Accueil > National-covidisme > Journal de la chute & décadence du national-covidisme : Vers l’apocalypse (...)

Jusqu’où ce délire national-covidiste ?

Journal de la chute & décadence du national-covidisme : Vers l’apocalypse covidiste ? (11), janvier-février 2022.

Vers la révélation finale de la plandémie ?

samedi 15 janvier 2022, par Lionel Labosse

Si vous préférez Greta Thunberg à Louis Pasteur, vous n’avez pas apprécié mon journal de confinement, ni mon Journal de déconfinement (1) mai-juin, ni mon Journal de déconfinement (2) juillet-octobre, encore moins le Journal de reconfinement (1), octobre-décembre 2020, le Journal de reconfinement (2), janvier-février 2021, le Journal de reconfinement (6), mars-avril 2021, le Journal de reconfinement (7), mai - juin 2021 et le Journal de redéconfinement (8), juillet-août 2021, puis le Journal de vaxinofolie (9) (septembre-octobre 2021) et le Journal d’hybris macrono-véraniste (10) (novembre-décembre 2021). Alors achevez votre infarctus en lisant ce 11e tome, janvier-février 2022, avec toujours une recension des meilleurs articles, et l’épluchage hebdomadaire des statistiques, jusqu’à la chute du macronistan et la recoronaquista, si cet enfer a jamais une fin. Vous pouvez commencer votre lecture au 1er janvier, au 15 janvier, au 1er février, au 15 février, ou aller directement à la fin de l’article. Désolé pour les fautes d’orthographe et menues erreurs, car je n’ai pas le temps de relire ! Ah ! j’oubliais : comme un médecin – pardon, je reprends : comme un médecin honnête – qui déclare ses conflits d’intérêts, je déclare mes conflits d’intérêts pour que les choses soient claires et nettes : je suis raoultiste et fier de l’être. Cela veut dire en bon français que je suis un criminel de guerre nazi, que j’ai tué 6 millions de juifs, que chaque matin j’assassine une petite vieille, et sodomise deux petits garçons, bref, je suis « complotiste ». Donc vous voilà prévenus, vous pouvez tout de suite retourner lire vos sites collaborationnistes préférés, laissez-nous tranquilles et on se retrouvera à la coda. Si vous décidez de continuer la lecture, c’est que vous êtes aussi « complotiste » et que vous souscrivez aux 10 points de mon antisèche pour complotosceptiques. Vu la controverse, j’ajoute ici les trois liens les plus intéressants concernant la question de l’inutilité des masques : cv19.fr, Laissons les médecins prescrire et Alternatif bien-être.com. Si vous voulez rejoindre les citoyens en lutte contre les covidistes qui ne cachent plus leurs desseins désormais, vous trouverez sur cette page une association proche de chez vous. Une ressource très utile est cette page de Patrick Martin (brionnais.fr) qui recense tous les articles marquants de la « Chronique de la Grande Guerre de la quinine et de ses dérivés ». Une autre ressource concurrente et qui allège mon travail, est Pressibus, un monsieur qui fait à peu près comme moi, et que j’ai découvert fin décembre 2021 ! Le #brigittegate est à suivre sur mon article dédié, mis à jour régulièrement.


 Le 1er janvier 2022, 1er jour de recoronaquista. 150e jogging et 87e de reconfinement ce midi, Sens. Je tombe seulement aujourd’hui sur ce petit vomi publié par le torchecul de la médecine : « Le Pr Didier Raoult, flop 2021 du monde médical. Voici un petit retour en arrière sur l’analyse des mesures belges de l’an dernier par le député Raoul Hedebouw. Un croisement de Martine Wonner et de Jean Lassalle, qui a dû inspirer Jean Castrex, humour en moins. On rit jaune, car nous les anticovidistes, savons que ces mesures débiles sont de l’ordre de celles qu’on utilisait dans les camps de concentration pour rendre fous les détenus, leur ôter toute faculté de raisonner. Mais rassurez-vous : 2022 sera l’année de la recoronaquista. Nom de code : « Les fourches rouillent dans les bottes de foin. Bottons-leur le fion à coups de fourches rouillées. »


 Le 2 janvier 2022, 2e jour de recoronaquista. Première piscine de 2022, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 56 longueurs. Rapport mensuel du Gal Delawarde, qui confirme mon bilan hebdomadaire du mardi : malgré les hurlements des covidistes, la situation s’améliore au niveau mondial avec le petit rhume « omicron » : beaucoup plus de positifs, beaucoup moins de morts. Une belle chanson collective qui entend faire le buzz. Voyez l’interview ici. Francis Lalanne publie un message vidéo de 10 minutes. Les chiens de garde du coronazisme propre sur soi se défoulent à nouveau, cette fois-ci sur René Chiche. Voyez mon article sur l’étoile jaune. La pétition de notre chère Jeanne Aymar de Pecqueron atteint les 200 signatures ! Un chanteur brésilien de 28 ans est mort d’une maladie cardio-vasculaire. L’article ne mentionne pas la participation active dudit chanteur à une campagne de pub pour le poison de Pfizer. Il faut fréquenter Telegram pour le savoir. Voyez mes vœux de reconquista pour 2022. Même si vous ne lisez pas ces vœux, ne ratez pas une autre entrevue décapante de Xavier Poussard : « Le temps des assassins et l’hologramme Macron » qui date de septembre 2021, et qui est tout simplement le meilleur article jamais publié sur tout ce qui est en train de se passer, pour clouer le bec à ceux qui s’imaginent que ce qu’il y a dans la culotte de « Brigitte » n’a rien à voir avec la plandémie. Le Dr Maudrux a publié le 31 décembre un article sur le variant « omicron » dans le monde, sa dangerosité selon l’état de la vaxination dans chaque pays. Et voici une conférence de Philippe de Villiers enregistrée l’été dernier mais mise en ligne en décembre par Renaissance catholique. Il est assez cash sur la plandémie, dont il a étudié les rouages. Pour lui ce n’est pas un complot, car tout est public (on a envie de lui conseiller de consulter Xavier Poussard !), et il en appelle au soulèvement.
<https://www.youtube.com/watch?v=FC1...>
 Le 3 janvier 2022, 3e jour de recoronaquista. Tribune publiée hier au Figaro (ils sont bien obligés de temps en temps) de Alain Houpert et Philippe Gosselin : « L’État a institué la vaccination obligatoire de facto, il doit en assumer les conséquences ! ». René Chiche était invité de Bercoff ce jour, il a bien mouché Aurore Bergé, la digne héritière de Pétain, et a parlé de ceux qui utilisent la shoah comme une « rente de situation de l’indignation professionnelle ». Dommage que lui aussi se refuse à aborder l’affaire #jeanmicheltrogneux. Martine Wonner a été parfaite, concise, émouvante à l’assemblée (vidéo ci-dessus) face au criminel véreux et à ses affidés, et en plus elle ne portait pas la muselière. « Mise en danger de la vie des truies » ! J’ai retrouvé mes étudiants. J’y suis allé franco dans ma rubrique « suivre l’actualité », dénonçant la dictature sanitaire, mais à base des articles du Figaro, en leur précisant bien ce que je pensais de ce genre de presse. Ils sont toujours bien plus éveillés que mes collègues, bien qu’ils se soient laissés avoir par l’injonction à l’injection. L’une d’entre eux a déclaré qu’elle avait décidé de ne pas subir la 3e dose. Dans le métro, en collant un sticker, je me suis fait abordé par une femme, et nous avons parlé, elle était très informée de tout, y compris de la #brigibitte ! Elle aussi m’a dit qu’elle avait fait deux doses pour voyager, mais qu’elle refusait la 3e. Je rappelle que l’affaire #brigibitte est à suivre sur mon article dédié, mis à jour régulièrement.


 Le 4 janvier 2022, 4e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. La première vidéo de Raoult en 2022 est parue : « Vaccins et Omicron » (ci-dessus). Un journaliste de LCI laisse s’exprimer la colère de manifestants contre les journalistes collabos. Il doit être cocaïné pour provoquer les gens comme ça, mais au moins grâce à lui les abrutis qui regardent la télé sont au courant de ce que l’on pense de la presse d’État chez les gueux. Le média en 442 propose un article important : « Vous avez 1 mois pour vous opposer à la fin du secret médical : on vous explique comment ne pas activer « Mon espace santé » ». Dans une classe de 19 étudiants, j’en avais 10 hier, 8 ce matin, et on est venu m’en retirer 4 pendant le cours pour cause de « cas contact ». J’ai failli demander aux 4 derniers s’ils étaient circoncis. Ce délire est tellement ridicule que même les plus abrutis de tous les mougeons vont se rendre compte que la mafia LREM est en train d’assassiner notre économie sous prétexte d’un rhume. Le journaliste David Pujadas retourne sa veste et dit enfin la vérité sur le « terrible variant Omicron » (cela date du 30 décembre). Article des Échos en janvier 2022 : « la ruée sur les tests a coûté 1 milliard d’euros en décembre ». Ces économistes se battent les couilles de savoir ce qu’on aurait pu faire de cet argent jeté par les fenêtres, enfin ils ont déjà le courage infini de le dire ! J’ai dû m’y reprendre à plusieurs reprises pour signer une pétition sur le site l’Assemblée nationale sur le Respect de la résolution européenne 2361 du 27 janvier 2021. Je pense qu’ils étaient submergés de demandes ce jour parce que ce sont les responsables de la pétition contre le passe vaxinal qui ont réveillé cette vieille pétition. L’intérêt est je crois qu’à 100 000 signatures, les députés sont obligés de se bouger le cul.
 Le 5 janvier 2022, 5e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 60 longueurs ! Il faut dire qu’avant de nager, je me suis engueulé avec cet ancien collègue devenu prof d’histoires (sic) à Sciences po. Il n’a pas apprécié ma plaisanterie : « Tu as vu, le Führer a décrété que les non-vaxinés étaient des sous-hommes ». Il a commencé à répondre qu’il était bien d’accord. Je lui ai donc lâché presque tout ce que j’avais sur le cœur sur cette caste de gauchistes que j’ai toujours supportés dans les salles des profs, qui nous donnaient des leçons sur les discriminations subies par les sans-papiers, et là sont prêts à nous dénoncer à la Makronmandantur. Dire que la moitié de la population est acquise au national-covidisme. De quoi dégueuler, vraiment ! J’entends dire partout ce soir que le psychopathe-cocaïnomane maqueron insulte les non-vaxinés en utilisant sa presse sur laquelle ce fils de pute qui se fait enculer par un travelo auquel nous finançons un "cabinet" pisse des subventions à NOS frais. Allez-vous continuer à vous faire insulter par cette petite ordure, ou bien allez-vous enfin vous réveiller et envoyer dans la gueule de cette face d’étron le scud du scandale d’État #jeanmicheltrogneux ? Prenez enfin le temps de vous renseigner avant de prétendre que c’est une affaire de vie privée. Le scandale #jeanmicheltrogneux est le plus grand scandale de la 5e république, et il est lié à l’affaire Epstein et à la plandémie. Signez notre pétition. L’interview est sur le site du torchon collabo Le Parisien, « réservé aux abonnés ». Nous subventionnons ces plumitifs, et en plus il faudrait payer pour se faire insulter par cette raclure ? J’ai torché une lettre aux parlementaires dont vous pouvez vous inspirer. Une pétition a été mise en place immédiatement, que j’ai signée aussitôt. En fait, dans le plan, l’article était prévu pour une parution APRÈS le vote de la loi pétainiste par l’Assemblée godillot, d’où la tronche du taré de la Santé quand les débats ont été interrompus. Ces criminels sont ultra-pressés parce qu’ils rêvent de faire disparaître le groupe témoin. Un ami vaxiné m’envoie l’analyse suivante. J’ai d’ailleurs envie de donner son nom, afin qu’il soit convoqué par la gestapo macronienne pour intelligence avec l’ennemi : « Jupiter ment, se contredit, se dédit, a des résultats lamentables, il clive de plus en plus, il ose désormais le concept de « non-citoyen ». Que ne disait-on pas dans toute la presse de gauche quand Hollande osait évoquer la notion de déchéance de nationalité pour les terroristes et les jihadistes. Il est donc officiellement plus grave de refuser la vaccination que d’aller exterminer des villages entiers de Yezidis ou de chrétiens Chaldéens. À chaque fois qu’il clive, il renforce ses chances de victoire aux élections. Il assoit son pouvoir sur 23-25 % des votes exprimés, un électorat acquis, âgé, ayant peur de la covid, aisé, ayant une image de lui-même supérieure et éduquée, et méprisant avec de moins en moins de culpabilité la populace, populace qui ne mérite pas d’avoir le droit de vote et qui d’ailleurs semble y renoncer elle-même peu à peu. Chaque manifestation ne le menace plus mais le renforce au contraire car elles sont le repoussoir qui ramène le maximum de ses électeurs vers les urnes. Tandis que les autres les Gilets Jaunes, les nationalistes, les anti-vax et anti-pass, le soignant éreinté, ceux qui ne trouvent pas de boulot après avoir traversé la rue, les illettrés de GAD (?), ne votent plus ou prou. L’abstention monte sans cesse dans toutes les autres catégories de l’électorat. On l’a vu aux Européennes. Macron ne s’adresse qu’à ceux qui votent. Le reste il s’en tape, de plus en plus cyniquement, de plus en plus royalement. Ce n’est pas par hasard si jamais un président n’avait autant utilisé le Château de Versailles. Raoult twitte, pince sans rire : « N’oubliez pas de vous faire vacciner contre le pneumocoque, qui revient actuellement, qui donne des pneumonies mortelles. Ce vaccin, lui, marche pendant 10 ans. » Ça chauffe en Guadeloupe : « le directeur de l’hôpital de Pointe-à-Pitre exfiltré par la police ». Je suis énervé par un long article d’Idriss Aberkane à propos d’un nième article de L’Express qui le traite de menteur. Mon commentaire à cet article : « C’est un peu confus et cela défonce des portes ouvertes. La presse gouvernementale et de milliardaires ment, on le sait. Idriss Aberkane ne pourrait-il utiliser ses talents pour décrypter les mensonges du plus grand scandale de la Ve république, l’affaire #jeanmicheltrogneux, ou jouer au factchecker sur les révélations de Xavier Poussard, qui sont mille fois plus importantes que ce fait divers. « Si l’on emploie des minutes si précieuses pour dire des choses si futiles, c’est que ces choses si futiles sont en fait très importantes dans la mesure où elles cachent des choses précieuses » (Pierre Bourdieu). Alors, vrai ou faux ? Pourquoi ce silence assourdissant de tous les médias, mainstream ou non, de tous les anticovidistes, Di Vizio, Verhaegue, Bugault, Philippot, Asselineau (3 énarques au moins dans le lot) ? Pourquoi vous taisez-vous ? Pourquoi France-Soir se tait ? Si cet homme est un imposteur, si l’enquête sur Brigitte Macron et sur le pacte de corruption qui lie macresse à pécron est une imposture, alors dites-le-nous, mais arrêtez de ne rien dire. C’est étonnant que l’information la plus importante soit faite par les lecteurs. Avez-vous reçu des menaces de mort ? »

Logo national-covidiste.
© anonyme

Nouveau point statistique sur les chiffres du 4 janvier. Le point de comparaison est le mardi 28 décembre (source : Eficiens). France : sur les 10 derniers jours, 201 morts par jour en moyenne et 150 100 tests positifs / jour au lieu de 177 morts et 74 900 tests positifs par jour. Hier on a battu le record à 271 000 tests positifs, avec un taux doublé en une semaine de 16,77 %. Je ne refais pas mon calcul du coût économique engendré par ces 271 000 personnes consignées à domicile. Que les parlementaires ne réagissent pas sur ce point est révélateur. Cela nous donne une mortalité en baisse à 0,13 %, et cela en interdisant le plus possible aux médecins de soigner ! C’est l’open bar « omicron » ! Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) augmente encore, comme la semaine dernière, à 20 186/ 3 665 au lieu de 17 405/ 3 416. Réseau Sentinelles : sur la semaine 52, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est en augmentation à 66 cas pour 100 000 habitants contre 40 cas en semaine 51 (taux consolidé). La « 5e vague » fait pschitt ! Le nombre délirant de tests positifs se traduit par juste 26 de plus par 100 000 habitant ! (chiffre qui sera revu à la baisse). Italie : les chiffres d’hospitalisations sont en hausse : 12 912 / 1 392 le 04 / 01 au lieu de 10 089 / 1145 le 28 / 12. Morts : 151,5 par jour ; 94 450 tests positifs par jour, au lieu de 141,1 morts / jour et 39 150 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 32 120 tests positifs et 256 morts / jour au lieu de 24 610 tests positifs et 275 morts. Royaume-Uni : 176 400 tests positifs et 109 morts en moyenne, contre 106 300 tests positifs et 85 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 88 940 tests positifs en moyenne, et 56 morts au lieu de 52 400 tests positifs en moyenne, et 50 morts. Suisse : 13 700 tests positifs en moyenne, au lieu de 9200 tests et 16,5 morts / jour au lieu de 21,4. Il y a eu un rattrapage à la baisse. Belgique : 10 345 tests positifs / jour et 23,4 morts / jour sur les 10 derniers jours au lieu de 6 300 / 35,5. Les autres marqueurs continuent leur dégrinrigolade (1882 / 504 au lieu de 1903 / 581 hospis /réa), alors qu’on nous prévient que le variant omicron s’y répand lui aussi à vitesse grand V, excellente nouvelle donc ! Le taux de positivité des tests est à nouveau indiqué cette semaine, à 17,9 %, record absolu. États-Unis : 485 000 tests positifs et 1360 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 239 680 tests positifs et 1443 morts. Brésil : 8990 tests positifs et 97 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 4940 et 144 morts. Le virus est en train de disparaître ; vive Bolsonaro ! Inde : 18 050 tests positifs et 250 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 6 650 tests positifs et 313 morts ! Le virus est en train de disparaître ; vive le président d’extrême drouâte !
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 5 janvier à 20 h) : 293 236 067 tests positifs et 5 452 702 morts (au lieu de 281 803 069 tests positifs / 5 410 921 morts). Progression comparée sur les 66 dernières semaines (dans l’ordre) : 11 432 998 tests positifs et 41 781 morts (cela nous donne une mortalité en chute libre de 0,37 % pour 0,77 % et 1,01 les 2 semaines dernières) au lieu de 5 821 782, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Le nombre de morts cette semaine est le plus bas depuis 63 semaines ! Le doublement des tests positifs confirme ce que l’on sait du variant « omicron » : un rhume. Rassurez-vous, le délire des nazis du Covid est près de se terminer. Il se trouve que la France est l’un des derniers pays où la phase « delta » donne encore des hospitalisations et des morts, mais cela va disparaître comme on le voit déjà dans plusieurs pays limitrophes. C’est pour cela que l’enculé de l’Élysée et le criminel qui finira à la Santé tentent de faire passer à l’arrache leur loi coronazie. Ce soir, le record de « tests positifs » est encore battu : 332 252 ! Le million !

