiste ». Donc vous voilà prévenus, vous pouvez tout de suite retourner lire vos sites collaborationnistes préférés, laissez-nous tranquilles et on se retrouvera à la coda. Si vous décidez de continuer la lecture, c’est que vous êtes aussi « complotiste », alors merci de signer le manifeste « La quatrième voie » du Collectif Laissons les médecins prescrire, pour mettre fin à la tyrannie sanitaire des khmers blancs. J’ai été le 423e signataire, et nous en sommes le 9 juillet à 107 700 signataires. Continuez, faites signer urbi et orbi, et ensemble nous mettrons les tyrans face à leur ignominie génocidaire ! Il faut aussi soutenir France-Soir, menacée par la même tyrannie, pour crime d’avoir débusqué le complot du « Lancetgate » dès le 26 mai 2020, alors que la presse d’État, nonobstant l’aveu du Lancet, maintient le mensonge éhonté de la tyrannie selon lequel il n’y aurait « pas de traitement » du Covid. Si ce n’est fait, visionnez la version 2 du film Hold-Up sortie le 15 février. Vu la controverse, j’ajoute ici les trois liens les plus intéressants concernant la question de l’inutilité des masques : cv19.fr, Laissons les médecins prescrire et
Alternatif bien-être.com. Si vous voulez rejoindre les citoyens en lutte contre les coronazis qui ne cachent plus leurs desseins désormais, vous trouverez sur cette page une association proche de chez vous.


