Accueil > National-covidisme > Journal de la chute & décadence du national-covidisme : Baroud de (...)

Les coronazis en soins intensifs

Journal de la chute & décadence du national-covidisme : Baroud de déshonneur (17), janvier-février 2023.

Ils ne savent plus quoi inventer

samedi 28 janvier 2023, par Lionel Labosse

Si vous préférez Greta Thunberg à Louis Pasteur, vous n’avez pas apprécié mon Journal de confinement, ni mon Journal de déconfinement (1) mai-juin, ni mon Journal de déconfinement (2) juillet-octobre, encore moins le Journal de reconfinement (1), octobre-décembre 2020, le Journal de reconfinement (2), janvier-février 2021, le Journal de reconfinement (6), mars-avril 2021, le Journal de reconfinement (7), mai - juin 2021 et le Journal de redéconfinement (8), juillet-août 2021, puis le Journal de vaxinofolie (9) (septembre-octobre 2021) et le Journal d’hybris macrono-véraniste (10) (novembre-décembre 2021), puis Vers l’apocalypse covidiste ? (11) (janvier-février 2022), L’apocalypse covidiste traîne en longueur (12) (mars-avril 2022), L’apocalypse covidiste s’éternise (13) (mai-juin 2022), L’apocalypse covidiste se précise (14) (juillet-août 2022), Le national-covidisme bat de l’aile (15) (septembre-octobre 2022) et Le national-covidisme bat de l’aile (16) (novembre-décembre 2022). Alors achevez votre infarctus en lisant ce 17e tome, janvier-février 2023, avec toujours une recension des meilleurs articles, et l’épluchage hebdomadaire des statistiques, jusqu’à la chute du macrocovidistan & la recoronaquista, si cet enfer a jamais une fin. Vous pouvez commencer votre lecture au 1er janvier, au 15 janvier, au 1er février, ou aller directement à la fin de l’article. Désolé pour les fautes d’orthographe & menues erreurs, car je n’ai pas le temps de relire ! Ah ! j’oubliais : comme un médecin – pardon, je reprends : comme un médecin honnête – qui déclare ses conflits d’intérêts, je déclare mes conflits d’intérêts pour que les choses soient claires & nettes : je suis raoultiste & fier de l’être. Cela veut dire en bon français que je suis un criminel de guerre nazi, que j’ai tué 6 millions de juifs, que chaque matin j’assassine une petite vieille, et sodomise deux petits garçons, bref, je suis « complotiste ». Donc vous voilà prévenus, vous pouvez tout de suite retourner lire vos sites collaborationnistes préférés, laissez-nous tranquilles et on se retrouvera à la coda. Si vous décidez de continuer la lecture, c’est que vous êtes aussi « complotiste » et que vous souscrivez aux 10 points de mon antisèche pour complotosceptiques. Vu la controverse, j’ajoute ici les trois liens les plus intéressants concernant la question de l’inutilité des masques : Laissons les médecins prescrire & Résistance mondiale. Si vous voulez rejoindre les citoyens en lutte contre les covidistes qui ne cachent plus leurs desseins désormais, vous trouverez sur cette page une association proche de chez vous. Une ressource très utile est cette page de Patrick Martin (brionnais.fr) qui recense tous les articles marquants de la « Chronique de la Grande Guerre de la quinine et de ses dérivés ».


 Le 1er janvier 2023, 363e jour de recoronaquista. C’est reparti pour un tour, peut-être, sait-on jamais, le dernier, même, s’il est probable qu’ils nous inventent un nouveau virus pour continuer à occuper le terrain. Il s’agit d’une troupe d’occupation qui s’est emparée du monde. Je remets notre « Danse des ma-masques » en tête de l’article, à faire circuler de façon à réveiller nos amis encore assoupis, ainsi que l’article « Trêve des confiseurs » pour rire de tous cela dans la tradition du « Castigat ridendo mores ». Jogging d’une heure, pour la première fois depuis des lustres (170e et 107e de reconfinement), canal de l’Ourcq, sous la bruine. Il faut dire que j’avais des calories à éliminer ! En route pour la nouvelle année, qui espérons-le, nous débarrassera d’une bonne palanquée des nuisibles ! Voici les « Jeveux 2023 du Chef de l’Étron ». Notre tâche à tous en 2023 est d’ôter une à une en douceur les pelures d’oignon qui couvrent les paupières de nos amis. Le covid a été une grande chance. J’ai fêté le nouvel an avec trois amies que je n’aurais jamais connues sans la plandémie. C’est le temps de ressortir la citation de Friedrich Hölderlin : « Là où croît le danger croît aussi ce qui sauve ». En ce 1er jour de l’année les affaires continuent. Le dossier des « révélations » sur l’implication de la CIA dans les meurtres des Kennedy est le modèle de ce qui nous attend en ce qui concerne les meurtres de masse perpétrés par les nationaux-covidistes. Profession gendarme nous fait connaître l’excellent site de Santa Depuydt avec un long article sur cette affaire, dans lequel est mentionné le livre de Lance deHaven-Smith, livré clé traduit cette année dont j’ai encore offert un exemplaire hier. J’ai envoyé Mes vœux de non-bonne année 2023 au chef d’État, et je vous encourage à envoyer les vôtres !
 Le 2 janvier 2023, 364e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. Ayant envoyé des vœux groupés accompagnés de liens vers mes élucubrations, j’ai reçu une réponse évasive mais une réponse, d’une amie prof qui n’avait plus répondu à mes messages depuis le covidisme. J’ai également reçu une réponse d’une auteure célèbre de littérature jeunesse (et adultes) dont j’ai chroniqué jadis plusieurs livres sur ce site. Les temps seraient-ils en train de changer ? Florian Philippot explique l’arnaque de Zelensky et de ses complices pour pomper notre fric : « Le casse du siècle ». Au moment de reprendre les cours, je me demande si l’arnaque manigancée juste avant les vacances par les nationaux-covidistes du macrocovidistan va fonctionner. Ils ont fait distribuer (à vos frais et aux miens) des millions de masques à raison d’un paquet de cent par enseignant et des bons pour retirer « gratuitement » en pharmacie des auto-tests. La question est : connaissant la mentalité des enseignants, quel pourcentage va encore mordre à l’hameçon, se foutre le coton dans un trou et prolonger ses vacances gratuitement de 10 jours ? En plus ils sentent que c’est le quart d’heure américain, la fin des soldes covidistes… La tentation est grande ! Les coronazis en déroute, prêts à saisir n’importe quel prétexte, ont aussi décrété de tester tous les Chinois qui débarqueront en France. Bien sûr les tests, à 50 % positifs, incrémenteront les chiffres de Santé Publique France, permettant de faire repartir le mickey de la foire… Donc on peut s’attendre dès demain à un Baroud de déshonneur dans notre pays désormais le dernier au monde avec le Canada à s’engluer dans la fable nationale-covidiste ! J’espère avoir tort. Je lance un appel à un graphiste qui traînerait par ici : qui pourrait réaliser une variante de ce montage en remplaçant les deux fugitifs par Chibritte & son morveux ?

Bill Gates & Anthony Fauci participent à un marathon philanthropique !
© anonyme


 Le 3 janvier 2023, 365e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. Ce matin après mes cours, j’ai enfin visité le cimetière des Batignolles, dans le but de préparer une visite guidée. J’ai repris sur ma chaîne Youtube une vidéo sur Julian Assange trouvée ce matin, en ajoutant les références précises, qui manquaient, selon une bien mauvaise habitude, ainsi qu’une traduction de mon cru en description sous la vidéo. J’essaie de fournir un travail sérieux pour apporter un plus, plutôt que de balancer une vidéo comme un étourneau que l’on consomme comme une cacahuète. Si vous estimez que ce travail vaut le coup, alors faites-en profiter vos correspondants. Il n’y a que 84 abonnés à mon fil Telegram, dont une quarantaine d’actifs… Julian Assange déclare : « Les journalistes sont des criminels de guerre », dans un discours tenu à Trafalgar Square, à Londres, le 8 Octobre 2011, lors d’une manifestation pour Stop The War Coalition. J’apprécie cette prise de parole, et cela fait des années que je maintiens par exemple qu’il faut juger Edwy Plenel comme criminel de guerre pour avoir participé activement et sciemment au complot du Plan Fer à Cheval (cf. cet article).