# J’ai envie d’emmerder !!
© anonyme


 Le 6 janvier 2022, 6e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs ! La Vérité Brutale n°9 d’Amélie Paul est parue. Je propose un modèle de courriel à un chef d’établissement pour protester contre l’incitation à la vaxination.
COMMUNIQUÉ OFFICIEL DE NATACHA REY 04 janvier 2022 :
« Je vous annonce que mon confrère Richard Boutry est convoqué lundi 11 janvier au Commissariat de Police, suite à la vidéo de l’annonce de notre entretien.
Motif ?
« Atteinte à la vie privée ».
C’est déjà un aveu.
On ne pardonne pas non plus à ce grand journaliste de trouver mon enquête pertinente et de me soutenir.
Mais il est loin d’être le seul, désormais !
Il y en a plusieurs, et c’est tout à fait INÉDIT pour une soi-disant « rumeur » ou « fake news », qui si elle passionne même de grands intellectuels (c’est à dire pas Libération, le Monde, Gala ou Closer !), doit bien avoir quelques fondements…
Comprenez-vous enfin pourquoi il n’est pas aussi facile que vous le croyez d’organiser des émissions sur ce sujet à TRÈS HAUT risque, sachant ce qu’il me reste encore à dévoiler au grand public, directement lié à l’affaire.
Après le direct du 7 janvier, sachez que c’est la garde à vue qui nous attend pour toutes les deux. J’ai déjà 2 plaintes à mon actif.
2 GAV, une saisie d’Iphone depuis 6 mois et ma famille convoquée et interrogée aussi, alors qu’elle n’a rien à voir là-dedans.
Des menaces, des pressions, des dissuasions constantes pour ARRÊTER. Même face à la Police et au Procureur, je n’ai RIEN cédé et ne céderai JAMAIS rien, dans la mesure où c’est la VÉRITÉ.
Même devant l’échafaud, même un flingue sur la tempe, je continuerai de dénoncer ce qui n’est ni plus ni moins qu’un SECRET D’ÉTAT. »
Édouard Leclerc : tel père, tel fils ? Le fils prêt à discriminer les non vaxinés comme son père dénonça les résistants. Faire circuler. Nouvelle provocation : Macron nomme à la tête du Conseil d’État Didier Tabuteau, dont les états de service sont édifiants. Le sort réservé au joueur de tennis Novak Djokovic va peut-être faire des émules et réveiller quelques mougeons !


 Le 7 janvier 2022, 7e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. Le syndicat France Police – Policiers en colère publie un communiqué cinglant pour le chieur de l’Élysée : « Le président Macron affirme vouloir emmerder les non-vaccinés : le chef de l’État compte-t-il continuer à utiliser les forces de l’ordre pour emmerder les Français ? » Bien parlé ! À Paris, il va sans dire que je continue à ne pas porter le masque. Mercredi, je suis passé devant le ministère de l’Intérieur, place Beauveau (j’avais rencart pour une partouze ministérielle, vous vous en doutez !) eh bien personne ne m’a rien dit, il y avait même un flic qui n’avait pas de masque. Ils s’en battent vraiment les couilles. En revanche, dans les petites villes de province, l’ambiance est sans doute différente selon le degré d’adhésion de l’oberschtroumpf local au national-covidisme. Le ministre de l’ORTF et de nos colonies a tapé sur les doigts de la télé des nègres, leur rappelant la nécessité impérieuse de continuer à mentir à la populace.


 Le 8 janvier 2022, 8e jour de recoronaquista. 151e jogging et 88e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq. La piscine était fermée à nouveau pour une cause bidon. Votez Hidalgo ! L’entrevue de Natacha Rey par Chloé Framery a eu lieu hier, et peut être visionnée. Elle a frappé un grand coup. On a encore battu le record des tests positifs hier, à 328 000. Le million ! Ça fait quand même une moyenne de 2 millions par semaine, sans compter ceux qui ne passent pas de tests, ou dont le test reste désespérément négatif, et j’en connais autour de moi ! Je me rends à la manifestation unitaire (bien entendu les égos ont joué leur jeu et empêché l’unité. Le chef de l’Étron n’y est pas allé assez fort. Nous avons défilé sous une pluie de faible intensité. Sur ce parcours fétiche, nous n’avons jamais été aussi nombreux. Je pense que nous avons doublé le maximum de participants réalisé auparavant, et cela sous la pluie ! À Palais-Royal nous avons été bloqués serré pendant bien 40 minutes avant de pouvoir quitter la place. Sur la place Vauban, devant le dôme des Invalides, la place était bondée comme je ne l’ai jamais vue. Et pour une fois les orateurs étaient de qualité, dont un comédien inconnu de Canal Plus qui a mouché de belle façon les acteurs connus qui brillent par leur silence. J’ai fait mon show devant la Comédie française, où des affiches prévenaient de l’annulation de représentations à cause de comédiens positifs au covid, puis dans la manif, où mon slogan était : « Macron, on te chie à la gueule, mais avec élégance, avec courtoisie, on t’en fait une bien moulée de chez Hermès » ! Pour la première fois il y avait des flics à la dispersion pour canaliser, et la station la plus proche était fermée ; la suivante était ouverte mais bondée… J’ai encore fait le show dans le métro !
 Le 9 janvier 2022, 9e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. Je reçois une nouvelle sommation de l’AP-HP à « évaluer » mon bref séjour à l’hôpital. Hallucinant ! En tout petit je vois le lien pour se « désinscrire ». Connards ! « Choqué par les propos tenus sur les non-vaccinés, un Corrézien porte plainte contre le président Emmanuel Macron ». Une amie a fait de même à Paris, sans que la presse s’en fasse l’écho. Décoder l’éco fait le point sur les mensonges de l’État concernant les chiffres du covid (à partir de 1 h). Il rappelle qu’une des manipulations consiste à utiliser le nom « réanimation » au lieu de « soins critiques » ; une autre à tester toute personne qui entre à l’hôpital, et à classer « covid » tous les positifs, même s’ils n’ont aucun symptôme et sont entrés pour une fracture du col du fémur. Et tous les chiffres sont truqués par de multiples biais, par exemple la tarification à l’acte qui intéresse les administratifs des hôpitaux à déclarer plus de covid tout simplement parce que le trou du cul de la Santé a fait en sorte que ce soit mieux payé ! Article de Éric Verhaegue en date du 5 janvier : « Est-ce McKinsey qui agite la pulsion génocidaire de Macron ? ». J’ai retrouvé une enquête sur Surgisphère, la société bidon à l’origine de l’article rétracté sur l’hydroxychloroquine dans le Lancet. Le site Passidupes publie un article de fond : « Macron importe le système chinois du « crédit social » ». Deux bons coronazis publient une « tribune » dans le torchecul national-covidiste Le Parisien, propriété de Bernard Arnault, grand ami et mécène du Chef de l’Étron et actionnaire de Moderna, donc un gros enculé de profiteur de guerre parmi tant d’autres…

Emmanuel Macron : Digne héritier de Marie-Antoinette.
© Kitsuné


 Le 10 janvier 2022, 10e jour de recoronaquista. Il y a des nouvelles qui font plaisir : « Saint-Pierre-et-Miquelon. Un député agressé devant chez lui par des anti-passe sanitaire ». Ce qui me fait plaisir, c’est qu’il en ait réchappé, bien sûr. Il aurait été dommage qu’il rate son procès pour avoir soutenu la politique d’apartheid de son parti national-covidiste ! Les fourches rouillent dans les bottes de foin. Un petit aperçu de la manif Patriotes du 9/01, qui vous permettra d’apprécier les chiffres mensongers de Darmalin. Le discours du comédien Thomas Séraphine a été un grand moment. Il dénonce les stars du milieu qui ont brillé par leur silence. Prenez le temps de l’écouter ! Excellent article du syndicat Enseignement Recherche Libertés !. Le Pr Raoult a lancé une flèche enflammée vendredi dernier dans une émission de blabla : « Ça ne contrôle pas l’épidémie. Pas du tout. Ce sont les pays dans lesquels on a fait le plus de vaccins qui ont le plus de cas ». Action & Démocratie publie un communiqué à rebrousse-poil des autres syndicats : « À l’heure où le chef de l’État s’affranchit de la décence commune, où l’État de droit est mis sens dessus dessous, où des personnes sont désignées à la vindicte en raison de leurs choix, où les libertés sont restreintes sur la base de considérations sanitaires discutables ; à l’heure aussi où, au sein même de l’Éducation Nationale, des personnels ont été injustement suspendus, sans traitement parfois depuis septembre, il y a de plus sérieuses raisons de se mettre en grève que d’exiger la fourniture de masques et la rédaction de protocoles ».
 Le 11 janvier 2022, 11e jour de recoronaquista. Silvano Trotta nous montre toujours des vidéos de manifestations monstres dans toute l’Allemagne, sans écho dans la presse étroniste (la presse du Chef de l’Étron). Ça chauffe en Guadeloupe, les forces de l’ordre s’attaquent au piquet de grève du CHU. Des antivax aux crocs acérés ont démembré et dévoré tout cru le député LREM local. On nous cache tout, on nous dit rien. Le Chef de l’Étron envisage de se rendre sur place avec #jeanmicheltrogneux pour enlacer les cannibales et se faire des selfies avec eux. J’ai lu n° 503 de Faits & Documents, reçu hier. Brève vidéo du 8 janvier publiée par Alexandra Henrion-Caude sur les risques de la vaxination sur la fertilité. Un amendement proposé au Sénat par Madame Laurence Muller-Bronn ravit l’ancien objecteur de conscience que je suis : une objection au vaxin : entrevue de Diane Protat par Éric Verhaegue : « En application du principe de précaution appliqué à la santé, qui est un objectif de valeur constitutionnelle, il est proposé de prendre acte de la jurisprudence Vavricka du 8 avril 2021, de la Cour Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme, qui reconnaît l’objection de conscience séculière en cas de vaccination obligatoire et de créer un statut d’objecteur de vaccination dont pourra se prévaloir tout citoyen estimant que les vaccins contre la covid-19 ne présentent pas les garanties nécessaire à ce principe de précaution. » Malgré le soutien d’Alain Houpert, l’amendement a été rejeté sans aucune discussion.

Didier Raoult est intervenu sur Sud Radio ce midi, et a lâché une bombe : les vaxins aggravent les choses. Il donne son interview du mardi sur la chaîne de l’IHU, qui va sans doute être supprimée. Citation : « La vaxination a favorisé l’augmentation du nombre de Covid » (à 17’30).
 Le 12 janvier 2022, 12e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. J’en ai un peu assez de ces messages qui tournent pour protester contre la non-fermeture des clubs libertins ou saunas. Il vaudrait mieux éviter d’entrer dans ce jeu. De même les gens qui hurlent parce que les parlementaires ne sont pas assujettis au « passe vaccinal » devraient se rendre compte qu’ainsi ils empêcheraient Martine Wonner et Alain Houpert de nous défendre. Luttons contre les mesures absurdes partout, ne jouons pas le jeu de la surenchère. À propos d’Alain Houpert, il a été excellent lors des débats au Sénat. Il a dit « Les chiffres, c’est comme les lampadaires pour les alcooliques, ça sert plus à soutenir qu’à éclairer. Cela fait deux ans que j’entends des mensonges. Nous sommes le pays le plus vacciné et ça ne marche pas. » Amandine Roy a donné une vidéo délirante le 10 janvier, que je n’ai pas écoutée en entier, mais où elle martèle qu’il y a « deux pédophiles à l’Elysée ». Elle évoque des menaces d’assassinats sur Natacha Rey, Richard Boutry et elle-même.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 11 janvier. Le point de comparaison est le mardi 4 janvier (source : Eficiens). Eficiens signale qu’il passe en ce début 2022 en mode archives et que les mises à jour seront moins fréquentes. Par exemple pour la France ils n’ont pas mis à jour entre le 5 janvier et le 11. Je fais donc cela au fur et à mesure. France : sur les 10 derniers jours, 220 morts par jour en moyenne et 179 000 tests positifs / jour au lieu de 201 morts et 150 100 tests positifs par jour. Hier on a battu le record à 368 000 tests positifs, avec un taux record de 19,84 % ! Une loterie où tu as une chance sur 5 d’avoir le gros lot ! Je ne refais pas mon calcul du coût économique engendré par ces 368 000 personnes consignées à domicile alors que la quasi totalité n’a strictement aucun symptôme de quoi que ce soit. Que les parlementaires ne réagissent pas sur ce point est révélateur. Cela nous donne une mortalité en baisse à 0,12 %, et cela en interdisant le plus possible aux médecins de soigner ! C’est l’open bar « omicron » ! Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons comme l’a expliqué Décoder l’éco dans le conseil scientifique indépendant du 6 janvier) augmente encore, comme la semaine dernière, à 23 371/ 3 969 au lieu de 20 186/ 3 665. La Libre et les titres terroristes qu’ils tirent de ces bonnes nouvelles. États-Unis : 745 000 tests positifs et 1632 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 485 000 tests positifs et 1360 morts. Brésil : 34075 tests positifs et 114 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 8990 et 97 morts. Inde : 101 400 tests positifs et 272 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 18 050 tests positifs et 250 morts ! Le virus est en train de disparaître ; vive le président d’extrême drouâte 
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 11 janvier à 19 h) : 311 193 617 tests positifs et 5 499 275 morts (au lieu de 293 236 067 tests positifs / 5 452 702 morts). Progression comparée sur les 67 dernières semaines (dans l’ordre) : 17 957 550 tests positifs et 46 573 morts (cela nous donne une mortalité toujours en chute libre de 0,26 % pour 0,37 % et 0,77 les 2 semaines dernières) au lieu de 11 432 998, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 41 781, 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Le nombre de morts cette semaine est légèrement remonté, mais le taux de morts diminue très fortement. « Omicron » est un rhume. Le délire des nazis du Covid est près de se terminer, avec la mort des derniers infectés au « delta », plus peut-être quelques vieillards grabataires qui vont passer avec ce rhume.