 Le 1er juillet 2021, 175e jour de reconfinement. Piscine (97e fois). Excellente émission de Radio-Courtoisie avec Alexandra Henrion-Caude sur la « vaccination ». Ma question sur les « cartes » de l’éducation nationale est posée à 19’ avant la fin de la première partie de l’émission.
 Le 2 juillet 2021, 176e jour de reconfinement. Piscine (98e fois). Encore un excellent article bilan de Nicole Delépine « Les « brebis galeuses » répondent à la secte des Covidistes ». Un article d’Éric Verhaeghe sur la stratégie de « curiaçage » de Véran pour obliger les « connards » que nous sommes à se faire piquouzer. France-Soir propose un quiz hilarant pour une fois : « Quel macroniste êtes-vous ? ». Je vous invite à le faire deux fois comme moi !
 Le 3 juillet 2021, 177e jour de reconfinement. Piscine (99e fois). Bonne analyse par « La Croix du Sud », « Opération intimidation », de cette semaine délirante de manipulation orchestrée par l’obersturmführer de la Santé et relayée par les teckels de l’intelligentsia. LCI a exceptionnellement laissé parler trois minutes le Dr Gérard Kierzek qui dit des évidences sur la mainmise des pontes de l’APHP sur les plateaux-télé et les conflits d’intérêts. Bien, mais quand inviteront-ils Perronne ? Je lis seulement aujourd’hui l’article que le journal coronazi L’Express a laissé passer sur le fait que les conspirationnistes avaient raison sur la question de l’origine humaine du virus. Jean-Dominique Michel publie un article « plainte déposée contre la France devant la Cour pénale internationale pour crime contre l’humanité » : le CSAPE (Collectif des Syndicats et Associations Professionnels Européens) a déposé en date du 28 juin dernier devant la CPI une plainte pénale visant le président Emmanuel Macron, le gouvernement et les haut-fonctionnaires impliqués dans la gestion criminelle de l’épidémie de Covid. Espérons que ces criminels paieront. Réinfocovid migre sur une chaîne non-coronazie (il va falloir se casser des sites coronazis de propagande Youtube, Facebook, Twitter et autres fascistes). Ils proposent un conseil sceintifique indépendant du 1er juillet avec notamment Vincent Pavan qui propose une étude mathématique de la balance bénéfice / risque des toxins (pharmacoviligance du vaccin Pfizer). Un site alternatif fait le bilan de l’attitude du Pr Raoult sur les tests PCR et leur crédibilité, ce qui n’empêche pas les trolls de déverser leur venin sur les sites complotistes : Raoult est bien sûr l’homme à abattre, l’« opposition contrôlée » ! J’ai participé tout au long à la manifestation contre les médias collabos organisée par des gilets jaunes. Peu de participants, autant en fait qu’en juin (c’est tous les 1er samedi du mois), alors qu’à Londres ils sont 500 000 ! L’attitude à la mode en France reste la résistance passive (ce qui est mieux que rien). Encore un effort, Français, pour être révolutionnaires, comme dirait le marquis de Sade ! En déambulant dans cette sorte de No man’s land au sud-ouest de Paris, on se rend compte de la proximité entre les médias gouvernementaux et de milliardaires et les sièges des plus riches sociétés. Johnson & Johnson est juste entre BFM et France 24 / RFI. Ces gens déjeunent ensemble. Des militants d’Attac ont peint en noir les vitrines de la Samaritaine pour dénoncer « l’enrichissement indécent des milliardaires pendant la crise sanitaire ». Il est à supposer que Mélenchon soit choqué par cet « acte inqualifiable », comme il fut "choqué" par le soufflet bien mérité dont furent fessées les joues du poudré. Cela dit enfin on se réveille quelque part à gauche. Vont-ils finir par comprendre QUI a lancé le Lancetgate pour discréditer le protocole Raoult qui soignait la majorité des patients pour moins de 15 € ? La piste de l’argent est assez bonne, depuis le temps qu’on vous le dit. Les profiteurs de guerre sont légion, et ils doivent rendre l’argent. Idem devant le marché de mon quartier. Il y a deux mois de cela, j’avais engueulé des trotskistes avec leurs revendications à la mords-moi-le-nœud. Aujourd’hui, le militant qui veut me refiler sa dope me fait remarquer que le thème des profits des labos est en tête de gondole de leur tableau illisible posé sur un chevalet. J’achète leur feuille de chou (je me ruine : 1 €), pour constater qu’effectivement sur les 12 pages du samizdat, un petit paragraphe en page 12 évoque je cite « le prix exorbitant des vaccins et des tests ». Bien ! Au bout d’un an et demi, les gauchistes de service commencent à se poser des questions en page 12 ! On n’est pas rendus !
 Le 4 juillet 2021, 178e jour de reconfinement. Piscine (100e fois). Israël refile aux Rosbifs des truellées de toxins périmés refusés par les Palestiniens. Qui n’en veut de cette merde ? Étonnant que notre véreux ne les ait pas réservé pour nos gueux. Cerise sur le gâteau, plus personne ne veut se faire toxiner dans ce pays. N’attendez pas que nos médias coronazis vous informent de cette nouvelle. Après un film à la cinémathèque, j’ai filé à la fin de la prestation des Patriotes, pour la 4e fois. On y reconnaît quelques figures connues de la manif gilets jaunes d’hier ou de Réinfocovid. Séminaire du Dr Carole Cassagne de l’IHU de Marseille « Bénéfices et risques de la vaccination COVID ». Elle a calculé un facteur de 1 à 47 dans la déclaration des effets indésirables entre Pologne et Pays-Bas (ces derniers déclarent le plus en Europe). Les effets indésirable concernent bien plus les jeunes que les plus de 80 ans (52 % d’ effets indésirables chez les 16 à 47 ans pour AstraZeneca). Article effrayant de Nicolas Bonnal sur le coronazisme délirant à l’œuvre en Grèce, avec à la clé je suppose la faillite du tourisme : « Tyrannie sanitaire et persécutions en Grèce : un test de 20 euros pour boire un café en terrasse »
 Le 5 juillet 2021, 179e jour de reconfinement. 108e jogging et 45e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq. À force de voir ses articles extraordinaires de précision sur la situation en Inde et sur l’ivermectine méprisés par la médecine Mengele, Gérard Maudrux se demande s’il n’y a pas « anguille sous roche ». J’avais raté les « Bobards d’or » de 2021. Ne ratez pas à la minute 38 la connasse masquée qui déclare qu’elle « ne croit pas » au virus échappé du laboratoire. Légion d’honneur ! « Trouble fait » propose une émission sur je cite le « fascisme vaccinal » avec au début un beau montage des nazis et des nazies du covid, journalistes en tête. Il se paie la gueule du fameux Lechypre, sur le thème de l’obésité, et cette fois-ci avec un raisonnement grossophobe qui tient la route (juste pour ce gros porc qui veut supprimer nos libertés pour préserver la sienne de consommer de la malbouffe). Eh oui, les obèses qui veulent nous obliger à nous faire vacciner alors que leur irresponsablilité nutritionnelle est responsable de la surcharge des lits d’hôpitaux, devraient être forcés par des militaires à faire 8 heures d’exercice physique par jour. Je suggère de les faire tourner dans des roues de hamsters géantes ! J’ai été profondément écœuré par l’émission qui remplace celle d’André Bercoff sur Sud Radio pendant les vacances. À peine a-t-il eu le dos tourné, dès le 1er lundi, la pouffiasse qui prend sa place commence fort avec une émission de pure propagande vaccinale. J’espère que leur audience va baisser de 90 %. Une pétition importante est lancée, avec à l’appui un PDF de 80 pages pour réinformer nos amis qui n’ont pas le temps : « Covid : stop on arrête tout ! ». France-Soir publie un bref article avec une video de 6 minutes au sujet de la manif contre les médias collabos à laquelle j’ai participé samedi. Pour une fois, un article sur un événement auquel j’ai assisté correspond à la réalité, même s’il est étonnant vu le peu que nous étions, que le journaliste n’ait donné la parole qu’à deux manifestants pris au hasard, et pas aux organisateurs, qui pourtant n’étaient pas submergés, un seul journaliste étant présent. Et puis enfin un « débriefing » avec Pierre de Décoder l’Éco. De retour de la cinémathèque, dans le métro à ma station, j’ai hélé un jeune couple sans masques : « Ah ! Des humains ; ça fait plaisir de voir des visages, pas des masques » ! Ils avaient l’air contents aussi ! Je pense à des interventions théâtrales dans les lieux publics.