 Le 4 janvier 2023, 366e jour de recoronaquista. Réinfo présente ses vœux sous forme de boulettes. Auraient-ils oublié que nous sommes un peuple ? Soyons le caillou dans leur escarpin, et semons ces cailloux sur les chemins de France et de Navarre ! Bravo pour ce film si émouvant qui représente ce collectif citoyen tel qu’il est. Bon, pour la petite histoire (mais : chut !) c’est moi que j’ai filmé Marie-Line à Montmartre ! Le Pr Raoult nous donne de ses nouvelles décalées, en remettant à Rufus l’insigne de commandeur de l’ordre du mérite. Il vient de finir son autobiographie.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 3 janvier. Le point de comparaison est le mardi 27 décembre. France : hier, nous avons eu 22 916 tests positifs du petit rhume de la marque « covid-19 » (au lieu de 30 989 mardi dernier), avec un taux en baisse de 18,9 % de positifs. Le nombre d’hospitalisations / réanimations baisse à 23 516/ 1416 au lieu de 25 084/ 1447. Réseau Sentinelles : sur la semaine 52, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale dégringole à 27 cas pour 100 000 habitants contre 39 cas en semaine 51 (taux consolidé au lieu de 47, taux brut).
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 3 janvier à 18 h) : 661 439 590 tests positifs et 6 693 057 morts (au lieu de 657 942 902 tests positifs / 6 680 566 morts). Progression comparée sur les 115 dernières semaines (dans l’ordre) : 3 496 688 tests positifs et 12 491 morts (cela nous donne une mortalité en hausse, de 0,36 % contre 0,32, 0,33, 0,31, 0,25, 0,31, 0,35, 0,4, 0,46, 0,43, 0,38, 0,32, 0,30, 0,34, 0,33, 0,36, 0,35, 0,37, 0,7, 0,31, 0,31, 0,26, 0,24, 0,19, 0,25, 0,20, 0,17, 0,21, 0,26, 0,29, 0,37, 0,31, 0,55, 0,22, 0,40, 0,38, 0,43, 0,35, 0,36, 0,27, 0,38, 0,32, 0,46, 0,56, 0,55, 0,47, 0,4, 0,3, 0,24, 0,26, 0,37 et 0,77 % les 43 semaines précédentes) au lieu de 3 529 084, 4 289 964, 4 034 348, 4 136 045, 3 260 017, 3 020 689, 2 514 943, 2 397 591, 2 575 773, 2 737 247, 3 292 988, 3 330 447, 3 018 457, 3 044 892, 3 419 413, 3 540 744, 4 078 487, 4 741 891, 5 250 026, 6 071 960, 6 781 544, 6 980 183, 7 708 157, 7 326 442, 6 048 358, 6 000 582, 4 823 192, 3 824 487, 3 407 882, 3 236 628, 3 254 289, 1 999 659, 6 043 349, 3 796 382, 3 805 840, 5 249 155, 5 623 7020, 6 579 080, 10 421 726, 9 659 773, 12 503 972, 12 288 649, 10 541 162, 10 792 824, 12 651 668, 15 940 369, 18 563 386, 23 439 185, 24 890 721, 20 281 933, 17 957 550, 11 432 998, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 11 178, 13 971, 12 423, 10 409, 9 986, 10 454, 9 962, 11 128, 10 948, 10 330, 10 530, 10 014, 10 308, 9948, 12 218, 12 422, 15 141, 33 083, 16 226, 18 579, 17 408, 16 414, 15 196, 18 678, 12 332, 9 996, 10 258, 9 773, 9 914, 11 961, 10 124, 11 138, 13 829, 15 218, 14 610, 22 825, 19 874, 24 058, 28 220, 32 078, 48 160, 39 289, 48 629, 60 881, 70 082, 75 628, 74 417, 70 542, 61 166, 49 135, 46 573, 41 781, 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. La Chine ayant décidé d’arrêter de compter les moutons, ce cirque devrait bientôt prendre fin. En France, tous les artifices du pouvoir coronazi semblent incapables de créer un rebond bidon : le rhume covidien disparaît, tandis que la grippe ressuscitée fait des ravages.

Didier Maïsto se met aux Perruques Jaunes (ci-dessus) ! J’ai passé la « Danse des ma-masques » à deux de mes classes. Dans l’une, ayant vu mon nom au générique, ils ont applaudi. Dans l’autre, ce fut mou ! Pour présenter mes vœux à mes étudiants, j’ai évoqué le Banian de Howrah dont j’ai découvert l’existence dans un dossier du dernier numéro de Nexus. Un arbre vieux de 250 ans, le plus large du monde bien qu’il ait perdu son tronc primitif. Il progresse grâce à ses racines aériennes. Quelle belle métaphore de notre monde actuel qui a perdu son tronc, mais qui en 2023 risque de retrouver son lien avec la terre par les racines que nous envoyons nous les complotistes, de partout où nous sommes ! Comme quoi rien n’est jamais perdu. Symbole que je voudrais proposer à Réinfo !
 Le 5 janvier 2023, 367e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. Charles Gave était avant-hier chez Bercoff, brillant comme, d’habitude : « L’empire du mensonge s’écroule ». Le site « Le Libre penseur » découvre enfin le fil à couper le beurre avec un article intitulé « Oui, clairement, la relation entre Brigitte et Emmanuel macron relève du pénal ». Eh bien les mecs, il vous en aura fallu du temps ! Qu’est-ce qui vous arrive ? Deviendriez-vous des penseurs libres ? Sur Juste Milieu, Rémy, fidèle à sa ligne éditoriale de sans couilles, ne se mouille pas, il se contente de relayer au conditionnel le blabla de Roselyne Bachelot sur le projet de bite sur Notre-Dame proposé par Chibritte. Décidément notre Dédé Bercoff est déchaîné : hier, il ironisait sur Pantin devenu « Pantine », et aujourd’hui il invite Marc Gotti le beau gosse pour évoquer le volet judiciaire des passes vaccinaux.
 Le 6 janvier 2023, 368e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. Les coronazis ont un autre joker dans leur manche pour rogner encore et encore nos libertés et faire gagner des milliards à Big Tech (le copain de Big Pharma) : la « vidéosurveillance automatisée ! ». Comme par hasard ils ne l’expérimenteront pas dans mon quartier, où 50 % des piétons correspondraient à ce qu’ils appellent un « comportement suspect » ! Ce ne sont pas ces suspects-là qui les attirent. Ils visent le contribuable de classe moyenne, que l’on peut verbaliser à qui mieux mieux. J’ai été déçu par mes étudiants que je croyais éveiller. S’ils savent que les médias mentent, ils croient encore à la fable du « complotisme », et ont été hypnotisés par le « confinement ». Bien sûr, il est impossible qu’ils aient eu accès aux travaux de John Ioannidis…
 Le 7 janvier 2023, 369e jour de recoronaquista. Piscine, 54 longueurs. Ce jour bravant le froid, Jean-Brichel a fait une apparition à la manif de Vigimédias en soutien à France-Soir… Il y avait à tout casser deux cents personnes, tant il est vrai qu’il est plus facile de vitupérer l’époque devant son clavier que dans le rue. Jean-Brichel a pris le micro pour un discours mémorable que personne n’a enregistré (enfin peut-être si, mais comment le trouver ?) Les plumitifs coronazis n’ont aucune honte. Après avoir déféqué pendant deux ans sur les médecins qui au péril de leur carrière et de leur rémunération nous soignaient (j’en témoigne personnellement) avec l’ivermectine ou d’autres médicaments, les voilà qui évoquent les résultats « encourageants » de l’ivermectine. Bien entendu dans l’article vous remarquerez qu’ils entendent en tirer un bénéfice financier avec un succédané monétisable de la molécule tombée dans le domaine public, et que l’empereur des coronazis Bill Gates est en embuscade. Francis Lalanne était l’invité d’André Bercoff hier, suivi par Daniel Guichard. Préparez vos mouchoirs. Il tresse des lauriers à notre amie Annie Dingo et se révèle un complotiste accompli, dont on ignorait l’existence. Daniel Guichard a écrit une chanson dédiée à Ursula von der Leyen, dont on entend un extrait dans l’émission, pas très convaincant je dois dire quand on le compare à la chanson d’Ursula de Chanteur à Gages et Marie-Line Weber, que sa seigneurie Bercoff n’écoutera jamais, car en France on ne mélange pas torchons & serviettes, y compris dans les rangs complotistes.
 Le 8 janvier 2023, 370e jour de recoronaquista. Jogging d’une heure (171e et 108e de reconfinement), canal Saint-Denis, où les travaux d’aménagement en prévision des JO ont ENFIN commencé ! François Asselineau récidive et propose une loi pour obliger les présidents de république à passer des tests de consommation de drogue et d’état mental. Toute plaisanterie mise à part, il faut interpeller nos parlementaires. Mon ami Serge s’est suicidé cette année suite à sa consommation de drogue. Un président de république ne doit pas pouvoir nous entraîner dans une guerre nucléaire parce qu’il sniffe. Aujourd’hui nous avons droit à la 3e salve en moins d’une semaine du plan com de McRond-McKinsey concernant Chibritte. Cela a commencé avec la révélation du désir de Chibritte de coiffer la mosquée Notre-Dame de Paris d’un godemiché, révélé soi-disant par Bachelot. Cela a continué par l’annonce hier d’une prétendue plainte abracadabrante du mari de Chibritte contre Amandine Roy pour avoir diffusé sur son blog les photos de l’affiche de Michel-Ange Flori représentant de façon satirique le mari de Chibritte en Adolf Hitler, alors même que la plainte contre ce publicitaire a échoué. Dans les deux cas, tous les torchons arrosés de fric par le mari de Chibritte ont relayé le même jour la même affaire avec les mêmes mots copiés-collés. Par exemple pour la 2e salve, Amandine Roy n’était nommée ainsi dans aucun de ces torchons ; au mieux elle était désignée par son vrai nom (Delphine J.), sinon c’était « une voyante ». Et cela recommence aujourd’hui avec une émission enregistrée intitulée « Les rencontres du Papotin » (on a échappé au « popotin »), au cours de laquelle des questions auraient été posées par des journalistes autistes. Or ce que l’on constate dans le bref extrait actuellement disponible sans s’inscrire, c’est qu’en fait de « questions posées par des autistes », le mari de Chibritte lit lui-même les questions écrites sur des papiers… Quelle jolie manipulation d’atelier théâtre digne de la Ligue de l’impro ! Dans les trois cas ce sont des nouvelles prévisibles de longue date, un livre, la révélation d’une plainte sans doute ancienne, une émission préenregistrée. Qui croira qu’il s’agit d’autre qu’un plan média ? En revanche je ne parviens pas à comprendre quel est le but poursuivi. La logique voudrait que nous ayons de nouvelles salves tous les 2 ou 3 jours. Je suis vraiment nul en prévisions, donc je n’en fais pas…


