Accueil > National-covidisme > Journal de la chute & décadence du national-covidisme : Vers l’apocalype (...)

Jusqu’où ce délire national-covidiste ?

Journal de la chute & décadence du national-covidisme : Vers l’apocalype covidiste ? (11), janvier-février 2022.

Vers la révélation finale de la plandémie ?

samedi 15 janvier 2022, par Lionel Labosse

Si vous préférez Greta Thunberg à Louis Pasteur, vous n’avez pas apprécié mon journal de confinement, ni mon Journal de déconfinement (1) mai-juin, ni mon Journal de déconfinement (2) juillet-octobre, encore moins le Journal de reconfinement (1), octobre-décembre 2020, le Journal de reconfinement (2), janvier-février 2021, le Journal de reconfinement (6), mars-avril 2021, le Journal de reconfinement (7), mai - juin 2021 et le Journal de redéconfinement (8), juillet-août 2021, puis le Journal de vaxinofolie (9) (septembre-octobre 2021) et le Journal d’hybris macrono-véraniste (10) (novembre-décembre 2021). Alors achevez votre infarctus en lisant ce 11e tome, janvier-février 2022, avec toujours une recension des meilleurs articles, et l’épluchage hebdomadaire des statistiques, jusqu’à la chute du macronistan et la recoronaquista, si cet enfer a jamais une fin. Vous pouvez commencer votre lecture au 1er janvier, au 15 janvier, ou aller directement à la fin de l’article. Désolé pour les fautes d’orthographe et menues erreurs, car je n’ai pas le temps de relire ! Ah ! j’oubliais : comme un médecin – pardon, je reprends : comme un médecin honnête – qui déclare ses conflits d’intérêts, je déclare mes conflits d’intérêts pour que les choses soient claires et nettes : je suis raoultiste et fier de l’être. Cela veut dire en bon français que je suis un criminel de guerre nazi, que j’ai tué 6 millions de juifs, que chaque matin j’assassine une petite vieille, et sodomise deux petits garçons, bref, je suis « complotiste ». Donc vous voilà prévenus, vous pouvez tout de suite retourner lire vos sites collaborationnistes préférés, laissez-nous tranquilles et on se retrouvera à la coda. Si vous décidez de continuer la lecture, c’est que vous êtes aussi « complotiste » et que vous souscrivez aux 10 points de mon antisèche pour complotosceptiques. Vu la controverse, j’ajoute ici les trois liens les plus intéressants concernant la question de l’inutilité des masques : cv19.fr, Laissons les médecins prescrire et Alternatif bien-être.com. Si vous voulez rejoindre les citoyens en lutte contre les covidistes qui ne cachent plus leurs desseins désormais, vous trouverez sur cette page une association proche de chez vous. Une ressource très utile est cette page de Patrick Martin (brionnais.fr) qui recense tous les articles marquants de la « Chronique de la Grande Guerre de la quinine et de ses dérivés ». Une autre ressource concurrente et qui allège mon travail, est Pressibus, un monsieur qui fait à peu près comme moi, et que j’ai découvert fin décembre 2021 ! L’affaire #brigibitte est à suivre sur mon article dédié, mis à jour régulièrement.


 Le 1er janvier 2022, 1er jour de recoronaquista. 150e jogging et 87e de reconfinement ce midi, Sens. Je tombe seulement aujourd’hui sur ce petit vomi publié par le torchecul de la médecine : « Le Pr Didier Raoult, flop 2021 du monde médical. Voici un petit retour en arrière sur l’analyse des mesures belges de l’an dernier par le député Raoul Hedebouw. Un croisement de Martine Wonsner et de Jean Lassalle, qui a dû inspirer Jean Castrex, humour en moins. On rit jaune, car nous les anticovidistes, savons que ces mesures débiles sont de l’ordre de celles qu’on utilisait dans les camps de concentration pour rendre fous les détenus, leur ôter toute faculté de raisonner. Mais rassurez-vous : 2022 sera l’année de la recoronaquista. Nom de code : « Les fourches rouillent dans les bottes de foin. Bottons-leur le fion à coups de fourches rouillées. »