 Le 6 juillet 2021, 180e jour de reconfinement. J’ai fait passer des oraux de rattrapage du BTS, et je recommencerai jeudi pour une autre spécialité dans un autre établissement. C’est du portnawak : contrairement au bac, les étudiants repartent à 0, et les deux notes obtenues dans deux matières qu’ils choisissent remplacent tout le reste (sauf si la moyenne des blocs de matières générales ou techniques est supérieure), donc ils ont intérêt par exemple à prendre anglais s’ils sont bons, et en plus, contrairement au bac, on permet le rattrapage à tous les recalés, y compris s’ils ont eu 1/20 ! Exemple dans le lycée où ça se passait aujourd’hui : un étudiant a eu son Brevet avec 2 dans sa matière technique et 18 en anglais ! Les recruteurs vont avoir de plus en plus confiance dans la validité des diplômes avec les branquignols qu’on leur envoie. Il faut dire que les branquignols qui nous dirigent sont sur en conflit d’intérêts. Le dernier étudiant que j’ai fait passer a failli me faire pleurer. Comme nous étions seuls dans la salle je lui ai proposé d’ôter le masque à la fin de l’entretien. Il était ravi. Je lui ai demandé comment il avait vécu cette période. Il m’a dit qu’il avait eu l’impression de ne pas avoir vécu entre 19 et 20 ans. Sur le site de la CSAPE on peut consulter le détail de la plainte déposée contre l’État français et diverses institutions et personnalités pour crime contre l’humanité auprès de la CPI, dont l’Institut Pasteur. Excellent et concis nouvel article de Gérard Delépine : « L’immunité collective post injection pseudo-vaccinale anticovid, mythe versus faits avérés ? » Citation : « Les accalmies de 2 à 3 mois qui ont parfois suivi ne témoignent pas d’une immunité vaccinale, puisqu’autant en Grande-Bretagne qu’en Israël, on assiste à des reprises de l’épidémie par les variants que la vaccination a favorisés. »
 Le 7 juillet 2021, 181e jour de reconfinement. Piscine (101e fois) ; retour aux horaires d’été, avec 2 pauses covidistes pour purger le bassin du virus ! Article de Philippe Ségur sur la « licéité d’une obligation vaccinale anti-Covid »
Nouveau point statistique sur les chiffres du 6 juillet. Le point de comparaison est le mardi 29 juin (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 28 morts par jour en moyenne et 2 214 tests positifs / jour au lieu de 33 morts et 1 735 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests monte à 0,89 % au lieu de 0,76 %. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est toujours en baisse à 7 637 / 1 032 au lieu de 8 627 / 1 250. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 26 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est descendu à 1 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 1 pour la semaine 25 en taux consolidé, revu par rapport au taux annoncé de 0,3). Le virus ne circule plus pour l’instant. Les nouveaux hospitalisés à mon humble avis sont uniquement les patients hospitalisés pour des raisons x ou y et à qui on fait passer un test qui se révèle positif sans qu’ils aient aucun symptôme, juste pour prolonger le délire, c’est ce qui explique le nombre très élevé de lits occupés par rapport aux pays limitrophes qui doivent avoir des critères très différents. Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse à 1271 / 187 le 06/ 07 au lieu de 1676 / 270 le 29/ 06. Morts : 25 par jour ; 740 tests positifs par jour, au lieu de 29 morts / jour et 703 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 540 tests positifs et 36 morts au lieu de 580 tests positifs et 49 morts. Royaume-Uni : 24 190 tests positifs et 17,9 morts en moyenne, contre 15 460 tests positifs et 15,6 morts. Confirmation du regain dans le pays d’Europe qui a le plus injecté de mougeons et qui a déjà le plus de morts. Preuve que ce « vaccin » est super-efficace ! Espagne : sur les 10 derniers jours, 8 900 tests positifs en moyenne, et 17 morts au lieu de 3 840 tests positifs en moyenne, et 16 morts. Suisse : 141 tests positifs par jour, contre 113 ; 13 décès au lieu de 19 dans les 10 derniers jours. Portugal : 1 970 tests positifs par jour, en moyenne, et 35 morts en dix jours au lieu de 1 300 tests positifs par jour, et 30 morts pour 10 jours. Suède : 280 tests positifs / jour et 1,2 morts / jour sur les 13 derniers jours au lieu de 330 tests / 2,8 morts. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse et monte (3,4 morts / jour et 662 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 3,8 et 546). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (257 / 102 au lieu de 329 / 143 hospis /réa). Taux de positivité des tests stable à 1 %, ce qui n’empêche pas les collabos de multiplier au quotidien leurs titres délirants (« la hausse des contaminations se poursuit (+66%) », alors que c’est juste le nombre, le taux ne bouge pas et cela n’entraîne pas d’hospitalisations, on s’amuse juste à tester les crottes de nez des gens) avec toujours les mêmes photos d’intubés en illustration. États-Unis : 12 520 tests positifs et 202 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 11 410 tests positifs et 273 morts. Inde : 43 680 tests positifs et 880 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 45 286 tests positifs et 1 136 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 9 morts par jour en moyenne au lieu de 8,4 et 434 tests positifs / jour au lieu de 364. Brésil : 46 812 tests positifs et 1 415morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 62 955 et 1 520 morts.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 6 juillet à 20 h 15 : 184 359 115 tests positifs et 3 987 555 morts (au lieu de 181 589 749 tests positifs / 3 932 635 morts). Progression comparée sur les 32 dernières semaines (dans l’ordre) : 2 769 366 tests positifs et 54 920 morts au lieu de 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La décrue se poursuit malgré cette augmentation du nombre de tests positifs, sans doute les fameux « variant delta » et tout l’alphabet grec, dont en fait les médecins non corrompus nous apprennent qu’ils sont de moins en moins virulents au fur et à mesure qu’ils sont plus contaminants. C’est maintenant un simple rhume.
 Le 8 juillet 2021, 182e jour de reconfinement. Piscine (102e fois). Vidéo de mardi dernier de Didier Raoult : « Ce n’est pas toujours facile d’avoir raison ! ». Il commence par tailler une veste à l’Inserm et son vieil ennemi Yves Lévy qui marchent main dans la main avec les labos et ne font que de la méthodologie. Il explique que les contaminations semblent remonter, mais qu’il ne faut pas comme ce qu’il appelle « la pravda » fait, en tirer des moyens de terroriser la population et en faire une guerre. Il prend l’exemple de Sartre qui avait écrit Nekrassov à partir du témoignage de Victor Kravchenko, pour ridiculiser celui-ci et défendre les communistes. Il évoque une efficacité de 60 à 80 % pour les « vaccins », ce qui est intermédiaire entre les prétentions des labos et les avertissements des prudents. Cela dit, il se base sur des données d’un centre où les injections se font d’une manière très sérieuse, ce qui constitue un biais par rapport aux vaccinodromes car la façon d’administrer le produit influe sur son efficacité. Il précise que le variant qu’il appelle « indien » donne la moitié de contaminés chez les vaccinés. Il déconseille l’AstraZeneca chez les femmes de moins de 50 ans. Pour les autres vaccins, il évoque les myocardites chez les jeunes et fait le rapprochement avec les prétendus risques cardiaques et troubles du rythme que des escrocs avaient identifiés dans l’hydroxychloroquine. Sauf qu’il est tellement modeste qu’il oublie de préciser que dans un cas c’était pour sauver une personne qui risquait de mourir alors que dans l’autre c’est pour administrer un produit mal connu à une personne jeune qui n’a aucun risque face à ce virus. Cependant il dit que pour les soignants âgés et exposés, cette protection de 50 % peut être utile, mais insiste quand même lourdement sur le fait que ces vaccins ne seront pas la panacée, enfin « baguette magique ». J’ai enfin terminé mon année scolaire avec la 2e journée de rattrapage en BTS, durant laquelle j’ai fait passer un de mes étudiants (que j’ai un chouia chouchouté et surnoté). Belle journée. Comme j’étais dans un petit lycée qui n’était pas le mien et qu’une des personnes de l’équipe mettait son masque sous le nez voire l’ôtait et qu’en plus j’étais dans une salle rien qu’à moi avec porte fermée, j’ai proposé aux étudiants s’ils souhaitaient ôter le masque et m’autoriser à en faire autant. Tous ont accepté avec soulagement et ça a été une journée géniale entre complotistes, où j’ai eu confirmation que dans ces milieux populaires jeunes, la raison règne bien plus que chez ces abrutis de profs que sont les ¾ de mes collègues. J’ai mis des notes entre 10 et 20, alors que mardi dernier j’avais mis entre 6 et 16. Article qui fait du baume au cœur de France-Soir sur la plainte déposée en Inde contre l’OMS, Bill Gates et toute la clique de criminels.