 Le 9 janvier 2023, 371e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. J’ai terminé mon article sur L’Anti-conspirationnisme mis à nu à travers l’imposture Rudy Reichstadt, de Francois Belliot. Portrait de Mike Borowski par Réaction 19. Intéressant de mettre en valeur les acteurs de terrain. L’allocution de Mme le Première Iel Jean-Brichel à la manifestation VIGIMÉDIAS pour France Soir le 7 Janvier 2023 est en ligne !
 Le 10 janvier 2023, 372e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. Trop longue entrevue-bavardage du Canadien Guy Boulianne avec le Gal Dominique Delawarde. J’ai écouté le début, fort intéressant car le Gal y raconte sa carrière, puis parle de ses recherches sur le covid. Mais le questionneur donne tout le temps son avis, ce qui trouble la réception. Et un petit pastiche de Dom Juan pour la route…


 Le 11 janvier 2023, 373e jour de recoronaquista. J’ai signé une pétition « pour juger de la destitution de l’occupant de l’Elysée », en 446e position.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 10 janvier. Le point de comparaison est le mardi 3 janvier. France : hier, nous avons eu 11 715 tests positifs du petit rhume de la marque « covid-19 » (au lieu de 22 916 mardi dernier), avec un taux en forte baisse de 11,9 % de positifs. Le nombre d’hospitalisations / réanimations baisse fortement à 21 100 / 1242 au lieu de 23 516/ 1416. Réseau Sentinelles : sur la semaine 01 de 2023, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale baisse à 21 cas pour 100 000 habitants contre 22 cas en semaine 52 (taux consolidé au lieu de 27, taux brut).
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 10 janvier à 18 h) : 664 734 976 tests positifs et 6 709 705 morts (au lieu de 661 439 590 tests positifs / 6 693 057 morts). Progression comparée sur les 116 dernières semaines (dans l’ordre) : 3 295 386 tests positifs et 16 648 morts (cela nous donne une mortalité en hausse, de 0,51 % contre 0,36, 0,32, 0,33, 0,31, 0,25, 0,31, 0,35, 0,4, 0,46, 0,43, 0,38, 0,32, 0,30, 0,34, 0,33, 0,36, 0,35, 0,37, 0,7, 0,31, 0,31, 0,26, 0,24, 0,19, 0,25, 0,20, 0,17, 0,21, 0,26, 0,29, 0,37, 0,31, 0,55, 0,22, 0,40, 0,38, 0,43, 0,35, 0,36, 0,27, 0,38, 0,32, 0,46, 0,56, 0,55, 0,47, 0,4, 0,3, 0,24, 0,26, 0,37 et 0,77 % les 44 semaines précédentes) au lieu de 3 496 688, 3 529 084, 4 289 964, 4 034 348, 4 136 045, 3 260 017, 3 020 689, 2 514 943, 2 397 591, 2 575 773, 2 737 247, 3 292 988, 3 330 447, 3 018 457, 3 044 892, 3 419 413, 3 540 744, 4 078 487, 4 741 891, 5 250 026, 6 071 960, 6 781 544, 6 980 183, 7 708 157, 7 326 442, 6 048 358, 6 000 582, 4 823 192, 3 824 487, 3 407 882, 3 236 628, 3 254 289, 1 999 659, 6 043 349, 3 796 382, 3 805 840, 5 249 155, 5 623 7020, 6 579 080, 10 421 726, 9 659 773, 12 503 972, 12 288 649, 10 541 162, 10 792 824, 12 651 668, 15 940 369, 18 563 386, 23 439 185, 24 890 721, 20 281 933, 17 957 550, 11 432 998, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 12 491, 11 178, 13 971, 12 423, 10 409, 9 986, 10 454, 9 962, 11 128, 10 948, 10 330, 10 530, 10 014, 10 308, 9948, 12 218, 12 422, 15 141, 33 083, 16 226, 18 579, 17 408, 16 414, 15 196, 18 678, 12 332, 9 996, 10 258, 9 773, 9 914, 11 961, 10 124, 11 138, 13 829, 15 218, 14 610, 22 825, 19 874, 24 058, 28 220, 32 078, 48 160, 39 289, 48 629, 60 881, 70 082, 75 628, 74 417, 70 542, 61 166, 49 135, 46 573, 41 781, 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Baisse continue du nombre de tests, mais morts en hausse, soit par rattrapage, soit par le décalage habituel.
 Le 12 janvier 2023, 374e jour de recoronaquista. Piscine, 58 longueurs. Hier j’ai vu le film de Stéphane Chatry et Louis Fouché inspiré de leur livre, Tous résistants dans l’âme. Éclairons le monde de demain. Excellent film qui donne de l’espoir, trop long pour projeter à des classes, malheureusement (car c’est le vœu des auteurs). Voyez le site du film pour réserver une séance partout en France. Dans un article du jour de France Soir, je relève une saillie irrésistible de Virus War sur Twitter qui date du 25 janvier 2022 : « En 24 heures, les centres de vaccination ont fait 288 509 injections donnant droit à 4 mois de #PasseVaccinalDeLaHonte, tandis que #Omicron a délivré 501 635 futurs certificats de rétablissement ouvrant droit à 6 mois de passe. Avec 63.5% de parts de marché #Omicron tue le business ». Le projet « Horizons » de Callac est abandonné. Bein entendu, les articles de la presse de grand chemin sont parfaitement objectifs !
 Le 13 janvier 2023, 375e jour de recoronaquista. Piscine, 58 longueurs. Excellente nouvelle : Référé suspension contre la décision de la CPPAP : le tribunal donne raison à FranceSoir. Démocratie 1 - Macronie 10. C’est le début de la remontada ! Concernant le projet de loi sur la retraite de McRond-McKinsey-Pécresse-Hidalgo, enfin la mafia des banksters, je suis étonné que les syndicats affiliés au système ne proposent qu’une journée de grève jeudi prochain. Comme si le mafieux occupant de l’Élysée et le pédocriminel qui occupe le poste de « Première Iel » en avaient quelque chose à foutre. Seule la grève générale reconductible peut nous débarrasser de ce projet de loi bidon et de la mafia qui dirige la France, car on ne peut compter ni sur la clique mélenchonniste « pas une voix pour l’extrême drouâteuh », ni sur LR, ni sur les escrologistes, les partis du système. Mon syndicat Action & Démocratie brille par son silence…
 Le 14 janvier 2023, 376e jour de recoronaquista. Piscine, 58 longueurs. Savez-vous comment on traduit « Michel Onfray » en anglais ? Réponse : « Noam Chomsky » ! Entrevue de Virgine Joron par Éric Verhaegue sur la corruption des institutions européennes. Le rapport de la mafia McRond-McKinsey sur l’évolution de l’école que nous avons payé un bras a été rendu public. Hier après-midi, j’ai voulu voir une expo. J’ai estimé qu’il y avait trop la queue devant Kokoshka au MAM, alors qu’il y avait 20 mètres, et j’ai fait une longue marche pour contempler finalement les plus longues files que j’aie jamais vues, au Musée du quai Branly et Orsay ! J’aurais mieux fait d’aller aux Patriotes, mais j’avais besoin de souffler !