 Le 2 janvier 2022, 2e jour de recoronaquista. Première piscine de 2022, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 56 longueurs. Rapport mensuel du Gal Delawarde, qui confirme mon bilan hebdomadaire du mardi : malgré les hurlements des covidistes, la situation s’améliore au niveau mondial avec le petit rhume « omicron » : beaucoup plus de positifs, beaucoup moins de morts. Une belle chanson collective qui va faire le buzz. Voyez l’interview ici. Francis Lalanne publie un message vidéo de 10 minutes. Les chiens de garde du coronazisme propre sur soi se défoulent à nouveau, cette fois-ci sur René Chiche. Voyez mon article sur l’étoile jaune. La pétition de notre chère Jeanne Aymar de Pecqueron atteint les 200 signatures ! Un chanteur brésilien de 28 ans est mort d’une maladie cardio-vasculaire. L’article ne mentionne pas la participation active dudit chanteur à une campagne de pub pour le poison de Pfizer. Il faut fréquenter Telegram pour le savoir. Voyez mes vœux de reconquista pour 2022. Même si vous ne lisez pas ces vœux, ne ratez pas une autre entrevue décapante de Xavier Poussard : « Le temps des assassins et l’hologramme Macron » qui date de septembre 2021, et qui est tout simplement le meilleur article jamais publié sur tout ce qui est en train de se passer, pour clouer le bec à ceux qui s’imaginent que ce qu’il y a dans la culotte de « Brigitte » n’a rien à voir avec la plandémie. Le Dr Maudrux a publié le 31 décembre un article sur le variant « omicron » dans le monde, sa dangerosité selon l’état de la vaxination dans chaque pays. Et voici une conférence de Philippe de Villiers enregistrée l’été dernier mais mise en ligne en décembre par Renaissance catholique. Il est assez cash sur la plandémie, dont il a étudié les rouages. Pour lui ce n’est pas un complot, car tout est public (on a envie de lui conseiller de consulter Xavier Poussard !), et il en appelle au soulèvement.
<https://www.youtube.com/watch?v=FC1...>
 Le 3 janvier 2022, 3e jour de recoronaquista. Tribune publiée hier au Figaro (ils sont bien obligés de temps en temps) de Alain Houpert et Philippe Gosselin : « L’État a institué la vaccination obligatoire de facto, il doit en assumer les conséquences ! ». René Chiche était invité de Bercoff ce jour, il a bien mouché Aurore Bergé, la digne héritière de Pétain, et a parlé de ceux qui utilisent la shoah comme une « rente de situation de l’indignation professionnelle ». Dommage que lui aussi se refuse à aborder l’affaire #jeanmicheltrogneux. Martine Wonner a été parfaite, concise, émouvante à l’assemblée (vidéo ci-dessus) face au criminel véreux et à ses affidés, et en plus elle ne portait pas la muselière. « Mise en danger de la vie des truies » ! J’ai retrouvé mes étudiants. J’y suis allé franco dans ma rubrique « suivre l’actualité », dénonçant la dictature sanitaire, mais à base des articles du Figaro, en leur précisant bien ce que je pensais de ce genre de presse. Ils sont toujours bien plus éveillés que mes collègues, bien qu’ils se soient laissés avoir par l’injonction à l’injection. L’une d’entre eux a déclaré qu’elle avait décidé de ne pas subir la 3e dose. Dans le métro, en collant un sticker, je me suis fait abordé par une femme, et nous avons parlé, elle était très informée de tout, y compris de la #brigibitte ! Elle aussi m’a dit qu’elle avait fait deux doses pour voyager, mais qu’elle refusait la 3e. Je rappelle que l’affaire #brigibitte est à suivre sur mon article dédié, mis à jour régulièrement.