 Le 9 juillet 2021, 183e jour de reconfinement. Piscine (103e fois). J’ai effectué ce jour une mise à jour majeure de SPIP (le logiciel sur lequel est créé ce site), de 3.3 à 4.0.0. Beaucoup de boulot et de stress (si tout disparaissait et que j’aie devant moi des jours de boulot comme ça m’est déjà arrivé deux fois ?) Mais tout est bien qui finit bien. Côté lecteurs je crois que ça ne change pas grand-chose. Un court-métrage bien réalisé présente les réactions de trois jeunes face à la campagne de toxination. Il n’y a pas de nom de réalisateur, c’est donc encore un beau geste d’un anonyme de contribuer à contrer le bulldozer coronazi. Il est probable que ToiTube censurera ce film, retrouvez-le donc grâce au titre : « Trois jeunes réagissent à la propagande vaccinale ». C’est peut-être écrit, mais mon étudiant que j’ai interrogé hier au rattrapage m’a dit textuellement qu’il ne voulait pas se faire « vacciner » parce qu’il n’y avait pas d’avantages pour lui et que c’était encore expérimental, qu’il y avait des risques. Les coronazis doivent se mordre leur absence de couilles de ne pas réussir à manipuler toute la jeunesse malgré les sommes phénoménales qu’ils ont versées à Mc-Rond-McKinsey et consorts. Les coronazis qui pulullent dans tous les partis gouvernementaux ont décidé de nous rendre la vie impossible en nous refoutant cette merde de masque sur la gueule. Refusez d’obéir, il suffit de constester en cas de contravention, et de toute façon les flics en ont ras le cul de ces conneries. Ces tarés autistes n’ont sans doute pas eu l’information que Boris Johnson s’apprête à mettre fin à ces mesures stalinitaires en Grande-Bretagne, comme c’est le cas aux États-Unis après bien sûr la Suède, qui n’a jamais rien imposé. Ce n’est que du bluff et la stratégie de la terreur imposé par le coronazi Mc-Rond et tous ses collabos. Un article paru le 6 juillet révèle que la justice espagnole a déclassifié la quasi totalité des cas de décès du covid : seulement 152 sur 17 000 dont certifiés !
 Le 10 juillet 2021, 184e jour de reconfinement. Piscine (104e fois). J’ai assisté hier soir à la « France-Soirée », dans les locaux du journal au centre de Paris (invité en tant que contributeur). C’est marrant car ils ne me publient plus rien, mais Xavier Azalbert m’a fait rougir plusieurs fois en vantant mes écrits, et en fait c’est plutôt parce qu’ils croulent sous les propositions en plus de leur propre travail. J’ai fait connaissance d’un tas de collaborateurs anonymes ou non, des gens vraiment sympas et calés. C’est beau à voir comment des gens qui ne se connaissaient pas collaborent sans souci de leur nombril pour le bien commun. Certains avaient une bonne mémoire de mes articles « CoccyxGrue ». J’ai aussi pu échanger quelques mots avec Alain Houpert, qui m’a dit pis que pendre de Xavier Bertrand. Il ne pense pas du tout que ce « plus mauvais ministre de la santé que nous ayons eu » pluisse être le candidat de la droite. Selon lui en septembre nous aurons « un candidat ». Souhaitons-le ! J’ai aussi serré la pince de Christian Perronne, vraiment comme à la radio, très sympa, et fait la connaissance de Virginie Tellenne (Frigide Bargeot), très sympa aussi. Ce matin, à peine dessaoulé (France-Soir ne lésine pas !) je découvre le « tweet » du Pr Raoult favorable à la vaccination. Des rumeurs courent sur le fait que cela lui aurait été imposé par le coronazi qu’ILS ont mis à la tête de l’APHM. J’ai participé à un atelier survivaliste. Pour l’instant rien sur la simulation de cyberattaque Polygone 2021 censée avoir eu lieu hier. Ça va venir… Belle video de Florian Philippot du 7 juillet, qui donne des raisons d’espérer et des pistes pour convaincre les mougeons.
 Le 11 juillet 2021, 185e jour de reconfinement. Pas de piscine pour cause d’oubli de lunettes et pas assez de temps pour y retourner. Cela m’arrive une fois par an. Grâce à Faits & Documents auquel mon père m’a abonné, j’ai trouvé une série d’excellents articles d’un site dont j’ignorais l’existence, sur les liens croisés et les vases communicants (ou plutôt « vases communiquants ») McRond-McKinsey : « Les consulting boys de la Macronie ». C’est pire que je ne pensais. Il y a un peu plus d’un mois je vous ai parlé d’une contravention dans le métro. Je n’ai jamais reçu ladite contravention, sans savoir si la jeunette qui me l’a infligée a eu honte finalement vu comme je l’ai chapitrée, ou bien si elle s’est égarée dans le courrier et que je vais la recevoir majorée en recommandé dans 2 mois. Aujourd’hui, alors que je lisais sans masque dans le métro, une de ces autres jeunettes arrogantes à l’air de kapo de camp de concentration m’a dit sèchement de remettre mon masque. La connasse me devrait plutôt le respect. Je l’ai mis, mais je l’ai agonie de reproches salés, références à la Seconde Guerre mondiale, étoile jaune, kapo, etc. J’ai ajouté pour la cantonade la fameuse citation du SMS de macron à véran en janvier : « Tiens bon on les aura ces connards ». « Les connards messieurs-dames c’est vous et moi ; arrêtons d’obéir à ces ordures ». Bref, la prochaine fois j’essaierai d’être plus poli et de mettre un éteignoir sur mon indignation vis-à-vis de ces collabos, car l’essentiel est d’une part de petit à petit leur faire honte et qu’ils n’osent même plus faire ce genre de remarque, d’autre part, de montrer aux gens qui assistent à la scène qu’ils ne risquent rien du tout en gardant ce réservoir à bactéries dans la poche. Je ne le mets plus du tout ni dans le métro ni dans le bus. Quasiment pas de remarques, et je colle mes auto-collants sur les visuels covidistes. Quand j’entends une annonce covidiste au haut-parleur (« mettez-vous bien le masque sur le nez ») je fais à voix haute une remarque ironique : « Et lavez bien votre slip, portez-le bien ajusté sur la raie des fesses, le gouvernement vous surveille », etc. Tenons bon les amis, on les aura ces crevures !