Faucinocchio, grand frère de Veranocchio et Macranocchio.
© Gary Marvel


 Le 13 janvier 2022, 13e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. Il s’en passe tant que je n’ai pas le temps de vous mettre les liens pour tout. Ça chauffe pour le Dr Fauci aux États-unis ; le sénateur Rand Paul et l’armée en ont après lui, d’autres mails ont été divulgués ; on découvre que son épouse est en sérieux conflit d’intérêt avec lui, etc. En Bulgarie, le parlement est pris d’assaut par des manifestants. Le tribunal des Yvelines a annulé l’arrêté de port du masque en extérieur. Je ne le porte jamais depuis que ces tarés l’ont remis obligatoire. Dans plusieurs pays on reconnaît petit à petit que ce virus n’est plus qu’une grippe, mais ils tentent quand même de continuer à faire passer leurs lois pour nous réduire en esclavage, et les mougeons continuent à brouter leur foin sans se révolter. Ils attendent qu’on fasse le boulot.
Je dois raconter mon entrevue avec le proviseur suite à mon courriel à la communauté éducative (oui, je l’ai vraiment fait, ce n’était pas un exercice d’école). Au départ c’était un « échange », mais j’étais averti de la possibilité d’être accompagné, et il y aurait un autre membre de l’équipe de direction. C’est la première fois en 32 ans de carrière qu’un tel honneur m’échoit. J’ai averti que je serais accompagné d’un « responsable syndical » (en fait, présidente d’académie d’Action & Démocratie, excusez du peu). On me répond qu’oui, pas de problème, et on décale le rendez-vous afin qu’elle puisse y assister, mais dans un second temps, ce qui était qualifié d’« échange », « entretien », devient « convocation », assorti d’un « rapport sur votre manière de servir ». Je crains un peu qu’on soit aller dénicher des poux dans ma tête raoultienne, mais en fait il n’en fut rien. Le proviseur, qui avait refusé de communiquer le rapport avant l’entretien (j’en avais fait la demande orale puis écrite), nous en donne lecture, et nous demande de répondre en refusant de nous le donner pour qu’on l’ait sous les yeux ! Je fais remarquer que si je faisais subir un tel exercice à mes étudiants, ils ne s’en sortiraient jamais. Bref, j’avais noté des mots qui m’avaient fait bondir. Mon message était qualifié de « tribune », visant au « prosélytisme », et je dérogeais à tel référentiel assignant aux enseignants un rôle quant à l’éducation à la santé. Il avait reçu des protestations de parents, d’étudiants et d’enseignants, etc. La collègue a de suite demandé des précisions, et il s’est avéré que les protestations écrites et non orales se limitaient à un mail, qu’il se refusait à fournir anonymisé. Un représentant de parents sur deux, c’était 50 %. Bon (j’avais envoyé à toute la liste !) (De mon côté j’ai eu le soutien oral de plusieurs étudiants, dont je me suis bien gardé de me faire l’écho). Il voulait ne parler que de la forme (soulagement), c’est-à-dire que j’ai manqué à mon devoir de réserve en envoyant ça à toute la communauté éducative. L’échange tendu au départ s’est quand même détendu grâce à la collègue. J’ai expliqué que j’avais envoyé ça le lendemain matin de la divulgation des insultes du chef de l’étron, puis j’ai évoqué l’empathie que j’éprouvais pour les étudiants soumis à ces injonctions incessantes, j’ai évoqué ma fascination pour l’expérience de Milgram, et le fait que je me refusais à faire du mal à une personne qui ne m’a rien fait sous prétexte qu’on m’en donne l’ordre, mais là-dessus, il n’a pas réagi. J’ai bien sûr contesté toute notion de « prosélytisme » et le qualificatif de « tribune ». J’ai rappelé qu’en ce qui concerne le référentiel, j’avais amplement souscrit à l’éducation à la santé par le passé par un travail novateur sur l’homophobie à l’époque où ce n’était pas la mode. Il a semblé s’excuser en montrant que depuis le début de l’épidémie il avait fait en sorte que les enseignants ne portent pas le poids des injonctions gouvernementales (et c’est vrai). J’aurais pu rétorquer qu’en revanche il l’avait fait porter entier aux étudiants. Quant à l’envoi du message à l’ensemble de la communauté, j’ai rétorqué que lui-même ayant adressé le même message au personnel et aux étudiants, il avait montré la voie (sous entendu qu’il est infantilisant d’être traité comme les étudiants avec les mêmes injonctions). J’ai quand même reconnu, pour aller dans son sens (j’ai lu toute la pragmatique d’Erving Goffman), que j’aurais dû venir lui parler dans son bureau avant toute chose. En réalité, je suis fier d’avoir fait ça, même si je ne conseille pas aux collègues de le faire. Le mieux serait les parents d’élèves ou les étudiants adultes ou représentants élus. Après tout, ces outils qui servent à nous fliquer peuvent être retournés pour alerter la population. Dans un gros lycée, vous touchez quand même des centaines de personnes… Il a bien précisé que s’il a décidé de faire un rapport qu’il va envoyer à la DRH, c’est parce que j’avais averti que je serais accompagné d’un délégué syndical et non d’un collègue ! Bref, il a conclu en disant qu’il enverrait quand même le rapport à la DRH mais accompagné d’un mail où il préciserait que j’avais fait mon autocritique. Bon, le temps que le dossier soit traité, soit toute la comédie sera finie, soit ça me fera une expérience de plus. On est objecteur de conscience ou pas. C’est quand même marrant, aucun collègue ne m’a rien dit sur le fond, même quand j’ai dit que j’avais été convoqué. En revanche, un étudiant m’a demandé des nouvelles après, et m’a dit qu’il était bien d’accord avec moi, qu’il s’agissait d’un essai thérapeutique, etc. Cela me suffit pour me rassurer de pouvoir me regarder dans une glace dans un an. Je devrais penser à lui demander de faire remonter son avis par les délégués au CA ou aux différentes instances lycéennes. Réflexion faite, je me suis dit que peut-être je pourrais revenir vers lui un soir pour voir s’il ne veut pas discuter du fond, mais entre humains, pas professionnellement, car en fait je le sens en souffrance. J’ai oublié de dire qu’il avait en passant évoqué sa situation de père de famille en butte à ces exigences changeantes.
Tribune dans Valeurs actuelles : « Peut-on envisager la destitution d’Emmanuel Macron, s’interrogent 27 juristes ». Rainer Fullmich annonce avoir les preuves d’intentions criminelles derrière les vaxins. Le Dr Violaine Guérin en interview par Nicolas Vidal sur Putsch. En Belgique, le taux de tests positifs hier était de 27 % ! Faudra-t-il qu’il atteigne 100 % pour que ces abrutis décérébrés se rendent à l’évidence ? Lors de cette journée de grève, des images de blocus de lycées dégagés avec violence par la police circulent. Dans le monde d’avant, c’étaient les gauchistes de salles de profs qui manipulaient les élèves pour ça. Peut-être après deux années de mougeonnisme, certains élève excédés ont retrouvé la leçon dans leur mémoire (entre temps ils n’ont rien appris). Peut-être le début de la fin. Castex flanqué de Jean-Michel (le sien, pas celui du Chef de l’étron), reçoit les syndicats financés par l’UE. Oui, mais les grévistes à mon humble avis, ont manifesté CONTRE le covidisme autant que pour. La Rose Blanche propose un petit sondage aux parents, à l’usage des manifs de samedi...

Qui sont les parents de vos enfants ?
© t.me/laroseblanchefr

L’info en question #83 de Jean-Jacques Crèvecœur traite en début d’émission de l’affaire #brigibitte. Pendant une heure et demie, juste le temps que j’aie trouvé un moyen de l’écouter sans bug sur twitch, puis on passe à un autre sujet. Mieux vaut attendre le lendemain ! Salim Laïbi a évoqué une covidiste qui lançait des foudres contre Lalanne qui ne portait pas de masque à l’église de la Madeleine aux funérailles des Bogdanoff. Or la connasse était sans masque sur un plateau télé ! Le petit véreux a chopé son petit covid. BFMTV a montré des images de lui toussant à qui mieux mieux au Sénat lundi. J’espère que ce petit merdeux aura des plaintes pour « mise en danger de la vie d’autrui ». Bien fait pour sa gueule de raie. Cela continue à bouger de partout, avec des parapluies ouverts ici ou là, mais toujours dans les pays tenus je pense par des types tenus par les couilles par des photos compromettantes prises par Epstein. Je ne vois pas d’autre explication à ce délire. Dans un bar tabac journaux en province, je vois que les trois vendeurs n’ont pas de masque. Du coup on discute un peu. Des gens qui ont eu la chance de ne pas faire d’études, très au fait de la situation. Je voulais acheter Nexus, mais ils ne connaissaient pas. Je leur ai recommandé.
 Le 14 janvier 2022, 14e jour de recoronaquista. 152e jogging et 89e de reconfinement ce midi, à Sens. Tout va bien. Patrice Gibertie propose cet article qui commence avec ironie par une allusion à une chanson de Pierre Dac : « Le temps semble venu de la « défense élastique » du Pfizer, comme le chantait le regretté Pierre Dac : chaque nouveau mensonge doit être immédiatement suivi de quinze aveux pitoyables prouvant qu’ils vous ont menti et mis en danger votre santé et celle des enfants ». Dans cet article on peut isoler un montage vidéo dans un tweet montrant les mensonges & toussotements du véreux, mais impossible d’avoir le lien simple. Les utilisateurs de réseaux sociaux ne convainquent que les convaincus. Cet extrait est pitoyable : ce connard trouve ça drôle, il tousse comme un tubard et ricane comme une hyène. Pierre Cassen publie une 2e video faux-cul sur l’affaire #brigibitte.


 Le 15 janvier 2022, 15e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. Ça chauffe pour Faucinocchio, il pourrait se retrouver en taule, voire sur la chaise électrique, et ce serait le premier domino, pendant que les psychopathes du covidisme à la française persistent dans leur aveuglement criminel. Nouveau document très troublant sur notre ami Jean-Mi. Circulez, il n’y a rien à voir ! Manifestation Patriotes, Trocadéro-Place Vauban. Froid de canard. Cela manque d’inventivité, on remâche les mêmes slogans. Je tente de lancer des variantes, genre « Macron, ta trans, on n’en veut pas », mais ça ne prend pas. J’ai diffusé quelques petites pancartes plastifiées réalisées par un monsieur de 82 ans sous oxygène à domicile (Papy fait de la résistance).

Heil Pfizer ! Choupinet salue son Führer.
© anonyme

Retour aux discours plan-plan après l’exception de la semaine dernière. Un type qui avait fait une excellente pancarte avec une lunette de chiottes, la photo du macron et « 2022, on tire la chasse », s’est fait censurer par le service d’ordre, juste avant que Philippot ne dise la même chose dans son discours ! Je crois que malgré le flicage, la semaine prochaine, je vais changer de crémerie. Le ministre de la Gestapo, Dard Malin, s’est ridiculisé, et avec lui toute la presse léchezuse d’anus de macron, avec au premier chef la petite pute Edwy Plenel, en croyant voir des nazis dans la manif. Philippot annonce des plaintes, il a maintes fois raison, mais après tant de mensonges et tant de reprises par les « fact-shakers », quand donc seront-ils dissous par le ministère de l’intérieur ?

Pancartes anticovidistes, manufacture familiale !
© Lionel Labosse


 Le 16 janvier 2022, 16e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. Après le Luxembourg, on a vu des images du Pr Luc Montagnier, bientôt 90 ans, s’adressant à la foule à Milan. De quoi faire honte à tout jamais à toutes les petites putains du journalisme du macronistan. Qu’ils deviennent tous éboueurs, et que les éboueurs deviennent journalistes. Je ne l’ai pas retrouvée sur YouTube, mais une autre vidéo le montre sortant de sa voiture, acclamé comme une rock star. J’en ai pleuré. Tout cela pendant que la vieille ordure de George Soros, 90 ans itou, répand sa propagande pour manipuler l’opinion mondiale. Choisis ton camp, camarade ! Est-ce que tu comprends que si ce vieillard fait des milliers de kilomètres au péril de sa vie, c’est qu’il se sacrifie pour abattre la dictature, il se sacrifie pour toi ?

Belle après-midi galette chez une camarade anticovidiste, avec beaucoup d’enfants et de parents. C’est l’équipe du clip que nous avons tourné fin août. C’est fou l’énergie que nous nous transmettons quand on compare à la vilenie que véhiculent les fanatiques du covidisme, tels que les caricature à peine ce génial court métrage Dérapage de Laurent Firode, qui montre trois covidistes n’ayant pas peur d’imaginer une « solution finale » au problème du covid.


 Le 17 janvier 2022, 17e jour de recoronaquista. J’ai signé la pétition demandant la création d’une commission d’enquête sénatoriale sur les effets secondaires des vaccins contre le covid-19. C’est sur le site du Sénat, dont la règle veut qu’à partir de 100 000 signatures, ils sont obligés au moins de donner une réponse. Avec mes étudiants, nous avons parlé du film Le Pianiste, de Roman Polanski. Je me suis fait un malin plaisir à multiplier les allusions à la situation actuelle. Un nouvel article nous rappelle qui sont les profiteurs de guerre : la fortune des dix milliardaires les plus riches a doublé avec la pandémie. Bizarre, on ne commente pas cette info dans les médias qui leur appartiennent… Richard Boutry est harcelé par la macronie, privé de ses comptes en banque et même de sa sécurité sociale. Une collègue m’annonce, terrifiée : « Unetelle a le covid ». « Super », réponds-je. — Quoi ? — Ben oui, elle a dit qu’elle allait en profiter pour réviser l’agreg ! (Je venais de l’entendre dire). Ils sont toujours sous hypnose. Un connard me harcèle en m’envoyant sur a boîte mail pro des articles anti-Raoult ou anti-France-Soir. Je compte les jours avant qu’ils ne se réveillent ; ça va leur faire mal. Dîner chez des amis vaxinés, trois invités non-vaxinés, dont une qui va aux manifs. Ils sont très mal informés de l’affaire #brigibitte. Mes amis, qui sont conscients de la plandémie et qui s’étaient fait injecter pour pouvoir voir leur famille à l’étranger, viennent de se faire injecter une 3e dose, suivie de deux jours de douleurs intenses. Pourquoi ? Pour continuer à pouvoir voyager, ceci alors que pour l’instant, leurs vacances ne sont pas planifiées. Je suis un peu déçu. Ils sont persuadés que le micron repassera. Je suis persuadé que ce Chef de L’Étron ne se représentera même pas.

Si tu fais la file pendant des heures à -20° pour savoir si tu es malade…
© anonyme


 Le 18 janvier 2022, 18e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 56 longueurs. L’affaire #brigibitte est à suivre sur mon article dédié, mis à jour régulièrement. Beaucoup de nouveautés ces derniers jours. En Belgique, La Libre n’a pas peur de titrer sur « un tiers des tests s’avèrent positifs, 200 personnes hospitalisées par jour », alors que dans l’article, on constate que les réanimations continuent à chuter, et viennent de passer sous les 400 contre 500 il y a une semaine. Faut-il atteindre 100 % de tests positifs pour que les moutruches rebranchent leur cerveau ? Quand on a passé la barre des 1/5, je pensais qu’à un tiers ils réaliseraient. On y est, et l’aveuglement persiste ! Éric Verhaegue publie un article avec une vidéo explicative : « Comment se déclarer objecteur de conscience vaccinale ? ». J’apprécie, mais comment imaginer se rendre à 10 personnes comme il le préconise dans un hôpital muni de ce certificat ? D’autant qu’avec la vague omicron, quasiment tous ceux qui n’auront pas de « pass vaccinal » auront un certificat de contamination valable au moins trois mois, c’est-à-dire valable jusqu’aux élections. Vidéo du mardi de Raoult : « Pourquoi OMICRON résiste-t-il au vaccin ? ».
 Le 19 janvier 2022, 19e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. Idriss Aberkane a publié une vidéo qui a été déjà censurée deux fois en 24 h sur Youtube ! On peut la visionner sur Odysee : « 18 mensonges contre Didier Raoult ». Excellent article de novembre 2021, traduit par Strategika, sur les tentacules de Bill Gates dans les médias. J’ai acheté pour la première fois Nexus, avec une entrevue de Violaine Guérin. Magazine sans pub et anticovidiste. 8,9 € le numéro, bimestriel.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 18 janvier. Le point de comparaison est le mardi 11 janvier (source : Eficiens). France : les données du site Eficiens ont cessé sur la France (alors qu’ils continuent à les publlier pour le reste du monde !) Je me contenterai donc d’un point minimum sur les données publiées sur L’Internaute. Hier, on a battu le record à tenez-vous bien 464 769 tests positifs, avec un taux de positifs record de 23,82 % ! Une loterie où tu as presque une chance sur 4 d’avoir le gros lot ! Je ne refais pas mon calcul du coût économique engendré par ces 464 769 personnes consignées à domicile (0,7 % des habitants de notre pays, enfants compris !) alors que la quasi totalité n’a strictement aucun symptôme de quoi que ce soit. Cela nous donne une mortalité en baisse à 0,08 %, et cela en interdisant le plus possible aux médecins de soigner ! C’est l’open bar « omicron » ! Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons comme l’a expliqué Décoder l’éco dans le conseil scientifique indépendant du 6 janvier) augmente encore, comme la semaine dernière, à 26 526 / 3 881 au lieu de 23 371/ 3 969 (le nombre de « réa » baisse, le nombre de lits occupés augmente). Pour ceux qui n’ont pas compris l’arnaque, j’explique : on teste toute personne qui entre à l’hôpital, même si c’est pour un bras cassé. Avec un positif sur presque 4, on fait gonfler les chiffres, et un malade « covid » fait gagner plus à l’hôpital qu’un non-covid. C’est pour ça que quand le sénateur Philippe Bas propose d’indexer le passe vaxinal sur le nombre de lits occupés, c’est une fausse bonne idée. Il faudrait réformer ce comptage véreux et ne compter que les vrais malades du vrai covid, sinon ils pourront compter 100 000 malades avec test positif au covid, autant qu’ils voudront ! Réseau Sentinelles : sur la semaine 2, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est en augmentation à 96 cas pour 100 000 habitants contre 80 cas en semaine 1 (taux consolidé au lieu de 89 taux brut). Le nombre délirant de tests positifs se traduit par juste 6 de plus par 100 000 habitant ! Italie : les chiffres d’hospitalisations sont en hausse : 19 448 / 1 715 le 18 / 01 au lieu de 17 309 / 1 669 le 11 / 01. Morts : 294 par jour ; 173 700 tests positifs par jour, au lieu de 204 morts / jour et 150 800 tests positifs. À noter que ce 19 janvier, les chiffres de rénimation baissent à 1688. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 69 000 tests positifs et 210 morts / jour au lieu de 49 500 tests positifs et 258 morts. Royaume-Uni : 108 000 tests positifs et 248 morts en moyenne, contre 165 00 tests positifs et 184 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 123 000 tests positifs en moyenne, et 122 morts au lieu de 108 100 tests positifs en moyenne, et 81 morts. Suisse : 25 480 tests positifs en moyenne, au lieu de 21 700 tests et 19,2 morts / jour au lieu de 18,9. Belgique : 26 340 tests positifs / jour et 21,4 morts / jour sur les 10 derniers jours au lieu de 18 400 / 18,9. Les autres marqueurs évoluent positivement (2417 / 391 au lieu de 1995 / 450 hospis /réa). Le taux de positivité des tests est ce jour de 34,4%, et les crétins qui signent les articles quotidiens de La Libre n’en tirent aucun commentaire. États-Unis : 782 000 tests positifs et 1669 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 745 000 tests positifs et 1632 morts. Brésil : 64 400 tests positifs et 153 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 34 075 et 114 morts. Inde : 243 650 tests positifs et 360 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 101 400 tests positifs et 272 morts ! Omicron se répand de façon exponentielle, et le nombre de morts croît très légèrement, comme partout.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 18 janvier à 18 h30) : 331 475 550 tests positifs et 5 548 410 morts (au lieu de 311 193 617 tests positifs / 5 499 275 morts). Progression comparée sur les 68 dernières semaines (dans l’ordre) : 20 281 933 tests positifs et 49 135 morts (cela nous donne une mortalité toujours en chute de 0,24 % pour 0,26, 0,37 et 0,77 % les 3 semaines dernières) au lieu de 17 957 550, 11 432 998, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 46 573, 41 781, 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Le nombre de morts cette semaine est légèrement remonté, mais le taux de morts diminue toujours. « Omicron » est un rhume, la fin de la comédie se rapproche de jour en jour.
 Le 20 janvier 2022, 20e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 58 longueurs. Nos amis les branquignols de ce gouvernement de merde font très fort en ce début d’année électorale. Entre un abruti qui ne vérifie pas que son micro est fermé avant de demander en plein débat bidon sur le « passe vaxinal » : « Tu as du champagne au frais ? » et un autre abruti (mon ministre !) qui épouse une journaliste, laquelle anime sans barguigner un débat sur le séjour qu’elle a passé à Ibiza avec lui. Les psychopathes n’ont aucune limite. Pour nos amis qui ont subi une vaxination quasi forcée, voici trois liens pour la détoxification : Paperblog, Association biologique internationale, Conférence d’Amin Gasmi sur la détox vaccinale. Pour faire le point sur la chute programmée du criminel Fauci, voir « Comment le Dr Fauci et des fonctionnaires de Washington ont caché au public l’efficacité de l’ivermectine et de l’hydroxychloroquine », sur Le Courrier des stratèges. Beau discours du syndicat Action & Démocratie : Blanquer rends l’argent !