 Le 15 janvier 2023, 377e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. J’ai assisté à un nouveau spectacle en appartement, avec une vingtaine de spectateurs. Un petit tableau a attiré mon attention. C’est un peintre franc-comtois dont j’ignorais l’existence, et qui a aussi voyagé par le monde et peint partout. Il fonda le musée Courbet, que j’ai visité naguère à Ornans : Robert Fernier. Retrouvé sur Internet un bref extrait vidéo instructif, avec Éric Stemmelen évoquant l’âge du capitaine. On peut visionner l’émission entière ici. La Rose Blanche a sorti un excellent autocollant, que voici.

La plus grande arnaque de l’Histoire.
© t.me/laroseblanchefr

Nouvel exemple des exactions de la mafia au pouvoir en France : comment la Poste exploite des travailleurs au noir. J’en profite pour rapporter cette expérience personnelle : ayant expédié fin 2022 un de mes livres, j’ai payé 7,45 € alors que je payais selon mes archives 5,62 € en 2019. Et cela a encore augmenté en janvier. Et j’ai la chance que le nouveau seuil de poids soit pile poil au poids de mon livre, car l’escroquerie dans l’escroquerie est qu’ils font valser sans cesse les seuils pour maquiller l’escroquerie : ils passent de 1 kg à 750 g. Cela a un nom : escroquerie en bande organisée. L’État français est une mafia. Bien sûr, imaginez les conséquences pour les PME qui pratiquent le commerce par correspondance. L’envoi d’un livre coûte plus cher que le livre… De sortie le soir sur Paris centre, je me rends compte de l’étendue du désastre : rues désertes, pas de lumière. J’entends des gens discuter : c’est devenu invivable à cause des loyers. Les jeunes filent en banlieue pour se divertir à moindre coût. Ces gens qui ont voté pour « la gôche » depuis des dizaines d’années vont-ils enfin comprendre, au-delà du bavardage ? J’ai été étonné d’entendre grâce à LDCNews, le discours de Jacques Cheminade, pour la première fois à ma connaissance, à une manif des Patriotes, juste celle que j’ai ratée ! Je ne connais guère cet énarque octogénaire, mais la lecture de sa fiche W Jacques Cheminade a de quoi faire pisser de rire : bien qu’il ne représente que 0,01 % de l’électorat, ils ont mis en place toutes les digues « complotistes », au cas où sans doute. Ils ne veulent prendre aucun risque !
 Le 16 janvier 2023, 378e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. Bercoff recevait ce jour Diane Protat, avocate pour évoquer la victoire de France-Soir contre la macronie. Vu les attendus du procès, si France-Soir n’avait pas gagné, c’était la fin officielle de la démocratie. Bercoff avait aussi invité Pierre de Gaulle, petit-fils de Charles, qui était déjà passé ce matin sur la Ligne Droite ! Il semble connaître les dossiers et s’exprime clairement.
 Le 17 janvier 2023, 379e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. Révélations de Catherine Austin Fitss sur l’étrange répartition des lots de produits ARNm ! Il y aurait eu une entente entre fabricants pour alterner des faux vaxins et des vrais pour un « brouillage de piste intentionnel ». Importante Table Ronde de Ligne Droite pour faire le point sur les « Twitter Files », avec Florian Philippot et Xavier Azalbert.
 Le 18 janvier 2023, 380e jour de recoronaquista. Rien de spécial. Une vidéo de Rebel News risque de devenir virale. Le coronazi Albert Bourla face à un feu roulant de questions… Je l’ai mise hier sur ma chaîne, mais les coronazis de Youtube l’ont supprimée, au bout de plusieurs heures, et non de quelques minutes comme d’habitude, sous le prétexte habituel de « non respect du consensus médical », ce qui a de quoi nous faire pisser de rire. Apparemment Bill Gates n’a pas entendu parler des « Twitter files ». Je suppose que le criminel Bourla a passé un coup de fil à son pote le criminel Bill Gates pour éliminer les reprises sur YouTube de ce grand moment de sa vie avant son incarcération. Vous pouvez la visionner ici. Si vous préférez, la vidéo est doublée en français sur cette chaîne Odysee. À faire tourner au maximum !
Pierre Chaillot était invité de Ligne droite pour son livre Covid 19, ce que révèlent les chiffres officiels paru ce jour aux éditions l’Artilleur.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 17 janvier. Le point de comparaison est le mardi 10 janvier. France : hier, nous avons eu 8 381 tests positifs du petit rhume de la marque « covid-19 » (au lieu de 11 715 mardi dernier), avec un taux en forte baisse de 7,9 % de positifs. Le nombre d’hospitalisations / réanimations baisse fortement à 19 229 / 1145 au lieu de 21 100 / 1242. Réseau Sentinelles : sur la semaine 02 de 2023, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale dégringole à 9 cas pour 100 000 habitants contre 18 cas en semaine 1 (taux consolidé au lieu de 22, taux brut). Chiffre le plus bas depuis 2021. J’ai l’impression que comme les prétendues mesures d’urgence sont censées cesser le 31 janvier, ils s’arrangent pour nous organiser une sortie théâtrale : « Voyez comme on a bien géré »…
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 17 janvier à 18 h) : 667 396 777 tests positifs et 6 725 553 morts (au lieu de 664 734 976 tests positifs / 6 709 705 morts). Progression comparée sur les 117 dernières semaines (dans l’ordre) : 2 661 801 tests positifs et 15 848 morts (cela nous donne une mortalité en baisse, de 0,24 % contre 0,51, 0,36, 0,32, 0,33, 0,31, 0,25, 0,31, 0,35, 0,4, 0,46, 0,43, 0,38, 0,32, 0,30, 0,34, 0,33, 0,36, 0,35, 0,37, 0,7, 0,31, 0,31, 0,26, 0,24, 0,19, 0,25, 0,20, 0,17, 0,21, 0,26, 0,29, 0,37, 0,31, 0,55, 0,22, 0,40, 0,38, 0,43, 0,35, 0,36, 0,27, 0,38, 0,32, 0,46, 0,56, 0,55, 0,47, 0,4, 0,3, 0,24, 0,26, 0,37 et 0,77 % les 45 semaines précédentes) au lieu de 3 295 386, 3 496 688, 3 529 084, 4 289 964, 4 034 348, 4 136 045, 3 260 017, 3 020 689, 2 514 943, 2 397 591, 2 575 773, 2 737 247, 3 292 988, 3 330 447, 3 018 457, 3 044 892, 3 419 413, 3 540 744, 4 078 487, 4 741 891, 5 250 026, 6 071 960, 6 781 544, 6 980 183, 7 708 157, 7 326 442, 6 048 358, 6 000 582, 4 823 192, 3 824 487, 3 407 882, 3 236 628, 3 254 289, 1 999 659, 6 043 349, 3 796 382, 3 805 840, 5 249 155, 5 623 7020, 6 579 080, 10 421 726, 9 659 773, 12 503 972, 12 288 649, 10 541 162, 10 792 824, 12 651 668, 15 940 369, 18 563 386, 23 439 185, 24 890 721, 20 281 933, 17 957 550, 11 432 998, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 16 648, 12 491, 11 178, 13 971, 12 423, 10 409, 9 986, 10 454, 9 962, 11 128, 10 948, 10 330, 10 530, 10 014, 10 308, 9948, 12 218, 12 422, 15 141, 33 083, 16 226, 18 579, 17 408, 16 414, 15 196, 18 678, 12 332, 9 996, 10 258, 9 773, 9 914, 11 961, 10 124, 11 138, 13 829, 15 218, 14 610, 22 825, 19 874, 24 058, 28 220, 32 078, 48 160, 39 289, 48 629, 60 881, 70 082, 75 628, 74 417, 70 542, 61 166, 49 135, 46 573, 41 781, 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Baisse accentuée du nombre de tests, et morts en baisse.