Que ce gouvernement ferme sa gueule pour sauver la France.
© anonyme


 Le 12 juillet 2021, 186e jour de reconfinement. Manque de bol pour la petite pute de l’élysée, hier le nombre de morts attribués à leur virus a été seulement de 4, chiffre le plus bas depuis le 6 septembre dernier. Il faudra donc que cette tête de fion nous terrorise la France entière avec les éléments de langage chiés par ses complices de McKinsey alors que tous les voyants sont au vert. Comptons sur la presse collabo pour lui faciliter le travail. Alors que je n’ai pas la télé, pour mon malheur j’étais de passage chez mes parents pour subir en direct cette purge, le pire moment de l’histoire de France depuis ma naissance je pense. Inutile de perdre de temps en commentaires. Les meilleures analyses disponibles à chaud ont été l’œuvre des hommes classés « extrême drouate » par les nazis qui ont pris la tête de la France pour le compte de Rothschild-McKinsey. Vous avez François Asselineau qui parle d’une « mafia » ; un entretien de Philippot et Di Vizio sur Putsh média, une allocution de Dupont-Aignan. Il y a aussi Me Carlo Brusa qui paraît-il a fait une belle émission mais supprimée, alors pour l’instant voici une vidéo de 11 minutes du lendemain où il annonce un direct. Le jour même Boris Johnson supprime toutes les mesures stalinitaires au Royaume-Uni, information totalement brouillée par la presse coronazie qui superpose à l’info des élucubrations terroristes.
 Le 13 juillet 2021, 187e jour de reconfinement. Je tâche de me remettre avec mes parents du choc du coming out de Macron désormais HITLER & STALINE réunis. Nous déjeunons dans un restaurant dont tous les employés sont sans masque. Cela fait du bien.
 Le 14 juillet 2021, 188e jour de reconfinement. Manifestation modeste à Sens qui me permet de faire connaissance avec les militants locaux, que j’avais tenté en vain de contacter il y a quelques mois. Beaucoup d’énergie, du désespoir. Ce qui fait plaisir c’est que trois d’entre eux ont l’intention de venir manifester à Paris samedi. Y compris parmi les camarades qui trouvaient depuis des mois que Philippot sentait des pieds, beaucoup ont attrapé le rhume et viendront, sans plus de crainte pour leur odorat. Patrice Gibertie nous propose une analyse des positions différentes de Raoult et de Maudrux à propos du cas clinique de Malte, supervaccinée et supercovidée.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 13 juillet. Le point de comparaison est le mardi 6 juillet (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 25,5 morts par jour en moyenne et 3 720 tests positifs / jour au lieu de 28 morts et 2 214 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests monte à 1,25 % au lieu de 0,89 %. Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est toujours en baisse à 7 076 / 933 au lieu de 7 637 / 1 032. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 27 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est remonté à 3 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 1 pour la semaine 26 en taux consolidé). Le virus circule donc enfin davantage, depuis qu’on nous l’annonce, mais il semble fort peu virulent malgré sa forte contagiosité et les efforts désespérés des coronazis macron, véran et tous ces criminels pour empêcher les médecins de soigner les malades. Ces assassins parviendront sans doute quand même à faire un peu remonter le nombre de morts qui est au plus bas (4 morts dimanche dernier, chiffre le plus bas depuis le 6 septembre). L’assassin maqueron et l’assassin vayran méritent la mort : qu’ils crèvent, les crevures ! Italie : les chiffres d’hospitalisations ont poursuivi leur baisse à 1108 / 151 le 14/ 07 au lieu de 1271 / 187 le 06/ 07. Morts : 17 par jour ; 1120 tests positifs par jour, au lieu de 25 morts / jour et 740 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 725 tests positifs et 25,5 morts au lieu de 540 tests positifs et 36 morts. Royaume-Uni : 31 400 tests positifs et 27,6 morts en moyenne, contre 24 190 tests positifs et 17,9 morts. Confirmation du regain dans le pays d’Europe qui a le plus injecté de mougeons et qui a déjà le plus de morts. Preuve que ce « vaccin » est super-efficace ! Espagne : sur les 10 derniers jours, 13 725 tests positifs en moyenne, et 11,1 morts au lieu de 8 900 tests positifs en moyenne, et 17 morts. Étonnant, non : malgré une explosion des tests positifs, les morts baissent. Suisse : 265 tests positifs par jour, contre 141 ; 6 décès au lieu de 13 dans les 10 derniers jours. Portugal : 2 536 tests positifs par jour, en moyenne, et 61 morts en dix jours au lieu de 1 970 tests positifs par jour, et 35 morts pour 10 jours. Suède : 212 tests positifs / jour et 1,3 morts / jour sur les 11 derniers jours au lieu de 280 tests / 1,2 morts. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse / monte (2 morts / jour et 1075 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 3,4 et 662). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (239 / 90 au lieu de 257 / 102 hospis /réa). Taux de positivité des tests en hausse à 1,8 au lieu de 1 %. États-Unis : 20 100 tests positifs et 228 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 12 520 tests positifs et 202 morts. Brésil : 41 000 tests positifs et 1 225 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 46 812 et 1 415 morts. Inde : 40 500 tests positifs et 973 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 43 680 tests positifs et 880 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 9 morts par jour en moyenne au lieu de 8,4 et 434 tests positifs / jour au lieu de 364.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 13 juillet à minuit (plus tard que d’habitude, donc peut-être décalage de chiffres) : 187 677 104 tests positifs et 4 046 949 morts (au lieu de 184 359 115 tests positifs / 3 987 555 morts). Progression comparée sur les 33 dernières semaines (dans l’ordre) : 3 317 989 tests positifs et 59 394 morts au lieu de 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Inversion de la tendance à la baisse du nombre de morts, et forte augmentation du nombre de tests positifs, sans doute les fameux « variant delta » et tout l’alphabet grec, dont en fait les médecins non corrompus nous apprennent qu’ils sont de moins en moins virulents au fur et à mesure qu’ils sont plus contaminants. Manque le bilan bimensuel du Gal Delawarde pour en savoir plus. Dans son dernier article du 12, le Dr Maudrux présente le « variant Delta » comme le meilleur vaccin possible pour acquérir la « sacro-sainte immunité collective qui obnubile certains ».

 Le 15 juillet 2021, 189e jour de reconfinement. Piscine (105e fois). Profession gendarme publie ce jour un appel daté du 3 juillet contre la « vaccination », dans lequel je trouve une comparaison qui renouvelle notre stock pour la presse collabo : « la Radio-Télévision des Mille Collines (RTLM), qui était un peu comme BFMTV en France aujourd’hui ». Pierre Cassen publie une vidéo bien pesée pour répondre aux éternels collabos qui se haussent sur les ergots de leur indignation à géométrie variable en saisissant le prétexte de l’étoile jaune. Une brève video est disponible montrant la petite merde de l’Élysée se faire huer par la foule en marge du défilé du 14 juillet (est-ce réellement hier ou un faux datant d’une édition précédente ?). Une manifestation monstre à La Réunion. À Bordeaux, À Paris, etc.. Je vous propose une lettre ouverte pour soutenir notre bien aimé président dans sa volonté d’écraser les ignobles antivax.
 Le 16 juillet 2021, 190e jour de reconfinement. Piscine (106e fois). Article du Dr Gérard Delépine qui date du 8 juillet : « Doit-on avoir peur des variants, nouveaux croquemitaines du lobby de la peur ? ». Quand à Nicole Delépine, elle nous offre en date du 12 juillet sur le même site canadien, un article que j’attendais depuis longtemps, le relevé des morts et effets secondaires des pseudo-vaccins, avec la méthodologie et les liens pour retrouver soi-même les données sur les sites officiels. « Effets secondaires et décès liés aux injections expérimentales anticovid ».