Karine Dubernet nous sort encore une chronique géniale sur le covidisme.
 Le 21 janvier 2022, 21e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 58 longueurs. Ce jour à 11 h, nouvelle entrevue de Natacha Rey par Mike Borowski.
<https://www.youtube.com/watch?v=mlg...>
Choupinet se fait tailler un costard par un député roumain au parlement européen. Ça va être difficile à ce connard de se présenter aux élections. Castrex, cette immondice, nous a épelé le calendrier de l’avent de ses restrictions de restrictions. C’est bien une religion, le covidisme, et la date de naissance du petit Jésus c’est celle de la réélection du chef de l’Étron ? En fait on n’en a rien à foutre. Le pire c’est qu’avec plus de 400 000 « contaminés » par jour, cela fait 12 millions par mois, cela fait autant de personnes qui auront un « passe » de contamination valable jusqu’aux élections et donc une raison vitale de se rendre aux urnes, pour voter contre n’importe quel candidat qui ne soit pas un coronazi, c’est-à-dire de voter contre macresse, pécron, hidalgeot, gadot, etc. Quant à Méchanlon, son amour indéfectible pour le vaxin me fait douter de la solidité de son tournement électoraliste de veste. Je suis de plus en plus activiste dans la rue et les transports. Je lance des messages aux gens dans le bus ou le métro. Hier, une folle covidée a ameuté le bus et a demandé à la chauffeuse d’appeler la police parce que je n’avais pas le masque ! Du coup j’ai harangué la foule… Pour la première fois j’ai fait mes courses au Monop sans masque ; personne ne m’a dit. Le vigile n’était pas à la porte. Aujourd’hui, à la boutique du coin de ma rue, pareil, le vigile n’était pas là. Dans les petites boutiques du type boulangerie, je ne le mets pas depuis longtemps. C’est à nous de faire bouger les mougeons. C’est la guerre civile en Guadeloupe, où les coronazis ont envoyé des flics blancs pour tabasser nos nègres. Oh le bel antiraciste que ce chef de l’Étron ! J’ai vu des images sur le fil Telegram de Silvano Trotta, nulle part ailleurs. N’oubliez pas de signer la pétition pour la démission de François Crémieux, directeur général de l’Assistance publique - Hôpitaux de Marseille (AP-HM)
 Le 22 janvier 2022, 22e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 40 longueurs (j’ai raté l’heure à force d’écrire ces articles). Voici mon article du jour, qui est un sketch. Il faudrait que je me lance dans les vidéos. Toujours pas de nouvelles du candidat surprise que devraient annoncer Bon Sens et Silvano Trotta avant la fin du mois. Ai-je déjà dit que je penche pour Raoult, pas forcément à la tête, mais au moins pour un ministère important, vous voyez lequel ? Le ministère de la justice pardi ! Il y a du boulot ! Je fais ici un calcul que chacun peut faire faire en direct avec ceux qui n’ont toujours pas compris., calculette en main. Le chiffre du jour des données covidistes est 400 000 tests positifs et 233 morts, ce qui donne un pourcentage de mortalité de 0,06 % (400 000 x 0,06 /100). La mortalité en France est de 0,91 %par an (609 000 morts sur 67 millions ; chiffre en augmentation à cause du vieillissement de la population et surtout pas à cause du covid). Évidemment on ne peut pas comparer un chiffre sur un an avec un chiffre sur un jour, mais ces 233 morts sur les 1700 morts par jour en moyenne ne signifient absolument rien puisque l’on teste TOUTES les personnes admises à l’hôpital, donc quasiment tous les gens qui naturellement viennent mourir à l’hôpital dans un pays (trop) médicalisé comme le nôtre. Plus de 600 artistes et professionnels de la culture s’opposent à la dérive autoritaire en cours. Pour changer, j’ai suivi une manif gilets jaunes que j’ai eu du mal à prendre en route, entre le Bld Magenta et Bastille. Ils allaient jusqu’à Nation. C’était triste. Pas de slogans amusants, des vieux militants fatigués, pas mal d’alcoolos bière à la main, et la haie de flics de chaque côté (qui permettent d’empêcher tout débordement, mais c’est peu encourageant). J’ai quand même retrouvé des amis et j’ai sorti mes petites pancartes jean-michel, qui ont eu un certain succès. J’ai rejoint la manif Patriotes à son aboutissements, pour le discours de Philippot, c’est dire si je suis arrivé à la fin. Les gens gardent le moral, car on est tous conscients d’assister à l’effondrement de cette farce.
 Le 23 janvier 2022, 23e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 60 longueurs. C’est peut-être la dernière fois que je peux y aller, puisque personne ne sait ce que les nazis nationaux-covidistes vont décider en ce qui concerne les passes de contamination en cours, vu que ces porcs n’ont pas peur de la loi rétroactive. Il est intéressant d’apprendre comment les nazis du corona, en Autriche, entendent imposer la piquouze obligatoire. Il est bien évident qu’ils iront tous se faire enculer. J’espère que les nazis qui ont voté ça se prendront tous une raclée plus que méritée, comme en France. On va leur fesser les joues à ces têtes de fions. Je suis content car à force de tâtonner, j’ai enfin trouvé en improvisant, le slogan chanté qui met les rieurs de notre côté. « Tous masqués, tous contaminés ; Tous vaxinés, tous contaminés. Le gouverne ment ». Je l’ai fait seul dans la rue à chaque fois que je rencontrais des concombres masqués, et il y a pas mal de gens qui m’ont fait des sourires et même un cycliste qui m’a montré le pouce en l’air en disant « Eh mon frère » ! Cela ne nous prend pas de temps, et chacun peut le faire seul sur son chemin, et toucher bien des gens sans qu’ils se sentent agressés. Je suis allé à Massy où un gros rassemblement au retentissement national était organisé par les amis que je côtoie depuis presque un an. Retransmis sur le fessebouc de France-Soir. C’était très fort. Beaucoup d’anciens combattants de République étaient présents. Mon neveu et ma nièce, qui résistent, mais subissent la pression de leur entourage, étaient venus en voisins. C’est important qu’ils nous voient libres et heureux. On a fait de magnifiques farandoles. Carlo Brusa et Fabrice Di Vizio étaient là tous les deux, même si j’ignore si leurs egos se sont parlé. Discours sérieux et chiants. J’avais préparé ma conférence amusante, mais n’étant pas une star de l’anticovidisme, je n’ai pas eu accès au micro, pourtant j’aurais eu un gros succès, mais c’est comme ça en France, même dans la lutte, il y a les stars et les gueux. Le bref concert dans la froidure fut le meilleur moment.

Les masques arrêtent la propagation du virus ? Voici un outil pour transporter du sable !
© t.me/laroseblanchefr


 Le 24 janvier 2022, 24e jour de recoronaquista. Formidable initiative d’une jeune femme qui a porté plainte contre des porcs du gouvernement, et ne paie plus ses taxes d’auto-entrepreneur. Un grand plaisir ce matin, quand un collègue fait spontanément une remarque sur le nombre d’absents, et l’inefficacité du vaxin. Il me dit qu’il s’est fait vaxiner sans conviction mais qu’il le regrette presque, que les labos se sont fait des couilles en or surtout, etc. Il s’étonne que je lui dise être non-vaxiné alors que je vais à la piscine (vous voyez que j’ai été discret). Je lui dis que j’ai eu la maladie. Je lui dis que je suis heureux de l’entendre car cela fait un an que je ne parle à personne, que les dessins humoristiques que j’affichais étaient arrachés, etc. J’ai cessé de porter le masque en cours, je n’ai pas eu de réflexion, et j’ai encore dans ma rubrique « suivre l’actualité », traité la question cash, avec une bonne discussion avec les étudiants. Plusieurs ôtent le masque, d’autres continuent. Voici sur le sujet une superbe création de La Rose Blanche. Dans le métro, j’ai eu moins de succès avec ma ritournelle. J’avoue que j’ai eu tort, comme le message « mettez vos masques sinon panpan culcul » venait d’être diffusé, de dire « un peu de contre propagande ». Une connasse (elle a éprouvé le besoin de dire qu’elle était prof et sortait du lycée, la preuve), m’a pris à partie et a dit que si j’avais vécue dans un État vraiment totalitaire je ne parlerais pas comme ça. Je lui ai dit de se renseigner sur ce que dit René Chiche et le syndicats enseignant anti-dictature. Le pire c’est que des crétins l’ont applaudie (elle descendait là). Cela fournira un point de comparaison, je pense que d’ici quelques jours, c’est moi qu’on applaudira. Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas que les choses sont difficiles… Voici le seul article que j’aie trouvé sur la grève des camionneurs obligé de se faire vaxiner pour traverser la frontière, au Canada. Attention, le site Qactus est quasiment toujours injoignable. Les gens se massent le long des routes pour les féliciter, et le gouvernement fasciste de Trudeau (le macron canadien) tente de saisir leur caisse de solidarité ! J’inclus ici deux tweets de René Chiche sur le passe nazitaire, que vous retrouverez dans l’article sur l’étoile jaune.

Tweets de René Chiche : passe vaxinal = statut des juifs.
© René Chiche

J’ai fait un scandale et me suis fait virer du Monoprix dont je suis client (et bon client) depuis 20 ans. J’ai refusé de mettre la muselière. J’ai essayé de retourner les gens. Une connasse a dit qu’elle voulait continuer à la porter à l’intérieur, une m’a applaudi mais n’a pas osé l’ôter. C’est hallucinant le niveau de soumission de cette population. J’imagine la jouissance des psychopathes qui nous dirigent à manipuler ces tarés, je pense semblable à celle d’un père pédophile à enculer son enfant. Jusqu’à quand vont-ils se soumettre à cette maltraitance ? Une femme violée prend-elle du plaisir ? Il faudrait peut-être leur poser clairement la question pour les réveiller. En sortant, je me retourne vers le vigile black. Je lui dis : « En plus je suis sûr que vous, vous êtes d’accord avec moi au fond ». Il me fait un grand sourire et me tend la main… Je lui avait dit avant que je savais qu’ils étaient exploités dans ce métier, et qu’on les forçait à maltraiter les gens.


 Le 25 janvier 2022, 25e jour de recoronaquista. Le dossier terminé de Pressibus est paru hier, et c’est une déflagration, il a un retentissement terrible, qui par contraste fait ressortir la vacuité du journalisme français, mainstream ou pas mainstream, qui persiste dans l’omerta. Si vous découvrez l’affaire, faites-en profiter les amis… Excellente compilation des lapsus révélateurs des ordures qui nous gouvernent ou qui nous pillent, sur Qactus. Compte rendu par France-Soir de l’énorme et tumultueuse manifestation de Bruxelles hier. Ça chauffe pour les mondialistes. En Allemagne, manifestations géantes dans les plus petites villes tous les soirs, comme le montre Silvano Trotta. Au Canada, c’est géant. Les gens marchent dans la neige pour soutenir les routiers en route vers Ottawa. Le mafieux Trudeau a fait saisir leur cagnotte en ligne, comme nos nazis à nous ont fait contre Pierre Barnérias. Omerta absolue de la presse d’État. Une vidéo brève et simple datée du 21 juillet 2021 fait le point sur la gestion calamiteuse de la pandémie, avec Alain Bauer, criminologue (ci-dessus). Au bahut, entendu une discussion entre collègues à 200 % covidistes, masqués jusqu’au trou du cul, qui quand même trouvaient excessives les dernières absurdités du protocole scolaire pour leurs marmots. Eh bien je peux vous le dire, pour qu’ils le trouvent excessif, c’est que Jean-Michel Bancaire n’a pas lésiné depuis son paradis fécal d’Ibiza ! Une ligne de coke, une ligne de protocole !
 Le 26 janvier 2022, 26e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité (qui fonctionne donc toujours). 56 longueurs. Hier je suis sorti, et j’ai pu vérifier que mon passe nazitaire fonctionnait toujours, après une petite inquiétude nuancée par cet article de France-Soir. J’en ferai un article ironique pour démontrer que cette loi de merde est un piège dans lequel les nationaux-covidistes se sont précipités eux-mêmes ; mais en attendant, voici une information à vérifier qui peut intéresser le lecteur.