 Le 19 janvier 2023, 381e jour de recoronaquista. Anecdote : hier, j’ai dû faire des photos d’identité pour mon passeport que je dois récupérer demain, avec le rendez-vous obtenu de haute lutte il y a un mois. Comme « faire des photos d’identité » est une activité qui m’arrive à peu près une fois tous les tremblements de terre, j’étais allé automatique & bêtement au seul « photomaton » que mon cerveau reptilien avait repéré dans le quartier, dans ma station de métro. Et, pressé par le temps, je me suis comporté sans réfléchir, bien que la mention « la machine ne rend pas la monnaie » fût écrite. Pour faire bref, voici le message que je viens d’envoyer sur le site de ladite société : « Votre machine m’a avalé 8 €, mais n’a compté que 6 €, premier dysfonctionnement. Du coup, comme je n’avais plus de pièces et pas de billet de 5 € sur moi, j’ai été obligé de payer en carte parce que votre machine est programmée pour ne pas rendre la monnaie et pour n’accepter que les billets de 5 €, 2e et 3e dysfonctionnements. Pour payer en carte, au lieu de payer le complément manquant de 2 €, j’ai dû accepter de perdre les 6 €, puis payer à nouveau par carte 8 € que j’avais pourtant déjà payé. 4e dysfonctionnement. Ma conclusion : plus jamais je n’utiliserai les services d’une société qui se fout aussi délibérément de ma gueule. J’aurais dû remarquer que dans la rue il y a deux photographes qui font ça. Cordialement. » Avis à tous les amateurs. En ce qui me concerne, le problème se présente identiquement pour toutes les actions que j’ai à faire à des intervalles trop longs : je n’ai aucune mémoire, et je ne suis pas encore assez méfiant. C’est pourtant simple : toutes les machines relèvent de l’escroquerie en bande organisée au profit de la mafia qui a pris le pouvoir. Comment puis-je continuer à me faire rouler comme un nouveau né ? J’ai pu déposer mon dossier même si tête en l’air, j’avais oublié le justificatif de domicile. J’ai peu aller le chercher et revenir. J’aurai mon passeport et la carte d’identité nouvelle génération (plus petite et plus « sécurisée », comprenez plus fliquée). Au train où ça va, c’est peut-être mon dernier passeport. On se demande ce qu’ils vont encore pouvoir inventer dans les dix ans qui viennent pour nous pourrir la vie. On apprend avec joie la démission surprise de la Première ministre covidiste de Nouvelle-Zélande Jacinda Ardern. Je suis allé faire un tour à la manif sur la réforme des retraites tous les 85 % de mougeons qui avaient voté macron au second tour et tous les syndicats qui ont soutenu la tyrannie sanitaire étaient là. On ne sait pas si c’était les syndicats ou la police, mais il y avait des endroits où on était coincés comme des sardines. À un moment juste comme je remontais la manif, à un endroit bien serré, des cagoulés de noir ont défoncé une vitrine d’assurances qui s’était barricadée. Je craignais le début de panique, mais j’ai pu m’exfiltrer avant que ça ne dégénère.
 Le 20 janvier 2023, 382e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. Je pars en week-end… J’apprend que notre ami Léopold Jimmy (LDCNews) s’est fait tabasser dans une manif par une bande de nazillons qui se prétendent « antifa ». Comme d’habitude, tyrannie douce ou Loup vêtu de la peau du mouton comme disait La Fontaine. Dans le torchon local de l’Yonne, j’apprends qu’une « journaliste biélorusse » expulsée de Russie vient témoigner dans un lycée. Le but est de « sensibiliser les lycéens à la liberté d’expression et au pluralisme dans les médias en leur offrant de rencontrer un journaliste réfugié politique en France ». Mes collabègues font un beau boulot (collègues collabos qui bégaient la doxa). Ce mot m’est venu ce matin au réveil.
 Le 21 janvier 2023, 383e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. Vidéo brève & instructive de Le Média Pour Tous expliquant la raison de l’augmentation du prix de l’électricité. Excellent et tout aussi brève vidéo de Virginie Joron : « Que serait Ursula sans Davos ou Soros ? ». Entrevue de Didier Maïsto par Xavier Azalbert sur la censure de la Macronie en France (notamment la censure de RT France), l’absence de pluralisme et de liberté d’expression. Ne sera pas vue par les collabègues. La malfaisance du chef de l’Étron et de sa clique de laquais plumitifs n’a pas de borne.
 Le 22 janvier 2023, 384e jour de recoronaquista. Jogging d’une heure (172e et 109e de reconfinement), à Sens, les doigts dans le nez par 2°. Revue de presse du 20 janvier d’Alexis Poulin, autre transfuge de RT France victime de la tyrannie du macrovidistan sur Le Monde Moderne. Senta Depuydt propose un article très fouillé sur « Une survivante de l’holocauste condamnée à la vaccination forcée et à l’enfermement [qui] fuit son domicile ». Excellente entrevue du Pr Mariano Bizzarri sur France-Soir, qui annonce, horreur, malheur, que l’ignoble extrême drouâteuh italienne « est en train de mettre en place la législation qui devrait mener à un audit sur la gestion de la crise sanitaire ». Il y en a pour une heure, mais ce Raoult rital parle parfaitement le français et sait de quoi il cause. C’est une source d’espoir énorme, mais il faut s’attendre à ce que Meloni ait subitement violé il y a 20 ans une transsexuelle avec un manche de pioche ! J’ai repris sur Youtube une parodie parue sur Tik-Tok de l’émission Les rencontres du Papotin : « Macron et le lapsus révélateur ».
 Le 23 janvier 2023, 385e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. Les antifas agressent les Masques blancs et mettent à la poubelle les portraits des victimes du vaccin, selon le Média en 4-4-2. Je n’appelle pas ces racailles macronistes des « antifas » mais des nazillons. Le Grand Soir nous propose la transcription de l’audition à l’Assemblée nationale le 13 décembre 2022 d’Henri Proglio, président d’honneur d’EDF. J’ai repris l’extrait de la vidéo correspondante. Amusant : pour la première fois j’ai l’honneur d’être interdit de publication de nouvelles vidéos par les coronazis de youtube, moyennant quoi j’ai mis cette vidéo sur la chaîne CoccyxGrue. Il devient urgent que je migre tout ça sur Odysee ! J’avais raté le dernier rapport du Gal Delawarde, qui fait le bilan 2022. Je retrouve grâce à un compte Twitter une brève vidéo avec Philippe De Villiers sur TVLibertés il y a 7 ans, à propos d’une réunion de la Trilatérale branche Europe qu’il avait surprise en 2007. Charles Prats était invité de Bercoff vendredi dernier, à propos de sa sanction par la mafia macroniste. Edf m’avertit que ma mensualité, qu’ils avaient revue à la hausse sur l’ordre de la mafia macroniste, de façon à terroriser la population, sera revue à la baisse ! Amusant, non ?
 Le 24 janvier 2023, 386e jour de recoronaquista. Piscine, 58 longueurs. Je n’avais pas signalé cette nouvelle entrevue de Christian Perronne, qui hausse le ton sur Nexus (datée du 18 janvier). Un article ironique qui date de 2014 sur une interdiction de crèche de Noël.
 Le 25 janvier 2023, 387e jour de recoronaquista. Nouvelle émission de Service Public Libre avec François Belliot. Il y en a pour plus de 2 h ! Article de Ouest-France paru le 13 janvier : « Harvard écarte l’iconique défenseur des droits humains, jugé trop critique d’Israël ». Le mécanisme est le même que pour les facultés de médecine, financées par Bill Gates, Big Pharma et George Soros. À quand une résolution de l’ONU pour interdire ces ingérences hautement nuisibles à la science et à la démocratie ? Dans le même ordre d’idée, un agent du Mossad est placé à la tête de Libération. Rappelons que ce torchecul appartenant à un milliardaire est arrosé d’argent public.
Nouveau point statistique sur les chiffres du 24 janvier. Le point de comparaison est le mardi 17 janvier. France : hier, nous avons eu 7 263 tests positifs du petit rhume de la marque « covid-19 » (au lieu de 8 381 mardi dernier), avec un taux en forte baisse de 6,5 % de positifs. Le nombre d’hospitalisations / réanimations baisse fortement à 17 206 / 972 au lieu de 19 229 / 1145. Réseau Sentinelles : sur la semaine 03 de 2023, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale baisse à 5 cas pour 100 000 habitants contre 7 cas en semaine 2 (taux consolidé au lieu de 9, taux brut). On bat le record de la semaine dernière. Voyez mon précédent commentaire. Voici une capture d’écran que vous pouvez montrer à vos proches s’ils font partie des « derniers des Masques hi-han » !