 Le 4 janvier 2022, 4e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. La première vidéo de Raoult en 2022 est parue : « Vaccins et Omicron » (ci-dessus). Un journaliste de LCI laisse s’exprimer la colère de manifestants contre les journalistes collabos. Il doit être cocaïné pour provoquer les gens comme ça, mais au moins grâce à lui les abrutis qui regardent la télé sont au courant de ce que l’on pense de la presse d’État chez les gueux. Le média en 442 propose un article important : « Vous avez 1 mois pour vous opposer à la fin du secret médical : on vous explique comment ne pas activer « Mon espace santé » ». Dans une classe de 19 étudiants, j’en avais 10 hier, 8 ce matin, et on est venu m’en retirer 4 pendant le cours pour cause de « cas contact ». J’ai failli demander aux 4 derniers s’ils étaient circoncis. Ce délire est tellement ridicule que même les plus abrutis de tous les mougeons vont se rendre compte que la mafia LREM est en train d’assassiner notre économie sous prétexte d’un rhume. Le journaliste David Pujadas retourne sa veste et dit enfin la vérité sur le « terrible variant Omicron » (cela date du 30 décembre). Article des Échos en janvier 2022 : « la ruée sur les tests a coûté 1 milliard d’euros en décembre ». Ces économistes se battent les couilles de savoir ce qu’on aurait pu faire de cet argent jeté par les fenêtres, enfin ils ont déjà le courage infini de le dire ! J’ai dû m’y reprendre à plusieurs reprises poiur signer une pétition sur le site l’Assemblée nationale sur le Respect de la résolution européenne 2361 du 27 janvier 2021. Je pense qu’ils étaient submergés de demandes ce jour parce que ce sont les responsables de la pétition contre le passe vaxinal qui ont réveillé cette vieille pétition. L’intérêt est je crois qu’à 100 000 signatures, les députés sont obligés de se bouger le cul.
 Le 5 janvier 2022, 5e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 60 longueurs ! Il faut dire qu’avant de nager, je me suis engueulé avec cet ancien collègue devenu prof d’histoires (sic) à Sciences po. Il n’a pas apprécié ma plaisanterie : « Tu as vu, le Führer a décrété que les non-vaxinés étaient des sous-hommes ». Il a commencé à répondre qu’il était bien d’accord. Je lui ai donc lâché presque tout ce que j’avais sur le cœur sur cette caste de gauchistes que j’ai toujours supportés dans les salles des profs, qui nous donnaient des leçons sur les discriminations subies par les sans-papiers, et là sont prêts à nous dénoncer à la Makronmandantur. Dire que la moitié de la population est acquise au national-covidisme. De quoi dégueuler, vraiment ! J’entends dire partout ce soir que le psychopathe maqueron insulte les non-vaxinés en utilisant sa presse sur laquelle ce fils de pute qui se fait enculer par un travelo auquel nous finançons un "cabinet" pisse des subventions à NOS frais. Allez-vous continuer à vous faire insulter par cette petite ordure, ou bien allez-vous enfin vous réveiller et envoyer dans la gueule de cette face d’étron le scud du scandale d’État #jeanmicheltrogneux ? Prenez enfin le temps de vous renseigner avant de prétendre que c’est une affaire de vie privée. Le scandale #jeanmicheltrogneux est le plus grand scandale de la 5e république, et il est lié à l’affaire Epstein et à la plandémie. Signez notre pétition. L’interview est sur le site du torchon collabo Le Parisien, « réservé aux abonnés ». Nous subventionnons ces plumitifs, et en plus il faudrait payer pour se faire insulter par cette raclure ? J’ai torché une lettre aux parlementaires dont vous pouvez vous inspirer. Une pétition a été mise en place immédiatement, que j’ai signée aussitôt. En fait, dans le plan, l’article était prévu pour une parution APRÈS le vote de la loi pétainiste par l’Assemblée godillot, d’où la tronche du taré de la Santé quand les débats ont été interrompus. Ces criminels sont ultra-pressés parce qu’ils rêvent de faire disparaître le groupe témoin. Un ami vaxiné m’envoie l’analyse suivante. J’ai d’ailleurs envie de donner son nom, afin qu’il soit convoqué par la gestapo macronienne pour intelligence avec l’ennemi : « Jupiter ment, se contredit, se dédit, a des résultats lamentables, il clive de plus en plus, il ose désormais le concept de « non-citoyen ». Que ne disait-on pas dans toute la presse de gauche quand Hollande osait évoquer la notion de déchéance de nationalité pour les terroristes et les jihadistes. Il est donc officiellement plus grave de refuser la vaccination que d’aller exterminer des villages entiers de Yezidis ou de chrétiens Chaldéens. À chaque fois qu’il clive, il renforce ses chances de victoire aux élections. Il assoit son pouvoir sur 23-25 % des votes exprimés, un électorat acquis, âgé, ayant peur de la covid, aisé, ayant une image de lui-même supérieure et éduquée, et méprisant avec de moins en moins de culpabilité la populace, populace qui ne mérite pas d’avoir le droit de vote et qui d’ailleurs semble y renoncer elle-même peu à peu. Chaque manifestation ne le menace plus mais le renforce au contraire car elles sont le repoussoir qui ramène le maximum de ses électeurs vers les urnes. Tandis que les autres les Gilets Jaunes, les nationalistes, les anti-vax et anti-pass, le soignant éreinté, ceux qui ne trouvent pas de boulot après avoir traversé la rue, les illettrés de GAD (?), ne votent plus ou prou. L’abstention monte sans cesse dans toutes les autres catégories de l’électorat. On l’a vu aux Européennes. Macron ne s’adresse qu’à ceux qui votent. Le reste il s’en tape, de plus en plus cyniquement, de plus en plus royalement. Ce n’est pas par hasard si jamais un président n’avait autant utilisé le Château de Versailles. Raoult twitte, pince sans rire : « N’oubliez pas de vous faire vacciner contre le pneumocoque, qui revient actuellement, qui donne des pneumonies mortelles. Ce vaccin, lui, marche pendant 10 ans. » Ça chauffe en Guadeloupe : « le directeur de l’hôpital de Pointe-à-Pitre exfiltré par la police ». Je suis énervé par un long article d’Idriss Aberkane à propos d’un nième article de L’Express qui le traite de menteur. Mon commentaire à cet article : « C’est un peu confus et cela défonce des portes ouvertes. La presse gouvernementale et de milliardaires ment, on le sait. Idriss Aberkane ne pourrait-il utiliser ses talents pour décrypter les mensonges du plus grand scandale de la Ve république, l’affaire #jeanmicheltrogneux, ou jouer au factchecker sur les révélations de Xavier Poussard, qui sont mille fois plus importantes que ce fait divers. « Si l’on emploie des minutes si précieuses pour dire des choses si futiles, c’est que ces choses si futiles sont en fait très importantes dans la mesure où elles cachent des choses précieuses » (Pierre Bourdieu).
Alors, vrai ou faux ? Pourquoi ce silence assourdissant de tous les médias, mainstream ou non, de tous les anticovidistes, Di Vizio, Verhaegue, Bugault, Philippot, Asselineau (3 énarques au moins dans le lot) ? Pourquoi vous taisez-vous ? Pourquoi France-Soir se tait ? Si cet homme est un imposteur, si l’enquête sur Brigitte Macron et sur le pacte de corruption qui lie macresse à pécron est une imposture, alors dites-le-nous, mais arrêtez de ne rien dire. C’est étonnant que l’information la plus importante soit faite par les lecteurs. Avez-vous reçu des menaces de mort ? »