Open bar Omicron : comment obtenir un vrai passe pour niquer les nationaux-covidistes avec leurs propres armes.
© anonyme

Vidéo du mardi 25 janvier de Didier Raoult : « Vaccination & Anticorps facilitants ». Il est très prudent mais tient sa ligne selon laquelle les vaxins ne seraient utiles que pour les plus de 65 ans et les obèses. Son mantra selon lequel les résidents des Ehpad auraient été épargnés en 2021 grâce aux mesures gouvernementales d’isolement m’énerve, parce qu’il ne tient absolument pas compte d’une part du syndrôme de glissement auquel on a assisté en 2020, d’autre part de l’interdiction de la prophylaxie et des traitements précoces, qui auraient sans doute permis à ces êtres humains de ne pas être traités comme des objets. C’est une limite très gênante chez Raoult, dont on se dit qu’il sacrifie les anciens uniquement pour ne pas avoir l’air hostile aux coronazis. Il manque parfois d’empathie je trouve quand même malgré l’admiration que j’ai pour lui. Du coup, je découvre une conférence d’Idriss Aberkane à l’IHU de Marseille le 22 janvier 2022 : « Venins et Biomolécules rares : de nouvelles avenues thérapeutiques ». Voici un article de la radio d’État canadienne sur le mouvement des camionneurs. On voit que ça les gêne. Une vidéo datée de 1983 a circulé montrant Fauci alertant sur une possible contamination des enfants par le SIDA. Du coup j’ai trouvé un article complet faisant le point sur cette fake news historique diffusée par ce criminel qui mène la plandémie covidiste. Amusant : je reçois un sondage de la Cinémathèque pour savoir pourquoin diantre je n’y vais plus. Ils ont inclus « passe sanitaire » parmi les raisons ; j’ai coché, et comme il y avait un espace de libre expression, je me suis lâché : « C’est effectivement à cause de l’attitude de kollabos du coronazisme adoptée par la direction de cette institution culturelle que j’ai cessé d’y aller. Vous devriez avoir honte et vous confondre en excuses, vous qui nous proposez des films qui dénoncent les dictatures. Vous vous êtes comportés en collabos d’une dictature. Je n’ai plus du tout envie. » Radio-Paris, que ne n’écoute plus depuis bientôt 2 ans, nous annonce la fin du covidisme en Europe, mais bien entendu la petite fiotte de journaliste, au lieu de faire amende honorable, nous sort un dernier gros mensonge, pour la route : « Donc le risque diminue, hormis pour les non-vaccinés mais ça, d’une certaine manière, c’est leur problème. » Ils ne peuvent vraiment pas s’empêcher !
Nouveau point statistique sur les chiffres du 25 janvier. Le point de comparaison est le mardi 18 janvier (source : Eficiens). France : toujours pas de données quotidiennes sur Eficiens. Hier on a battu le record à tenez-vous bien 501 635 tests positifs, avec un taux record de 31,55 % ! Une loterie où tu as presque une chance sur 3 d’avoir le gros lot ! Je ne refais pas mon calcul du coût économique engendré par ces 501 635 personnes consignées à domicile (0,75 % des habitants, enfants compris, à multiplier par 11 jours de quarantaine (à moins que les règles aient changé) alors que la quasi totalité n’a strictement aucun symptôme de quoi que ce soit ! Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons comme l’a expliqué Décoder l’éco dans le conseil scientifique indépendant du 6 janvier) augmente / baisse encore, comme la semaine dernière, à 30 189 / 3 741 au lieu de 26 526 / 3 881 (le nombre de « réa » baisse, le nombre de lits occupés augmente). Pour ceux qui n’ont pas compris l’arnaque, j’explique : on teste toute personne qui entre à l’hôpital, même si c’est pour un bras cassé. Avec un positif sur presque 3, on fait gonfler les chiffres, et un malade « covid » fait gagner plus à l’hôpital qu’un non-covid. Réseau Sentinelles : sur la semaine 3, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est en augmentation à 112 cas pour 100 000 habitants contre 93 cas en semaine 2 (taux consolidé au lieu de 96 taux brut). Le nombre délirant de tests positifs se traduit par juste 16 de plus par 100 000 habitant, augmentation un peu supérieure à la semaine dernière, mais avec 500 000 tests positifs par jour, j’espère que vous comprenez que c’est infinitésimal. On est en hiver, c’est tout. Italie : les chiffres d’hospitalisations sont en stagnation : 20 027 / 1 694 le 25 / 01 au lieu de 19 448 / 1 715. Morts : 348 par jour ; 166 300 tests positifs par jour, au lieu de 294 morts / jour et 173 700 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 110 000 tests positifs et 150 morts / jour au lieu de 69 000 tests positifs et 210 morts. Royaume-Uni : 91 200 tests positifs et 248 morts en moyenne, contre 108 000 tests positifs et 248 morts (même nombre). Espagne : sur les 10 derniers jours, 118 400 tests positifs en moyenne, et 147 morts au lieu de 123 000 tests positifs en moyenne, et 122 morts. Suisse : 30 600 tests positifs en moyenne, au lieu de 25 480 tests et 16,6 morts / jour au lieu de 19,2. Belgique : 42 500 tests positifs / jour et 22,8 morts / jour sur les 10 derniers jours au lieu de 26 340/ 21,4. Les autres marqueurs évoluent positivement (3438 / 367 au lieu de 2417 / 391 hospis /réa). Le taux de positivité des tests est ce jour de 45,2 % ! et les crétins qui signent les articles quotidiens de La Libre n’en tirent toujours aucun commentaire ; en revanche, sur l’article du jour : j’ai remarqué pour la première fois la phrase suivante : « personnes positives au Sars-Cov 2 séjournent actuellement à l’hôpital », qui veut bien dire ce qu’elle veut dire : ce ne sont pas des malades du covid, mais des malades de tout et n’importe quoi testés positifs au covid. Cela dit la même remarque devrait être valable pour les personnes en réa, et pourtant le chiffre baisse régulièrement ! États-Unis : 672 700 tests positifs et 2188 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 782 000 tests positifs et 1669 morts. Brésil : 136 000 tests positifs et 290 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 64 400 et 153 morts. Inde : 268 000 tests positifs et 440 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 243 650 tests positifs et 360 morts !
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 25 janvier à 19h30) : 356 366 271 tests positifs et 5 609 576 morts (au lieu de 331 475 550 tests positifs / 5 548 410 morts). Progression comparée sur les 69 dernières semaines (dans l’ordre) : 24 890 721 tests positifs et 61 166 morts (cela nous donne une mortalité identique de 0,24 % contre 0,26, 0,37 et 0,77 % les 3 semaines précédentes) au lieu de 20 281 933, 17 957 550, 11 432 998, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 49 135, 46 573, 41 781, 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Le nombre de morts cette semaine est remonté, mais le taux de morts est donc stable. « Omicron » est un rhume, la fin de la comédie se rapproche de jour en jour. On est en hiver dans l’hémisphère nord, et comme chaque hiver, il y a des gens très affaiblis qui vont mourir du rhume.
 Le 27 janvier 2022, 27e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 58 longueurs. Vidéo marquante d’un jeune député néerlandais qui atomise le Premier ministre Mark Rutte sur ses liens avec l’ordure mondialiste Klaus Schwab. Ce Rutte a l’air d’être une aussi grosse merde que notre chef de l’Étron. Dans le même ordre d’idée l’oberschtroumf Martin Hirsch, patron de l’AP-HP, en bon gros nazi qu’il a toujours été, « s’interroge sur la gratuité des soins hospitaliers pour les non-vaccinés ». À propos de cette grosse merde, si vous n’avez par encore vu la vidéo du repas de putes avec François Hollande où il se félicite d’une entourloupe sur le RSA, c’est le moment. Comme je disais l’autre jour : « Les fourches rouillent dans les bottes de foin ». Entrevue de Karine Dubernet sur France-Soir, avec en prime un nouveau sketch : « Brigade anti-danse ».

Un ami est venu déjeuner. C’est lui qui m’avait fait une frayeur lors du week-end du 1er mai. Il va mieux. On n’a pas trop parlé du coup de pute qu’il m’avait fait, mais il a expliqué qu’il était tombé dans l’alcoolisme. Il est arrivé masqué jusqu’aux yeux chez moi, croyant au covidisme et ignorant tout du #brigittegate. Je l’ai mis au parfum et semble l’avoir au moins en partie convaincu. Il m’a dit qu’il vivait coupé de tous les médias. Cela expliquerait-il l’apathie mougeonnière de la population ? Le vieux débris coronazi de Pr Défraîchi continue à se foutre de notre gueule (en ne regardant pas la caméra en face), et en expliquant que le poison qu’il a été payé pour nous faire injecter est « un vaccin médicament ». Les journalistes lécheurs d’anus n’en reviennent pas. En plus ce gros connard ne met pas le masque, et nous sort des explications foireuses. À mon avis ils doivent vouloir réveiller les mougeons sans trop les brusquer, histoire que lesdits mougeons n’aient envie de leur foutre sur la gueule.
 Le 28 janvier 2022, 28e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 58 longueurs. Je publie un gros article intitulé « #brigittegate : documents d’analyse et de comparaison », qui sera repris demain sur Profession gendarme, avec appel à une enquête citoyenne. Voici une vidéo, la lecture d’une lettre, dans la lignée de la lettre de Michelle d’Astier de la Vigerie. Fafa nous en fait une bonne : « Le passe vaccinal atteint les libertés ». Le foutage de gueule continue ! La suceuse Lacombe commence à tourner sa veste à son tour. Les camions canadiens affluent sur Ottawa, et la petite fiotte Trudeau chie dans son froc. Un mouvement siilaire se met en plae en Europe pour converger sur Bruxelles. En Italie, les gens font la queue devant les tribunaux pour porter plainte contre le duce Draghi. En France, les mougeons continuent à chier dans leur froc de peur d’attraper leur covid, avec leurs trois ou quatre doses de « vaxicament » selon le mot fameux du gros porc de Défraîchi…
 Le 29 janvier 2022, 29e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 58 longueurs. Le trou du cul Trudeau, au Canada, a été rebaptisé « Coward-19 ». Bientôt la chute ? Castex se fait dûment huer par la foule dans la banlieue de Grenoble, et bizarrement, la presse d’Etat traite l’info. Ça va être dur pour ces nazis de faire campagne, ou alors ils devront convoyer leurs figurants à chaque déplacement, et payer les journalistes. Ça, ils font déjà.


 Le 30 janvier 2022, 30e jour de recoronaquista. 153e jogging et 90e de reconfinement ce midi, à Sens, au soleil. Un sketch de Franjo sur la 3e dose de vaxin, pour se mettre de bonne humeur. Les comiques courageux existent, mais ce ne sont pas ceux qui passent le plus à la télé. Le véreux a bel et bien inventé la loi ou du moins le décret rétroactif pour « désactiver » les citoyens détenteurs d’un passe de contamination (comme moi) au bout de 4 mois au lieu de 6 mois. C’est une excellente nouvelle, car quand le bons sens aura repris le pouvoir on pourra, après avoir rétabli la peine de mort, promulguer un décret rétroactif pour le type d’exécution adapté à ces crevures ! Ils ne pourront rien dire. Ou alors on ne rétablit pas la peine de mort, mais on décide par décret du type de nourriture réservé à ces ordures lors de leur détention à perpet. Des idées de menu ?

Emmanuel président !
© anonyme

Après les images présentées même par BFMWC (c’est tout dire) de Jean Cash-Sex se faisant huer et traiter d’assassin à Échirolles, banlieue de Grenoble, il devient de plus en plus évident que le Chef de l’Étron ne pourra pas se présenter à sa propre fellation. Pour chaque sortie, il faudrait 1000 flics et 1000 figurants de LREM pour jouer le rôle du peuple acclamant Sa Macronie. Il va devoir trouver un prétexte, comptant sur la presse qu’il subventionne avec notre argent pour accréditer sa défaite. Il paraît que le chanteur Florent Pagny aurait un cancer du poumon insoignable. Tiens c’est marrant, ce type attaché à la « Liberté de penser » (je cite) a bien fermé sa gueule quand les « antivax » ont été censurés sur Youtube et ailleurs parce qu’ils prétendaient que les vaxins favorisaient les cancers ou la réactivation de cancers en rémission. Prions pour qu’il survive assez longtemps pour recevoir sa 4e dose... C’est marrant aussi, Libération a traité l’insulte du sénile Joe Biden. Je m’attendais plutôt de la part de ces plumitifs collabos à un article de « fact-shaking » du genre « Joe Bidon a-t-il vraiment qualifié de « fils de pute » notre collègue complotiste d’extrême-drouâte antisémite ? » L’article nous aurait révélé que non, c’est juste qu’à cause de sa 4e dose, son pacemaker aurait causé un soubresaut à son dentier et qu’au lieu d’entendre « son of the beach », on aurait entendu « son of a bitch ». Sa Sénilité voulait seulement, et avec empathie, qualifier cet éminent journaliste de beatnik, soixante-huitard attardé ! Trump a prononcé un grand discours au Texas devant une assistance nombreuse, et il a salué les camionneurs canadiens, en se mettant au volant d’un camion !
 Le 31 janvier 2022, 31e jour de recoronaquista. Retour sur la manifestation de Bruxelles du 24 janvier avec analyse de la tactique des blackblocks financés par George Soros avec la complicité de drôles de reporters, pour infiltrer une manifestation pacifique. J’avais raté une vidéo de 5’ de Décoder l’éco sur « L’impasse des tests » covid. Conseil de classe (de semestre en BTS). La déléguée est une jeune femme qui porte un foulard. Elle n’a pas de sourcils, et manifestement pas de cheveux. Il est évident qu’elle est en chimiothérapie, et cela depuis longtemps, car on est en 2e année, je la connais depuis 2 ans. Même si elle est là en tant que déléguée, « on » insiste lourdement sur la justification de ses absences qui traîne. Putain, ils vont fermer leur gueule ? Quelques cas plus loin, il est question d’un étudiant absentéiste. Une collègue lance naturellement « Il est non-vaxiné, donc il a eu des absences plus longues ». Cela leur aurait paru naturel il y a 70 ans d’annoncer qu’untel est circoncis. Justement, une lettre d’une association juive à l’archevêque de Canterbury remet, si je puis dire, l’église au milieu du village !

 Le 1er février 2022, 32e jour de recoronaquista. Une vidéo a longtemps circulé depuis la mi-décembre sur Twitter, montrant « Brigitte » en train de parler puis de s’asseoir lors d’une masterclass qu’elle donne à son collégien pour devenir délégué de classe, euh président de république. C’était non daté, non référencé, mais il y avait son petit macron. Sa façon de parler, de marcher, et surtout de s’asseoir en écartant bien les cuisses façon manspreading a effacé bien des doutes… Longtemps la version qui a circulé faisait 13 secondes, avec une image pourrie, mais hier une version plus longue (30’) et plus correcte est sortie qui permet de dater la séquence. On suppose que subséquemment elle a dû prendre des leçons de Première dame. Il s’agit d’un extrait d’un reportage de France 3, à 1h11.

Masterclass de Brigitte à son collégien pour devenir délégué de classe, euh président de république.
© anonyme / Twitter

Géniale entrevue de Pierre Chaillot (sous son vrai nom) pour le Média en 4-4-2. J’ai oublié de signaler l’entrevue de Vera Sharav par Richard Boutry, le 25 janvier. Voir Olivier de Senailhac chez Bercoff à propos de la révolution anti-covidiste au Canada.