Manif contre la tyrannie sanitaire samedi 17 juillet 2021
© Gilets jaunes contre les coronazis


 Le 17 juillet 2021, 191e jour de reconfinement. Piscine (107e fois). Alors c’est la grosse manif contre le nazi Macron et la mafia des députés nazis LREM et des journaleux coronazis. Silence assourdissant des syndicats, des partis politiques, de la presse, des préfets, des directeurs de théâtre et d’institutions, comme en 1942 lorqu’il s’est agi de faire appliquer la politique de Vichy. Manif géniale, nous étions très nombreux. Par rapport à Londres, il aura fallu attendre plus que mi-juillet pour que les gens se bougent enfin le cul. Aucun incident à Paris apparemment ni dans les nombreuses autres villes. Il faut reconnaître que par rapport aux manifs de l’automne contre la loi sécurité globale où on se faisait gazer pour rien, un effort a été fait au niveau de l’encadrement des manifs. Je ne veux pas me pourrir le moral en allant voir commente la presse coronazie doit dénaturer le mouvement. Je n’ai pas du tout pu entendre les discours des VIP au début ou à la fin, mais auprès du peuple, c’était bien. J’ai arboré mes étoiles jaunes, avec un succès contrasté : photographié, félicité par les uns, dépouillé des toutes celles que j’avais emporté pour offrir (il ne m’en est pas resté une), insulté par les autres (« Vous ne savez pas ce que ça représente », me dit une grosse connasse dans un magasin. La grosse pute devrait déjà se féliciter de se trouver face à un défilé « extrême drouate », et de ne pas avoir à fermer son magasin avec des rideaux métalliques, mais non, elle est « choquée ». Sinon, les chiffres officiels sont passés le même jour sous la barre des 7000 hospitalisés, et sous celle des 900 réanimations. Merde alors, le nazi Macron ne peut pas faire publier des chiffres encore plus bidon ? Les nazillons de la presse collabo n’en peuvent plus. Ils appellent à la sanction contre Martine Wonner, car ils ont bien compris qu’ils ne sont plus journalistes mais commissaires politiques de la collaboration. Honte à ces étrons du journalisme de collaboration ! J’ai terminé en buvant des bières avec un camarade complotiste sur la pelouse de l’avenue de Breteuil. La bonne nouvelle c’est que comme à cause des coronazis les sous-hommes que nous sommes n’auront plus rien à faire le soir, les manifestations seront nos seules distractions, et nous ferons des économies en buvant des bières achetées dans les épiceries. Le soir, je suis tombé de sommeil. Voici une belle réalisation photographiée au cours de la manif.

Le statut des antivax est promulgué. Vu dans la manifestation contre le coronazisme, Paris, 17 juillet 2021.
© Lionel Labosse


 Le 18 juillet 2021, 192e jour de reconfinement. Piscine (108e fois). Excellent texte de Rodolphe Bacquet (Alternatif bien-être) : « Le port du bonnet vert devient obligatoire ». Je participe à un pique-nique complotiste, après avoir été à la piscine bien plus tôt que d’habitude et cuisiné des spécialités. Beaucoup de têtes nouvelles, peu d’anciennes. Depuis le discours d’Adolf Macron, 200 personnes ont demandé d’adhérer à l’antenne parisienne. Que faisiez-vous au temps froid ? Vous ne l’avez pas vu venir le boulet ? En fait nous récoltons la moisson de ce que nous les résistants de l’ombre avons semé durant l’année, et tous les groupes mis en place patiemment depuis un an dans toute la France ont permis une mobilisation massive dans toutes les villes de France. Nicolas Dupont-Aignan est excellent au micro de Sud-Radio ce jour, mais il se fait encore piéger par les éternelles questions sur l’étoile jaune.
 Le 19 juillet 2021, 193e jour de reconfinement. Piscine (109e fois). Je reçois mon ami Pascal à déjeuner. Il est modéré, contre l’obligation vaccinale, mais prêt à faire vacciner sa fille pour avoir la paix ! Je ne veux pas me fâcher avec un de mes rares vieil ami ! Il y a tellement de nouvelles que j’hésite à en publier une. La plus prometteuse ce sont les actions en justice massives proposées par Maître Di Vizio sur le modèle « ils nous harcèlent, harcelons-les ». Quelques rares syndicats semblent sortir timidement le bout du museau pour défendre le peuple, au risque de perdre leurs grasses subventions européennes. Vendus ! Parmi les visuels les plus enthousiasmants, il y a celui de l’afficheur Varois Michel-Ange Flori sur ses propres panneaux : « Obéis, fais-toi vacciner ». À La Seyne-sur-Mer, et à l’entrée de Toulon.

« Obéis, fais-toi vacciner », Adolf Macron sur une affiche de Michel-Ange Flori dans le Var.
© Michel-Ange Flori

Je voudrais partager ce message qui m’a ému aux larmes. J’étais avec mes parents lundi 12 juillet et nous avons entendu ensemble le discours d’Adolf Macron (alors que je n’ai pas la TV). Ma mère, qui n’a jamais manifesté à ma connaissance (mais qui a toujours agi dans la plus grande discrétion pour aider les gens dans le besoin et les femmes notamment dans le cadre de son métier d’éducatrice en Seine-Saint-Denis, auprès du Planning familial dans les années 70 par exemple), m’a emmené manifester avec la poignée du groupuscule Reinfo de Sens, mardi matin. Samedi, elle voulait venir à Paris, mais mon père l’a dissuadée. Voici le message qu’elle m’envoie ce jour :
« Demarche député : nous étions une vingtaine avec nos lettres devant la permanence de Michèle Crouzet députée de Sens, quelques personnes sont montées à l’étage et ont frappé, elle est sortie. A appelé la police et nous a débité les poncifs que les médias nous assènent. Nous lui avons néanmoins dit que nous ne sommes pas que des imbéciles, que nous voulons être soignés si nous sommes malades, ne voulons pas de passe et qu’on entende les arguments que nous pouvons exposer à ceux qui sont élus pour nous représenter… ce qui ne l’a pas empêchée de partir dans sa voiture rouge bien propre entre les deux rangs de flics dont un gros qui ne me lâchait pas car je faisais monter les décibels. Un homme est inquiet car sa compagne, aide soignante craque à cause de l’obligation d’être vaccinée. Y a-t-il un moyen de se défendre ? » Macron, t’es foutu, mamy est dans la rue ! Les médias collabos tancent Martine Wonner qui a suggéré de prendre d’assaut les permanences parlementaires, mais elle n’est pas la seule, Asselineau l’a dit aussi dans son discours de Lille, et la permanence parlementaire de Richard Ferrand a été envahie par des « antivaccins », toujours les mots de jugement utilisés par la presse collabo. h et non plus bimensuel de la progression du Covid 19 dans le monde : « Covid-19. « La contamination et la mortalité sont, à l’été 2021 et après 3,6 milliards de doses de vaccins injectées, beaucoup plus élevées qu’à l’été 2020 sans vaccination ». Discours de François Asselineau sur la décision du Conseil d’État qui ne retouche que quelques mesures liberticides du gouvernement alors que Boris Johnson libère les Britanniques.
 Le 20 juillet 2021, 194e jour de reconfinement. Piscine (110e fois). Un jeune prof de philo qui s’est fait piquouzer deux doses (fan de Michel Onfray ?) a enfin compris qu’il s’est fait rouler dans la farine. Cela confirme que qualifier les opposants au passe sanitaire d’« antivax » relève du foutage de gueule. Le Russe Boris Karpov nous apprend comment les Russes ont réussi à annihiler le passe sanitaire et le vaccin obligatoire que voulaient imposer les coronazis de leur pays. Le Dr Benoît Ochs a été interdit d’exercer pendant un an au Luxembourg pour avoir soigné ses patients et refusé de vacciner. Il explique notamment dans cette vidéo que les médecins qui « vaccinent » des enfants qui ont beaucoup plus de chances de mourir du vaccin que du covid devraient être passibles du tribunal de Nuremberg. Cela ne plaira pas aux coronazis. Entrevue du Dr Guillaume par France-Soir publiée ce jour, qui évoque les traitements précoces et la France de Vichy qui interdit de soigner. Raoult ne propose pas son entrevue habituelle du mardi, mais un séminaire sur les « Conflits d’intérêts » (qui date de juin semble-t-il) dans lequel il cite sans le citer notre ami Pierre de Décoder l’Éco, en utilisant « ils » et en citant « Agora Vox », moyennant quoi il se fout un peu de la gueule du monde, mais je l’aime bien, enfin là il règle ses comptes à nouveau, mais il me déçoit un peu quand même. Écoutons Pierre lui-même dans son dernier opus concernant je cite « A-t-on encore le droit de questionner la politique vaccinale ? » Il insiste sur la méthodologie des études publiées par des auteurs en lien avec l’industrie pharmaceutique. Les études ne sont pas randomisées, ce que pourtant l’on avait pris comme prétexte pour refuser l’hydroxychloroquine ! C’est d’ailleurs un énorme problème sur lequel m’a sensibilisé une pancarte vue à la manif de samedi : « Je suis le groupe témoin » !