Logo national-covidiste.
© anonyme

Nouveau point statistique sur les chiffres du 4 janvier. Le point de comparaison est le mardi 28 décembre (source : Eficiens). France : sur les 10 derniers jours, 201 morts par jour en moyenne et 150 100 tests positifs / jour au lieu de 177 morts et 74 900 tests positifs par jour. Hier on a battu le record à 271 000 tests positifs, avec un taux doublé en une semaine de 16,77 %. Je ne refais pas mon calcul du coût économique engendré par ces 271 000 personnes consignées à domicile. Que les parlementaires ne réagissent pas sur ce point est révélateur. Cela nous donne une mortalité en baisse à 0,13 %, et cela en interdisant le plus possible aux médecins de soigner ! C’est l’open bar « omicron » ! Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons) augmente encore, comme la semaine dernière, à 20 186/ 3 665 au lieu de 17 405/ 3 416. Réseau Sentinelles : sur la semaine 52, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale est en augmentation à 66 cas pour 100 000 habitants contre 40 cas en semaine 51 (taux consolidé). La « 5e vague » fait pschitt ! Le nombre délirant de tests positifs se traduit par juste 26 de plus par 100 000 habitant ! (chiffre qui sera revu à la baisse). Italie : les chiffres d’hospitalisations sont en hausse : 12 912 / 1 392 le 04 / 01 au lieu de 10 089 / 1145 le 28 / 12. Morts : 151,5 par jour ; 94 450 tests positifs par jour, au lieu de 141,1 morts / jour et 39 150 tests positifs. Allemagne : sur les 10 derniers jours en moyenne, 32 120 tests positifs et 256 morts / jour au lieu de 24 610 tests positifs et 275 morts. Royaume-Uni : 176 400 tests positifs et 109 morts en moyenne, contre 106 300 tests positifs et 85 morts. Espagne : sur les 10 derniers jours, 88 940 tests positifs en moyenne, et 56 morts au lieu de 52 400 tests positifs en moyenne, et 50 morts. Suisse : 13 700 tests positifs en moyenne, au lieu de 9200 tests et 16,5 morts / jour au lieu de 21,4. Il y a eu un rattrapage à la baisse. Belgique : 10 345 tests positifs / jour et 23,4 morts / jour sur les 10 derniers jours au lieu de 6 300 / 35,5. Les autres marqueurs continuent leur dégrinrigolade (1882 / 504 au lieu de 1903 / 581 hospis /réa), alors qu’on nous prévient que le variant omicron s’y répand lui aussi à vitesse grand V, excellente nouvelle donc ! Le taux de positivité des tests est à nouveau indiqué cette semaine, à 17,9 %, record absolu. États-Unis : 485 000 tests positifs et 1360 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 239 680 tests positifs et 1443 morts. Brésil : 8990 tests positifs et 97 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 4940 et 144 morts. Le virus est en train de disparaître ; vive Bolsonaro ! Inde : 18 050 tests positifs et 250 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 6 650 tests positifs et 313 morts ! Le virus est en train de disparaître ; vive le président d’extrême drouâte !
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 5 janvier à 20 h) : 293 236 067 tests positifs et 5 452 702 morts (au lieu de 281 803 069 tests positifs / 5 410 921 morts). Progression comparée sur les 66 dernières semaines (dans l’ordre) : 11 432 998 tests positifs et 41 781 morts (cela nous donne une mortalité en chute libre de 0,37 % pour 0,77 % et 1,01 les 2 semaines dernières) au lieu de 5 821 782, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Le nombre de morts cette semaine est le plus bas depuis 63 semaines ! Le doublement des tests positifs confirme ce que l’on sait du variant « omicron » : un rhume. Rassurez-vous, le délire des nazis du Covid est près de se terminer. Il se trouve que la France est l’un des derniers pays où la phase « delta » donne encore des hospitalisations et des morts, mais cela va disparaître comme on le voit déjà dans plusieurs pays limitrophes. C’est pour cela que l’enculé de l’Élysée et le criminel qui finira à la Santé tentent de faire passer à l’arrache leur loi coronazie. Ce soir, le record de « tests positifs » est encore battu : 332 252 ! Le million !

# J’ai envie d’emmerder !!
© anonyme


 Le 6 janvier 2022, 6e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs ! La Vérité Brutale n°9 d’Amélie Paul est parue. Je propose un modèle de courriel à un chef d’établissement pour protester contre l’incitation à la vaxination.
COMMUNIQUÉ OFFICIEL DE NATACHA REY 04 janvier 2022 :
« Je vous annonce que mon confrère Richard Boutry est convoqué lundi 11 janvier au Commissariat de Police, suite à la vidéo de l’annonce de notre entretien.
Motif ?
« Atteinte à la vie privée ».
C’est déjà un aveu.
On ne pardonne pas non plus à ce grand journaliste de trouver mon enquête pertinente et de me soutenir.
Mais il est loin d’être le seul, désormais !
Il y en a plusieurs, et c’est tout à fait INÉDIT pour une soi-disant « rumeur » ou « fake news », qui si elle passionne même de grands intellectuels (c’est à dire pas Libération, le Monde, Gala ou Closer !), doit bien avoir quelques fondements…
Comprenez-vous enfin pourquoi il n’est pas aussi facile que vous le croyez d’organiser des émissions sur ce sujet à TRÈS HAUT risque, sachant ce qu’il me reste encore à dévoiler au grand public, directement lié à l’affaire.
Après le direct du 7 janvier, sachez que c’est la garde à vue qui nous attend pour toutes les deux. J’ai déjà 2 plaintes à mon actif.
2 GAV, une saisie d’Iphone depuis 6 mois et ma famille convoquée et interrogée aussi, alors qu’elle n’a rien à voir là-dedans.
Des menaces, des pressions, des dissuasions constantes pour ARRÊTER. Même face à la Police et au Procureur, je n’ai RIEN cédé et ne céderai JAMAIS rien, dans la mesure où c’est la VÉRITÉ.
Même devant l’échafaud, même un flingue sur la tempe, je continuerai de dénoncer ce qui n’est ni plus ni moins qu’un SECRET D’ÉTAT. »
Édouard Leclerc : tel père, tel fils ? Le fils prêt à discriminer les non vaxinés comme son père dénonça les résistants. Faire circuler. Nouvelle provocation : Macron nomme à la tête du Conseil d’État Didier Tabuteau, dont les états de service sont édifiants. Le sort réservé au joueur de tennis Novak Djokovic va peut-être faire des émules et réveiller quelques mougeons !
 Le 7 janvier 2022, 7e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. Le syndicat France Police – Policiers en colère publie un communiqué cinglant pour le chieur de l’Élysée : « Le président Macron affirme vouloir emmerder les non-vaccinés : le chef de l’État compte-t-il continuer à utiliser les forces de l’ordre pour emmerder les Français ? » Bien parlé ! À Paris, il va sans dire que je continue à ne pas porter le masque. Mercredi, je suis passé devant le ministère de l’Intérieur, place Beauveau (j’avais rencart pour une partouze ministérielle, vous vous en doutez !) eh bien personne ne m’a rien dit, il y avait même un flic qui n’avait pas de masque. Ils s’en battent vraiment les couilles. En revanche, dans les petites villes de province, l’ambiance est sans doute différente selon le degré d’adhésion de l’oberschtroumpf local au national-covidisme. Le ministre de l’ORTF et de nos colonies a tapé sur les doigts de la télé des nègres, leur rappelant la nécessité impérieuse de continuer à mentir à la populace.