Réseau Sentinelles, courbe covid-19 en semaine 3 de 2023.
© Réseau Sentinelles

Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 17 janvier à 18 h) : 669 171 363 tests positifs et 6 740 893 morts (au lieu de 667 396 777 tests positifs / 6 725 553 morts). Progression comparée sur les 117 dernières semaines (dans l’ordre) : 1 774 586 tests positifs et 15 340 morts (cela nous donne une mortalité en hausse, de 0,86 % contre 0,24, 0,51, 0,36, 0,32, 0,33, 0,31, 0,25, 0,31, 0,35, 0,4, 0,46, 0,43, 0,38, 0,32, 0,30, 0,34, 0,33, 0,36, 0,35, 0,37, 0,7, 0,31, 0,31, 0,26, 0,24, 0,19, 0,25, 0,20, 0,17, 0,21, 0,26, 0,29, 0,37, 0,31, 0,55, 0,22, 0,40, 0,38, 0,43, 0,35, 0,36, 0,27, 0,38, 0,32, 0,46, 0,56, 0,55, 0,47, 0,4, 0,3, 0,24, 0,26, 0,37 et 0,77 % les 46 semaines précédentes) au lieu de 2 661 801, 3 295 386, 3 496 688, 3 529 084, 4 289 964, 4 034 348, 4 136 045, 3 260 017, 3 020 689, 2 514 943, 2 397 591, 2 575 773, 2 737 247, 3 292 988, 3 330 447, 3 018 457, 3 044 892, 3 419 413, 3 540 744, 4 078 487, 4 741 891, 5 250 026, 6 071 960, 6 781 544, 6 980 183, 7 708 157, 7 326 442, 6 048 358, 6 000 582, 4 823 192, 3 824 487, 3 407 882, 3 236 628, 3 254 289, 1 999 659, 6 043 349, 3 796 382, 3 805 840, 5 249 155, 5 623 7020, 6 579 080, 10 421 726, 9 659 773, 12 503 972, 12 288 649, 10 541 162, 10 792 824, 12 651 668, 15 940 369, 18 563 386, 23 439 185, 24 890 721, 20 281 933, 17 957 550, 11 432 998, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 15 848, 16 648, 12 491, 11 178, 13 971, 12 423, 10 409, 9 986, 10 454, 9 962, 11 128, 10 948, 10 330, 10 530, 10 014, 10 308, 9948, 12 218, 12 422, 15 141, 33 083, 16 226, 18 579, 17 408, 16 414, 15 196, 18 678, 12 332, 9 996, 10 258, 9 773, 9 914, 11 961, 10 124, 11 138, 13 829, 15 218, 14 610, 22 825, 19 874, 24 058, 28 220, 32 078, 48 160, 39 289, 48 629, 60 881, 70 082, 75 628, 74 417, 70 542, 61 166, 49 135, 46 573, 41 781, 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Baisse vertigineuse du nombre de tests positifs, et morts en légère baisse.


 Le 26 janvier 2023, 388e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. Dans son dernier sketch paru ce jour, Dr Alwest se paie la tronche de Chibritte (ci-dessous). Quant à La ligne droite, elle se tape la tronche d’un député morveux de LFI, Louis Boyard, avec en guest star Julien Odoul, député RN de Sens qui lui fait avaler sa morve.
 Le 27 janvier 2023, 389e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. Excellente émission de Mike Borowski avec Olivier Piacentini, économiste, diffusée hier en direct. On y apprend beaucoup de choses sur Davos. Que lors de ce sommet de quatre jours, une pénurie de putains a été constatée, car ces vieux crabes ne peuvent pas passer 4 jours bourrés de conférences et autres activités sans y ajouter des putains la nuit. On trouve des articles en anglais mais pas en français, pourtant quand il s’agit de footballeurs c’est le genre d’affaire qui attire les plumitifs. Piacentini nous renvoie à une émission unique dans l’histoire de la télévision, en 1977 avec Yves Mourousi, qui évoque le groupe Bilderberg, lequel nous a depuis, imposé Macron entre autres. Les abonnés de Faits & Documents savent tout sur Bilderberg, mais pas le commun des mortels. L’affaire du cadre de Pfizer piégé hier connaît un rebondissement aujourd’hui. Il y a vraiment des activistes qui ont à eux seuls toutes les couilles qui manquent à tous les journalistes de grand chemin ! C’est jouissif, car le type n’a pas le sang froid de Bourla. Le problème dans un gang c’est qu’il y en a toujours un qui finit par parler !
 Le 28 janvier 2023, 390e jour de recoronaquista. Piscine, 18 longueurs. Je me suis fait avoir car j’ignorais qu’Annie Dingo avait réussi à faire fermer ma piscine une demi-heure plus tôt le samedi que l’heure de fermeture des autres jours. Comme je ne viens nager que très rarement l’après-midi, je n’avais pas remarqué ce changement, et j’ai pu juste faire trempette. Les covidistes français sont en train de reculer le dos au mur. Ils suppriment la suppression du jour de carence pour les vacances gratuites de dix jours du fait d’un test positif. Si vous étiez gravement malade de n’importe quelle maladie, vous en étiez de votre poche, mais dix jours de farniente gratos, il fallait que ce fût vraiment open bar ! Le coronazi qui dirige la mafia France maintiendra jusqu’au bout sa mesure stalinienne de suspension des personnels non vaxinés. Pourvu que toutes ces ordures paient ça au prix fort le plus vite possible, et que nos amis spoliés soient indemnisés. Au fait, personne n’en parle, mais tout le barnum covidiste français est censé prendre fin le 31 janvier, y compris la suspension des soignants. Même les réseaux anticovidistes semblent l’avoir oublié. France Soir publie un article sur ce qui est en train de devenir le Pfizergate. J’ai été l’un des premiers à utiliser l’expression. Le même France Soir se fait aussi l’écho d’une nième entrevue de Michel Onfray sur je ne sais quelle chaîne. Onfray, je n’écoute plus, je ne lis plus. Il s’était affiché avec le Pr Raoult pour faire la pub de son nouveau magazine lancé en 2020. Je m’étais abonné et avais abonné de façon militante 4 personnes. Puis le type chope le covid en Arménie, chie dans son froc, et croit son généraliste qui lui dit pis que pendre de Raoult. Il annule la conférence prévue avec Raoult à Marseille, puis ne dit plus mot de Raoult, ou plutôt, participe à la curée. L’aventure Onfray en ce qui me concerne a connu un stop définitif. Quelqu’un qui se prétend philosophe et a peur de mourir au point de renier ses amis ne mérite pas ce titre. Onfray = café du commerce, habitué des plateaux-télé de la presse de grand chemin, traître. Rien à faire sur les médias complotistes. France Soir s’honorera en donnant un coup de projecteur aux philosophes, artistes, écrivains, humoristes, chanteurs complotistes. Pour les autres, en ce qui me concerne, basta ! Je me rappelle trop bien Francis Lalanne disant la voix serrée que chez ses confrères il avait reçu zéro soutien, alors qu’il essuyait les crachats par exemple de Régis de Castelnau, l’un des hommes de main de Onfray. Et maintenant j’entends Daniel Guichard, certes convaincant, faire la promo de sa tournée en ouvrant sa gueule à contretemps. Ok, gentil, Guichard, mais ça me laisse un goût amer. À nous de trier le bon grain de l’Onfray. Témoignage de Léopold Jimmy sur son agression d’il y a deux semaines.
 Le 29 janvier 2023, 391e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. Hier, 1re visite guidée du cimetière des Batignolles avec un groupe d’amis pour étrenner la visite prévue pour les étudiants. Ça a eu l’air de convenir, peut-être à élaguer pour les jeunes. J’ai ajouté une vidéo relative à cette visite, ayant purgé ma peine sur la chaîne Youtube à mon nom. Je pense à une action commune des complotistes pour mettre au pied du mur ce site mondialiste stalinien. Je m’étonne d’ailleurs d’être le seul à y songer. Voici cette brève vidéo :

Je suis allé au théâtre, voir Deux mains, la liberté, pièce sur Felix Kersten qui sauva des milliers de personnes en tant que médecin personnel de Heinrich Himmler. C’est une belle pièce, mais je me suis fait la réflexion qu’il y a aujourd’hui d’autres médecins courageux qui mériteraient qu’on leur consacrât une pièce, plutôt que de monter encore et encore des pièces sur la Seconde Guerre mondiale, jouées par des acteurs qui ont appliqué à la lettre sous la tyrannie covidiste des mesures liberticides dignes du statut des juifs pendant ladite guerre. J’aimerais bien applaudir François Cluzet dans le rôle de Raoult, pas vous ? À l’époque de la récolte des tomates !
 Le 30 janvier 2023, 392e jour de recoronaquista. Piscine, 60 longueurs. On peut s’amuser à regarder les fiches de l’Obersturmführer Reichstadt sur nos héros. Les anticovidistes sont une cible favorite de celui que François Belliot qualifie d’« agent d’Israël ». Reste à savoir pourquoi. Quel est le lien secret entre le covid et les causes que cet individu nuisible & méprisable défend d’habitude ? Témoignage utile de Stéphanie pour se rappeler les crimes commis par les nazis du covid. Ne leur pardonnons jamais. Qu’en pense Onfray le collabo ? Quand j’utilise l’expression « nazis du covid », ce n’est pas une formule si l’on en croit Jean-Dominique Michel. Voici l’appel du Dr Grégory Pamart, qui n’a qu’un défaut : il est marié, le bougre !

Grande victoire enregistrée ce jour : sur les dizaines d’autocollants de La Rose Blanche « Plus grande arnaque » qu’un individu que je ne dénoncerai pas met en priorité sur les affichettes covidistes dans mon quartier, eh bien un magasin sur lequel il en avait mis un, qui l’avait enlevé, il en avait remis un autre, je viens de constater qu’ils ont enfin compris le message et ôté le macaron covidiste qui servait de support. C’est difficile, mais en grattant bien, on atteint parfois le cerveau ! L’individu en question va faire des économies d’auto-collants ! Pour demain, CNEWS n’annonce que la manifestation de Paris. Le reste de la France n’existe pas. Cependant cela m’est utile pour savoir où rejoindre les syndicalistes traîtres et collabos qui ont soutenu la tyrannie covidiste, puis réélu macron et diabolisé celle qui combat cette déforme & le seul parti qui demande des comptes à Pfizer (Virginie Joron au parlement européen). Il paraîtrait que les yankees se réjouiraient de l’attentat contre le gazoduc russe. Les gens sont quand même médisants. Si un missile hypersonique avec 1 ou 2 kilos de TNT s’abattait par accident je ne sais pas moi, au hasard… sur le parlement européen, que n’entendrait-on pas ? Alors qu’en fait ce serait à coup sûr des tortues Ninja qui auraient fait le coup, un peu comme l’attentat de Charlie Hebdo. C’est les tortues Ninja. Comment, vous ne saviez pas ? Ils l’ont pas dit sur BFM ?