 Le 21 juillet 2021, 195e jour de reconfinement. Piscine : le sous-homme que je suis a été refoulé pour cause d’absence de « pass nazitaire ». Même plus de piscine. Mon seul divertissement, mon seul sport désormais consistera en manifestations jusqu’à la destitution du tyran.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 20 juillet. Le point de comparaison est le mardi 13 juillet (source : Eficiens). France : sur les dix derniers jours, 20,4 morts par jour en moyenne et 8 170 tests positifs / jour au lieu de 25,5 morts et 3 720 tests positifs par jour. Le taux de positivité des tests monte à 2,58 % au lieu de 1,25 % (la précision des chiffres pour un taux très bas amuse). Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) est toujours en baisse à 6 912 / 876 au lieu de 7 076 / 933, malgré les mensonges alarmistes des covidistes. Chiffres du réseau Sentinelles : sur la semaine 28 : le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est remonté à 4 cas pour 100 000 habitants (au lieu de 3 pour la semaine 27 en taux consolidé). Le virus circule donc légèrement davantage, depuis qu’on nous l’annonce, mais il semble fort peu virulent malgré sa forte contagiosité et les efforts désespérés des coronazis macron, véran et tous ces criminels pour empêcher les médecins de soigner les malades. Ces assassins parviendront sans doute quand même à faire un peu remonter le nombre de morts qui est au plus bas. L’assassin maqueron et l’assassin vayran méritent la mort : qu’ils crèvent, les crevures !Italie : les chiffres d’hospitalisations ont cessé leur baisse à 1188 / 162 le 20/ 07 au lieu de 1108 / 151 le 14/ 07. Morts : 11,6 par jour ; 2320 tests positifs par jour, au lieu de 17 morts / jour et 1120 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 1170 tests positifs et 18,4 morts au lieu de 725 tests positifs et 25,5 morts. Royaume-Uni : 43 500 tests positifs et 44,4 morts en moyenne, contre 31 400 tests positifs et 27,6 morts. Confirmation du regain dans le pays d’Europe qui a le plus injecté de mougeons et qui a déjà le plus de morts. Preuve que ce « vaccin » est super-efficace ! Espagne : sur les 10 derniers jours, 22 900 tests positifs en moyenne, et 13,2 morts au lieu de 8 900 tests positifs en moyenne, et 11,1 morts. Suisse : 265 tests positifs par jour, contre 141 ; 6 décès au lieu de 13 dans les 10 derniers jours. Portugal : 2 960 tests positifs par jour, en moyenne, et 71 morts en dix jours au lieu de 2 536 tests positifs par jour, et 61 morts pour 10 jours. Suède : 250 tests positifs / jour et 0,9 morts / jour sur les 11 derniers jours au lieu de 212 tests / 1,3 morts. Belgique : le nombre de morts et de tests positifs baisse / monte (1,5 morts / jour et 1360 tests positifs / jour sur les 10 derniers jours contre 2 et 1075). Les autres marqueurs sont en forte amélioration (266 / 87 au lieu de 239 / 90 hospis /réa). Taux de positivité des tests en hausse à 2,1 au lieu de 1,8 %. États-Unis : 32 700 tests positifs et 240 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 20 100 tests positifs et 228 morts. Brésil : 35 000 tests positifs et 1 130 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 41 000 et 1 225 morts. Inde : 37 900 tests positifs et 734 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 40 500 tests positifs et 973 morts. Algérie : sur les dix derniers jours, 15,5 morts par jour en moyenne au lieu de 9 et 1050 tests positifs / jour au lieu de 434.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 20 juillet à 23h20 : 191 227 582 tests positifs et 4 101 708 morts (au lieu de 187 677 104 tests positifs / 4 046 949 morts). Progression comparée sur les 34 dernières semaines (dans l’ordre) : 3 550 478 tests positifs et 54 759 morts au lieu de 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 cas, et de 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Le nombre de morts repart à la baisse, avec toujours une augmentation du nombre de tests positifs, sans doute les fameux « variant delta » dont en fait les médecins non corrompus nous apprennent qu’ils sont de moins en moins virulents au fur et à mesure qu’ils sont plus contaminants. Le bilan bimensuel du Gal Delawarde est devenu mensuel, et voilà le dernier en date au 19 juillet. Je cite son introduction très sage qui devrait être méditée par tous les petits connards de la désinformation : « Les pays les plus pauvres, dont 1 % seulement de la population est vacciné, sont ceux qui affichent les taux de mortalité Covid les plus faibles (inférieurs à 1, mais le plus souvent à 0,5 pour mille).
Les pays les plus riches, les plus « avancés », les plus vaccinés (de 30 % à 70 %), les plus assistés médicalement, mais aussi les plus âgés, les plus fragiles, les plus touchés par le surpoids et l’obésité, sont ceux qui continuent d’afficher les taux de mortalité les plus élevés au monde. (supérieurs à 1, voire à 2 ou 3 pour mille).
Après 18 mois d’épidémie, le taux de mortalité Covid planétaire reste dérisoire (0,525 pour mille habitants), comparé à d’autres maladies plus ou moins difficilement curables (cancer, sida et surtout « famines »). La population terrestre continue d’augmenter, malgré la Covid au rythme élevé de 70 à 73 millions d’habitants par an. En 18 mois d’épidémie, 4,1 millions d’individus, très âgés, fragiles et souvent déjà malades sont décédés « avec la Covid » alors que plus de 100 millions d’individus sont décédés dans le monde, de bien d’autres causes… » […] « Cela étant dit, la mortalité Covid se substituant à d’autres causes et restant dérisoire, il n’y a pas vraiment de perte d’espérance de vie d’une part, et l’augmentation de la population mondiale se poursuit à un rythme soutenu d’autre part (+44 millions de « terriens » depuis le début de l’année 2021 et cela, malgré l’épidémie en cours) ».
Appel à la manifestation par Asselineau devant le Sénat demain à 17 h. J’y serai ! Mais pourquoi ne pas s’allier avec Philippot ! Il prétend qu’une majorité de députés serait prêts à voter contre les projets du nazi Macron.