 Le 8 janvier 2022, 8e jour de recoronaquista. 151e jogging et 88e de reconfinement ce midi, canal de l’Ourcq. La piscine était fermée à nouveau pour une cause bidon. Votez Hidalgo ! L’entrevue de Natacha Rey par Chloé Framery a eu lieu hier, et peut être visionnée. Elle a frappé un grand coup. On a encore battu le record des tests positifs hier, à 328 000. Le million ! Ça fait quand même une moyenne de 2 millions par semaine, sans compter ceux qui ne passent pas de tests, ou dont le test reste désespérément négatif, et j’en connais autour de moi ! Je me rends à la manifestation unitaire (bien entendu les égos ont joué leur jeu et empêché l’unité. Le chef de l’Étron n’y est pas allé assez fort. Nous avons défilé sous une pluie de faible intensité. Sur ce parcours fétiche, nous n’avons jamais été aussi nombreux. Je pense que nous avons doublé le maximum de participants réalisé auparavant, et cela sous la pluie ! À Palais-Royal nous avons été bloqués serré pendant bien 40 minutes avant de pouvoir quitter la place. Sur la place Vauban, devant le dôme des Invalides, la place était bondée comme je ne l’ai jamais vue. Et pour une fois les orateurs étaient de qualité, dont un comédien inconnu de Canal Plus qui a mouché de belle façon les acteurs connus qui brillent par leur silence. J’ai fait mon show devant la Comédie française, où des affiches prévenaient de l’annulation de représentations à cause de comédiens positifs au covid, puis dans la manif, où mon slogan était : « Macron, on te chie à la gueule, mais avec élégance, avec courtoisie, on t’en fait une bien moulée de chez Hermès » ! Pour la première fois il y avait des flics à la dispersion pour canaliser, et la station la plus proche était fermée ; la suivante était ouverte mais bondée… J’ai encore fait le show dans le métro !
 Le 9 janvier 2022, 9e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. Je reçois une nouvelle sommation de l’AP-HP à « évaluer » mon bref séjour à l’hôpital. Hallucinant ! En tout petit je vois le lien pour se « désinscrire ». Connards ! « Choqué par les propos tenus sur les non-vaccinés, un Corrézien porte plainte contre le président Emmanuel Macron ». Une amie a fait de même à Paris, sans que la presse s’en fasse l’écho. Décoder l’éco fait le point sur les mensonges de l’État concernant les chiffres du covid (à partir de 1 h). Il rappelle qu’une des manipulations consiste à utiliser le nom « réanimation » au lieu de « soins critiques » ; une autre à tester toute personne qui entre à l’hôpital, et à classer « covid » tous les positifs, même s’ils n’ont aucun symptôme et sont entrés pour une fracture du col du fémur. Et tous les chiffres sont truqués par de multiples biais, par exemple la tarification à l’acte qui intéresse les administratifs des hôpitaux à déclarer plus de covid tout simplement parce que le trou du cul de la Santé a fait en sorte que ce soit mieux payé ! Article de Éric Verhaegue en date du 5 janvier : « Est-ce McKinsey qui agite la pulsion génocidaire de Macron ? ». J’ai retrouvé une enquête sur Surgisphère, la société bidon à l’origine de l’article rétracté sur l’hydroxychloroquine dans le Lancet. Le site Passidupes publie un article de fond : « Macron importe le système chinois du « crédit social » ». Deux bons coronazis publient une « tribune » dans le torchecul national-covidiste Le Parisien, propriété de Bernard Arnault, grand ami et mécène du Chef de l’Étron et actionnaire de Moderna, donc un gros enculé de profiteur de guerre parmi tant d’autres…

Emmanuel Macron : Digne héritier de Marie-Antoinette.
© Kitsuné


 Le 10 janvier 2022, 10e jour de recoronaquista. Il y a des nouvelles qui font plaisir : « Saint-Pierre-et-Miquelon. Un député agressé devant chez lui par des anti-passe sanitaire ». Ce qui me fait plaisir, c’est qu’il en ait réchappé, bien sûr. Il aurait été dommage qu’il rate son procès pour avoir soutenu la politique d’apartheid de son parti national-covidiste ! Les fourches rouillent dans les bottes de foin. Un petit aperçu de la manif Patriotes du 9/01, qui vous permettra d’apprécier les chiffres mensongers de Darmalin. Le discours du comédien Thomas Séraphine a été un grand moment. Il dénonce les stars du milieu qui ont brillé par leur silence. Prenez le temps de l’écouter ! Excellent article du syndicat Enseignement Recherche Libertés !. Le Pr Raoult a lancé une flèche enflammée vendredi dernier dans une émission de blabla : « Ça ne contrôle pas l’épidémie. Pas du tout. Ce sont les pays dans lesquels on a fait le plus de vaccins qui ont le plus de cas ». Action & Démocratie publie un communiqué à rebrousse-poil des autres syndicats : « À l’heure où le chef de l’État s’affranchit de la décence commune, où l’État de droit est mis sens dessus dessous, où des personnes sont désignées à la vindicte en raison de leurs choix, où les libertés sont restreintes sur la base de considérations sanitaires discutables ; à l’heure aussi où, au sein même de l’Éducation Nationale, des personnels ont été injustement suspendus, sans traitement parfois depuis septembre, il y a de plus sérieuses raisons de se mettre en grève que d’exiger la fourniture de masques et la rédaction de protocoles ».
 Le 11 janvier 2022, 11e jour de recoronaquista. Silvano Trotta nous montre toujours des vidéos de manifestations monstres dans toute l’Allemagne, sans écho dans la presse étroniste (la presse du Chef de l’Étron). Ça chauffe en Guadeloupe, les forces de l’ordre s’attaquent au piquet de grève du CHU. Des antivax aux crocs acérés ont démembré et dévoré tout cru le député LREM local. On nous cache tout, on nous dit rien. Le Chef de l’Étron envisage de se rendre sur place avec #jeanmicheltrogneux pour enlacer les cannibales et se faire des selfies avec eux. J’ai lu n° 503 de Faits & Documents, reçu hier. Brève vidéo du 8 janvier publiée par Alexandra Henrion-Caude sur les risques de la vaxination sur la fertilité. Un amendement proposé au Sénat par Madame Laurence Muller-Bronn ravit l’ancien objecteur de conscience que je suis : une objection au vaxin : entrevue de Diane Protat par Éric Verhaegue : « En application du principe de précaution appliqué à la santé, qui est un objectif de valeur constitutionnelle, il est proposé de prendre acte de la jurisprudence Vavricka du 8 avril 2021, de la Cour Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme, qui reconnaît l’objection de conscience séculière en cas de vaccination obligatoire et de créer un statut d’objecteur de vaccination dont pourra se prévaloir tout citoyen estimant que les vaccins contre la covid-19 ne présentent pas les garanties nécessaire à ce principe de précaution. » Malgré le soutien d’Alain Houpert, l’amendement a été rejeté sans aucune discussion.