 Le 31 janvier 2023, 393e jour de recoronaquista. Je publie sur ma chaîne la scène mythique de Tuco, que je donne à mes étudiants pour leur recommander la concision et de ne pas tourner autour du pot. Le Média publie une émission sur Pierre-Emmanuel Barré qui a claqué la porte de France 5 en dénonçant une censure (il préparait une chronique sur Chibritte). Mon slogan pour la manif :

Soignants suspendus privés de tout revenu depuis 500 jours. Et tu hésites pour la grève reconductible ?
© Lionel Labosse

Étant arrivé en retard au niveau de la gare Montparnasse, je vois des troupes clairsemées. Je remonte la manif, et aboutis assez vite à une masse sciemment compactée majoritairement composée de merdeux tout en noir. Je voulais juste avancer de 50 mètres pour poser un dernier auto-collant, mais évidemment c’est juste à ce moment-là que j’ai constaté une vitrine de banque enfoncée et des mouvements de foule. J’ai pris une rue perpendiculaire, et forcément avec ma chance elle était interminable avant de pouvoir bifurquer. Bref j’ai rejoint Montparnasse pour constater que contrairement à ce que je pensais, ce groupe compact était la tête de la manif. Il n’y avait pas la brochette habituelle d’apparatchiks. Ces jeunes étaient fort bien organisés. Apparemment plutôt du bourge gauchiste morveux gaulois, c’est-à-dire tout sauf le truc spontané. Ils avaient des slogans et un modus operandi tout sauf spontané, des préoccupations sans rapport avec la manif. Ça grimpait après les poteaux pour arracher ou recouvrir des auto-collants de la « manif pour la vie » qui avait dû passer par là il n’y a pas longtemps. J’en ai avisé une brochette et leur ai demandé comment il se fait que je n’aie jamais vu un seul de mes étudiants arracher au lycée des affiches covidistes, pour le masque ou pour un vaxin qui peut les rendre stérile. Des visages bovins inexpressifs m’on répondu. Je ne sais pas qui forme & manipule ces morveux, mais c’est du beau travail de décervelage, impeccable pour déconsidérer ces manifs. Je me suis barré, n’ayant pas envie de jouer au gendarmes et aux voleurs toute l’après-midi. J’ai mis mes auto-collants, j’espère que le slogan tournera, j’ai fait mon job !

 Le 1er février 2023, 394e jour de recoronaquista. Article de France-Soir : « Pour avoir exprimé une opinion opposée au confinement, des personnalités et citoyens britanniques surveillés par l’armée ». C’est officiel, mais bon, normal, « c’est pour sauver des vies » ! Ce jour, moment agréable avec mes étudiants de 2e année pourtant de la section la plus rock & roll, avec mon cours « Voyager avec la musique classique ». Ils ont joué le jeu avec innocence et aucun n’a exprimé le moindre rejet de la musique classique. Je n’ai pas fini le cours. Pour mes 1re année, je leur ai présenté la liste de livres (complotistes !) pour le 2e semestre. Il y en a un très gentil mais un peu benêt (justement ceux qu’il est important de réveiller) qui exprimait des réticences (« oui, mais ça ne me concerne pas, pourquoi m’en inquiéter »). J’ai dû lui parler du Pasteur Martin Niemöller, et comme je présentais un livre de Giono en leur expliquant qu’il me semblait important que les citadins gardent une idée de par qui et comment est produite leur nourriture, il a opiné : « Ah ça c’est vrai ». Ouf !
Nouveau point statistique sur les chiffres du 31 janvier. Le point de comparaison est le mardi 24 janvier. France : hier, nous avons eu 6 860 tests positifs du petit rhume de la marque « covid-19 » (au lieu de 7 263 mardi dernier), avec un taux stable de 6,5 % de positifs. Le nombre d’hospitalisations / réanimations baisse fortement à 14 768 / 865 au lieu de 17 206 / 972. Réseau Sentinelles : sur la semaine 04 de 2023, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 vus en consultation de médecine générale monte à 8 cas pour 100 000 habitants contre 6 cas en semaine 3 (taux consolidé au lieu de 5, taux brut). Allez, c’est parti pour la « 9e vague » pour les mougeons !
Nombre total de cas et de morts au niveau mondial selon les chiffres de la John Hopkins University (arrêté le mardi 31 janvier à 18 h 30) : 670 617 613 tests positifs et 6 831 989 morts (au lieu de 669 171 363 tests positifs / 6 740 893 morts). Progression comparée sur les 118 dernières semaines (dans l’ordre) : 1 446 250 tests positifs et 91 096 morts (cela nous donne une mortalité en hausse, de 6,3 % contre 0,86, 0,24, 0,51, 0,36, 0,32, 0,33, 0,31, 0,25, 0,31, 0,35, 0,4, 0,46, 0,43, 0,38, 0,32, 0,30, 0,34, 0,33, 0,36, 0,35, 0,37, 0,7, 0,31, 0,31, 0,26, 0,24, 0,19, 0,25, 0,20, 0,17, 0,21, 0,26, 0,29, 0,37, 0,31, 0,55, 0,22, 0,40, 0,38, 0,43, 0,35, 0,36, 0,27, 0,38, 0,32, 0,46, 0,56, 0,55, 0,47, 0,4, 0,3, 0,24, 0,26, 0,37 et 0,77 % les 46 semaines précédentes) au lieu de 1 774 586, 2 661 801, 3 295 386, 3 496 688, 3 529 084, 4 289 964, 4 034 348, 4 136 045, 3 260 017, 3 020 689, 2 514 943, 2 397 591, 2 575 773, 2 737 247, 3 292 988, 3 330 447, 3 018 457, 3 044 892, 3 419 413, 3 540 744, 4 078 487, 4 741 891, 5 250 026, 6 071 960, 6 781 544, 6 980 183, 7 708 157, 7 326 442, 6 048 358, 6 000 582, 4 823 192, 3 824 487, 3 407 882, 3 236 628, 3 254 289, 1 999 659, 6 043 349, 3 796 382, 3 805 840, 5 249 155, 5 623 7020, 6 579 080, 10 421 726, 9 659 773, 12 503 972, 12 288 649, 10 541 162, 10 792 824, 12 651 668, 15 940 369, 18 563 386, 23 439 185, 24 890 721, 20 281 933, 17 957 550, 11 432 998, 4 807 749, 4 382 375, 4 080 711, 4 229 567, 4 334 791, 3 426 322, 3 433 219, 2 967 873, 2 945 618, 2 852 739, 2 972 473, 3 071 703, 3 168 940, 3 762 147, 3 945 063, 4 073 570, 4 633 442, 4 659 151, 4 571 695, 4 256 229, 4 326 883, 3 851 445, 3 550 478, 3 317 989, 2 769 366, 2 661 932, 2 521 495, 2 652 817, 2 897 940, 3 401 427, 3 688 502, 4 613 589, 5 362 000, 5 727 525, 5 683 775, 5 417 095, 4 937 900, 4 143 349, 3 916 462, 3 452 036, 3 105 304, 2 712 725, 2 719 107, 2 603 055, 2 669 865, 3 025 984, 3 612 294, 4 149 529, 4 549 652, 5 270 585, 4 347 427, 3 962 711, 4 604 473, 5 262 989, 4 332 311, 4 075 691, 4 174 965, 4 419 923, 3 543 210, 3 563 773, 3 292 377, 2 375 717, 2 288 953, 2 064 243 et de 2 375 717 tests positifs, et de 15 340, 15 848, 16 648, 12 491, 11 178, 13 971, 12 423, 10 409, 9 986, 10 454, 9 962, 11 128, 10 948, 10 330, 10 530, 10 014, 10 308, 9948, 12 218, 12 422, 15 141, 33 083, 16 226, 18 579, 17 408, 16 414, 15 196, 18 678, 12 332, 9 996, 10 258, 9 773, 9 914, 11 961, 10 124, 11 138, 13 829, 15 218, 14 610, 22 825, 19 874, 24 058, 28 220, 32 078, 48 160, 39 289, 48 629, 60 881, 70 082, 75 628, 74 417, 70 542, 61 166, 49 135, 46 573, 41 781, 44 673, 48 609, 49 833, 53 151, 50 873, 51 761, 49 864, 52 958, 48 876, 50 625, 48 078, 49 669, 52 696, 55 139, 60 138, 59 354, 68 784, 66 157, 69 230, 69 543, 64 199, 70 600, 71 876, 54 759, 59 394, 54 920, 56 720, 60 933, 74 866, 187 561, 76 335, 82 552, 85 634, 90 054, 93 380, 89 858, 84 140, 86 193, 68 078, 68 313, 62 375, 57 960, 63 223, 63 419, 66 966, 81 496, 86 236, 95 194, 101 435, 93 351, 94 336, 78 021, 72 300, 85 575, 75 109, 75 708, 71 900, 71 123, 69 301, 53 917, 45 367, 43 802, 33 729, 35 767, 40 360 et 39 290 morts. Bien évidemment le nombre de morts de cette semaine correspond à des chiffres retrouvés sous le tapis, cela sera rétabli la semaine prochaine !