La vidéo du jour de Raoult est un must, il évoque le totalitarisme. Il parle de l’expérience de Asch, avec deux coquilles dans le visuel (au début de la vidéo). Je lui ai envoyé un mail pour le lui signaler. Il évoque les manipulations de Wikipédia, etc. Il évoque « Les habits neufs de l’empereur » d’Andersen, alors que j’ai entamé une parodie de ce texte. Il parle de l’expérience de Milgram. On est fait pour se comprendre avec cet homme-là ! Il nous apprend que la Bik qui le harcèle a participé à une escroquerie médicale.
 Le 2 février 2022, 33e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 58 longueurs. Excellent article sur l’organisation quasi-militaire du convoi des camionneurs canadiens. Bercoff a reçu Michèle Rivasi, députée européenne, à propos des textos privés entre Ursula von der Leyen et son petit copain le PDG de Pfizer. Hier, a été promulguée une loi vraiment très urgente pendant que « nous sommes en guerre » : « interdiction en France des thérapies de conversion ». C’est vraiment une obsession de Choupinet, ces lois gadget qui occupent la police et la justice pendant que les trafics prolifèrent. À noter que contrairement au titre, la loi en question concerne autant l’identité de genre que l’homosexualité. Je me demande si cela concerne aussi les simples groupes de parole. Avec le phénomène de mode, on a dorénavant même des enfants qui s’interrogent sur ces questions. Est-ce que simplement discuter avec eux de façon ouverte va tomber sous le coup de la loi ? En ce qui concerne la nouvelle suivante, j’ai d’abord cru à une fake news, mais non, ça a l’air crédible, même si le titre est exagéré par rapport au contenu : « Un maire publie un décret autorisant les manifestants antivaxx à être abattus à vue ». En Belgique aussi, ce que je prenais pour une plaisanterie semble devenu réalité : des médecins de la lignée de Mengele déclarent qu’ils ne grefferont pas (entendez : qu’ils assassineront de sang froid) les non-vaxinés. J’ai mis ça dans cet article. Je reçois beaucoup de messages en ce moment, certains relatifs au #brigittegate (avec parfois un ton comminatoire, comme si j’avais un devoir dans cette enquête à laquelle je consacre beaucoup de temps sans en tirer aucun profit que des emmerdes), mais aussi un message de compliment, qui m’a fait plaisir parce qu’il est bien tourné : « Quelle impertinente lucidité (forcément lorsqu’il s’agit de ce qui nous préoccupe depuis 2 ans), quelle finesse dans la grossièreté… Vous êtes unique dans votre genre comme Jean-Michel est eunuque dans le sien. Merci ! »
Nouveau point statistique sur les chiffres du 1er février. Le point de comparaison est le mardi 25 janvier (source : Eficiens). France : toujours pas de données quotidiennes sur Eficiens. Le record à 500 000 est derrière nous (« le million », c’est raté) ; hier nous n’avons eu que 416 900 tests positifs, avec un taux record de 34,26 % ! Une loterie où tu as plus d’une chance sur 3 d’avoir le gros lot ! les règles aient changé) alors que la quasi totalité n’a strictement aucun symptôme de quoi que ce soit ! Le nombre d’hospitalisations / réanimations augmente encore, comme la semaine dernière, à 32 894 / 3 751 au lieu de 30 189 / 3 741. Réseau Sentinelles : sur la semaine 4, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est en augmentation à 123 cas pour 100 000 habitants contre 105 cas en semaine 3 (taux consolidé au lieu de 112 taux brut). Le nombre délirant de tests positifs se traduit par juste 11 de plus par 100 000 habitant, augmentation un peu inférieure à la semaine dernière, mais avec 500 000 tests positifs par jour, j’espère que vous comprenez que c’est infinitésimal. On est en hiver, c’est tout. Italie : les chiffres d’hospitalisations sont en baisse : 19 873 / 1 549 le 1er / 02 au lieu de 20 027 / 1 694. Morts : 363 par jour ; 133 500 tests positifs par jour, au lieu de 348 morts / jour et 166 300 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 152 000 tests positifs et 145 morts / jour au lieu de 110 000 tests positifs et 150 morts. Royaume-Uni : 165 000 tests positifs et 310 morts en moyenne, contre 91 200 tests positifs et 248 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 97 000 tests positifs en moyenne, et 172 morts au lieu de 118 400 tests positifs en moyenne, et 147 morts. Suisse : 34 000 tests positifs en moyenne, au lieu de 30 600 tests et 14,1 morts / jour au lieu de 16,6. Belgique : 44 270 tests positifs / jour et 27,5 morts / jour sur les 10 derniers jours au lieu de 42 500/ 22,8. Les autres marqueurs sont repartis à la hausse (4156 / 419 au lieu de 3438 / 367 hospis /réa). Le taux de positivité des tests a encore réussi à augmenter un peu : 45,5 % ! et les crétins qui signent les articles quotidiens de La Libre n’en tirent toujours aucun commentaire ; en revanche, sur l’article du jour comme la semaine dernière, la phrase suivante est toujours utilisée : « personnes positives au Sars-Cov 2 séjournent actuellement à l’hôpital », qui veut bien dire ce qu’elle veut dire : ce ne sont pas des malades du covid, mais des malades de tout et n’importe quoi testés positifs au covid. La même remarque devrait être valable pour les personnes en réa. États-Unis : 485 600 tests positifs et 2480 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 672 700 tests positifs et 2188 morts. Brésil : 170 300 tests positifs et 516 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 136 000 et 290 morts. Inde : 257 000 tests positifs et 735 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 268 000 tests positifs et 440 morts !
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 1er février à 20h30) : 379 805 456 tests positifs et 5 680 118 morts (au lieu de 356 366 271 tests positifs / 5 609 576 morts). Progression comparée sur les 70 dernières semaines (dans l’ordre) : 23 439 185 tests positifs et 70 542 morts (cela nous donne une mortalité en hausse de 0,3 % contre 0,24, 0,26, 0,37 et 0,77 % les 4 semaines précédentes ; normal, le pic de tests positifs vient d’être passé semble-t-il) au lieu de 24 890 721, 20 281 933, 17 957 550, 11 432 998, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 61 166, 49 135, 46 573, 41 781, 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. « Omicron » aura donc été un rhume, la fin de la comédie se rapproche de jour en jour. On est en hiver dans l’hémisphère nord, et comme chaque hiver, des gens très affaiblis meurent du rhume.
 Le 3 février 2022, 34e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 58 longueurs. Excellente tribune d’artistes et pétition : « Nous ne sommes toujours pas dupes ». Il y a enfin des noms qu’on avait jamais vus. Le demi-frère de Justin Trudeau, Kyle Kemper, balance tout sur son Trouduc de frère et sur la farce covidiste. Émouvante intervention au micro de Mike Borowski, du Dr Devillegueur, jeune cardiologue qui a vu les gendarmes débarquer pour le suspendre. Sommes-nous en démocratie ou en dictature ? Un article de Nexus en complément sur le même sujet.
 Le 4 février 2022, 35e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 58 longueurs. Des images de l’homme qui a conspué le pfizerpape lors de son audience, le 2 février. Images et nouvelles réjouissantes du Canada, où les agriculteurs se joignent aux routiers, ainsi que les dépanneurs censés les dégager ! On les voit jouer au hockey. Au fait, selon le mensonge des NAZIS du covidisme, tout cela est une gravissime épidémie ; tous aux abris ! Putain, mais qu’ils dégagent tous ces nazis ! En prison ! Natacha Rey a évoqué le pasteur Doucé dans le cadre de son enquête. Des internautes poursuivent les recherches, dont je préfère ne pas parler tant qu’on ne sera pas arrivé à des conclusions sûres. Néanmoins je signale la vidéo entière de l’émission « Stars à la barre » de 1989, avec le pasteur Doucé, Dominique Fernandez, David Girard, et d’autres célébrités de l’époque. Cela permettra au moins de se remettre dans le bain de ces années-là, et de la façon dont on parlait d’homosexualité dans les médias à cette époque, pour éviter certains dérapages homophobes regrettables. Je reviens d’une excellente soirée « chantapart » dans une maison du XIVe arrondissement. Je devrais en parler dans quelque temps car cela m’a donné une idée d’article sur ce phénomène. Une amie infirmière qui était en arrêt de travail depuis septembre, a repris le boulot avec son certificat de contamination. Elle m’a dit que la direction de l’hôpital ne demande rien, ferme les yeux sur tout, https://www.youtube.com/watch?v=VMFYa2c366o&t=1sla croit sur parole tellement c’est la débandade. Beaucoup refusent la 3e dose. Et voilà comment se termine en eau de boudin la tyrannie nationale-covidiste ! Rendez-vous au 15 février où le porc nazi-covidiste veran va « désactiver » des millions de gueux…
 Le 5 février 2022, 36e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 58 longueurs. Nouvelle vidéo de Décoder l’éco le 1er février : « Hospitalisations, mortalité, retour sur 2 ans de mensonges ». Akhenaton publie sur Facebook une intervention où il qualifie la presse de « propagande », en se montrant filmant sa propre entrevue par des collabos de Radio-Paris, qui subséquemment déforment ses propos. Magnifique vidéo d’un beau jeune homme qui joue au jeu de cartes du véreux veran, présentée par France-Soir. Sinon, l’opération Perruques jaunes a été lancée, par exemple ici, avec ces deux sœurs jumelles Jean-Brichel Trogneux photographiées dans la manif Patriotes.

Les sœurs jumelles Jean-Brichel Trogneux incognito à la manif Patriotes du 5 février 2022.
© anonyme / Perruques jaunes


 Le 6 février 2022, 37e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 50 longueurs. Excellentissime vidéo qui date du 29 octobre 2019, « Le banquier : la chanson d’Emmanuel Macron » (ci-dessus).
Le petit furoncle de la Santé se ridiculise en répondant à une journaliste qui ose poser une question et à la commission d’enquête du Sénat pourtant puant le léchage d’anus mais souhaitant quand même se dédouaner. Je ne peux vraiment pas écouter ce fils de pute, mais je vous laisse si vous pouvez supporter plus d’une heure de ce furoncle. Jean-Michel Trogneux a été retrouvé par Mike Borowski en pleine manifestation d’extrême drouâte. Le voici en exclusivité. Repris par Planète 360. Exclusif : les non-vaxinés verraient la taille de leur pénis réduite, selon une étude ultra-scientifique !. Le Gal Delawarde publie son rapport mensuel de situation sur la plandémie. Encore un excellent article du Media en 4-4-2 sur les rapports entre la petite pute vereuse et son McQuinesait.


 Le 7 février 2022, 38e jour de recoronaquista. Le zaping de Yoyo se fout de la gueule de la petite vénale de Pfizer à la Santé. Viral ! Un petit visuel pour nos amis les mougeons qui auraient du mal à suivre.

Théorème de Véran. Prix Nobel d’Immunologie politique.
© anonyme

Une expérience de psychologie sociale publiée par Silvano Trotta montre deux singes dans deux cages contiguës. L’un est nourri de concombre qu’il n’aime pas, tandis que l’autre est nourri de raisin, qu’il aime. Très vite, le singe lésé se rebiffe, et manifeste son mécontentement. L’idée est de montrer à quel point le primate est supérieur au mougeon, qui peut se faire enculer à la batte de base-ball sans lubrifiant tout en criant « encore » ! Le beau Idriss Aberkane, après la censure par le site nazi Youtube de sa vidéo sur Raoult, republie sur le site nazi Youtube une vidéo sur la censure pratiquée par le site nazi Youtube. Cherchez l’erreur. Quand toutes ces stars de l’anticovidisme comprendront-elles qu’il faut laisser les sites nazis à leur déliquescence ? J’ai montré à une classe d’étudiants la vidéo de Mike Borowski ci-dessus avec les sœurs Jean-Brichel Trogneux. Ils ont applaudi. Je me demande bien pourquoi ! Ils commencent à plaisanter avec les vaxins : « Moi j’en suis à ma 8e dose, et toi ? » Un site recense les volontaires pour héberger des participants au convoi de la liberté en transit par votre région. Voici une excellente vidéo du « Chanteur à gages », découvert hier, sur l’Emmerdeur.

Mediapart révèle les dessous d’une affaire qui permet de lever une partie du voile sur les pratiques de Dupond-Moretti : « Une société offshore et des espèces : le mystère de la Maserati du ministre de la justice ». Dupond-Maserati n’a toujours pas démissionné ! Le trouduc de la Santé (celui qui va bientôt passer du ministère à la prison éponyme) annonce sur Twitter (c’est moderne : l’État nous parle par des réseaux qui pratiquent la censure à tour de bras) qu’il y a un « Gros souci avec le don de sang ». Ben oui ma poule, on veut bien du sang sain des non-vaxinés, mais on les traite comme des criminels, alors ils ne donnent plus. Mais le criminel on sait qui c’est.
 Le 8 février 2022, 39e jour de recoronaquista. Mise en ligne de notre article « Opération Perruques jaunes » : « Jean-Michel Trogneux à la Gueux pride ! » Article de France-Soir sur la nazie covidiste de Nouvelle-Zélande, dans lequel vous ne trouverez pas une seule allusion aux rumeurs sur sa bite (mais ces rumeurs sont difficilement compatibles avec le fait que la créature a mis bas juste avant les élections). Article aussi sur « Une procédure de citation directe contre le Chef de l’Étron ». Anecdote intéressante. Sur un des sites complotistes que je fréquente, et dont je suis un des piliers, une intervenante que je ne connais pas et qui apparemment ne savait pas qui je suis, a demandé que je sois viré après avoir vu un de mes messages concernant le #brigittegate. Je l’ai envoyé péter, mais elle a persisté. C’est « elle » qui a été virée. J’ai fait valoir que cette intervenante défendait les positions de l’Élysée. On les sent à cran là-dessus, mais ils sont vraiment mauvais. Moins amusant, un de mes rares amis de 30 ans m’a annoncé la mort de son meilleur ami. Un gars qui venait de prendre sa retraite, enseignant. Crise cardiaque sans aucun antécédent, même si le gars abusait un peu du tabac et de l’alcool, enfin sans plus. J’ai pensé très fort à un effet secondaire du vaxin, car je savais que le type, avec qui j’avais des atomes moyennement crochus, était un farouche défenseur de la doxa et lecteur pathologique du torchecul Le Monde, raison pour laquelle notre ami commun avait pris pour règle de ne pas prendre position. Enfin bref, ça fait drôle, d’autant que le garçon, qui vivait seul, est mort 3 semaines dans la solitude (le 18 janvier) avant que la police prévienne sa famille, puis ses amis. Les pompiers sont venus quand il les a appelés, mais personne n’a prévenu la famille alors qu’il y avait un carnet d’adresses en évidence. Bizarre. Vidéo du mardi 8 février de Raoult : « Un peu de sagesse ». À la 11e minute, provocation : « Chez les jeunes, la trotinette tue plus que le virus » ! Puis il évoque Brecht, Têtes rondes et Têtes pointues, et fait un parallèle qui ravira Darmanin et autres connasses du gouvernement de branquignols de merde qu’on se tape, entre mesures anti-antivax et mesures anti-juives.

Hommage au Pr Luc Montagnier par La Rose Blanche.
© t.me/laroseblanchefr


 Le 9 février 2022, 40e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 58 longueurs. Nous apprenons la mort du Pr Luc Montagnier, héros de la lutte contre le sida et contre le covidisme. Je recopie ces lignes en date du 16 janvier ci-dessus : « Après le Luxembourg, on a vu des images du Pr Luc Montagnier, bientôt 90 ans, s’adressant à la foule à Milan. De quoi faire honte à tout jamais à toutes les petites putains du journalisme du macronistan. Qu’ils deviennent tous éboueurs, et que les éboueurs deviennent journalistes. Je ne l’ai pas retrouvée sur YouTube, mais une autre vidéo le montre sortant de sa voiture, acclamé comme une rock star. J’en ai pleuré. Tout cela pendant que la vieille ordure de George Soros, 90 ans itou, répand sa propagande pour manipuler l’opinion mondiale. Choisis ton camp, camarade ! Est-ce que tu comprends que si ce vieillard fait des milliers de kilomètres au péril de sa vie, c’est qu’il se sacrifie pour abattre la dictature, il se sacrifie pour toi ? Et revoici cette vidéo si émouvante.
Pour ma santé mentale j’évite d’écouter ou de voir ces têtes de nazis, mais Pascal Praud a passé la vraie prestation de l’espèce de petite merde de la Santé sur BFM pour se foutre de sa gueule. Eh bien croyez-le si vous voulez, mais ce taré a bien dit ça. En voyant la parodie de Yoyo ci-dessus, je croyais qu’il avait coupé, mais non. On a bien comme ministre de la santé un psychopathe cocaïnomane de ce calibre. Il faut vraiment être un mougeon abruti jusqu’au trognon pour persister à croire qu’il y a une once de raison dans ce délire. Dans six mois, dans un an, les journalistes qui ont laissé faire ÇA devront rendre des comptes. Une petite parodie polonaise de couverture de magazine, qui montre notre Chef de l’Étron, lassé de ses pratiques brichelliennes, se faire fesser son popoutin à Moscouilles. La légende traduite par un ami polonophone est : « Partenariat pour la paix. Est-ce que Europe est une colonie de la Russie ? » Vous verrez à la date du 17 février qu’Idriss Aberkane s’est fait abuser par ce fake, daté du 22 septembre (22 września) 2022 !

Choupinet se fait fesser son popoutin à Moscouilles.
© anonyme

Bonne nouvelle, le Sénat a décidé de ne pas attendre les 100 000 signatures pour créer une commission d’enquête parlementaire sur les effets secondaires des toxins.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 8 février. Le point de comparaison est le mardi 1er février (source : Eficiens). France : toujours pas de données quotidiennes sur Eficiens. Le record à 500 000 est derrière nous (« le million », c’est raté) ; hier nous n’avons eu que 235 267 tests positifs (au lieu de 416 900 mardi dernier), avec un taux de 32,9 % (en légère baisse depuis plusieurs jours) ! Le nombre d’hospitalisations / réanimations augmente / baisse encore, à 33 352 / 3 555 au lieu de 32 894 / 3 751. Réseau Sentinelles : sur la semaine 5, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est en baisse à 102 cas pour 100 000 habitants contre 111 cas en semaine 4 (taux consolidé au lieu de 123 taux brut). Voilà, c’est la fin du pic, qui n’aura pas dépassé 111 en taux consolidé, c’est-à-dire peanuts. Italie : les chiffres d’hospitalisations sont en forte baisse : 17 932 / 1 350 le 9 / 02 au lieu de 19 873 / 1 549. Morts : 360 par jour ; 94 000 tests positifs par jour, au lieu de 363 morts / jour et 133 500 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 180 000 tests positifs et 149 morts / jour au lieu de 152 000 tests positifs et 145 morts. Royaume-Uni : 153 000 tests positifs et 308 morts en moyenne, contre 165 000 tests positifs et 310 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 60 000 tests positifs en moyenne, et 196 morts au lieu de 97 000 tests positifs en moyenne, et 172 morts. Suisse : 29 900 tests positifs en moyenne, au lieu de 34 000 tests et 18,5 morts / jour au lieu de 14,1. Belgique : 30 800 tests positifs / jour et 47,2 morts / jour sur les 10 derniers jours au lieu de 44 270/ 27,5. Les autres marqueurs sont encore en légère hausse (4188 / 431 au lieu de 4156 / 419 hospis /réa). Le taux de positivité des tests a baissé, après le pic formidable de 45,5 %, à 39,5 % ! États-Unis : 281 500 tests positifs et 2490 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 485 600 tests positifs et 2480 morts. Brésil : 153 700 tests positifs et 725 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 170 300 et 516 morts. Inde : 124 700 tests positifs et 997 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 257 000 tests positifs et 735 morts.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 8 février à 18h30) : 398 368 842 tests positifs et 5 754 535 morts (au lieu de 379 805 456 tests positifs / 5 680 118 morts). Progression comparée sur les 71 dernières semaines (dans l’ordre) : 18 563 386 tests positifs et 74 417 morts (cela nous donne une mortalité en hausse de 0,4 % contre 0,3, 0,24, 0,26, 0,37 et 0,77 % les 5 semaines précédentes ; normal, le pic de tests positifs est bien passé depuis quinze jours, on n’a pas encore passé le pic des décès, qui est décalé de 3 ou 4 semaines) au lieu de 23 439 185, 24 890 721, 20 281 933, 17 957 550, 11 432 998, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 70 542, 61 166, 49 135, 46 573, 41 781, 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La diminution des tests positifs est désormais bien enclenchée, celle des morts va suivre.