Didier Raoult est intervenu sur Sud Radio ce midi, et a lâché une bombe : les vaxins aggravent les choses. Il donne son interview du mardi sur la chaîne de l’IHU, qui va sans doute être supprimée. Citation : « La vaxination a favorisé l’augmentation du nombre de Covid » (à 17’30).
 Le 12 janvier 2022, 12e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. J’en ai un peu assez de ces messages qui tournent pour protester contre la non-fermeture des clubs libertins ou saunas. Il vaudrait mieux éviter d’entrer dans ce jeu. De même les gens qui hurlent parce que les parlementaires ne sont pas assujettis au « passe vaccinal » devraient se rendre compte qu’ainsi ils empêcheraient Martine Wonner et Alain Houpert de nous défendre. Luttons contre les mesures absurdes partout, ne jouons pas le jeu de la surenchère. À propos d’Alain Houpert, il a été excellent lors des débats au Sénat. Il a dit « Les chiffres, c’est comme les lampadaires pour les alcooliques, ça sert plus à soutenir qu’à éclairer. Cela fait deux ans que j’entends des mensonges. Nous sommes le pays le plus vacciné et ça ne marche pas. » Amandine Roy a donné une vidéo délirante le 10 janvier, que je n’ai pas écoutée en entier, mais où elle martèle qu’il y a « deux pédophiles à l’Elysée ». Elle évoque des menaces d’assassinats sur Natacha Rey, Richard Boutry et elle-même.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 11 janvier. Le point de comparaison est le mardi 4 décembre (source : Eficiens). Eficiens signale qu’il passe en ce début 2022 en mode archives et que les mises à jour seront moins fréquentes. Par exemple pour la France ils n’ont pas mis à jour entre le 5 janvier et le 11. Je fais donc cela au fur et à mesure. France : sur les 10 derniers jours, 220 morts par jour en moyenne et 179 000 tests positifs / jour au lieu de 201 morts et 150 100 tests positifs par jour. Hier on a battu le record à 368 000 tests positifs, avec un taux record de 19,84 % ! Une loterie où tu as une chance sur 5 d’avoir le gros lot ! Je ne refais pas mon calcul du coût économique engendré par ces 368 000 personnes consignées à domicile alors que la quasi totalité n’a strictement aucun symptôme de quoi que ce soit. Que les parlementaires ne réagissent pas sur ce point est révélateur. Cela nous donne une mortalité en baisse à 0,12 %, et cela en interdisant le plus possible aux médecins de soigner ! C’est l’open bar « omicron » ! Le nombre d’hospitalisations / réanimations (avec des chiffres totalement bidons comme l’a expliqué Décoder l’éco dans le conseil scientifique indépendant du 6 janvier) augmente encore, comme la semaine dernière, à 23 371/ 3 969 au lieu de 20 186/ 3 665. La Libre et les titres terroristes qu’ils tirent de ces bonnes nouvelles. États-Unis : 745 000 tests positifs et 1632 morts / jour en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 485 000 tests positifs et 1360 morts. Brésil : 34075 tests positifs et 114 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 8990 et 97 morts. Inde : 101 400 tests positifs et 272 morts en moyenne sur les 10 derniers jours au lieu de 18 050 tests positifs et 250 morts ! Le virus est en train de disparaître ; vive le président d’extrême drouâte 
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 11 janvier à 19 h) : 311 193 617 tests positifs et 5 499 275 morts (au lieu de 293 236 067 tests positifs / 5 452 702 morts). Progression comparée sur les 67 dernières semaines (dans l’ordre) : 17 957 550 tests positifs et 46 573 morts (cela nous donne une mortalité toujours en chute libre de 0,26 % pour 0,37 % et 0,77 les 2 semaines dernières) au lieu de 11 432 998, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 41 781, 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Le nombre de morts cette semaine est légèrement remonté, mais le taux de morts diminue très fortement. « Omicron » est un rhume. Le délire des nazis du Covid est près de se terminer, avec la mort des derniers infectés au « delta », plus peut-être quelques vieillards grabataires qui vont passer avec ce rhume.