Quel peuple formidable !
© Marsault Breum


 Le 2 février 2023, 395e jour de recoronaquista. Piscine, 56 longueurs. J’ai découvert le dessinateur d’extrême drouâteuh (Camille) Marsault. Humour à la Reiser, top ! En voilà un. Il a un Tweeter apparemment, et un site, mais minimaliste, qui indique également la revue récente qu’il a lancée, La Furia, d’humour un peu trash. J’ai du mal à comprendre les dessins sur le site de la revue (accessible depuis le sien), mais je vais peut-être m’abonner pour essayer. Vu hier soir le spectacle de Stefan Cuvelier à Paris, dans une nouvelle salle de théâtre qui jouxte les Folies Bergère. La salle était comble, et ce qui m’a beaucoup amusé c’est qu’il y avait une impression de salle de théâtre de province qui réunit tous les notables de la ville. Beaucoup de gens se connaissaient, il y avait Mike Borowski. Le Jean-Brichel qui sommeille en moi a été reconnu par beaucoup de gens. Bref, dans cette ville au potentiel de dix millions de personnes, nous réussissons à obtenir une ambiance de ville de province ou de banlieue de 30 000 habitants ! Nous avons pris un verre avec des amis, et la vedette, qui s’est retrouvé dans le même bar, était étonné d’y croiser tous ses fans. Ben oui, même à Paris, nous constituons une communauté à part ! Le spectacle était excellent avec des hauts et des bas, mais on en a pour son argent. Stefan Cuvelier fait partie de ces rares artistes qui, à rebrousse-poil, se font des couilles en or avec le covidisme. Il en fait un peu trop dans la scatologie superfétatoire, en ce qui concerne Véran-tan-plan et autres. Une fois qu’il a dit qu’il l’avait déféqué et qu’il tire la chasse sur lui, pourquoi ajouter « c’est une merde » ? Il prend des risques inutiles, et cela déprécie son spectacle, car le spectateur se demande s’il le croit incapable, à partir de « chasse d’eau », d’inférer « merde » !
 Le 3 février 2023, 396e jour de recoronaquista. J’ai vérifié les dispositions de la loi covidiste qui a été aménagée par la nouvelle assemblée au 31 juillet 2022. Il y a plusieurs dispositions qui sont tombées au 31 janvier 2023 aux termes de cette loi, mais apparemment, la loi nazie d’interdiction des soignants nonvax peut durer jusqu’à la mort de macron et de tous ses sbires. Vérifiez par vous-même. Le coronazi gauchiste du Brésil élu par fraude impose une sorte de loi martiale pour injecter de force tout son peuple. J’attends un article en français. Cette déclaration du président turc sur notre chef de l’Étron « incompétent et malhonnête » n’a été reprise sauf erreur de ma part par AUCUN média français. J’ai dû la trouver dans un média du Cameroun. Faites circuler. Je me marre en lisant un 2e parascolaire sur le thème BTS « Invitation au voyage… ». Celui-ci, de la marque Flammarion, est nettement meilleur que l’autre (Hatier), mais malgré toutes ses qualités pédagogiques, l’auteure (Laurence Lacroix) ne peut s’empêcher de nous servir la même soupe gauchiste que l’autre. On a droit dans les deux cas à un étalage du climatisme escrologique qui rend les voyages vraiment problématiques ma brave dame, un apitoiement hypertrophié sur les malheureux « migrants » (avec quand même dans le 2e livre, quelques éclairages sur les immigrés d’il y a un siècle, mais pas grand chose sur les travailleurs qui ont toujours émigré depuis l’Antiquité. Dans le 2e livre, je relève un extrait d’Au cœur des ténèbres de Conrad, qui n’a rien à voir avec le thème, mais le titrage choisi est, je vous le donne en mille : « La découverte de l’horreur coloniale » ! Cerise sur le gâteau, on nous fourgue un texte imbitable d’une obscure auteure russe « Opposante au régime de Staline et, aujourd’hui, de Poutine, elle vit en exil ». Eh oui : même dans un simple parascolaire, ma chère collègue et Flammarion éprouvent le besoin de collaborer à la propagande du régime tyrannique qui nous dirige pour notre malheur ! Et dire que j’ai sollicité des éditeurs pour faire ce parascolaire ! Comme je lisais à me étudiants un extrait du livre de Francis Lalanne, elle s’étonne (avec inquiétude) que ce livre ne soit pas censuré. Voilà où nous en sommes après des années d’éducation propagandiste et de profs & syndicats collabos : l’absence de censure paraît étonnante à des jeunes de 18 ans ! Pédocriminalité : selon France-Soir, Bill Gates ne répond pas plus aux questions gênantes que Chibritte.
 Le 4 février 2023, 397e jour de recoronaquista. Jogging d’une heure (173e et 110e de reconfinement), le long du canal St-Denis. Hier, j’ai entendu une émission de Radio-Courtoisie sur la pollution automobile. Le spécialiste expliquait des choses contradictoires, comme le fait d’un côté que lorsqu’on est à plus de dix mètres des pots d’échappement, le taux de particules est divisé par 10, donc il faut éloigner les pistes cyclables de la chaussée, et de l’autre côté, que c’est une hérésie pour lui d’avoir mis les terrains de sport en bordure du périphérique. Cela me paraît contradictoire, parce que le périphérique est ceint de palissades, qui ajoutées à la distance de bien plus de 10 mètres, semblent résoudre le problème davantage que dans un quartier congestionné où les voitures circulent au pas, à une distance moindre et sans palissades ! Enfin bref quand je cours le long d’un canal, je suis moins exposé que lors des 5 minutes aux alentours de chez moi. D’un autre côté quand on habite en ville, eh bien on ne se tape pas le crémier, même s’il est beur, hein ! Hier soir j’ai assisté au spectacle du Docteur Alwest, dans la même salle où j’avais vu Ingrid Courrèges puis Francis Lalanne. Spectacle artisanal, tout fait main, sans micro. Très sympa, même si évidemment tout ne plaît pas à chacun, en plus Farid (pour les intimes) donne l’occasion à Le Chat (Achille pour les intimes) de chanter quelques parodies, accompagné à la guitare. Peut-être un futur chanteur du camp du mal ! Ce sont les plus modestes les plus généreux, car même chez les anticovidistes j’ai remarqué que dès qu’ils ont une once de notoriété, ils la gardent pour eux. Chassez le vedettariat, il revient au galop. Article anonyme d’une jeune enseignante belge sur ce qu’elle vit et voit dans son école en termes d’effets secondaires des injections. Il est difficile de donner un avis sur un témoignage anonyme d’une seule personne sans qu’un journaliste ait pu vérifier les faits. En ce qui me concerne je n’ai rien remarqué. J’ai carrément posé la question à une infirmière scolaire, même si poser simplement la question sous le coronazisme c’est risquer d’être taxé de complotisme. Elle m’a répondu que non, sauf les dérèglements du cycle menstruel, mais seulement au début m’a-t-elle dit, à la première injection, ce qui est normal selon elle. Ses propres filles sont vaxinées. Elle a beaucoup de collègues qui sont remontées contre ces vaxins, mais elle ne comprend pas. Prudente, elle reconnaît quand même qu’on découvrira peut-être par la suite d’autres effets. Ce n’est pas sous-titré en français, mais voici une vidéo de la visite de Vera Sharav sur la tombe de Sophie Scholl, l’héroïne anti-nazis de la Rose Blanche (voir cet article). Article de France-Soir : la Commission européenne négocie “secrètement” moins de doses contre un prix unitaire plus élevé, avec vidéo de Michèle Rivasi.
 Le 5 février 2023, 398e jour de recoronaquista.

 Retour au début de l’article. Si ce journal ne vous est pas paru inutile, faites tourner…

Lionel Labosse, augmenté entre le 1er novembre 2022 et le 5 février 2023.


© altersexualite.com 2023
Abonnez-vous à ma chaîne Youtube et au fil Telegram Lionel Labosse.