 Le 10 février 2022, 41e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 58 longueurs. « Sacrifice », sublime chanson de Francis Lalanne, version anglaise de « La gente come noi ». Cela fait longtemps que je n’avais pas signalé une vidéo de Philippot ou de Asselineau. Voici pour Philippot, une entrevue hallucinante par des petites putains du journalisme sur RMC, le 9 février. Pour Asselineau, c’est une émission de 20 minutes (très court pour lui !), où il parle du Canada et des mesures délirantes des corrompus du covidisme en France : « Il faut faire tourner la machine à billets pour Big Pharma ». Texte inspiré d’Éric Verhaegue : « Convois de la liberté : après la sidération du peuple, la sidération de la caste » : « Ne nous contentons pas de lui [macron] infliger une défaite ponctuelle. Poussons notre avantage jusqu’à Berlin. Assiégons-le dans son bunker. » Le Pr Raoult a rendu hommage au Pr Montagnier ce jour au micro d’André Bercoff, et dans la même émission, Marc Doyer a raconté avec beaucoup d’émotion comment le Pr Montagnier, dans ces derniers temps, l’a joint personnellement pour soigner son épouse atteinte de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Il est hallucinant que le site de désinformation sponsorisé par Bill Gates Wikipédia, à l’heure où je publie cette info (15h55) n’a toujours pas enregistré le décès de notre grand homme.
 Le 11 février 2022, 42e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 56 longueurs. Depuis que je tiens ce journal, je n’ai pas fait je crois de lien vers le Gorafi, site satirique. Oubli réparé avec « Emmanuel Macron annonce que le pass vaxinal devient obligatoire pour accéder aux centres de vaccination ».

Poutine souhaite un joyeux anniversaire à Jean-Michel.
© anonyme / Twitter


 Le 12 février 2022, 43e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 56 longueurs. Un petit avant-goût de la chute programmée de l’O’Macron avec ce reportage exclusif sur sa réception par Poutine ! Hier soir, je me suis rendu tard (23 h-minuit) à Denfert-Rochereau, pour joindre des résistants à l’accueil du convoi de la liberté. J’ai avisé un groupe avec un drapeau tricolore. Il y avait une vingtaine de personnes, des Parisiens qui avaient apporté généreusement des victuailles, des cigarettes, et des gens venus de Calais, de Compiègne, de Sens. Au loin on voyait encore une voiture et une dépanneuse de flics, mais le gros de l’accueil était passé, pourtant les camarades étaient en contact constant, via les applis dédiées, avec d’autres camarades coincés dans les barrages filtrants de la milice macronienne. Une personne venue de Picardie à qui je demandais ses motivations, m’a dit que sa motivation première était que son père de 87 ans a littéralement été assassiné par la junte macronienne en mai 2020, avec interdiction de visite et de soins sauf le doliprane administré sur ordre du Dr Mengele. Elle ne m’a pas dit ça dans ces termes, bien entendu. Ses autres motivations étaient plus banales. Quelle ne fut pas notre surprise de voir arriver Jean-Brichel Trogneux en personne, qui s’est livré à une diatribe en faveur de la vaxination et s’est fait souhaiter un bon anniversaire par les gueux présents. L’un d’eux faisait remarquer que si la police ne venait pas, c’est parce que de loin, nous avions l’apparence d’un groupe de migrants ukrainiens ! C’est vrai qu’avec les bières à la main, les sacs de provision et les bonnets, tout cela faisait très gueux !

Jean-Brichel Trogneux en visite auprès des gueux du convoi de la Liberté répond à BFM et dévoile un scoop !
© BFM


 Le 13 février 2022, 44e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 56 longueurs. Alors les nazis sont entrés dans Paris, comme le remarque aves sa malice bucolique habituelle Jean-Marc Morandini, images à l’appui. Les complotistes sont verbalisés pour crime d’arborer un drapeau tricolore. À moins que ce ne soit une façon pour les policiers, forcés par l’occupant, pardon, par le préfet Lallemand, à appliquer des directives ridicules, d’envoyer un message clair en pleine campagne électorale, pour réveiller enfin les mougeons qui n’ont pas encore compris que ce gouvernement est un OCCUPANT ? Paris est occupé par les nazis du covid, les nationaux-covidistes. C’est l’Occupation. Soit vous collaborez avec l’occupant Macron et sa clique, soit vous résistez pour éradiquer cette vermine. Compris ? Heureusement le port de la « perruque jaune » n’est pas encore interdit par la loi, même hors manifestation. Imaginez l’effet de milliers de personnes défilant en perruques ? Ou bien avec une jupe comme celle de l’huissier que Poutine a délégué à Macron lors de sa réception pour lui envoyer un message diplomatique clair et net : « Nous savons, petite merde, et tu vas voir ta gueule si tu te portes candidat » ? Pour info, le beau Me Juan Branco a demandé que les personnes verbalisées le contactent par son cabinet. J’ai créé un fil Telegram Perruques jaunes. Je vous convie à abonder ce fil de photos de manifs, d’encouragements, etc., et à le faire connaître à tous vos correspondants.

Entretien d’embauche de choupinet au Kremlin, par Mozinor. Bravo ! Et une parodie de Kubrick : « Full Mental Reset ». Un peu long mais jouissif : camp de rééducation pour covidistes. Nouvelle tribune dans Le Figaro, de 20 sénateurs LR pour supprimer le passe vaxinal. Mais je ne comprends pas : ces braves gens soutiennent Valéruelle Pécron, le Clone d’Emmânerie Macresse, qui s’est prononcée pour l’injection obligatoire ?
 Le 14 février 2022, 45e jour de recoronaquista. Samedi soir, j’ai assisté à un concert, enfin non, à un meeting politique de la chanteuse Ingrid Courrèges. Il y avait deux soirées organisées dans un lieu secret, avec plus d’une centaine de personnes chaque soir. Pas du tout la même ambiance que le chantapart auquel j’ai assisté il y a quelques jours, puisque là, c’est une tournée maintenant bien rôdée en France, d’une chanteuse courageuse qui a enfourché le cheval de l’anticovidisme et en retour a trouvé son public. Le terme meeting politique était justifié, car après des prises de paroles de trois personnes représentant des partis citoyens, le concert était disons un discours émaillé de chansons, pour la plupart anticovidistes. Elle s’accompagne d’un clavier et diffuse des arrangements avec son ordinateur, secondée par son compagnon-régisseur, Florian. Sa voix est magnifique, et elle a un vrai talent pour les reprises, mais ça on le savait déjà. En tout cas, si elle passe près de chez vous, n’hésitez pas car en plus, ça ne fait pas gagner d’argent aux maisons de production et aux directeurs de théâtres qui se sont couchés sous l’occupant national-covidiste… Tiens, un court-métrage qu’elle a tourné en décembre 2021 : « Les dix confinements ». Documentaire de Raphaël Berland soutenu par Nexus sorti vendredi 11 février 2022 : « Effets secondaires : la face cachée des vaccins ». Voici un lien pour une consultation de l’UE, qui veut savoir tout les bien que vous pensez de leur politique coronazie. Tous les commentaires que j’ai lus sont une ôde citoyenne aux mesures liberticide. Ils ne vont pas être déçus, puisqu’ils nous demandent notre avis ces ordures, mais bien sûr ils s’assoiront dessus. Bonne synthèse de France-Soir sur les exactions de l’occupant à Paris samedi dernier, avec notamment une excellente intervention du Sénateur Alain Houpert, dont il est regrettable qu’il soutienne la candidate covidiste clone de macron, pécresse. Le Duce Macaron voulait juste rendre hommage aux grandes heures de l’Histoire de France. Le stagiaire de McQuinesait qui a rédigé l’ordre de route du 12 février a juste confondu Panzer et Pfizer. Il faut dire que le 11 février, choupinet était occupé à fêter l’anniv de Jean-Brichel, 77 ans, tous ses postiches ! Le stagiaire de McQuinesait qui a rédigé l’ordre de route du 12 février a juste confondu Panzer et Pfizer.

Panzer-Pfizer : même combat sous la dictature nationale-covidiste dirigée par la Waffen-LREM.
© anonyme


 Le 15 février 2022, 46e jour de recoronaquista. La faillite express de Moderna prélude-t-elle à la fin de partie de l’escroquerie aux vaxins ? La plus vaste escroquerie de l’histoire de l’humanité, des milliers de complices aux plus hauts sommets des États, des médias, des organismes gouvernementaux, des ONG, des organismes transnationaux, etc. Hier, un étudiant m’a dit que son passe expirerait aujourd’hui. Je l’ai félicité et lui ai dit que c’était une grande chance d’assister si jeune à la naissance d’une dictature. Beaucoup de gens comme lui auront des raisons impérieuses de voter très bientôt ! Ricardo met en garde contre Rémi Monde, leader auto-proclamé des convois de la Liberté, qui est un franc-maçon infiltré selon lui. Alors super nouvelle, la clonesse du macresse, le pécron, est vraiment une grosse merde en campagne, mais encore plus nulle que la Le Pen. Comme le macresse ne va pas être candidat à sa propre fellation, rapport à l’avertissement de Poutine, ça laisse la voie libre à des candidats qui ne soient pas des hologrammes. Enfin le problème c’est le trucage des élections, ce qui fait que cette truffe pourrait « l’emporter ». Excellente vidéo de Tatiana Ventose qui résume en 20 minutes l’affaire Alstom et la collaboration avec l’étranger qui devrait valoir à macresse et pécron la haute cour de justice et l’éviscération avant dissolution dans l’acide de ces traîtres. Elle ne cite pas Faits & Documents, pas plus qu’aucun des journaleux qui semblent découvrir enfin cette affaire dont les lecteurs de Faits & Documents savent les moindres détails depuis des lustres. Faits & Documents, risible publication d’extrême drouâte qui a publié naguère des fayqueuniouzes sur le travelo de l’Élysée, vous me suivez ? La vidéo du mardi de Raoult « un peu de sagesse » n’apprend rien de neuf, sauf qu’au fil des nouvelles publications scientifiques, il affirme de plus en plus son ton véhément contre les « imbéciles ».
 Le 16 février 2022, 47e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. J’ai consacré la journée à ma brigittogenèse, vous verrez. Des cascades d’informations qui montrent l’affolement du petit monde covidiste devant la disparition programmée de leur plandémie et la faillitte annoncée des firmes vaxinistes. Le petit Goebriel Anal nous annonce la fin de leur passe vaxinal le 15 mars, quelques heures après que le cocaïnomane de la santé avait annoncé des soldes sur le passe : 7 jours gratos ! Que vont annoncer ces branquignols demain ? Et dans tous les pays c’est le même cirque avec la même stratégie de tenter désespérément de sauver les meubles. Ainsi en Suisse a-t-on annoncé, comme déjà dans plusieurs pays européens la fin de « presque » toutes les mesures covidistes, c’est-à-dire qu’on conserve des pattes de lapin comme le masque en intérieur ou ceci ou cela. On n’arrête pas totalement la folie piquouzeuse, on laisse croire que c’est quand même utile pour telle ou telle catégorie, tout cela pour retarder le glaive de la Justice. Ces criminels pris la main dans le sac sont pitoyables, mais pas autant que les connards à tête d’esclaves consentants qui nous servent de peuple. Il vont bien ensemble. Il est vrai que le grand philosophe Honffray a dit qu’il fallait être « altruiste », c’est-à-dire piquouzer les jeunes pour sauver les grabataires, quitte à assassiner quelques jeunes. À qui en vouloir le plus ?
Nouveau point statistique sur les chiffres du 15 février. Le point de comparaison est le mardi 8 février (source : Eficiens). France : toujours pas de données quotidiennes sur Eficiens. Le record à 500 000 est bien derrière nous ; hier nous n’avons eu que 142 253 tests positifs (au lieu de 235 267 mardi dernier), avec un taux de 28,3 % (en baisse). Le nombre d’hospitalisations / réanimations est désormais en baisse, à 31 091 / 3 235 au lieu de 33 352 / 3 555. Réseau Sentinelles : sur la semaine 6, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est en très nette baisse à 63 cas pour 100 000 habitants contre 87 cas en semaine 5 (taux consolidé au lieu de 102 taux brut). Voilà, c’est la fin du pic, qui n’aura pas dépassé 111 en taux consolidé, c’est-à-dire peanuts. Italie : les chiffres d’hospitalisations sont en forte baisse : 15 602 / 1 119 le 15 / 02 au lieu de 17 932 / 1 350. Morts : 314 par jour ; 66 000 tests positifs par jour, au lieu de 360 morts / jour et 94 000 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 163 000 tests positifs et 155 morts / jour au lieu de 180 000 tests positifs et 149 morts. Royaume-Uni : 65 000 tests positifs et 162 morts en moyenne, contre 153 000 tests positifs et 308 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 51 000 tests positifs en moyenne, et 287 morts au lieu de 60 000 tests positifs en moyenne, et 196 morts. Suisse : 22 000 tests positifs en moyenne, au lieu de 29 000 tests et 19,3 morts / jour au lieu de 18,5. Belgique : 15 000 tests positifs / jour et 50 morts / jour sur les 10 derniers jours au lieu de 30 800 / 47,2. Les autres marqueurs sont bien orientés à la baisse (3514 / 363 au lieu de 4188 / 431 hospis /réa). Le taux de positivité des tests a baissé, après le pic formidable de 45,5 %, à 31 % ! États-Unis : 158 000 tests positifs et 2317 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 281 500 tests positifs et 2490 morts. Brésil : 119 000 tests positifs et 800 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 153 700 et 725 morts. Inde : 61 000 tests positifs et 997 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 124 700 tests positifs et 825 morts.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 15 février à 18h30) : 414 309 211 tests positifs et 5 830 163 morts (au lieu de 398 368 842 tests positifs / 5 754 535 morts). Progression comparée sur les 72 dernières semaines (dans l’ordre) : 15 940 369 tests positifs et 75 628 morts (cela nous donne une mortalité en hausse de 0,47 % contre 0,4, 0,3, 0,24, 0,26, 0,37 et 0,77 % les 6 semaines précédentes ; normal, le pic de tests positifs est bien passé depuis 3 semaines, on n’a pas encore passé le pic des décès, qui est décalé de 3 ou 4 semaines) au lieu de 18 563 386, 23 439 185, 24 890 721, 20 281 933, 17 957 550, 11 432 998, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 74 417, 70 542, 61 166, 49 135, 46 573, 41 781, 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La diminution des tests positifs se poursuit ; celle des morts va suivre. L’évolution actuelle en France, Italie, Belgique, est très rassurante.

« Non ! » peinture murale contre les tests sur les enfants.
© anonyme


 Le 17 février 2022, 48e jour de recoronaquista. 154e jogging et 91e de reconfinement ce midi, à Sens, au soleil. Voici une peinture murale sympathique. Jen ai très peu vu depuis le début de la plandémie. J’ai été stupéfait de voir la liste des parrainages pour les présidentielles. Non seulement la trotskyste a ses 500 soutiens, non seulement Le Pen, Zemmour et Asselineau sont au coude à coude à la moitié du chemin, mais je crois avoir bien vu que Philippot est à 0, je dis bien 0, pas un seul ! C’est ahurissant !

Zapping Yoyo du 15 février 2022.
© Yoyo / Twitter

Excellent « Zapping de la semaine » de Yoyo, piqué sur son fil Twitter (ouvert aux non-abonnés, bravo pour cette générosité !) Vidéo vieille de deux mois, mais sur un sujet que j’ai laissé de côté pour l’instant. C’est Virginie Joron, députée européenne française RN (l’horrible « extrême drouâte ») qui défend la liberté contre l’« identité numérique » chère aux gentils nazis de l’extrême centre qui veulent (avec courtoisie et bienveillance) faire de nous des esclaves. Un rapport américain fait état de l’augmentation de la mortalité constatée par les compagnies d’assurances. Rien à voir, bien entendu ! Au Canada, Justin Trouduc déclare l’État d’urgence, pour la 4e fois dans l’histoire du pays. Il devrait dégager bientôt car c’est un système parlementaire et son gouvernement est minoritaire. Il suffit que les opposants s’allient devant le coronazisme, ce qui n’est pas évident bien sûr. En tout cas les images du Canada sont impressionnantes. On a l’impression qu’il y a encore un peuple, alors qu’en France, encéphalogramme plat ! Pour s’amuser, vous avez deux heures de « Bobards d’or » organisés par TVLibertés. C’est un peu long. Je vous suggère le Gilbert Deray à la 23e minute, un bon gros porc de coronazi. Ça fait plaisir. Idriss Aberkane règle son compte à choupinet notre chef de l’Étron au sujet de sa réception humiliante à Moscou. Il utile le terme « power play », qu’il pourrait traduire par « Jeu de puissance », car l’expression n’apporte rien de plus. Il rate complètement le petit huissier en jupe. En revanche, il prend pour argent comptant la fausse couverture du magazine polonais daté du… 22 septembre 2022 (voyez ci-dessus au 9 février) ! Certes il faut chercher et traduire la date, mais en principe tu es un kador ! Eh Idriss, tu as de la merde dans les yeux ou quoi ? Le Pr Christian Perronne n’a pas mâché ses mots dans Ligne droite du 16 février sur Radio Courtoisie (à 30 minutes de la fin). Il parle du livre à paraître qu’il a préfacé, de Robert F. Kennedy Jr, et parle de « crime contre l’humanité ».


 Le 18 février 2022, 49e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. Je découvre qu’un chanteur connu, Damien Saez, a récemment publié des chansons anticovidistes assez couillues, après un silence de 3 ans. Voici « Enlève ton masque » (ci-dessus) avec une belle vidéo consacrée au peintre Tanguy Roland au travail dans une chapelle. Merci le covidisme de nous faire découvrir le bon grain dans l’ivresse ! Et la dernière, très efficace : « La chanson du vieux réac ». Heureusement qu’il est hétéro ce vieux réac, sinon je porterais plainte pour atteinte à ma vie privée. Si on peut plus se piquouzer sans être sous l’objectif des chanteurs d’extrême drouâte, où va la France, moi je dis ma brave dame ! Laissez-nous nous piquouzer en toute liberté ! Laissez les petits nenfants croire encore au Père Pfizer ! Bon allez, bravo quand même. Le type mâche pas ses mots, il parle de « dictature », d’« enculer », et utilise de très gros mots « qui vous emmerde », alors là c’est pas poli !