La tête de nœud Castex a annoncé ce que François Asselineau a présenté comme une « pantalonnade » sur Twitter : « Les gérants d’établissements recevant du public, dont cinémas et musées depuis mercredi puis cafés et restaurants à partir d’août seront « responsables du contrôle » du pass sanitaire, mais pas de la « vérification de l’identité » de la personne qui le présente, qui sera du ressort des forces de l’ordre, a précisé Jean Castex. » OK, je me fais faire un passe au nom d’Emmanuel Maquereau ou de Goebriel Anal ! Je vous propose une action très simple que j’ai entamée. Radio mille collines révèle que les services secrets ont compris que nous irons jusqu’au bout. Un billet cinglant daté du 2 juillet de Christine Deviers-Joncour me parvient seulement aujourd’hui : « Les dessous nauséabonds de la République – L’indécente arrogance des riches et des puissants ». Au vitriol ! Je reviens d’une manifestation de gilets jaunes aboutissant à l’Assemblée nationale. Peu de monde, et j’ai retrouvé trop de connaissances alors que j’arrivais au dernier moment. Il faut dire qu’il y avait trop d’appels contradictoires. Bon, rendez-vous demain 17 h au Sénat (gilets jaunes + Assemlineau).
 Le 22 juillet 2021, 196e jour de reconfinement. 109e jogging et 46e de reconfinement ce midi, canal Saint-Denis, à cause de Tyrannidalgo qui fait de la surenchère avec le nazi Macron et Valérie Pécheresse pour imposer les mesures liberticides, et m’interdit de nager l’ordure. Un reportage honnête sur les manifestations du 17 juillet est publié par Breizh info. Le Pr Matthieu Million de l’IHU de Marseille fait le point sur les conflits d’intérêts en ce qui concerne l’hydroxychloroquine dans un séminaire, et revient sur le Lancetgate avec une grande combativité. Bref, malgré son tweet sur la vaccination des soignants, Raoult continue de leur foutre des cailloux dans les chaussures, mais les médias collabos n’en diront rien ! Anne Bilheran a publié au lendemain du discours d’Adolf Macron un texte éclairant : « Chroniques du totalitarisme 1 - La mise au pas du 12 juillet 2021 ».
Profession gendarme publie cette lettre aux sénatrices de l’Yonne Marie Evrard et Dominique Verien sur l’attitude de la députée MODEM de Sens. Rejoignez le Collectif Retrouvons nos LIBERTES.

Lettre aux sénatrices de l’Yonne, 21 juillet 2021.
© Retrouvons nos libertés (Sens et alentours)

Je vais écrire un petit mot doux à cette députée. Son "allez vivre ailleurs" me rappelle le "Sortez d’ici !" du psychopathe Véran à l’assemblée. Ces mafieux prennent notre pays pour leur boudoir. Heureusement, le député LREM Pacôme Rupin va s’appliquer à lui-même le "sortez d’ici" et se faire exclure de cette mafia (avait-il de la merde dans les yeux jusque-là ?) France-Soir confirme une information sur l’Écosse : il y a eu presque autant de morts du vaccin que du covid ! « le département de Santé Publique en Ecosse, recense 5 522 personnes décédées dans les 28 jours suivant un vaccin contre le covid-19. Un chiffre important rapporté à la population écossaise de 5,454 millions d’habitants, avec un recensement de 7 820 décès covid-19 depuis le début de la pandémie ». Je reviens de la manifestation minable des gilets jaunes avec Asselineau qui nous a infligé ses discours déjà tenus dans le débriefing de France-Soir paru ce jour. Je déchante beaucoup sur ce personnage, qui me semble de plus en plus apparenté à l’opposition contrôlée qui demande l’autorisation à son maître pour savoir sous quelle forme elle peut s’exprimer. Je voulais écrire à Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel pour l’engager à se retirer de sa fonction tant que son fils Victor sera conseiller de macron à Mc Kinsey. Mais dans le monde super branché que les coronazis veulent nous imposer, il faut envoyer un courrier postal à ces connards, comme le dit le site : « Adressez directement votre correspondance par voie postale : 2 rue de Montpensier, 75001 Paris ». Je vais tâcher de le faire, mais ne m’attendez pas. Belle entrevue de Florian Philippot sur TVLibertés face à Élise Blaise. Ce type est vraiment doué, et c’est délirant que les gens gobent les insultes des coronazis de la presse gouvernementale qui le qualifient d’« extrême drouate » avec la bénédiction de François Asselineau.
 Le 23 juillet 2021, 197e jour de reconfinement. Alors les psychopathes ont fait passer leur texte scélérat dans la nuit pour que le Sénat puisse commencer à l’examiner ce vendredi 23 juillet. On assassine la France d’un coup dans le dos pendant qu’elle refait ses lacets. J’ai passé la journée entière à peaufiner un article pour réinformer les complotosceptiques. Je relève un article de Charles Sannat sur le silence des syndicats. Je vérifie sur ma boîte professionnelle : silence radio !
 Le 24 juillet 2021, 198e jour de reconfinement.

 Retour au début de l’article.
Si ce billet ne vous est pas paru inutile, faites tourner…

Lionel Labosse, augmenté entre le 1er mai et le 24 juillet 2021.


© altersexualite.com 2021