Faucinocchio, grand frère de Veranocchio et Macranocchio.
© Gary Marvel


 Le 13 janvier 2022, 13e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. Il s’en passe tant que je n’ai pas le temps de vous mettre les liens pour tout. Ça chauffe pour le Dr Fauci aux États-unis ; le sénateur Rand Paul et l’armée en ont après lui, d’autres mails ont été divulgués ; on découvre que son épouse est en sérieux conflit d’intérêt avec lui, etc. En Bulgarie, le parlement est pris d’assaut par des manifestants. Le tribunal des Yvelines a annulé l’arrêté de port du masque en extérieur. Je ne le porte jamais depuis que ces tarés l’ont remis obligatoire. Dans plusieurs pays on reconnaît petit à petit que ce virus n’est plus qu’une grippe, mais ils tentent quand même de continuer à faire passer leurs lois pour nous réduire en esclavage, et les mougeons continuent à brouter leur foin sans se révolter. Ils attendent qu’on fasse le boulot.
Je dois raconter mon entrevue avec le proviseur suite à mon courriel à la communauté éducative (oui, je l’ai vraiment fait, ce n’était pas un exercice d’école). Au départ c’était un « échange », mais j’étais averti de la possibilité d’être accompagné, et il y aurait un autre membre de l’équipe de direction. C’est la première fois en 32 ans de carrière qu’un tel honneur m’échoit. J’ai averti que je serais accompagné d’un « responsable syndical » (en fait, présidente d’académie d’Action & Démocratie, excusez du peu). On me répond qu’oui, pas de problème, et on décale le rendez-vous afin qu’elle puisse y assister, mais dans un second temps, ce qui était qualifié d’« échange », « entretien », devient « convocation », assorti d’un « rapport sur votre manière de servir ». Je crains un peu qu’on soit aller dénicher des poux dans ma tête raoultienne, mais en fait il n’en fut rien. Le proviseur, qui avait refusé de communiquer le rapport avant l’entretien (j’en avais fait la demande orale puis écrite), nous en donne lecture, et nous demande de répondre en refusant de nous le donner pour qu’on l’ait sous les yeux ! Je fais remarquer que si je faisais subir un tel exercice à mes étudiants, ils ne s’en sortiraient jamais. Bref, j’avais noté des mots qui m’avaient fait bondir. Mon message était qualifié de « tribune », visant au « prosélytisme », et je dérogeais à tel référentiel assignant aux enseignants un rôle quant à l’éducation à la santé. Il avait reçu des protestations de parents, d’étudiants et d’enseignants, etc. La collègue a de suite demandé des précisions, et il s’est avéré que les protestations écrites et non orales se limitaient à un mail, qu’il se refusait à fournir anonymisé. Un représentant de parents sur deux, c’était 50 %. Bon (j’avais envoyé à toute la liste !) (De mon côté j’ai eu le soutien oral de plusieurs étudiants, dont je me suis bien gardé de me faire l’écho). Il voulait ne parler que de la forme (soulagement), c’est-à-dire que j’ai manqué à mon devoir de réserve en envoyant ça à toute la communauté éducative. L’échange tendu au départ s’est quand même détendu grâce à la collègue. J’ai expliqué que j’avais envoyé ça le lendemain matin de la divulgation des insultes du chef de l’étron, puis j’ai évoqué l’empathie que j’éprouvais pour les étudiants soumis à ces injonctions incessantes, j’ai évoqué ma fascination pour l’expérience de Milgram, et le fait que je me refusais à faire du mal à une personne qui ne m’a rien fait sous prétexte qu’on m’en donne l’ordre, mais là-dessus, il n’a pas réagi. J’ai bien sûr contesté toute notion de « prosélytisme » et le qualificatif de « tribune ». J’ai rappelé qu’en ce qui concerne le référentiel, j’avais amplement souscrit à l’éducation à la santé par le passé par un travail novateur sur l’homophobie à l’époque où ce n’était pas la mode. Il a semblé s’excuser en montrant que depuis le début de l’épidémie il avait fait en sorte que les enseignants ne portent pas le poids des injonctions gouvernementales (et c’est vrai). J’aurais pu rétorquer qu’en revanche il l’avait fait porter entier aux étudiants. Quant à l’envoi du message à l’ensemble de la communauté, j’ai rétorqué que lui-même ayant adressé le même message au personnel et aux étudiants, il avait montré la voie (sous entendu qu’il est infantilisant d’être traité comme les étudiants avec les mêmes injonctions). J’ai quand même reconnu, pour aller dans son sens (j’ai lu toute la pragmatique d’Erving Goffman), que j’aurais dû venir lui parler dans son bureau avant toute chose. En réalité, je suis fier d’avoir fait ça, même si je ne conseille pas aux collègues de le faire. Le mieux serait les parents d’élèves ou les étudiants adultes ou représentants élus. Après tout, ces outils qui servent à nous fliquer peuvent être retournés pour alerter la population. Dans un gros lycée, vous touchez quand même des centaines de personnes… Il a bien précisé que s’il a décidé de faire un rapport qu’il va envoyer à la DRH, c’est parce que j’avais averti que je serais accompagné d’un délégué syndical et non d’un collègue ! Bref, il a conclu en disant qu’il enverrait quand même le rapport à la DRH mais accompagné d’un mail où il préciserait que j’avais fait mon autocritique. Bon, le temps que le dossier soit traité, soit toute la comédie sera finie, soit ça me fera une expérience de plus. On est objecteur de conscience ou pas. C’est quand même marrant, aucun collègue ne m’a rien dit sur le fond, même quand j’ai dit que j’avais été convoqué. En revanche, un étudiant m’a demandé des nouvelles après, et m’a dit qu’il était bien d’accord avec moi, qu’il s’agissait d’un essai thérapeutique, etc. Cela me suffit pour me rassurer de pouvoir me regarder dans une glace dans un an. Je devrais penser à lui demander de faire remonter son avis par les délégués au CA ou aux différentes instances lycéennes. Réflexion faite, je me suis dit que peut-être je pourrais revenir vers lui un soir pour voir s’il ne veut pas discuter du fond, mais entre humains, pas professionnellement, car en fait je le sens en souffrance. J’ai oublié de dire qu’il avait en passant évoqué sa situation de père de famille en butte à ces exigences changeantes.
Tribune dans Valeurs actuelles : « Peut-on envisager la destitution d’Emmanuel Macron, s’interrogent 27 juristes ». Rainer Fullmich annonce avoir les preuves d’intentions criminelles derrière les vaxins. Le Dr Violaine Guérin en interview par Nicolas Vidal sur Putsch. En Belgique, le taux de tests positifs hier était de 27 % ! Faudra-t-il qu’il atteigne 100 % pour que ces abrutis décérébrés se rendent à l’évidence ? Lors de cette journée de grève, des images de blocus de lycées dégagés avec violence par la police circulent. Dans le monde d’avant, c’étaient les gauchistes de salles de profs qui manipulaient les élèves pour ça. Peut-être après deux années de mougeonnisme, certains élève excédés ont retrouvé la leçon dans leur mémoire (entre temps ils n’ont rien appris). Peut-être le début de la fin. Castex flanqué de Jean-Michel (le sien, pas celui du Chef de l’étron), reçoit les syndicats financés par l’UE. Oui, mais les grévistes à mon humble avis, ont manifesté CONTRE le covidisme autant que pour. La Rose Blanche propose un petit sondage aux parents, à l’usage des manifs de samedi...