France-Soir annonce les obsèques du Pr Luc Montagnier au Père-Lachaise mardi 22 2 2022 à 15 h à la « Salle de la Coupole », c’est-à-dire au crématorium, avec possibilité de lui faire une haie d’honneur. J’y serai. Le Pr Raoult lui a rendu un hommage mardi dernier (ci-dessus). Florian Philippot renonce à sa candidature. Malgré ses plus de 30 000 adhérents, il n’a obtenu qu’un parainnage. On en saura plus demain, mais il semble qu’il demande à ceux qui lui avaient fait des promesses de parrainage, de les reporter sur d’autres candidats souverainistes. En hommage aux Patriotes, une profession de foi politique.

Je suis de gauche ! Je combats l’intolérance et la haine…
© anonyme / Twitter


 Le 19 février 2022, 50e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. Le direct de Salim Laïbi d’hier est sur Odysée. Il se tape entre autres veran-tan-pla, le chienchien du chef de l’Étron. Les Guignols de l’Info proposaient une séquence mythique sur les vaxins, avec le mémorable M. Sylvestre qui nous vend les vaxins de Sanofi façon bateleur de foire. On se demande bien pourquoi cette émission mythique a été nettoyée par les fossoyeurs des médias.

Les Guignols de l’Info : M. Sylvestre VRP de Sanofi vend ses vaxins.
© Guignols de l’Info

En route pour la manif des Patriotes, même si Philippot a rendu les armes s’agissant de l’érection pestilentielle… On s’est bien amusés. Pour savoir ce que sont les petites putains mondialistes, voyez la façon dont Justine Trouduc répond à la journaliste de Rebel News. Il faudra vraiment éradiquer la terre de la race de ces nuisibles.

Justine Trouduc répond à Rebel News.
© Rebel News

Cnews et Pascal Praud taillent un costard au grabataire Jean-François Défraîchi, qui continue de se foutre de notre gueule. Ce gros connard rira moins quand il sera en prison comme tous ses complices criminels de la mafia LREM.

Le Pr Jean-François Défraîchi continue à se foutre de notre gueule, avec notre argent.
© Cnews

Pour rire, voici le nouveau billet émis par la Banque McRon-Schild pour régler les amendes forfaitaires émises par la milice du macronistan.

Nouveau billet de 135 € émis par la Banque de McRon-Schild pour régler les amendes forfaitaires émises par la milice du macronistan.
© Les Mémés contrattaquent (Telegram)


 Le 20 février 2022, 51e jour de recoronaquista. Pas de piscine aujourd’hui car nous avons tourné toute la journée le clip de la chanson de Marie-Line Weber « Nous on chante ». Super ambiance, avec tournage sauvage dans le Marais, près de cent personnes mobilisées ! Je tiens le très grand rôle d’un « lecteur du Monde » auquel la chanteuse arrache son journal. Apparition à l’écran prévisible : ¼ de seconde ! Apart.tv nous apprend tout sur les deux magnifiques chansons de Saez vues ci-dessus.
 Le 21 février 2022, 52e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 56 longueurs. Encore un article de statistiques (France-Soir) assez difficile à comprendre en détail, mais démontrant quand même clairement que les toxins ne servent aun mieux à rien (s’ils ne sont pas nuisibles). C’est un détail, mais je ne peux pas lire un article de statistiques sans tomber sur cette erreur : « Imaginons une population de 55 millions de Français adultes ». Le mot "Français" est inapproprié ici. En effet, il s’agit des "habitants de la France", qui sont 67 millions. Faut-il rappeler que l’ambulancier comorien, le dentiste roumain ou le vigile sénégalais sont tout autant soumis à l’extorsion vaxinale que le médecin ou le pompier gaulois ? D’autre part, le Français vivant de façon permanente hors de France n’est pas plus concerné par les mesures liberticides de la tyrannie macronescouillenne que le Chinois vivant à Belleville ne l’est par les mesures liberticides de la dictature chinoise. Sauf s’il doit rentrer dans sa dictature natale. Mais quel Chinois de Belleville serait assez fou pour remettre les pieds dans sa dictature ? Certes le Français de l’étranger a le droit de vote et peut donc contribuer à virer la tyrannie pour retrouver son droit de retour au sol natal sans extorsion vaxinale… Émission de « Géopolitique Profonde » avec Youcef Hindi : « Zemmour président : opportunité ou enfumage ? »

Mamie, quel est le masculin de Brigitte ?
© anonyme / Twitter

Voici notre Juste un Trouduc grimé comme il se doit en Adolf Sanitlaire. Quand une minorité se mue en soutien des dictatures, c’est un juste retour de bâton. Un article de 2020 de Médiapart est resurgi. Il étudie les conflits d’intérêt des deux « conseils scientifiques » du covidisme (dont le « Care » a disparu sans faire-part). J’ai visionné une vidéo piratée d’une heure et demie, le documentaire de Xavier Poussard sur notre ami Jacques Attali (et son frère Bernard), l’un de ceux qui tiennent les fils des marionnettes au pouvoir.

« On a très envie de vous… emmerder ! » par Les Crayons flingueurs.
© Les Crayons flingueurs


 Le 22 février 2022, 53e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 56 longueurs. Mondernier article : « Passe vaxinal » : comment les nationaux-covidistes se sont tiré une balle dans le pied. J’ai découvert deux sites de dessins satiriques, le 2e par le premier. Les mémés contrattaquent est un fil Telegram d’humour, qui reprend des dessins bien sélectionnés. Les Crayons flingueurs est un compte Twitter je crois, d’un dessinateurs fort doué. On lui doit ce détournement qui est le meilleurs des nombreux pastiches qui tournent sur l’affiche des jeunesses macroniennes. Je découvre seulement un site incroyable, « Lanceurd’alerte.infos ». Voici un article ancien, mais fort utile : « Epstein : Un “projet génomique” lié au Covid… ». Le torchon Collibération a été condamné pour diffamation envers le Pr Toussaint, selon le Média en 4-4-2.

No vax lives matter.
© t.me/laroseblanchefr

Cela m’étonne car en matière de presse, le délai de plainte est de 3 mois. Cela dit, peut-être la plainte a-t-elle été déposée dans le délai, et le jugement rendu plus d’un an après ? D’autre part je suis étonné que le jugement n’ait été publié que sur le torchon en question, alors que dans la plainte de brichèle contre Natacha Rey, on demande des sommes faramineuses, et la publication du jugement dans une liste de torchons, dont le torchon condamné ici pour diffamation, ce qui est un comble ! Pour la peine, voici une des meilleures créations de La Rose Blanche.
<https://www.youtube.com/watch?v=BwA...>
Pierre Chaillot (Lécot sur France-Soir, allez savoir pourquoi) publie un de ses meilleurs articles : « Tests - vaccins - pass : fabrique de la panique et braquage des comptes publics ».
Voyez mon article d’hommage au Pr Luc Montagnier, de retour des obsèques ce jour.
Qu’un tel pays ait à sa tête de telles pourritures est une souffrance insigne, quand on sait la qualité de nos rares grands hommes. La vidéo du jour de Didier Raoult fait 44 minutes : « Bilan de deux ans de COVID ». Il revient encore et encore sur ses visons, et ne dit toujours pas un mot de l’hypothèse pourtant bien attestée dorénavant, de l’origine humaine du virus, que Luc Montagnier a été le premier à soutenir. Drôle d’hommage, le jour de ses obsèques !
 Le 23 février 2022, 54e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 56 longueurs. Le magazine Nexus propose un article prophétique de Senta Depuydt, publié en mars 2019 et qui a connu un succès tardif début 2022 : « Vaccins : un plan mondial ». J’ai écrit à un certain nombre de maires, pour leur demander de parrainer des candidats qui n’ont pas encore obtenu 500 parrainages, quels qu’ils soient, de façon à respecter la démocratie.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 22 février. Le point de comparaison est le mardi 15 février (source : Eficiens). France : toujours pas de données quotidiennes sur Eficiens. Le record à 500 000 est bien derrière nous ; hier nous n’avons eu que 97 382 tests positifs (au lieu de 142 253 mardi dernier), avec un taux de 24 % (en baisse). Le nombre d’hospitalisations / réanimations acccélère sa baisse, à 27 566 / 2 842 au lieu de 31 091 / 3 235. Réseau Sentinelles : sur la semaine 7, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale poursuit sa baisse à 43 cas pour 100 000 habitants contre 55 cas en semaine 6 (taux consolidé au lieu de 63 taux brut). Voilà, c’est la fin du pic, qui n’aura pas dépassé 111 en taux consolidé, c’est-à-dire peanuts. Italie : les chiffres d’hospitalisations sont en forte baisse : 13 076 / 896 le 22 / 02 au lieu de 15 602 / 1 119. Morts : 269 par jour ; 50 000 tests positifs par jour, au lieu de 314 morts / jour et 66 000 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 163 000 tests positifs et 197 morts / jour au lieu de 163 000 tests positifs et 155 morts. Royaume-Uni : 43 000 tests positifs et 131 morts en moyenne, contre 65 000 tests positifs et 162 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 25 000 tests positifs en moyenne, et 240 morts au lieu de 51 000 tests positifs en moyenne, et 287 morts. Suisse : 16 000 tests positifs en moyenne, au lieu de 22 000 tests et 11,1 morts / jour au lieu de 19,3. Belgique : 9 000 tests positifs / jour et 37,8 morts / jour sur les 10 derniers jours au lieu de 15 000 / 50. Les autres marqueurs sont bien orientés à la baisse (2823 / 287 au lieu de 3514 / 363 hospis /réa). Le taux de positivité des tests a baissé, après le pic formidable de 45,5 %, à 24 % ! États-Unis : 94 000 tests positifs et 1980 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 158 000 tests positifs et 2317 morts. Brésil : 93 000 tests positifs et 740 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 119 000 et 800 morts. Inde : 25 500 tests positifs et 422 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 61 000 tests positifs et 997 morts.
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 22 février à 19 h) : 426 960 879 tests positifs et 5 900 245 morts (au lieu de 414 309 211 tests positifs / 5 830 163 morts). Progression comparée sur les 73 dernières semaines (dans l’ordre) : 12 651 668 tests positifs et 70 082 morts (cela nous donne une mortalité en hausse de 0,55 % contre 0,47, 0,4, 0,3, 0,24, 0,26, 0,37 et 0,77 % les 7 semaines précédentes ; normal, le pic de tests positifs est bien passé depuis 4 semaines, on a enfin passé le pic des décès) au lieu de 15 940 369, 18 563 386, 23 439 185, 24 890 721, 20 281 933, 17 957 550, 11 432 998, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 75 628, 74 417, 70 542, 61 166, 49 135, 46 573, 41 781, 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La diminution des tests positifs se poursuit ; celle des morts est enclenchée. Parmi les pays que j’ai choisis, l’Allemagne est celui qui est le plus en retard sur la régression de l’épidémie.
 Le 24 février 2022, 55e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 60 longueurs ! J’avais mangé du lion, étant en pleine rédaction de « La vieille meuf du jeune Trou-Duc ». Et voici enfin l’enregistrement de la chanson des « Sœurs jumelles » dont j’ai fait le texte, et que Marie-Line Weber a enregistrée. Un clip est en préparation, qui devrait déchirer. C’est une grande émotion pour moi, qui suis depuis toujours un passionné de chanson, d’entendre mes mots dans la bouche d’une grande chanteuse. L’affaire #brigittegate est à suivre sur mon article dédié, mis à jour régulièrement. Suivez aussi notre fil Telegram Perruques jaunes.

« Les sœurs jumelles » interprétée par Marie-Line Weber.
© Marie-Line Weber.

Patrice Gibertie propose un article sur une étude de l’Université d’Oxford qui a suivi les malades sur 6 mois : la protection vaxx contre les formes graves et les covids longs est nulle surtout pour les plus de 60 ans ! Plus intéressant, un article du Dr Gérard Maudrux étudie les différences de l’impact de la vague « Omicron » selon le degré de « vaxination » de la population. Il semblerait que plus les mougeons sont dosés, plus il y a de morts, ce qui selon lui expliquerait le progressif et mystérieux autant que discret renoncement des États les plus nationaux-covidistes à la doctrine vaxinale. Ayant écrit hier à un certain nombre de maires pour les exhorter à parrainer un candidat de leur choix qui n’a pas encore ses 500 parrainages, je reçois cette réponse d’un maire d’une commune rurale de Haute-Saône (orthographe rectifiée) : « Tant que la liste des élus ayant apporté leur parrainage à tel ou tel candidat sera divulguée (via la presse) je n’engagerai pas la commune pour aucun candidat,
Je ne voudrais pas exposer la commune à des pressions voire des sanctions (subventions refusées et autres…)
Pourquoi Mme Le Pen (par exemple) n’obtient à ce jour que 393 parrainages alors qu’elle était tout de même au deuxième tour il y a 5 ans, on peut se poser la question !
Cordialement,
Le Maire ».
Vu la Berezina de la campagne de parrainages pour l’élection, je signale une brève vidéo de Frédéric Asselineau adressée aux maires, pour les encourager à parrainer un candidat. Si vous lisez cet article, écrivez en ce sens à un ou plusieurs maires, dès maintenant !
À part ça, la Nouvelle-Calédonie est libérée de l’obligation vaxinalpar un vote. C’était donc bien du bluff, et il suffisait de tenir le coup. Choupinet « nous sommes en guerre » déclare la guerre à la Russie avec ses trans-tanks. Ah non, je me trompe : maintenant qu’il s’agit d’une guerre, peut-être va-t-il dire : « nous sommes en épidémie ». « La commission d’enquête du Sénat demande « une levée rapide » du passe vaccinal », à voir sur un site complotiste, celui du Sénat ! L’intervention de la biostatisticienne Christine Cotton dans l’émission d’André Bercoff sur Sud Radio a été un must de la journée. Mais les mougeons attendront sans doute que les coronazis qui sévissent dans les médias de masse reconnaissent qu’ils on participé à un crime contre l’humanité…


 Le 25 février 2022, 56e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 56 longueurs. C’est la sortie officielle du clip de Marie-Line Weber, « Nous on chante ». Bravo ! Partagez partout ! Regardez-le sur Youtube, plussez, écrivez un commentaire s’il vous plaît. Une idée m’a traversé l’esprit cette nuit : faire des candidatures « Perruques jaunes » aux législatives… Votez Brichel ! Martine Wonner sans masque signe son testament politique lors de cette dernière prestation à l’Assemblée sous cette législature dictatoriale.


 Le 26 février 2022, 57e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 56 longueurs. Je découvre seulement cette vidéo (ci-dessus) qui se fout bien de la gueule du Chef de l’Étron et qui date… d’avril 2020 ! De nouveau d’actualité avec le sketch ukrainien. En fait, c’est le gars qui avait fait le génial remix de Bigard « complotiste », ou celui sur Castaner que j’ai cité dans je ne sais plus quel article. Me Brusa nous offre une petite vidéo amusante sur les « crétins » qui continuent à porter le masque à l’extérieur. Il pourrait ajouter ceux qui continuent à le faire à l’intérieur. Il suffirait qu’on soit 30 % à tomber le masque pour faire tomber ces décrets liberticides, et plus personne ne serait obligé de porter quoi que ce soit. Les couilles sont définitivement un objet en voie de disparition dans ce pays. Sur la crise ukrainienne, je crois que deux minutes de béachelleries nous font tout comprendre. Il se fait moucher par Dominique de Villepin. Voici également un article de Courrier International : « Le président ukrainien Zelensky dans la tourmente des Pandora Papers ». Pour le reste, je réitère mon conseil : détruisez à coups de masse votre télé, et chargez Telegram ; seul moyen d’être informé. Éric Verhaeghe propose de monter des groupes locaux d’objecteurs de conscience vaccinaux. Quelle belle initiative ! Passionnante entrevue du beau Marc Endeweld par Denis Robert sur Blast. Bon, le type a traîné chez tous les mainstream, mais semble avoir tracé sa route. Il est question notamment du dossier Alexis Kohler. En traînant sur le net, je tombe sur un reportage émouvant de LDC.News sur l’anniversaire d’un certain Léo Nicolian, arménien-libanais dont j’ignorais l’existence, avec Francis Lalanne, qui parle en vieux sage et chante du Brassens avec sa mémoire étonnante.
 Le 27 février 2022, 58e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 56 longueurs. François Asselineau nous explique en 45 minutes les tenants & aboutissants de l’affaire ukrainienne.
 Le 28 février 2022, 59e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 56 longueurs. Clip de Baal.K : « Génération Co-vide », qui traite de la maltraitance des enfants sous le covidisme. Synthèse de Patrice Gibertie qui rappelle ses derniers articles sur le covidisme.
 Retour au début de l’article. Si ce journal ne vous est pas paru inutile, faites tourner… Lire la suite : L’apocalypse covidiste traîne en longueur (12) (mars-avril 2022).

Lionel Labosse, augmenté entre le 1er janvier et le 28 février 2022.


© altersexualite.com 2022