Qui sont les parents de vos enfants ?
© t.me/laroseblanchefr

L’info en question #83 de Jean-Jacques Crèvecœur traite en début d’émission de l’affaire #brigibitte. Pendant une heure et demie, juste le temps que j’aie trouvé un moyen de l’écouter sans bug sur twitch, puis on passe à un autre sujet. Mieux vaut attendre le lendemain ! Salim Laïbi a évoqué une covidiste qui lançait des foudres contre Lalanne qui ne portait pas de masque à l’église de la Madeleine aux funérailles des Bogdanoff. Or la connasse était sans masque sur un plateau télé ! Le petit véreux a chopé son petit covid. BFMTV a montré des images de lui toussant à qui mieux mieux au Sénat lundi. J’espère que ce petit merdeux aura des plaintes pour « mise en danger de la vie d’autrui ». Bien fait pour sa gueule de raie. Cela continue à bouger de partout, avec des parapluies ouverts ici ou là, mais toujours dans les pays tenus je pense par des types tenus par les couilles par des photos compromettantes prises par Epstein. Je ne vois pas d’autre explication à ce délire. Dans un bar tabac journaux en province, je vois que les trois vendeurs n’ont pas de masque. Du coup on discute un peu. Des gens qui ont eu la chance de ne pas faire d’études, très au fait de la situation. Je voulais acheter Nexus, mais ils ne connaissaient pas. Je leur ai recommandé.
 Le 14 janvier 2022, 14e jour de recoronaquista. 152e jogging et 89e de reconfinement ce midi, à Sens. Tout va bien. Patrice Gibertie propose cet article qui commence avec ironie par une allusion à une chanson de Pierre Dac : « Le temps semble venu de la « défense élastique » du Pfizer, comme le chantait le regretté Pierre Dac : chaque nouveau mensonge doit être immédiatement suivi de quinze aveux pitoyables prouvant qu’ils vous ont menti et mis en danger votre santé et celle des enfants ». Dans cet article on peut isoler un montage vidéo dans un tweet montrant les mensonges & toussotements du véreux, mais impossible d’avoir le lien simple. Les utilisateurs de réseaux sociaux ne convainquent que les convaincus. Cet extrait est pitoyable : ce connard trouve ça drôle, il tousse comme un tubard et ricane comme une hyène. Pierre Cassen publie une 2e video faux-cul sur l’affaire #brigibitte.


 Le 15 janvier 2022, 15e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. Ça chauffe pour Faucinocchio, il pourrait se retrouver en taule, voire sur la chaise électrique, et ce serait le premier domino, pendant que les psychopathes du covidisme à la française persistent dans leur aveuglement criminel. Nouveau document très troublant sur notre ami Jean-Mi. Circulez, il n’y a rien à voir ! L’affaire #brigibitte est à suivre sur mon article dédié, mis à jour régulièrement. Manifestation Patriotes, Trocadéro-Place Vauban. Froid de canard. Cela manque d’inventivité, on remâche les mêmes slogans. Je tente de lancer des variantes, genre « Macron, ta trans, on n’en veut pas », mais ça ne prend pas. J’ai diffusé quelques petites pancartes plastifiées réalisées par un monsieur de 82 ans sous oxygène à domicile (Papy fait de la résistance). Retour aux discours plan-plan après l’exception de la semaine dernière. Un type qui avait fait une excellente pancarte avec une lunette de chiottes, la photo du macron et « 2022, on tire la chasse », s’est fait censurer par le service d’ordre, juste avant que Philippot ne dise la même chose dans son discours ! Je crois que malgré le flicage, la semaine prochaine, je vais changer de crémerie.

Pancartes anticovidistes, manufacture familiale !
© Lionel Labosse


 Le 16 janvier 2022, 16e jour de recoronaquista. Piscine, grâce à mon certificat provisoire de non-judéité. 54 longueurs. Après le Luxembourg, on a vu des images du Pr Luc Montagnier, bientôt 90 ans, s’adressant à la foule à Milan. De quoi faire honte à tout jamais à toutes les petites putains du journalisme du macronistan. Qu’ils deviennent tous éboueurs, et que les éboueurs deviennent journalistes. Je ne l’ai pas retrouvée sur YouTube, mais une autre vidéo le montre sortant de sa voiture, acclamé comme une rock star. J’en ai pleuré. Tout cela pendant que la vieille ordure de George Soros, 90 ans itou, répand sa propagande pour manipuler l’opinion mondiale. Choisis ton camp, camarade ! Est-ce que tu comprends que si ce vieillard fait des milliers de kilomètres au péril de sa vie, c’est qu’il se sacrifie pour abattre la dictature ?

 Retour au début de l’article. Si ce journal ne vous est pas paru inutile, faites tourner…

Lionel Labosse, augmenté entre le 1er janvier et le 16 janvier 2022.


© altersexualite.com 2022

Portfolio